Vous êtes ici : Accueil > ECOLO RUBRIK > ECOLOMIAM

ECOLOMIAM

mascotte-ecolomiam-50écolomiam

 

La ChouetteL'écolomag 57


 

Salade de chou rouge à l’orange sanguine vegan

 

Stephanie-FaustinNiçoise trentenaire, Stéphanie est passionnée de cuisine et d’écologie. Son blog Tomate sans graines allie ainsi une cuisine bio – surtout végétalienne –, de préférence locavore et toujours de saison, à des articles consacrés à la fabrication de produits maison (cosmétiques, entretien…), à la présentation de concepts ou lieux green, à des balades nature, à des trucs et astuces écolos et minimalistes… Bref, un chouette petit monde vert et gourmand ! Elle est auto-entrepreneur, n’hésitez pas à lui envoyer des propositions de collaboration ! E-mail : setf-nanie@hotmail.fr Blog : http://tomatesansgraines.blogspot.fr/ Page Facebook : https://www.facebook.com/tomatesansgraines/

par Stéphanie Faustin

 

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 45 mn - Difficulté : 1

  • Salade-chou-rouge1/4 de chou rouge
  • 2 oranges sanguines
  • 1 petite échalote (ou une demie si elle est grosse)
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. de sirop d’érable
  • 1/4 c. à c. de moutarde
  • Sel, poivre
  • Quelques noix de cajou

Pressez 1 orange. Versez le jus dans une petite casserole et portez à ébullition. Faites-le réduire quelques minutes, jusqu'à ce qu'il devienne sirupeux. Dans un saladier, mélangez le vinaigre et la moutarde. Ajoutez le sirop d'érable, l'huile d'olive et le jus d'orange réduit. Salez, poivrez. Émincez finement le chou. Ajoutez-le dans le saladier, mélangez et laissez reposer 45 mn au frais. Pelez la 2e orange à vif et prélevez les suprêmes. Coupez-les en morceaux. Incorporez- les à la salade de chou. Émincez l'échalote et ajoutez-la également. Mélangez bien la salade et servez-la en entrée, parsemée de noix de cajou concassées.

Photo : © Stéphanie Faustin

 


 

Gratin dauphinois aux topinambours vegetarien

 

Betty

Betty, « Une Végétarienne presque Parfaite », propose, depuis plus de deux ans, à travers son blog une cuisine à son image, qu’elle qualifie de pimpante, gourmande et généreuse ! Si, pour certains, la gourmandise se résume à une explosion de leur quota de glucides, pour sa part, elle aime la dénicher dans les fruits et légumes de saison, et français bien évidemment. Pas question pour elle de se lancer dans la diète, elle aime la générosité dans l’assiette et, pour elle, le meilleur des modes de vie reste celui du plaisir des papilles ! www.unevegetariennepresqueparfaite.com - unevegetariennepresqueparfaite@gmail.com

par Betty - Une végétarienne presque parfaite

 

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 40 mn - Difficulté : 1

  • Gratin-dauphinois600 g de topinambours
  • 1 gousse d’ail
  • 25 g de beurre végétal
  • 5 cl de lait végétal
  • 30 cl de crème végétale
  • De la muscade moulue
  • Du sel et du poivre

Préchauffez le four à 150 °C (th. 5/6). Épluchez les topinambours et détaillez- les en fines lamelles à l’aide d’une mandoline. Réservez-les dans un saladier rempli d’eau fraîche. Pelez la gousse d’ail, coupez-la en 2 et frottez-en l’intérieur d’un plat à gratin. Beurrez le plat. Mélangez la crème végétale et le lait végétal dans un saladier. Salez, poivrez et ajoutez un peu de noix de muscade. Couvrez le fond du plat d’une couche de topinambours, versez un peu de mélange à base de crème, puis ajoutez le restant de topinambours et terminez par le restant du mélange à base de crème. Enfournez pour 1 h et dégustez dès la sortie du four.

Photo : © Betty – Une végétarienne presque parfaite

 


 

Cookies à la farine de petit épeautre
et au chocolat

 

Christine-Ruszkowski

par Christine Ruszkowski

Christine vit en province, dans l’ouest de la France. Pendant ses 20 premières années, elle a mené une vie qu’on qualifierait aujourd’hui d’écolo, au milieu d’un potager familial et au contact permanent de la nature. Devenue jeune adulte, elle a quitté le monde dans lequel elle avait évolué pour celui de la consommation et de l’industriel. Mais les scandales alimentaires, les problèmes de santé publique et environnementaux ont participé à une prise de conscience qui l’ont amenée à redéfinir ses priorités et à changer son style de vie. En 2015, elle crée un blog dédié à l'univers de la cuisine bio, à un mode de vie plus responsable, et sur lequel elle partage également sa passion pour le fait maison. Rendez-vous sur http://lecarnetsurletagere.blogspot.fr

 

Pour 16 cookies environ - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 12 mn - Difficulté : 1

  • Cookies-petit-epeautre-chocolat140 g de farine de petit épeautre
  • 90 g de sucre rapadura
  • 40 g de sucre complet
  • 70 g de beurre doux à température ambiante
  • 180 g de pépites de chocolat noir
  • 170 g de chocolat noir à dessert
  • 1 oeuf
  • 1 c. à s. de vanille en poudre
  • 1/2 c. à c. de levure à gâteaux sans phosphates

Faites chauffer le four à 180 °C (th. 6). Posez une feuille de cuisson sur la plaque, réservez. Travaillez le beurre en pommade avec les 2 variétés de sucre. Ajoutez la farine, la vanille et la levure. Mélangez les ingrédients, puis incorporez l’oeuf. Cassez le chocolat en morceaux dans une casserole et placez-la au bain-marie. Faites fondre sur feu doux. Dès que le chocolat a totalement fondu, versez-le dans un saladier et mélangez bien la préparation, qui est très dense. Attendez que la pâte soit froide avant d’ajouter les pépites de chocolat. Mélangez pour les intégrer à la pâte. Prélevez des portions de pâte qui correspondent à la mesure d’une cuillère à soupe et posez-les sur une plaque en les espaçant (les biscuits vont s’étaler en cuisant). Enfournez et laissez cuire 12 mn. Lorsque les cookies sont cuits, sortez-les du four et laissez-les tiédir sur la plaque avant de les manipuler (ils sont mous à ce stade). Dès que les biscuits sont tièdes, transférez-les délicatement sur une grille et laissez-les refroidir totalement avant de les déguster.

Photo : © Christine Ruszkowski

 


 

Salade tiède de lentillons de Champagne et quinoa, cèpes poêlés et truffe vegan sans-lactose2-60 sans-gluten

 

Vanessa Romano

De formation hôtelière, Vanessa a eu le plaisir de travailler dans des palaces et de beaux hôtels. Puis, à la naissance de ses filles et après avoir retrouvé son sud natal, elle s’est tournée vers ses 2 passions : la cuisine et la photographie. Cela fait une dizaine d'années maintenant qu’elle travaille dans ce secteur, son métier étant photographe culinaire, mais aussi auteure et styliste culinaires. Outre les livres qu’elle écrit, elle collabore avec des sites internet, des magazines, des restaurateurs ou des sociétés de l'agroalimentaire, et donne également des cours de cuisine. Elle s’est intéressée au bio après la lecture du premier livre de Laurence Salomon et, depuis, elle est accro ! Quand elle ne consomme pas bio, c'est vers le local qu’elle se tourne (agriculture raisonnée en priorité). Elle essaye de privilégier une cuisine savoureuse et gourmande, jolie à regarder mais qui reste saine et pleine de vitalité. Elle tient depuis 8 ans un blog essentiellement consacré à la cuisine, mais aussi aux endroits qu’elle aime et aux lieux qu’elle visite : http://vanessacuisine.fr

par Vanessa Romano

 

Pour 6 pers. - Assez cher - Préparation : 15 mn - Cuisson : 25 mn environ - Difficulté : 1

  • Salade-lentillons200 g de lentillons de Champagne
  • 100 g de quinoa noir
  • 1 carotte
  • 1 échalote
  • 1 gros bol de cèpes coupés en morceaux et revenus à la poêle
  • Ciboulette émincée
  • Huile d’olive
  • Quelques truffes
  • Sel

Rincez le quinoa et les lentilles séparément, puis faites-les cuire également séparément suivant les instructions figurant sur les paquets respectifs. Pendant ce temps, coupez carotte et échalote en très petite brunoise et réservez. Quand quinoa et lentilles sont cuits, égouttez-les et mélangez-les dans un saladier avec la carotte et l’échalote (crus mais ils vont cuire avec la chaleur résiduelle), versez de l’huile et salez. Ajoutez de la ciboulette émincée. Répartissez cette salade dans des bols, ajoutez les cèpes poêlés (juste poêlés ou réchauffés), râpez un peu de truffe par-dessus et servez.

Photo : © Vanessa Romano

 


 

Migas aux côtes de blette sauce béchamel à l’amande vegan sans-lactose2-60 sans-gluten

 

Ysabel Andreo

Passionnée par les thérapies naturelles, les voyages, le monde des plantes sauvages et comestibles ainsi que la permaculture, Ysabel Andreo a exploré différentes approches de la santé en France et à l’étranger (Pérou, Cameroun, Suisse). De sa formation en médecine traditionnelle chinoise à son ancien métier d’infirmière, elle a continué à se perfectionner en naturopathie, réflexologie plantaire/ auriculaire, aromatologie et cuisine saine. Aujourd’hui, elle consulte en tant que praticienne de santé en naturopathie au Moulin des Combes, dans le Limousin, et anime des ateliers d’alimentation saine. Elle apporte également conseils sur l'usage des huiles essentielles et des argiles pour le bien-être. Pour en savoir plus : www.moulindescombes.com naturopathie@moulindescombes.com Cet été, plusieurs ateliers sont prévus. Allez les consulter sur le site : http://www.moulindescombes.com/ naturopathie/ateliers.php

par Ysabel Andreo

 

Voici une recette qui me vient de ma famille du sud de l’Espagne, que j’ai revisitée en version sans gluten. À la base, il s’agissait d’un mets rural, comme on dit le « plat du pauvre ». Sa composition varie selon les régions : parfois à base de pain rassis, de semoule de blé dur ou de farine de blé.

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 2

Les migas :

  • Migas-cotes-de-blette150 g de son de riz
  • 25 g de flocons de pois cassés
  • 25 g de farine de pois chiche
  • 150 ml d’eau
  • 1 à 2 pincées de sel gris de Guérande
  • Poivre aux baies roses (facultatif)
  • 1 c. à c. d’huile de coco vierge

Les légumes :

  • 2 ou 3 feuilles de côtes de blette lavées, coupées en petits tronçons

La béchamel :

  • 1 c. à c. d’huile de noix de coco vierge
  • 1 c. à s. de farine de pois chiche
  • 3 c. à s. de farine de riz complet
  • 350 à 400 ml d’eau
  • 1 c. à s. de purée d’amande blanche
  • 1 à 2 pincées de sel gris de Guérande
  • 1 pincée de cumin en poudre ou noix de muscade (facultatif)

Les feuilles de côtes de blette : Faites-les cuire à la vapeur douce (type Vitaliseur de Marion) pendant 8 à 10 mn et réservez. Les légumes doivent être légèrement croquants. Les migas : Dans un saladier, versez tous les ingrédients dans l’ordre à l’exception de l’huile de coco et mélangez avec une cuillère en bois. La masse obtenue doit être légèrement collante. Huilez une poêle chaude avec la graisse de coco et déposez la pâte. Puis, à feu moyen à chaud (plaque à induction : n° 6 à 7), remuez sans cesse en cherchant à former de petites boulettes plus ou moins grosses. Laissez cuire à feux doux (plaque à induction : n° 3) 8 mn environ. La sauce béchamel à l’amande : Dans une casserole, faites fondre l’huile de noix de coco à feu doux. Ajoutez les farines et mélangez à la cuillère en bois ou au fouet jusqu’à formation du roux. Puis versez petit à petit sur le roux l’eau et la purée d’amande, qui formeront le lait végétal. Remuez jusqu’à ce que le mélange s’épaississe. Assaisonnez et, éventuellement, saupoudrez des épices. C’est prêt !

Au moment de servir, disposez la béchamel sur les légumes et déposez les migas à côté.

LA NOTE NATURO : Dans cette recette, nous avons choisi des ingrédients sans gluten et sans produits laitiers, le tout à indice glycémique bas. Nous vous rappelons que, pour compenser le cuit, nous vous proposons de débuter vos repas avec une entrée crue. Si vous avez du mal à supporter le cru (fréquent en cas d’inflammation intestinale) sous cette forme, essayez les jus de légumes frais réalisés à l’extracteur ; ainsi, vous profiterez des vitamines, minéraux et enzymes, sans les fibres.

Et, si vous le pouvez, évitez les desserts systématiques en fin de repas, qui rendent la digestion plus difficile et amplifient les fermentations. Préférez une boisson chaude (type thé vert ou tisane) en lieu et place du dessert.

Photo : ©Ysabel Andreo

 


 

Crêpes de châtaigne aux poires caramélisées et amandes effilées sans-gluten vegan

 

Mlle PigutMelle Pigut est une ingénieuse auteur culinaire et consultante en alimentation bio végétale. Elle est également la créatrice de La Parenthèse Végétale, l'atelier bio très prisé où elle anime des cours de cuisine créative dans le 20e, à Paris. Melle Pigut pense que bien se nourrir doit être un plaisir. Elle oeuvre avec passion pour rendre plus accessible une cuisine éthique, simple et saine, qui n'oublie pas d'être savoureuse, gourmande et... pleine de surprises ! Laissez-vous tenter. Informations sur les cours de cuisine et recettes vegan : http://LaParentheseVegetale.fr

par Mlle Pigut

La saison des crêpes est là. Saviez-vous qu'il est très facile d'en préparer sans oeufs et sans lait ? Cette recette est même sans gluten et pourtant... elle est incroyablement gourmande. Laissez-vous tenter ! Cette recette est extraite du livre L'heure du petit déjeuner végane a sonné ! disponible dans la Collection V aux éditions L'Âge d'Homme.

Pour 2 à 3 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 2

  • Crepe-chataigne100 g de farine de châtaigne
  • 25 g de fécule de maïs
  • 250 ml de lait végétal au choix
  • Huile végétale pour la cuisson

Garniture :

  • 1 grosse poire
  • 1 c. à s. de sucre de canne complet
  • 2 poignées d'amandes effilées
  • 3 à 5 c. à s. de purée d'amande complète

Préparez la pâte à crêpes en mélangeant tous les ingrédients dans un saladier. Laissez-la reposer. Pendant ce temps, préparez la garniture. Lavez, puis coupez la poire en 2 pour en retirer les pépins. Coupez de très fines lamelles dans la longueur du fruit. Dans une grande poêle, faites fondre le sucre sans remuer, puis déposez les morceaux de poire par-dessus. Lorsqu’ils sont colorés, retournez-les, ajoutez les amandes effilées et laissez cuire encore quelques minutes. Couvrez pour garder au chaud et réservez. Faites cuire les crêpes une à une. Tartinez- les de purée d'amande, recouvrez de morceaux de poire et parsemez d'amandes effilées. Dégustez encore tièdes.

Photo : © Melle Pigut

 


 

Rubrik à trucs

grumeauxPour éviter les grumeaux

S’il y a bien une chose qui est pénible lorsque l’on prépare sa pâte à crêpes, ce sont les grumeaux ! Pour les éviter, il suffit de tamiser la farine pour qu’elle soit la plus fine possible. Si vous ne disposez pas de tamis, vous pouvez très bien réaliser cette tâche avec une passoire à mailles fines. Et, surtout, prenez votre temps lorsque vous ajoutez le lait ! Faites cela petit à petit… Votre pâte devrait être impeccable.

(Bon à savoir : mixez la pâte avec un mixeur plongeur fonctionne bien aussi).

 


 

Tarte au chocolat cru cru vegan

 

Frederic-MarrAprès s'être formé à la naturopathie, la nutrition ayurvédique et la diététique énergétique chinoise, Frédéric crée la Nutrivitalité, une synthèse pratique et gourmande des meilleures usages culinaires et nutritionnels. En 2010, il crée à paris la première manufacture de chocolat cru pour de réconcilier l'excellence gustative, nutritionnelle et éthique. www.rrraw.fr

par Frédéric Marr de rrraw.fr

 

Pour 4-6 pers. - Préparation : 25 mn - Cuisson : 2 h + 30 mn de prise au réfrigérateur - Difficulté : 2

  • Tarte-chocolat-cru50 g d’amandes
  • 20 g de flocons d’avoine
  • 1 c. à s. de sucre intégral ou fleur de coco
  • 2 c. à c. bombées de poudre de cacao cru Cook it Rrraw
  • 1 pincée de sel
  • 1 grosse pincée de vanille en poudre
  • 30 g de beurre de cacao cru Cook it Rrraw
  • 100 g de chocolat cru pâtissier au choix Cook it Rrraw
  • 80 ml de crème végétale au choix
  • 2 c. à c. de pépites de cacao cru Cook it Rrraw
  • 1 c. à c. bombée de petites graines au choix, type pavot bleu, sésame, chia… (en option pour la déco)

Mixez grossièrement les amandes avec les flocons, le sucre, la poudre de cacao, le sel et la vanille. Faites fondre le beurre de cacao à feu très doux au bain-marie. Versez-le sur le mélange sec, puis incorporez-le à la cuillère. Formez une boule et tassez bien dans le fond d’un petit moule carré de 15 cm de côtés environ. Placez au réfrigérateur pour 30 mn minimum. Coupez le chocolat pâtissier en copeaux et mettez-les dans un bol. Faites chauffer la crème jusqu’à frémissement, puis versez- la sur le chocolat. Attendez 2 mn, puis mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et homogène. Répartissez sur le fond de tarte et lissez à la spatule. Recouvrez de pépites de cacao et de petites graines. Remettez au réfrigérateur pour 2 h minimum et dégustez dans les 5 jours.

Photo : © Rrraw

 


 

Salade de kaki et de grenade sans-gluten vegetarien

 

Marine-DurandMarine a 26 ans et vis à Paris. Après un diplôme de design d’espace et de décoration, elle s’oriente vers la photographie et le stylisme culinaires et ouvre son blog de cuisine en novembre 2015 pour partager ses recettes et affiner son univers. Passionnée par la cuisine « healthy » et par la nature, Marine crée essentiellement des recettes végétariennes. Toute collaboration est bienvenue ! N’hésitez pas à la contacter pour des réalisations de projets, du consulting, ou juste pour partager quelques mots ! 06 59 09 37 93 - marinedurand.gr@gmail.com - http://marinedurand.com Page Facebook : Mis Ojos Gitanos

par Marine Durand

 

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn - Difficulté : 1

  • salade-kaki-grenadeUn kaki bien ferme
  • 2 poignées de mâche
  • 1/2 grenade
  • 1 poignée de noix
  • 1 yaourt de chèvre
  • 1 c. à s. d’huile d'olive
  • 1 c. à c. de cannelle
  • Sel, poivre

Lavez et coupez le kaki en rondelles. Lavez et essorez la mâche et détachez les graines de la grenade. Dans un bol, mélangez le yaourt de chèvre, la cannelle, l'huile d'olive, le sel et le poivre. Dans chaque assiette, déposez une poignée de mâche, les tranches de kaki, les graines de grenade et parsemez de noix. Salez, poivrez et servez avec la sauce au chèvre.

Photo : © Marine Durand

 


 

Porridge réconfortant sans-gluten vegan

 

Ingrid-Bernard

Végétarienne depuis sa naissance, Ingrid se passionne pour la photographie et aime cuisiner simplement. Créatrice culinaire, elle partage ses recettes saines et gourmandes sur son blog Bidule & Cocotte, qu’elle anime en famille. Ingrid est également auteur et photographe du livre Cuisine Végétarienne (dans la collection Super facile parue aux éditions Solar). Retrouvez-la sur son blog : biduleetcocotte.com

par Ingrid Bernard

 

Pour 1 pers. - Bon marché - Préparation : 5 mn - Cuisson : 8 mn - Difficulté : 1

  • porridge1/2 tasse de flocons de quinoa (25 g)
  • 1 tasse de lait de soja vanille (240 ml)
  • 1 c. à s. de sucre de coco
  • 1/2 c. à c. bombée de caroube crue
  • 1 petite banane bien mûre
  • 1 c. à c. de cacao cru en poudre

Dans une casserole, versez le lait, le sucre de coco, les flocons de quinoa et remuez bien le tout. Faites cuire à feu vif pendant environ 2 mn jusqu’à ce que le mélange commence à frémir (il ne doit pas bouillir), et diminuez le feu de moitié. Poursuivez la cuisson environ 6 mn en remuant régulièrement. Ôtez du feu, ajoutez la caroube, mélangez bien et réservez à couvert. Coupez la banane en rondelles et écrasez-la à l’aide d’une fourchette jusqu’à ce quelle devienne liquide, puis incorporez le cacao cru en poudre. Dans un bol, déposez le porridge (encore tiède) et la banane au cacao. Mélangez bien la préparation avant de déguster. Vous pouvez agrémenter ce porridge d’un topping de fruits de saison.

Pour encore plus d’idées pour les petits déjeuners, découvrez toutes les recettes d’Ingrid dans son e-book : P’tit Déj’ Vegan, à retrouver sur www.biduleetcocotte.com

Photo : © Ingrid Bernard

 


 

Tarte tatin de carottes pourpres vegan

 

Christine Spohn

À 45 ans, Christine Spohn se passionne pour la cuisine et suit une formation au lycée hôtelier d’Illkirch, en Alsace, où elle obtient son CAP de cuisinier. À la recherche de « sens », elle devient formatrice en arts culinaires et utilise la cuisine comme support de rencontre, de partage, de créativité, de cohésion, d’éveil… dans le respect du vivant. Formée aux plantes sauvages comestibles auprès de l’ethnobotaniste François Couplan, elle se passionne pour la rencontre spirituelle avec la matière, le vivant et l’humain, et souhaite partager son enthousiasme pour une nourriture saine, équilibrée, créative et savoureuse. D'ailleurs, elle a ouvert des chambres d'hôtes dans une maison écologique à la campagne en Haute-Saône, où elle anime également des ateliers de cuisine. Pour la contacter : Tél. 06 33 52 75 28, mail : christine@les-gourmandises.bio.fr et son site : www.les-gourmandises-bio.fr

par Christine Spohn

 

Pour 4 pers. - Bon marché Préparation : 25 mn - Cuisson : 25 à 30 mn - Difficulté : 1

Pour la pâte :

  • Tarte-tatin-carottes300 g de farine (blé, épeautre...)
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 5 cl d'eau Sel

Pour la tatin :

  • 500 g de carottes Purple Haze
  • 2 oignons
  • Huile d'olive
  • Vinaigre balsamique
  • Sel et poivre du moulin

Confectionnez la pâte : Mettez la farine et la pincée de sel dans un saladier, mélangez. Ajoutez l'eau, puis l'huile d'olive et travaillez la pâte afin qu'elle soit homogène. Formez une boule, réservez au frais. Pour la tatin : Frottez les carottes et lavez-les sans les éplucher (les vitamines sont dans la peau). Coupez-les en rondelles et faites-les cuire à l'étouffée à basse température pendant 20 mn environ. Pendant ce temps, pelez et émincez les oignons. Faites-les fondre dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Quand les oignons sont cuits, ajoutez les carottes, salez, poivrez et déglacez avec un filet de vinaigre balsamique. Stoppez la cuisson. Étalez la pâte sur un plan de travail fariné et coupez 4 disques un peu plus grands que le diamètre d'un moule à tartelette (12/15 cm). Huilez les moules et répartissez joliment les carottes et les oignons. Recouvrez d'un disque de pâte et rabattez les bords à l'intérieur du moule. Enfournez et faites cuire 15 à 20 mn environ à 190 °C. Démoulez les tatins en posant une petite assiette sur chaque moule et retournez d'un seul coup. Décorez avec des jeunes pousses. Dégustez !

Photo : © Christine Spohn

 


 

soy-millet-cuisineDécouvrez la MILLET CUISINE,
la 1ère aide culinaire à base de millet FRANÇAIS !

100 % végétale, naturellement sans lactose et sans gluten, elle contient 2 fois moins de calories qu’une crème cuisine classique et se prête à une multitude de délicieuses préparations salées et sucrées. En plus, elle est fabriquée en France ! Retrouvez plus de 300 recettes veggies sur www.soy.fr/recettes

 

Angelique-RousselVégétarienne, Angélique aime cuisiner les fruits et légumes de saison, découvrir de nouvelles plantes, de nouveaux aliments, de nouvelles façon de cuisiner... sans se priver de l'essentiel : la gourmandise… Bienvenue dans son univers bio, sain et gourmand !

par Angélique Roussel

 

Dip au curry

Pour 4 pers. - Préparation : 5 mn - Difficulté : 1

  • Dip-au-curry15 cl de Millet Cuisine Soy
  • 1 boîte de pois chiches en conserve (environ 300 g net égoutté)
  • 1 c. à c. de curry
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à s. de tahini
  • 1 c. à c. d’huile d'olive
  • Le jus d’1/2 citron
  • Quelques feuilles de coriandre
  • Sel, poivre

Égouttez les pois chiches, puis mixez-les avec la Millet Cuisine, le curry, le curcuma, le tahini, le jus de citron et l’huile. Salez, poivrez, parsemez de coriandre ciselée et servez frais avec des crudités.

Photo : © Angélique Roussel

 

Écrasé de pommes de terre

Pour 4 pers. - Préparation : 15 mn - Cuisson : 25 mn - Difficulté : 1

  • Ecrase-pommes-de-terre20 cl de Millet Cuisine Soy
  • 800 g de pommes de terre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre

Faites cuire les pommes de terre épluchées 20 mn dans une casserole d’eau bouillante salée. Pendant ce temps, dans une seconde casserole, faites tiédir la Millet Cuisine à feu doux. Quand les pommes de terre sont cuites, égouttez-les, puis écrasez-les grossièrement à l'aide d'une fourchette. Ajoutez la Millet Cuisine, la muscade, l'huile d'olive, salez, poivrez et mélangez. Servez immédiatement.

Photo : © Angélique Roussel

 

Sundae caramel

Pour 4 pers. - Préparation : 10 mn - Cuisson : 5 mn - Difficulté : 1

  • Sundae-caramel30 cl de Millet Cuisine Soy
  • 15 cl de Biosoy vanille Soy
  • 1 yaourt au soja
  • 60 g de sucre
  • 2 c. à s. de vanille liquide
  • Caramel liquide
  • 1 poignée de cacahuètes non salées

Dans un saladier, fouettez le yaourt, la vanille et la Millet Cuisine. Dans une casserole, chauffez le Biosoy vanille avec le sucre, jusqu'à dissolution du sucre. Ajoutez le tout au saladier et mélangez bien. Placez dans une sorbetière et laissez turbiner pendant 30 mn. Quand la glace est prête, répartissez-la dans 4 coupelles. Versez un filet de caramel et saupoudrez de cacahuètes concassées. Servez immédiatement.

Photo : © Angélique Roussel

 

Muffins au chocolat

Pour 18 mini-muffins - Préparation : 10 mn - Cuisson : 40 mn - Difficulté : 1

  • Muffins-chocolat10 cl de Millet Cuisine Soy
  • 15 cl de Boisson au soja Chocolat Soy
  • 250 g de farine
  • 100 g de chocolat noir pâtissier
  • 80 g de sucre complet
  • 60 g de poudre de noisettes
  • 5 cl d'huile végétale
  • 1 sachet de poudre à lever

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Pendant ce temps, fouettez la Millet Cuisine et le sucre dans un saladier. Ajoutez l'huile, la boisson au soja, la poudre de noisettes, la farine et la poudre à lever. Mélangez bien. Ajoutez le chocolat fondu, mélangez de nouveau, puis versez la préparation dans des moules à muffins préalablement huilés. Enfourner 25 à 30 mn à 180 °C (th. 6).

Photo : © Angélique Roussel

 


 

Un menu gourmand favorable à la santé du foie

 

Christine CalvetFormée à l'Institut Méditerranéen de Documentation, d'Enseignement et de Recherches sur les Plantes Médicinales de Montpellier (IMDERPLAM), Christine Calvet est une conseillère de santé spécialisée dans les techniques de soins naturels et de prévention. À l'issue de cette formation, elle a choisi d'approfondir ses connaissances en diététique et en phytonutrition, pour accompagner notamment des personnes intolérantes au gluten et au lait ainsi que d’autres souffrant de surpoids et de diabète. Son objectif est d'enseigner « l'art de se soigner et de manger autrement » par des méthodes naturelles de prévention santé et une nutrition choisie, synthèse des travaux des Prs Henri Joyeux et David Servan-Schreiber, des Drs Catherine Kousmine et Jean Seignalet et du naturopathe Daniel Kieffer. Elle est installée à Perpignan, où elle consulte et anime des ateliers culinaires. Christine Calvet est également auteur culinaire. Pour la contacter : 06 86 44 91 96 calvet-christine@orange.fr - site web de son association : http://www.harmovie.world/ et son blog : www.saisonsdemets.fr

par Christine Calvet

 

Les agapes des traditionnelles fêtes de fin et de début d’année, suivies de la galette des rois, paraissent déjà lointaines… Mais peut-être pas pour votre système digestif, et votre foie en particulier.

Aussi, si vous peinez à retrouver votre vitalité, si vous vous sentez encrassé(e), ballonné(e), avec une digestion ralentie, il est nécessaire, avant la cure détox printanière, d’alléger votre alimentation et de privilégier les aliments détoxifiants.

Premier réflexe

Élimer en buvant de 1,5 l à 2 l de liquide par jour, essentiellement de l’eau plate (l’eau gazeuse est acidifiante !), mais également du thé vert et des tisanes à base de romarin, de fenouil, d’ortie, de feuilles de cassis, etc.

Quelques règles essentielles pour composer vos menus

Des légumes, des légumes et encore des légumes... en jus, crus, en cuisson douce

Riches en chlorophylle, qui assainit la flore intestinale, désintoxique l’organisme et permet le maintien de l’équilibre acido-basique. Les meilleures sources de chlorophylle sont les algues, la luzerne (alfalfa), les herbes de blé et d’orge, l’avocat et tous les légumes à feuilles de couleur vert foncé ;

Riches en composés soufrés détoxifiants ;

Riches en potassium, draineur de l'organisme ;

Lacto-fermentés (choucroute et autres légumes) selon un procédé de conservation qui augmente leur valeur vitaminique et dont l'effet probiotique renforce le transit intestinal et le système immunitaire.

Des protéines essentiellement végétales, pour réduire les graisses saturées, et un peu de poisson

Des légumineuses, pour leur richesse en vitamines du groupe B et en minéraux, leur index glycémique bas, leur apport en fibres ;

Des céréales complètes, de préférence sans gluten : quinoa, sarrasin, riz…

Du tempeh ou du tofu à préférer sous leur forme lacto-fermentée ;

Des poissons, surtout gras pour leurs précieux oméga 3, que l’on n’associera pas, au cours d’un même repas, à un féculent mais à des légumes, pour alléger la digestion.

De bonnes huiles de première pression à froid, dont on arrosera les légumes

L’indispensable huile d’olive en mélange avec une huile riche en oméga 3 (cameline, chanvre, colza, lin, noix).

Des herbes fraîches, des graines germées, des algues, de l’ail, de l’oignon, des épices, surtout du curcuma et du gingembre…

Et suppression de tous les sucres ajoutés !

Focus sur quelques aliments particulièrement détoxifiants

Le citron

En stimulant la production de bile, le citron aide le foie à se désengorger, mais c’est surtout pour sa teneur en vitamine C qu’il est intéressant. La vitamine C joue un rôle primordial dans la première phase de détoxification du foie, favorise la synthèse des acides biliaires et du glutathion, principal détoxifiant cellulaire et considéré comme le plus puissant des antioxydants. Anti-inflammatoire et antioxydante, elle régénère aussi d'autres antioxydants, comme la vitamine E.

Les choux. Très bien pourvus en vitamine C, en calcium et en potassium, ils renferment des composés soufrés qui détoxifient le foie. Les choux verts sont riches en chlorophylle.

Le fenouil. Excellente source de vitamine C et de potassium, il contient de plus une bonne douzaine de composés antioxydants.

Et, par ordre alphabétique

L'ail, qui participe à l’activation des enzymes par le foie pour rejeter les toxines ; l'avocat, qui aide le corps à produire du glutathion ; la betterave rouge crue, qui renferme de la bétaïne qui détoxifie le foie ; les noix, très riches en glutathion ; le pamplemousse, qui soutient le foie dans son élimination des toxines ; le jus de radis noir, qui tonifie le foie et la vésicule biliaire.

 

À vos fourneaux ! (menu bon marché pour 4 personnes)

 

Taboulé de quinoa au fenouil
et aux carottes, sauce sésame citron

Préparation : 25 mn - Cuisson : 25 mn - Difficulté : 1

  • Taboule-quinoa1 verre de 25 cl de quinoa
  • 2 verres de 25 cl de bouillon de légumes (maison ou reconstitué avec un cube)
  • 2 c. à s. de paillettes d’algue dulse séchée
  • 1 c. à c. de graines de cumin
  • 1 c. à c. de grains d'anis vert
  • 1 fenouil avec son « plumet » de feuilles vertes
  • 4 carottes
  • 1 petite échalote
  • 3 c. à s. d’huile de sésame
  • 1 c. à s. d’huile de colza
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de tamari
  • 2 c. à s. de sésame noir Alfalfa (luzerne) germée

Versez le quinoa dans le bol à céréales du cuiseur-vapeur avec le cumin, l'anis et les paillettes d’algue. Recouvrez du bouillon de légumes. Faites cuire 25 mn, puis laissez gonfler dans le cuiseur-vapeur, sans ôter le couvercle, jusqu'à absorption totale du liquide. Brossez les carottes, rincez-les, puis hachez-les un peu grossièrement avec l’échalote dans un mini-hachoir électrique. Coupez les tiges du fenouil, ôtez les feuilles extérieures, rincez le bulbe puis émincez-le finement. Dans un bol, préparez la vinaigrette en mélangeant les huiles, le tamari, le jus de citron, les graines de sésame et le plumet du fenouil ciselé. Dans un saladier, incorporez les crudités au quinoa. Arrosez de vinaigrette. Mélangez bien le tout et ajoutez les graines germées. Dégustez tiède.

Photo : © Christine Calvet

 

Choux de Bruxelles aux 2 citrons
et pignons de pin

Préparation : 20 mn - Cuisson : 20 - Difficulté : 1

  • Choux-de-Bruxelles-citrons1 kg de choux de Bruxelles
  • 1 citron jaune
  • 1 citron bergamote (ou, à défaut, citron vert)
  • Bouillon de légumes
  • Thym citron
  • 1 c. à c. de graines de carvi
  • Sel aux herbes
  • Gomasio
  • Graines de lin brun
  • Huile de pépins de courge
  • 4 c. à s. de pignons de pin

Nettoyez les choux de Bruxelles et déposez-les dans une cocotte à fond épais. Saupoudrez-les de thym émietté et d'un peu de sel aux herbes. Prélevez le zeste des citrons. Mélangez 10 cl environ de bouillon de légumes avec le jus d'1/2 citron jaune et le jus d'1/2 citron bergamote. Arrosez les choux de ce mélange. Ajoutez les zestes, le carvi, puis laissez cuire à feu doux et à couvert pendant 15 à 20 mn selon la grosseur des choux. Ils doivent rester légèrement croquants. Pendant ce temps, dans une poêle, faites griller les pignons de pin à sec. Servez les légumes tièdes arrosés d’huile, parsemés des pignons grillés, d'un mélange de gomasio et de graines de lin finement broyées. Astuce : les non végétariens pourront accompagner ce plat d'un filet de poisson mariné dans un mélange d'huile d'olive, de jus de citron, de curcuma et de gingembre râpés, d'un peu de piment d'Espelette, et cuit à la vapeur.

Photo : © Christine Calvet

 

Crème au citron, baies de canneberge
et noix de coco

Préparation : 20 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 1

  • Creme-citron50 cl de lait d'amande
  • 6 c. à s de jus d'un citron jaune et son zeste finement haché
  • 4 c. à s. de crème de riz complet
  • 4 c. à s. de noix de coco râpée
  • 1 poignée de baies de canneberge (cranberries)

Versez le lait dans une casserole. Ajoutez la noix de coco, le jus de citron et le zeste. Incorporez la crème de riz à l'aide d'un fouet. Mélangez bien et portez à ébullition sans cesser de remuer. Laissez bouillir très doucement jusqu'à épaississement de la préparation, puis retirez du feu. Incorporez les baies de canneberge. Répartissez cette crème dans les ramequins et attendez le refroidissement complet avant de déguster à température ambiante.

Photo : © Christine Calvet

 


 

Rubrik à trucs

Démouler un gâteau

gateauPas toujours facile de démouler un gâteau… La solution la plus simple consiste à beurrer le moule au préalable et de recouvrir le tout d’une fine couche de farine. Et pour optimiser cette technique, placez le moule au réfrigérateur après l’avoir beurré. Il pourra y rester le temps de votre préparation. Le beurre va ainsi durcir... Et ce sera encore plus simple de démouler votre gâteau après ! De plus, il n'y aura aucune trace dessus, ce qui peut arriver sans passage au froid.

 

Tester la fraîcheur d’un oeuf

oeufsPour tester la fraîcheur d'un oeuf, il faut remplir une bassine, une casserole ou un saladier d'eau froide. Plongez-y les oeufs et attendez quelques minutes. Il vous faut ensuite examiner leur position dans l'eau.
• Si l'oeuf reste au fond, il est bien frais. Vous pouvez le consommer sans aucun problème. Il peut même retourner au réfrigérateur pour quelques jours !
• S'il flotte entre 2 eaux, qu'il n'est ni vraiment en haut, ni vraiment en bas, il faut se hâter de le consommer. Il est encore bon, mais plus pour très longtemps.
• Enfin, s'il flotte en surface, sans aucun problème, c'est qu'il n'est plus comestible. Vous pouvez alors le jeter.

 

Éviter que les pâtes collent

patesFaire des pâtes est quelque chose de très simple. Nous sommes nombreux à maîtriser leur préparation. Et pourtant, il y a toujours de petits trucs à apprendre. Alors, comment éviter que les pâtes collent ?
Tout d'abord, il faut vous assurer de mettre assez d'eau dans votre casserole.
Cela peut sembler logique, mais il arrive souvent que les pâtes collent car elles ont cuit dans un volume d'eau insuffisant. Une fois que la cuisson est lancée, il est important de remuer de temps à autre avec une cuillère en bois. Cela les empêche de rester agglutinées entre elles. Une fois qu'elles sont cuites, veillez à bien les égoutter. Et là vient la grande question qui fait débat : rincer ou ne pas rincer ?
• Si vous souhaitez les manger de suite, ne rincez pas. Ajoutez directement la sauce et tout ira bien.
• Si vous désirez les réserver pour plus tard (pour votre déjeuner du lendemain, par exemple), rincez-les rapidement. Cela permettra qu'elles accrochent moins au moment de les réchauffer. N'oubliez pas d'y ajouter un peu de beurre ou un filet d’huile d’olive !

 

Bien cuire une tarte aux fruits

tartePour cuire des tartes aux fruits sans risque que les fruits détrempent la pâte au cours de la cuisson, il suffit de précuire la pâte. Pour cela, équipez-vous de haricots secs ! Ainsi, étalez la pâte dans le moule et piquez-la avec une fourchette. Ensuite, protégez la pâte avec une feuille de papier sulfurisé (de la taille de votre plat). Répartissez haricots secs dans le fond et enfournez le tout au four à 180 °C (th. 6). Laissez ainsi pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce que les bords commencent à colorer. Il ne vous reste plus qu'à retirer le tout du four, remettre les haricots dans leur bocal puis finir la préparation de la tarte. La pâte, étant déjà un peu cuite, supportera bien mieux la garniture.
Vous pouvez aussi verser sur la pâte de la poudre d'amande (ou de noisette) juste avant de placer les fruits ou mélanger 2 cuillères à soupe de farine à 2 de sucre et mettre le tout au fond de la tarte. Ces 2 astuces, très efficaces, donneront un bon goût à votre création.

 

Récupérer une soupe trop salée

soupeYoupie ! C'est à nouveau l'époque de la soupe ! Mais il peut arriver qu'elle soit ratée à cause d'un excédent de sel. Si vous avez eu la main un peu lourde sur le sel, ce n'est pas grave…
Il vous suffit d’utiliser une pomme de terre crue. Lavez-la épluchez-la, coupez-la en 2 et placez-la dans la marmite. Réchauffez ensuite la soupe. Une fois qu'elle est à la bonne température, vous n'avez qu'à retirer les morceaux de pomme de terre. Normalement, 1/4 d'heure devrait suffire. Un bon moyen d'éviter un beau gâchis !

 

Faire du riz qui ne colle pas

Si vous aimez le riz un peu mou sans pour autant qu'il colle, il faut juste se souvenir d’une petite astuce : lorsque l'on fait cuire le riz, qu'il soit pour être utilisé en accompagnement ou pour réaliser un dessert, comme du riz au lait, il suffit d’ajouter quelques gouttes de jus de citron dans l'eau. Et pour réussir la cuisson, c’est assez simple : il faut mettre autant de riz que d’eau dans une casserole. Laissez cuire le tout 1/4 d’heure tout en vérifiant que le riz n’attache pas, puis laissez-le absorber l’eau hors du feu.

Source : www.trucsdegrandmere.com

 


 

Cuisinez avec les Épices Hildegarde
de Bingen Aromandise

Pour bien commencer la nouvelle année !

C’est la rentrée et le début d’une nouvelle année ! Pour les repas, on recherche la praticité et le bien-être. Sans oublier le goût, bien sûr ! Les Aromates et Épices Hildegarde de Bingen se prêtent parfaitement au jeu : parfumés et healthy, ils procurent à vos plats de délicieuses saveurs à incorporer sans effort ! Découvrez-les en magasin et sur www.aromandise.com

 

poudre-hyposePain aux olives et sarrasin
à la Poudre d’Hysope

pain-aux-olivesPour 4 pers. - Préparation : 20 mn - Cuisson : 40 mn - Difficulté : 2

  • 150 g de farine de blé bio
  • 250 g de farine de sarrasin
  • 10 g de levure boulangère
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl d’eau tiède
  • 100 g d’olives noires dénoyautées
  • 3 c. à c. de Poudre d’Hysope Hildegarde de Bingen

Mélangez les farines, la poudre d’hysope et le sel dans un saladier, puis créez un petit puits où déposer la levure. Versez l’eau tiède sur la levure de manière à ce qu’elle se dissolve, puis ajoutez l’huile d’olive. Pétrissez longuement jusqu’à obtenir une pâte homogène et élastique. Laissez reposer. Coupez les olives, puis ajoutez-les à la pâte en les répartissant bien. Disposez la pâte sur du papier sulfurisé sur une plaque allant au four, en recouvrant le tout d’un linge propre humidifié. Laissez gonfler 2 h environ près d’une source de chaleur, par exemple, près du four en préchauffage à 40 °C (th. 1/2) ou d’un radiateur en fonctionnement. Une fois la pâte bien levée, préchauffez le four à 220 °C (th. 7/8). Donnez la forme souhaitée au pain, puis cisaillez le dessus de la pâte à l’aide d’un couteau. Badigeonnez le haut du pain avec de l’huile d’olive et 1 pincée d’Hysope. Enfournez le pain pendant 40 mn à 220 °C en surveillant.

Photo : © Aromandise - Dominique Pelletier

 

HabermusBarres Habermus*, dattes séchées et miel

* flocons d’épeautre et morceaux de pommes pour le petit déjeuner

Barres-HabermusPour 4 pers. - Préparation : 15 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 2

  • 1 sachet de 375 grammes d’Habermus Hildegarde de Bingen
  • 15 dattes séchées et dénoyautées
  • 2 c. à s. d’eau
  • 1 c. à s. d’huile
  • 4 à 5 c. à s. de miel

Dénoyautez les dattes séchées, puis mixez-les avec les 2 c. à s. d’eau. Mélangez bien l’Habermus avec la pâte de dattes. Faites doucement chauffer l’huile et le miel afin de les lier, puis incorporez au mélange Habermus et dattes. Placez du papier sulfurisé dans un moule carré, puis tassez bien le mélange de manière à ce qu’il recouvre tout le fond du moule. Faites cuire au four 20 mn à 180 °C (th. 6). Laissez refroidir complètement avant de couper le mélange en barres.

Photo : © Aromandise

 

potage-epeautrePotage épeautre, céleri et potimarron

Potage-epeautre-celeri-potimarronPour 2 pers. - Préparation : 15 mn-  Cuisson : 40 mn - Difficulté : 2

  • 400 g de potimarron
  • 1 oignon
  • 3 branches de céleri
  • 4 c. à s. de Potage à l’épeautre Hildegarde de Bingen

Épluchez et coupez les légumes. Faites fondre l’oignon dans une casserole avec un peu d’huile, puis déposez la courge, le potage et versez un fond d’eau de 2 cm. Couvrez et laissez mijoter. Ajoutez le céleri et couvrez d’eau. Laissez mijoter jusqu’à ce que le céleri soit cuit. Mixez le tout, puis ajoutez de l’eau à convenance. Rajoutez du Potage à l’épeautre selon les goûts !

Photo : © Aromandise

 

tisane-jardin-de-fruitsTisane jardin de fruits, miel et gingembre frais

Tisane-jardin-de-fruits-miel-gingembrePour 2 pers. - Préparation : 10 mn - Difficulté : 1

  • 1 phalange de gingembre frais
  • 4 c. à s. de miel
  • 1 théière infusée de Tisane Jardin de fruits Hildegarde de Bingen

Écrasez le gingembre frais dans un presse-ail. Mélangez dans un petit bol avec le miel. Versez une tasse de tisane Jardin de fruits, puis utilisez le mélange miel-gingembre comme votre miel habituel.

Photo : © Aromandise

 


 

utovieAutour du Pinot Noir

 

Lilas-CariteLilas est la fille de Jean-Marc Carité et Marie Fougère, militants actifs dans le bio depuis plus de 30 ans aujourd'hui, fondateurs des éditions Utovie et du Guide Carité des bonnes adresses du Vin Bio et biodynamique, paraissant tous les 2 ans depuis 1974. Elle s’est prise d’intérêt pour le vin bio grâce à son père, qui lui transmet l'amour de la dégustation et du « bien-boire » depuis une dizaine d’années maintenant, tout en lui apprenant surtout que prendre le temps d’apprécier le vin, c’est respecter le travail du vigneron qui lui a consacré au moins 1 an de sa vie… Après l'enseignement bio de son père, Lilas a suivi une formation conventionnelle afin de compléter son apprentissage. Depuis, défendre le travail des vignerons bio et la place du vin bio est devenue sa passion principale. En plus de continuer de publier le guide Carité, elle anime régulièrement des dégustations et s’occupe de sélections de producteurs sur des salons bio dans toute la France. Elle a également participé à la création du premier salon dédié au vin bio et biodynamique, ViniBio, qui s’est tenu à Paris en décembre dernier.

par Lilas Carité

 

Cépage

Le Pinot Noir est un cépage originaire de Bourgogne. Son nom lui provient de l’aspect de ses grappes, petites et compactes, rappelant la forme d’une pomme de pin, et de la teinte particulièrement foncée de ses grains. Il est le seul cépage rouge utilisé en appellations bourguignonnes. Connu pour produire des vins fins et complexes, il est aujourd’hui vinifié et cultivé dans plusieurs autres régions françaises et dans certains pays étrangers, comme l’Australie, ou encore croisé avec d’autres cépages, comme le Cinsault en Afrique du Sud, donnant le célèbre Pinotage, à l’origine du succès des vins de ce pays.

 

cle-de-solSuperbe expression du Pinot Noir alsacien !
Domaine Clé de Sol
Simon Baltenweck - 6 rue du cimetière
68150 Ribeauvillé - www.domainecledesol.fr

 

Alsace Pinot Noir, Kalkofen
Pinot Noir 2014 (34 €) SO2 total : 17, libre : 7

Grenat limpide aux reflets rubis. Un nez fin et séduisant, au boisé élégant, de cerise confiturée, aux notes épicées de genièvre et de poivre blanc. Superbe en bouche, souple et ample sur de beaux arômes riches et variés de pivoine, de liqueur de cerise, de baies et de poivre, aux notes élégamment torréfiées et grillées. Belle persistance réglissée et chaleureuse. Une magnifique expression du Pinot Noir, qui ira parfaitement sur un mets fin et gourmand, comme un feuilleté forestier ou un oeuf en meurette. Ouverture préalable 1 à 2 heure(s) avant de servir.

 

Domaine-Jane-et-SylvainEn Bourgogne :
Gevrey Chambertin rouge
Domaine Jane et Sylvain
Gevrey Chambertin rouge (Pinot Noir), 2014 (Prix : NC)

Grenat brillant aux reflets tuilés. Un nez au boisé distingué, au fruité tendre de mûre et de cerise confiturée, aux notes d’épices douces et de vanille délicatement chocolatée. En bouche, une matière dense et soyeuse, exprimant d’élégants tanins d’avenir et d’amples arômes de confiture de cerise noire. Longue et belle persistance, épicée et cacaotée. Une superbe expression du Pinot Noir dans cette appellation, à réserver aux dîner très fins, telle une pastilla de pigeon aux pistaches. Garde intéressante. Carafer avant de servir aujourd’hui.

Jane Bernollin, Sylvain Raphanaud - 9 rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. 03 80 34 16 83 / 06 71 18 55 72

 

Beaune :
Domaine Rossignol-Trapet
Beaune 1er cru, Les Teurons, 2014, (Pinot Noir) (Prix : NC)
SO2 total : moins de 70, libre : moins de 20

Domaine-Rossignol-TrapetRubis scintillant et limpide. Un nez élégant de petits fruits rouges confits, de fraise des bois et de cerise griotte, légèrement épicé, aux notes de réglisse. Franc et souple en attaque en bouche, sur des tanins discrètement présents, aux arômes fruités et confiturés très agréables. Longue et puissante persistance aromatique. Un très beau vin, à la matière riche et aux arômes amples et généreux, à servir en accompagnement d’une viande rouge finement cuisinée… Garde intéressante et ouverture préalable ou passage en carafe avant de servir aujourd’hui.

Viticulteurs - Propriétaires 4 rue de la Petite Issue
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. 03 80 51 87 26
info@rossignol-trapet.com www.rossignol-trapet.com

 

 

Feuilleté forestier

Pour 4 pers. - Assez cher - Préparation : 20 mn - Cuisson : 15 à 20 mn - Difficulté : 1

  • Feuillete-forestier500 g de pâte feuilletée (conservez-la au frais durant la préparation de la garniture)
  • 150 g de girolles
  • 250 g de champignons de Paris
  • 150 g de cèpes
  • 150 g de chanterelles (les champignons doivent être émincés et peuvent varier suivant vos goûts et vos récoltes !)
  • 30 cl de crème fraîche
  • Poivre, sel
  • 2 jeunes oignons hachés
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 1 poireau émincé finement en rondelles
  • 200 g de cerneaux de noix grossièrement pilés
  • 1 jaune d’oeuf
  • Persil
  • Matière grasse pour cuisson

Faites revenir les oignons, l’ail et le poireau dans une poêle en ajoutant un peu de matière grasse. Une fois qu’ils ont légèrement fondu, incorporez-y les champignons et la crème et faites mijoter à feu doux quelques minutes. En fin de cuisson, après avoir éteint le feu, salez, poivrez, ajoutez le persil ciselé et laissez refroidir. Une fois que l’ensemble est refroidi ou à peine encore tiède, étalez la pâte, partagez-la en 4 carrés identiques et tapissez-en le centre avec la garniture refroidie. Parsemez chaque carré de noix et refermez-les comme on le ferait avec des enveloppes. Badigeonnez la face supérieure des feuilletés avec un pinceau enduit de jaune d’oeuf. Faites cuire 15 à 20 mn au milieu du four préchauffé 200 °C (th. 6/7). Servez avec une salade verte.

 

eco-livre

Soif de bio
de Jean-Marc Carité

livre-soif-de-bioLe vin bio, expliqué par un spécialiste en la matière, du cep de vigne à la bouteille

Soif de bio propose un état des lieux de la viticulture bio sous toutes ses facettes : tour d’horizon des grandes régions bio de France, certification bio européenne et les différents contrôles qu’elle implique, exploration des techniques viticoles. Les conséquences de la révolution climatique, plus que jamais d’actualité, sont également abordées au travers des bouleversements qu’elle entraîne sur le vignoble français. Également, tout un chapitre est consacré aux pionniers du vin bio et aux grands crus, répertoriés par région. Généreusement illustré, cet ouvrage est complétée par plus d’une centaine de photographies prises chez les viticulteurs bio français les plus représentatifs, qui mettent en image les propos passionnés de Jean-Marc Carité, amoureux depuis plus de 30 ans du vin et de la terre.

Éditions La Plage - 216 pages - 15 €

 


 

Curry aux 2 lentilles et au potimarron

 

Delphine Pocard

Blogueuse, auteur et photographe culinaires, Delphine Pocard a toujours baigné dans un univers où la cuisine saine est essentielle. Elle partage sa passion depuis plus de 3 ans, et toujours avec autant d'enthousiasme, sur son blog www.cuisipat.com.

par Delphine Pocard

 

Pour 2 pers. - Assez bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • Curry-lentilles-potimarron200 g de potimarron détaillé en dés (avec la peau)
  • 1/2 oignon
  • 1 filet d'huile d'olive ou 1 c. à s. d’huile de coco
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à c. de curry moulu
  • 2 c. à soupe de sauce de soja sans gluten
  • 40 cl d'eau
  • 20 cl de lait de coco
  • 2 c. à soupe de noix de coco râpée + un peu pour le service
  • 60 g de lentilles corail
  • 60 g de lentilles vertes ou blondes
  • 6 brins de persil frais
  • 100 g de riz ou de pâtes à cuire

Épluchez l’oignon et l'ail, émincez-les finement. Dans une casserole, faites chauffer l’huile. Ajoutez l’oignon et les dés de potimarron. Faites revenir les légumes quelques minutes en tournant régulièrement avec une cuillère en bois. N’hésitez pas à baisser le feu quand le mélange accroche afin d’éviter de le brûler. Ajoutez l'ail émincé, le curry, la sauce de soja. Versez l'eau, le lait de coco, la noix de coco râpée et les lentilles préalablement rincées à l'eau fraîche. Laissez mijoter le tout pendant 20 à 25 mn. Incorporez 3 brins de persil ciselés finement 5 mn avant la fin de cuisson. Ajoutez de l'eau si nécessaire, le but étant d'obtenir un plat en sauce. Rectifiez éventuellement l'assaisonnement en ajoutant un peu de sauce de soja. Servez ce curry avec le riz ou les pâtes, parsemé de noix de coco râpée préalablement torréfiée dans une poêle et du reste de persil ciselé. Ce plat peut se préparer à l'avance. Pour le réchauffer, il faudra ajouter de l'eau et peu de lait de coco, si on le souhaite.

Photo : © Delphine Pocard

 


 

Empanadas au poulet sans-lait sans-gluten

Pour 16 empanadas - Préparation : 20 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 2

  • Empanadas1 pâte brisée Nature et Cie
  • 2 filets de poulet
  • 5 cl de lait de coco
  • 1 oignon émincé
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Curry

Faites revenir l’oignon dans une poêle huilée. Coupez le poulet en petits dés (1 cm maximum) et faites-le cuire avec l’oignon. Assaisonnez avec du curry, du sel et ajoutez le lait de coco. Travaillez la pâte brisée Nature et Cie avec de la farine sans gluten pour former une belle boule de pâte. Farinez le plan de travail et le rouleau à pâtisserie pour l’étaler. Coupez des cercles de 10 cm de diamètre et garnissez-les de la préparation. Refermez-les pour former des petits chaussons. Vous pouvez utiliser une fourchette pour bien les fermer et décorer. Faites cuire 20 mn à 190 °C (th. 6/7). Source : www.nature-et-cie.fr

Photo : © Nature et Cie

 

Cookies shot sans gluten sans-gluten sans-gluten

Pour 24 cookies shot - Préparation : 45 mn - Cuisson : 15 à 20 mn - Difficulté : 2

  • Cookies-shot160 g de farine de châtaigne
  • 180 g de farine de riz Nature et Cie
  • 1/2 sachet de levure
  • 150 g de sucre
  • 120 g de margarine
  • 2 oeufs
  • 160 g de pépites de chocolat
  • 50 g de chocolat pâtissier
  • 1 verre de lait

Dans un saladier, mélangez les farines avec le sucre et la poudre à lever. Ajoutez ensuite tout en mélangeant : les oeufs, la margarine fondue et les pépites de chocolat. Beurrez des moules à cannelés ou à muffins. Déposez de la pâte dans chaque moule et creusez un trou à l’aide de vos mains de manière à obtenir des cookies en forme de récipient. L’épaisseur des cookies doit être d’environ 7 mn. Réservez au réfrigérateur pendant 1/2 h. Faites cuire les cookies pendant 15 à 20 min à 175 °C (th. 6) et laissez-les refroidir. Faites fondre le chocolat au bain-marie et versez-le à l’intérieur de chaque cookie. Retournez les cookies sur une grille pour enlever l’excédent. Placez-les au froid pour que le chocolat fige. Vous pouvez à présent les remplie de lait et déguster ! Source : www.nature-et-cie.fr

Photo : © Nature et Cie

 


 

Smoothie épais banane-figue et lait d’Amande Chocolat

Cette recette sans lait et sans gluten a été réalisée avec le lait d’Amande Chocolat La Mandorle

lait-Amande-Chocolat-La-MandorlePour 1 pers. - Préparation : 10 mn - Difficulté : 1

  • Smoothie-banane-figue2 bananes bien mûres
  • 3 figues (séchées si hors saison)
  • 3 dosettes de lait d’Amande Chocolat La Mandorle reconstituées avec 150 ml d’eau
  • Des noisettes ou fruits secs selon vos envies

Épluchez les bananes et les figues. Coupez-les en gros morceaux. Versez les fruits en morceaux, la poudre de lait d’Amande Chocolat et l’eau dans la cuve d’un blender. Mixez quelques secondes pour obtenir un mélange homogène. Versez la préparation dans un grand verre ou un bol et décorez de fruits secs. Dégustez à la cuillère ! Merci à Julie, du blog friendly-beauty, pour cette recette de smoothie. Source : www.lamandorle.com

Photo : © : http://friendly-beauty.com/2014/10/01/trois-idees-recettes-desmoothie-
feat-la-mandorle/

 


 

Soupe blanche de velours au céleri-rave vegetarien vegan

 

Blandine WilcoxPassionnée de cuisine bio végétarienne, Blandine anime le blog Food Moods, sur lequel elle partage des recettes de saison, simples et gourmandes. Sa cuisine allie santé et plaisir, privilégiant l’utilisation d’ingrédients non transformés et de légumes et fruits de saison. Elle aime partager ses découvertes et recettes sur son blog, mais aussi au cours de retraites de yoga, pour lesquelles elle mijote une cuisine 100 % végétale. Pour la contacter : blandine@foodmoods.net. Son site : www.foodmoods.net

par Blandine Wilcox

 

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 40 mn - Difficulté : 1

  • soupe-blanche2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 petits oignons, pelés et émincés
  • 3 gousses d’ail, pelées et émincées
  • 1 c. à c. de graines de cumin
  • 1 c. à s. d’herbes de Provence séchées
  • 2 pommes de terre moyennes, pelées et coupées en cubes
  • 1 céleri-rave, pelé et coupé en morceaux
  • 1,5 l de bouillon de légumes
  • 250 g de haricots blancs cuits
  • 4 c. à s. de graines de courge
  • 1 c. à s. de sirop d’agave
  • 1 c. à s. de tamari
  • 1 c. à s. d’huile de tournesol

Faites chauffer l’huile d’olive dans un faitout ou une grande casserole et déposez les oignons. Faites-les revenir à feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez l’ail, les graines de cumin et les herbes de Provence et faites revenir encore 1 mn. Ajoutez les cubes de pommes de terre et de céleri et faites revenir quelques instants, puis versez le bouillon de légumes. Portez à ébullition et laissez frémir 25 mn, jusqu’à ce que les pommes de terre et le céleri soient tendres. Ajoutez les haricots blancs et faites cuire encore 5 mn. Retirez du feu et mixez à l’aide d’un mixeur plongeant jusqu’à l’obtention d’une soupe lisse et crémeuse. Pendant que la soupe cuit, mélangez les graines de courge dans un petit bol avec le sirop d’agave, le tamari et l’huile de tournesol. Répartissez sur une plaque de cuisson et placez la préparation dans un four préchauffé sur 170 °C (th. 6/7) pendant environ 10 mn, jusqu’à ce que les graines soient dorées et caramélisées. Servez la soupe dans des bols et parsemez de graines caramélisées.

Photo : © Blandine Wilcox

 

Crumble poire-chocolat vegan

 

Pour 6-8 pers. - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • Crumble-poire-chocolat7 poires, pelées et coupées en morceaux
  • 200 g de chocolat noir à 70 % de cacao minimum, coupé en carrés
  • 75 g de flocons d’avoine
  • 75 g de farine de riz
  • 50 g de sucre muscovado
  • 3 c. à s. de purée d’amande

Préchauffez le four sur 180 °C (th. 6). Répartissez les poires et le chocolat dans un plat à four. Dans un bol, mélangez les flocons d’avoine avec la farine et le sucre. Ajoutez la purée d’amande et frottez du bout des doigts de façon à obtenir des miettes grossières. Répartissez sur les poires et le chocolat. Mettez au four pour 25 à 30 mn, jusqu’à ce que le dessus soit doré. Servez tiède ou froid.

Photo : © Blandine Wilcox

 


 

Butternut gratinée aux graines de courges

 

Astrid Laisney

Astrid Laisney crée des petits plats depuis son adolescence. La cuisine est pour elle un cadeau que l’on offre. La cuisine bio, l’équilibre nutritionnel sont pour elle des évidences. Les produits qu’elle cuisine sont des matières imprégnées d’une rencontre, d’un coup de coeur. Les recettes créées sont un hommage à un produit, à la ou les personnes qui l’ont mis en oeuvre. Elles ont en commun d’allier la qualité, l’éthique et le gourmand. Elle crée des recettes, les photographie, collabore, entre autres, avec L Chanvre (une de ses belles rencontres !) pour qui elle a créé un blog (lchanvrebyastrid). Elle est aussi l’auteure d’un autre blog, lesrecettesdastrid.wordpress.com, qui met à l’honneur des créations variées, toujours dans le même état d’esprit.

par Astrid Laisney

 

Simplissime et si bon ! La courge butternut se transforme en cassolette ! Cette recette correspond à un plat principal mais peut devenir un accompagnement en divisant les proportions par 2.

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 5 mn - Cuisson : 30 mn puis 5 mn - Difficulté : 1

  • Butternut-courges2 courges butternut moyennes
  • 4 c. à s. de crème végétale
  • 4 c. à c. de graines de sésame grillé
  • 4 c. à c. de graines de courge
  • Sel, poivre
  • 125 g de fromage râpé

Tranchez les courges en 2 dans le sens de la longueur. Épépinezles et placez-les dans un cuit-vapeur. Il vous faudra procéder à 2 cuissons pour les 2 courges. Comptez 30 mn, puis retirezles du feu. Préchauffez le four sur la fonction grill, à pleine puissance. À l’aide d’une cuillère à café, raclez la chair de chaque moitié de courge jusqu’à 1 cm de la peau, tout en la laissant à l’intérieur. Salez, poivrez, ajoutez le sésame, puis la crème liquide. Mélangez bien. Parsemez de fromage râpé et de graines de courge. Mettez le tout dans un grand plat et placez sous le grill pendant 5 mn. Vous pourrez servir chaque demi-courge dans une assiette, accompagnée d’une salade. Patientez 5 à 10 mn avant de déguster pour que la chaleur retombe un peu. Beaucoup de variantes sont possibles pour ce plat. Vous pouvez ajouter une céréale telle que du riz, une protéine telle que des lentilles, du quinoa ou même du tofu. Le fromage de brebis se marie à merveille avec la courge, mais tout autre fromage à pâte dure peut convenir. Aussi, pour faciliter votre organisation, vous pouvez cuire les demi-courges la veille et les préparer un peu avant de servir. À ce moment-là, il vous faudra compter 15 à 20 mn de chauffe dans un four réglé sur 180 °C (th. 6).

Photo : © Astrid Laisney

 


 

éco livres

 

Pourquoi l’asperge donne t-elle une odeur au pipi ?
d’Andy Brunning

livre-asperge58 questions insolites pour enfin comprendre les secrets de nos aliments

Nos aliments sont pleins de mystères. Pourquoi l’oignon fait-il pleurer ? Pourquoi la menthe rafraîchit-elle la bouche alors que l’ail donne mauvaise haleine ? Et pourquoi le champagne qui a perdu ses bulles a-t-il beaucoup moins de goût ? Difficile de comprendre leur comportement au contact de notre corps ou des éléments qu’ils rencontrent. Nos assiettes, verres et casseroles sont en réalité autant de petits laboratoires dans lesquels d’étonnantes réactions chimiques se produisent. Un ouvrage ludique et surprenant lève pour la première fois le voile sur ces mystères. Rédigé par un jeune enseignant passionné de vulgarisation, cet ouvrage passe en revue ces phénomènes et en explique simplement les mécanismes intimes.

Presses polytechniques et universitaires romandes - 23,70 €

 

Le Fasting
de JB Rives

livre-le-fastingLa méthode de jeûne intermittent ultraefficace pour perdre du poids et vivre plus longtemps

Le fasting est une méthode ultra-simple et ultra-efficace pour perdre du poids. Inutile de courir des heures ou de compter les calories… Vous allez perdre vos kilos avec un minimum d’efforts, sans vous priver, sans frustration, sans envie de sucre, sans penser à manger toute la journée. Le tout avec une énergie décuplée.

Trop beau pour être vrai ? Non, des études récentes montrent que c’est possible. Le fasting est une forme de jeûne intermittent qui réveille votre métabolisme, simplement en espaçant les repas. Sans y penser, on incite le corps à utiliser ses réserves de graisse comme source d’énergie. Résultat : on perd 3 à 5 kilos par mois.

Des milliers de personnes ont réussi à mincir de cette façon. Vous le découvrirez au fil des pages à travers des success-stories étonnantes. Comme elles, faites l’expérience du fasting avec ce livre qui vous guide pas à pas vers un nouveau mode alimentaire.

Éditions Thierry Souccar - 176 pages - 12 €

 

Vache à lait
d’Élise Desaulniers

livre-vache-a-laitDix mythes de l’industrie laitière

Les produits laitiers sont-ils vraiment « nos amis pour la vie » ? Après son succès au Québec, Élise Desaulniers publie enfin Vache à lait : dix mythes de l’industrie laitière en France, dans une version revue et adaptée. Ce tour d’horizon de la production laitière contemporaine est une enquête percutante et intransigeante qui nous ouvre enfin les yeux sur les conséquences néfastes de la consommation de lait sur notre santé, l’environnement et les animaux.

Éditions La Plage - 160 pages - 14,50 €

 

Seniors : le guide de l'alimentation santé
d’Émilie Mazier

livre-seniorsVous souhaitez rester en pleine possession de votre vitalité pour en profiter au maximum ? Prenez bien soin de votre capital santé et cette nouvelle vie sera douce et voluptueuse ! Comment faire ? Rien de plus simple : avec la plus vieille méthode du monde, l'alimentation ! Hippocrate a dit « Que ton aliment soit ta seule médecine ! », et ce principe, plusieurs fois millénaire, est aujourd'hui repris par la naturopathie pour maintenir éloignés les maux liés à l'âge…

Découvrez les secrets de jouvence de nos aliments du quotidien et mangez intelligent tout en vous régalant grâce à ce guide très pratique sur l’alimentation des seniors. De nombreux thèmes sont abordés : l’alimentation santé, la vue, l’audition, garder le moral, développer son immunité, tonicité glandulaire, bien vivre la ménopause, la santé urinaire, des neurones en bonne santé…

Éditions du Papyrus - 126 pages - 19 €

 

Cuisiner en couleurs
livre-cuisiner-en-couleursde Sandrine Costantino
Photographies de Marie Laforêt

Créer des colorants 100 % naturels

Apprenez à fabriquer vos propres colorants alimentaires : 100 % naturels, en poudre ou liquides, à base de fruits, légumes, épices, fleurs... Un goûter d’anniversaire rose et violet ? Un très chic apéro dînatoire tout en noir ? Des macarons, bonbons ou gâteaux multicolores ?... Suivez le guide !

Éditions La Plage - 108 pages - 13,50 €

 

Je mange sain et bio, même au boulot !
de Marie Chioca

livre-je-mange-sain45 recettes et 120 variantes de déjeuners à emporter

Pas de cantine dans l’entreprise, pas de temps pour cuisiner, manque d’idées, plats déséquilibrés : les déjeuners hors de la maison relèvent du casse-tête… Marie Chioca propose de préparer, en moins de 20 mn, une grande diversité de lunch boxes et de sublimer les restes. Des plats sains et savoureux, faciles à emporter : salades, sandwichs, tartes, soupes, plats complets… Le + : des pictogrammes indiquent les recettes végétariennes, sans gluten et sans lait.

Éditions Terre vivante - 120 pages - 12 €

 


 

Recettes proposées parFood-4-Good

 

Dos de cabillaud MSC en papillote, poireaux, navets et raisins secs

Pour 4 pers. - Préparation : 15 mn- Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • cabillaud-papillote1 boîte de dos de Cabillaud MSC Food4Good
  • 4 c. à s. d’huile de noisette
  • Le vert d’un poireau
  • 1 beau navet
  • 4 cm de gingembre frais
  • 2 c. à s. de raisins secs
  • Coriandre fraîche

Émincez grossièrement le vert du poireau. Épluchez et coupez le gingembre en lamelles et le navet en fines rondelles.

Réalisez 4 papillotes : Sur un papier sulfurisé assez grand, posez du poireau et des lamelles de gingembre. Posez un dos de cabillaud et recouvrez avec des rondelles de navets. Ciselez la coriandre, puis ajoutez-la avec les raisins dans l’huile de noisette. Répartissez ensuite ce mélange dans les 4 papillotes. Refermez la papillote, puis faites cuire 10 mn dans le cuit-vapeur.

Atout santé : La cuisson à la vapeur douce permet de conserver les minéraux du poisson, de limiter sérieusement la dégradation des oméga 3 pour les poissons gras et d’éviter la réaction de Maillard qui, en plus d’être cancérigène, diminue la qualité des protéines. Recette créée par Charles-Antoine Winter pour Food4Good

Photo : © Food4Good

 

Dos de cabillaud MSC aux algues noires et chou kale

Une recette légère et healthy, riche en protéines et superaliments, parfaite pour se détoxifer après les fêtes.

Pour 4 pers. - Préparation : 15 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 2

  • cabillaud-algues-noires500 g de dos de Cabillaud MCS Food4Good (soit 1 boîte entière)
  • 4 c. à s. d’algues nori en paillettes (10 g)
  • 200 g de chou kale frisé (vert ou pourpre)
  • 2 c. à s. de graines de sésame grillé
  • 4 c. à s. d’huile de noisette bio + un peu pour le service
  • Sel, poivre

La veille, sortez le cabillaud du congélateur et laissez-le décongeler toute la nuit au réfrigérateur. Il n’en sera que meilleur ! Le lendemain, préchauffez le four à 200 °C (th. 6/7). Dans un bol, mélangez les paillettes d’algues nori avec l’huile de noisette, puis salez. Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson. Déposez-y les 4 dos de cabillaud et étalez sur chacun 1 c. à s. du mélange précédent. Saupoudrez de quelques graines de sésame grillé. Enfournez pendant 15 minutes. Pendant ce temps, préparez la salade de chou kale : coupez les feuilles en fines lamelles, après avoir pris soin de retirer les tiges. Disposez-les dans 4 bols, puis parsemez avec les graines de sésame grillé restantes. Ajoutez un filet d’huile de noisette.

Photo : © Food4Good

 

Accras de merlu MSC

Pour 4 pers. - Préparation : 20 mn - Cuisson : 4 à 8 mn - Difficulté : 2

  • Accras-merlu250 g de filets de merlu MSC Food4Good
  • 200 g de pommes de terre
  • 4 oeufs
  • 1 oignon
  • 2 c. à s. de persil haché
  • Noix de muscade râpée
  • Sel Huile pour frire

Faites cuire le merlu (à la vapeur par exemple) et effilez-le. Dans une casserole d’eau, faites cuire les pommes de terre. Puis pelez-les et écrasez-les en purée. Dans un grand saladier, mélangez le merlu effilé, la purée de pommes de terre, le persil et l’oignon préalablement coupé en petits morceaux, le sel et la noix de muscade. Ajoutez les oeufs petit à petit tout en mélangeant de manière à obtenir une préparation bien homogène. Façonnez des beignets à l’aide de 2 cuillères. Faites-les frire quelques minutes dans la friteuse jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Égouttez-les sur un papier absorbant. À déguster chauds ou froids !

Photo : © Food4Good

 


 

N° Suivant N° Précédent

 

Agenda
salons-bien-etre-img1-min
Respire-la-vie-160x230-16112016
BAN-BE17-160x230-ECOLOMAG
Salon-Bien-etre-DINAN-2017-img1-min
ecohome-paris-img1-min
Vivez-Nature-Paris-img2-min
Salon-des-therapies-2017-img1-min
Rencontres-de-Die-2017-img1-min
salon-bio-bien-etre-Rumilly-min
Salon-bien-etre-Allinges-img1-min
Respire-la-vie-rennes-img1-min
Zen-Bio-Angers-160X230
ASN-img3-min
Sesame-img1
Salon-destinations-nature-img1-min
SalonBEBT-2017-Mandelieu
vivre-autrement-160X230-img1
la-vie-autrement-img1-min
BF17-ECLMG-160X230pxl
Vivre-Nature-Toulouse-img1-min
RLVLR17 160x230pxl
SalonBEBT-2017-Brignoles
Univers-jardin-habitat-img1-min
Salon-bien-etre-pontivy-img1-min
SalonBEBT-2017-Toulouse
salon-bien-etre-ploermel-img1-min
SalonBEBT-2017-Bordeaux

 

Rechercher
vivre-autrement-160x780-img1
2017_01_hildegarde_meilleur_produit_bio_2017
2BAN-BE17-ECOLOMAG-160X780-entree_gratuite
CURCUMAXX-160-780
ECOLOMAG-CONCOURS-PINK-2
gayral-img1
vitalitem-160x780
ecolomag_banniere_fleurs_epices
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
Andechser-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
EcoLoco
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

20.01.2017
20.01.2017
20.01.2017
20.01.2017
20.01.2017
20.01.2017
09.01.2017
08.01.2017
08.01.2017
06.01.2017
06.01.2017
05.01.2017
05.01.2017
05.01.2017
21.12.2016
21.12.2016
21.12.2016
21.12.2016
21.12.2016
21.12.2016
21.12.2016
14.12.2016
14.12.2016
14.12.2016
12.12.2016
12.12.2016
12.12.2016
12.12.2016
12.12.2016
12.12.2016
Liste des communiqués