Vous êtes ici : Accueil > COMMUNIQUES – "Ca Commence Par Moi" : Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde

COMMUNIQUES

"Ca Commence Par Moi" : Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde

05.09.2017

 

Ca-commence-par-moi-img1

Ca-commence-par-moi-img3

Ca-commence-par-moi-img5

 

Le changement vient de l’individu !

86% des français pensent que la vie de leurs enfants sera plus difficile que la leur* et qu’ils ne peuvent rien y changer! Le projet « Ca Commence Par Moi » veut inverser cette tendance et montrer par l’exemple que chacun peut avoir une influence considérable sur le monde. En effet, il nous appartient à tous, dans notre quotidien, de prendre des décisions qui peuvent vraiment faire bouger les choses!

« Ca Commence Par Moi » vise à redonner aux citoyens des outils pour changer le monde à leur échelle. Sur internet (blog, Facebook) ont été postées, tous les jours pendant un an depuis le 1er septembre 2016, au total 365 manières, petites ou grandes, gratuites ou onéreuses, faites en 2 minutes ou sur plusieurs semaines pour avoir un impact positif sur notre planète et ceux qui nous entoure!

Testées intégralement par Julien Vidal, le fondateur du projet, au rythme d’une par jour, ces actions sont la preuve que le pouvoir est dans les mains de tous, tout le temps et partout.

 

Un pour tous et tous pour un...

Le changement vient de l’individu mais la réussite passera par le soutien de tous!

« Ca Commence Par Tous » est un projet unique qui veut prouver que l’individu peut avoir un impact énorme sur la société à condition d’avoir les outils pour le faire. Les 365 jours du projet prouvent que l’expression « le futur est dans nos mains » est bien réelle.

A l’image d’un Colin Beaven, auteur de « No Impact Man » ou de Cyrielle Hariel qui met en avant des acteurs d’un monde meilleur sur son blog et à la télé, « Ca Commence Par Moi » est la preuve qu’il suffit d’une seule personne pour faire bouger des montagnes.

Ici, même si l’initiative est individuelle, la force sera de fédérer un groupe de personnes ayant la même ambition, celle d’œuvrer à un monde meilleur! Cependant, pas besoin de diplômes, de moyens ni de temps, tout le monde, avec un peu de motivation, peut rejoindre l’initiative et apporter ses connaissances, ses passions, ses talents en partageant à son tour ses bonnes pratiques!

Tous ensemble, saisissons-nous de notre vie, approprions-nous nos actions, nos décisions pour faire de notre envie d’un monde meilleur une réalité!

 

*Etude Pew Research Center, 9 octobre 2014

Ca-commence-par-moi-img7

Ca-commence-par-moi-img9 

 

Quelques exemples d’articles quotidiens

Je refuse les pailles

8 mai 2017

Ca-commence-par-moi-img11

Des petites pailles, des grandes pailles, des pailles de toutes les couleurs, des pailles noires, des pailles pliables, des pailles fines, toujours plus de pailles... Non, je ne suis pas en train de devenir fou mais ces derniers temps je me suis rendu compte qu'on utilisait des pailles absolument tout le temps et que je n'y voyais pas d'intérêts.

Pour que vous puissiez bien comprendre l'ampleur du gâchis, voici quelques chiffres:

• un demi 1 milliard de pailles sont utilisées chaque jour dans le monde

• 60 millions sont distribuées chaque jour par la marque au grand M

• 1 millions d'oiseaux marins et 100.000 mammifères et tortues meurent à cause des déchets en plastique

Et puis, en plus d'être un désastre environnementale, c'est aussi un risque pour notre santé puisqu'elles contiennent du Bisphénol A, un composé chimique à la réputation plus que douteuse.

Bref, voilà encore une belle bêtise inventée pour nous "simplifier" la vie. Alors que, je ne sais pas vous, mais j'arrive très bien à boire dans un verre sans paille en fait! Et en plus boire avec une paille ne rajoute absolument rien à mon plaisir. Donc du coup, je fais tout pour ne plus en utiliser! Je demande à ne pas en avoir quand je commande une boisson dans un bar, je refuse d'en prendre quand je vais boire un coup chez des amis et vu que je ne vais plus dans les fast-foods, ça participe à réduire considérablement ma consommation dans le domaine.

Face à l'effort de conscientisation énorme à faire dans ce domaine, une pétition à même été lancée pour interdire purement et simplement la consommation de pailles en plastique en France. Alors, à vous de jouer! Il suffit de dire stop et de diffuser au maximum le message autour de vous pour réduire de manière très concrète l'impact négatif que nous avons sur notre planète.

- Les liens intéressants -

"Quatre jeunes s'attaquent aux pailles en plastique, ce fléau invisible du quotidien"

Signer la pétition "Bas les Pailles"

Les conseils de Zero Waste pour refuser les objets inutiles

 

Je rejoins un supermarché́ coopératif

24 mars 2017

Ca-commence-par-moi-img13

Ca-commence-par-moi-img15

Pour terminer ma série sur comment faire ses courses en mode « Ca Commence Par Moi », je voulais vous parler de ma solution miracle qui me permet de faire d’une pierre cinq coups! Si, si! En faisant mes courses, j’achète local, de saison, bio, je favorise la vie de quartier et je renverse l’économie mondiale! Pas mal non?

Alors du coup vous vous demandez ce que je raconte et c’est normal car le phénomène est encore assez marginal et pourtant, de plus en plus de magasins d’un nouveau genre sont lancés aux quatre coins de la France ces derniers temps! Et oui, je vous parle des supermarchés coopératifs.

Un supermarché coopératif, qu’est-ce que c’est? C’est un supermarché où les clients sont aussi les travailleurs et les patrons. Très peu de salariés, plus du tout d’intérêts économiques aveugles et déshumanisants, dites bonjour à une nouvelle manière de faire du commerce! Et c’est le pied!

Moi maintenant, quand je vais faire mes courses, j’ai l’impression d’être un super héro qui va sauver le monde! Une sorte de mélange entre Captain Planet et Bruce Willis dans Armageddon! Je marche au ralenti en poussant mon caddie et c’est comme si l’humanité toute entière était derrière moi! Oui, ok j’en fais un peu trop mais c’est pour que vous compreniez bien le sentiment! N’empêche que c’est de loin l’action dont je suis le plus fier cette année! Je fais partie de « La Louve », un supermarché coopératif qui a ouvert ses portes dans le 18ème arrondissement à Paris! Si le magasin est encore pas mal en phase d’apprentissage, il a quand même quasiment tout d’un supermarché « classique » en apparence.

En apparence seulement car en réalité, dans les rayons se produisent des choses absolument extraordinaires. Les « clients » qui sont, dans le jargon, appelés des coopérants, se parlent entre eux! Oui, des inconnus se parlent entre eux sans raison! On fait ses courses et on ne peut pas s’empêcher de ranger les rayons ou d’alerter quand les produits sont proches de la date de péremption. Et même quand il y a un bug à la caisse, personne ne râle!

Et puis les produits sont d’excellente qualité, bio et les producteurs locaux sont privilégiés. Les tarifs sont plus que raisonnables (quand on les rapportent à la qualité) car le fait que les salariés soient peut nombreux permet de réduire le prix des produits de manière considérable (de 20% à parfois 50%)!

Et tout ça est possible en échange de 3 heures de son temps par mois! Pour moi, c’est même 2h15 car j’ai choisi le créneau du jeudi matin à 6h avant d’aller au boulot. Du coup, 1 fois toutes les 4 semaines, je vais faire du nettoyage, du rayonnage avec des gens que je commence à bien connaitre. On a l’impression que notre magasin est un peu notre bébé du coup et en plus on apprend à découvrir des gens qui sont en fait nos voisins et donc on se sent mieux dans notre quartier.

 

Et puis surtout, en rentrant chez nous, on a l’impression d’avoir fait une bonne action car en fait, avec La Louve, faire ses courses est devenu un acte militant.

- Les liens intéressants -

"Le formidable essor des supermarchés coopératifs"

"La carte des supermarchés coopératifs de France et de Belgique"

 Le site internet de "La Louve" à Paris

L'interview de Tom Boothe qui a porté le projet de "La Louve"

 

Je cuisine mes épluchures

14 janvier 2017

Ca-commence-par-moi-img17

Ca-commence-par-moi-img19

Ca-commence-par-moi-img21

Ce que j'aime avec "Ca Commence Par Moi", c'est que depuis que j'ai lancé ce projet il y a pas mal de gens autour de moi qui me "nourrissent" d'idées pour changer le monde. Des fois parce qu'ils le font eux-mêmes ou des fois parce qu'ils en entendent parler.

Et c'est exactement le cas avec le fait de cuisiner ses épluchures. Ça a commencé il y a quelques mois à une soirée où une de mes amies (qui se reconnaitra) nous a fait tout un discours pour nous dire qu'elle cuisinait les épluchures et que c'était trop bien. D'ailleurs elle nous avait justement apporté un gâteau au chocolat et aux peaux de bananes fait maison. Pas de bol c'était pas très bon (Aude tu as plein d'autres qualités t'inquiètes) et j'ai rangé l'idée dans un coin de ma tête.

Puis c'est mon frère qui m'a envoyé cette super vidéo sur comment faire des bouillons cubes avec ses épluchures et là ça à fait tilt. Du coup, il y a quelques jours, je préparais une soupe et j'ai mis les épluchures de côté, puis je les ai fait cuire et tadam, on laisse refroidir le jus qu'on passe au chinois et on le met au congélateur et le tour est joué. J'ai même rajouté du persil et du basilic frais pour ajouter un peu de goût.

C'est gratuit et ça donne une utilité à ses épluchures qui jusqu'à présent terminaient à la poubelle sans passer par la case départ. Et puis c'est sympa de cuisiner avec les épluchures parce que du coup on découvre de nouvelles recettes. J'ai commencé à creuser un peu le sujet et en fait il y a plein de choses à faire. C'est dingue, si on avait un peu plus ces bonnes habitudes, on pourrait faire tellement de bons plats en utilisant 100% de nos fruits et légumes.

Oui, ça permet de faire des économies mais par contre l'idéal est quand même d'utiliser des produits bio car les peaux sont les parties les plus en contact avec les insecticides et autres produits chimiques et sont donc les parties les plus contaminées.

Et quand on ne les mange pas, on peut même se servir de nos épluchures (d'orange ou de citron par exemple) pour donner une bonne odeur aux produits d'entretient faits maisons. Bref, votre inventivité devient votre seule limite. À votre tour de vous lancer!

- Les liens intéressants -

"Arrêtez le gaspillage, cuisinez les épluchures"

Le dossier Marmiton sur l'utilisation des épluchures dans votre cuisine

"Que faire avec les pelures d'orange?"

 

Je fais pipi sous la douche

17 avril 2017

Ca-commence-par-moi-img25

Oui, se soucier de l'environnement, ça peut aussi être rigolo. La preuve avec cette université britannique (ils sont forts ces anglais) qui a lancé une campagne il y a quelques années pour que ses étudiants fassent pipi sous la douche! Rien d'extraordinaire a priori et pourtant, un petit détail peut faire une sacrée différence.

Imaginez plutôt, si ces 15.000 étudiants acceptaient de relever le défi, ce n'était pas moins de l'équivalent de 26 piscines olympiques remplies à ras-bord qui étaient économisées. Si avec ça on ne peut pas dire que chaque geste compte!

Et si on rapporte ça aux habitants d'une grande ville ou même d'un pays, on se rend compte que l'économie peut être immense, d'autant que la plupart des installations utilisent de l'eau potable même pour les toilettes. C'est bien simple, si une chasse est au format éco, ce sont 6 litres économisés par jour. Si c'est une chasse classique, alors ce sont quasiment 10 litres et si c'est un ancien modèle on parle de plus de 15 litres à chaque fois.

Et c'est comme ça que tout le monde a le pouvoir d'économiser 3.000 litres d'eau chaque année. C'est la fameuse histoire du Colibri qui ne peut pas soulever des montagnes mais qui décide quand même de faire sa part au moment d'étendre un feu de forêt. Et puis il n'y rien d'extraordinaire à uriner sous la douche.

Bien souvent, on attend toujours quelques secondes le temps que l'eau se chauffe donc on peut bien en profiter pour régler cette histoire à ce moment là. En plus, l'urine étant composée essentiellement d'eau, cela ne pose absolument aucun problème de contamination de l'eau récupéré ou bien même de dégradation des canalisations de la douche.

Bref, tous les matins, voici votre 1er geste écologique! Et en plus ça fait 3.000 litres d'eau ou plus par personne et par an en moins sur votre facture d'eau, c'est toujours ça de pris!

- Les liens intéressants -

"Faites pipi sous la douche pour sauver la planète"

 

Agenda
salon-bien-etre-tous-03-img1-min
Terre-vivante-img1-min
Veggie-World-img1-min
NATEXPO-01
Salon-bien-etre-La-Balme-de-Sillingy-img1-min
Festi-la-Vidal-img1-min
Conference-Henri-Joyeux-img1-min
BAN-ZEN17-160X230-ECOLOMAG
Salon-bien-etre-Thonon-les-Bains-img1-min
salon-Pernes-2017-img1-min
marche-bio-Aster-img1-min
Salon-bio-Fontenay-img1-min
Zen-et-Bio-Nantes-img2
horizon-vert-img3-min
A-vos-jardins-img1-min
foire-bio-garonne-2017-img3-min
ARTE17-ECOLOMAG-160X230-1
Marjolaine-160x230
Les-rendez-vous-du-bien-etre-img1-min
SalonBEBT-2017-Bordeaux
BAN-VINIBIOGOURMET-17-160X230

 

Rechercher
Marjolaine-160x780
silicium-WEB-ECOLOMAG-160X780
Nature & Cie Nouveautés 2017
2017_01_hildegarde_meilleur_produit_bio_2017
CURCUMAXX-160-780
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

14.09.2017
14.09.2017
14.09.2017
14.09.2017
14.09.2017
14.09.2017
14.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
08.09.2017
07.09.2017
07.09.2017
07.09.2017
06.09.2017
05.09.2017
05.09.2017
05.09.2017
05.09.2017
04.09.2017
04.09.2017
04.09.2017
03.09.2017
02.09.2017
02.09.2017
Liste des communiqués