Vous êtes ici : Accueil > ECOLO RUBRIK > ECOLOMIAM

ECOLOMIAM

ecolomiam

 

La ChouetteL'écolomag 53

 


 

Cuisinez les fleurs !

Amandine Geers

what's for dinnerAuteurs de livre cuisine bio, chroniqueurs en écologie, Amandine et Olivier ont créé il y a 10 ans What's for dinner, une association engagée privilégiant les échanges sur les questions d'alimentation et d'écologie. Pour découvrir les programmes et les dates des prochains ateliers de cuisine bio d'Amandine rendez-vous sur : whats-for-dinner.info et Facebook (Amandine Geers).

Par Amandine Geers
et Olivier Degorce

livre-je-cuisine-les-fleurs

 

Recettes extraites du livre
Je cuisine les fleurs
50 recettes inattendues
Éditions Terre vivante

 

La palette des fleurs comestibles est vaste : capucine, violette, glycine, ornithogale des Pyrénées… Manger des fleurs satisfait non seulement notre sens esthétique ou nos envies « ludo-culinaires », mais profite aussi à notre santé. En effet, les fleurs possèdent de nombreuses vertus, qu’Amandine Geers et Olivier Degorce décrivent dans cet ouvrage. Ils présentent 24 fleurs des champs et des jardins pour préparer entrées, salades, soupes, plats, desserts, boissons et assaisonnements. Pour chacune, ils indiquent les moyens d’identification, les lieux et saisons de cueillette, les parties comestibles, leurs bienfaits et les modes de préparation ou de conservation. Un livre pour fleurir les papilles ! 132 pages - 12 € - Collection Facile et Bio

 

 

Toasts de truite fumée et ornithogales

De petits toasts pour l’apéritif, à préparer en un clin d’oeil et à décliner en club-sandwichs. Onctuosité de la crème, moelleux du pain et croquant des pousses d’ornithogales juste ébouillantées : c’est un délice garanti.

Pour 3 à 4 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : 2 mn  - Difficulté : 1

  • Toasts-truiteUne quinzaine de pointes d’ornithogales Environ
  • 8 tranches de pain
  • 2 tranches de truite fumée
  • 3 c.à c. de crème épaisse
  • Quelques brins de ciboulette
  • Sel et poivre au moulin

Ébouillantez les pointes d’ornithogales dans l’eau frémissante pendant 2 mn. Salez et poivrez la crème. Ajoutez la ciboulette émincée (gardez-en un peu pour la décoration). Coupez le pain en toasts. Si vous souhaitez le faire griller, faites-le avant de le couper. Coupez les tranches de truite en morceaux. Déposez une noix de crème sur le toast, ajoutez de la truite, puis la pointe d’ornithogale. Saupoudrez de ciboulette ciselée.

Zoom sur… l’ornithogale des Pyrénées (Loncomelos pyrenaicus)

Plante que l’on trouve dans toute la France, dans les prairies, les bois clairs, sur les talus. Floraison : d’avril à mai selon les latitudes (saison d’environ 15 jours pour récolter les boutons sortant de terre). Saveur douce d’asperge ou de petit pois. Vertu : léger effet diurétique. En cuisine : consommées comme des asperges, trempées dans une sauce, ou bien dans une quiche ou une salade. Ne confondez pas avec la véritable asperge sauvage, également comestible (Asparagus acutifolius). Attention, la plante est interdite à la cueillette dans certaines régions.

Photo : © Olivier Degorce

 

Salade de navets aux pâquerettes Végétarien
vegetarien-50

Quelques petits navets bien croquants coupés finement, leurs fanes douces transformées en sauce et quelques fleurs pour couronner cette charmante entrée printanière. Attention à bien les récolter sur un terrain exempt de pollution et de troupeaux.

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 15 mn - Difficulté : 1

  • salade-navets1 poignée de fleurs de pâquerettes
  • 2 ou 3 petits navets avec leurs fanes
  • Le jus d’1 citron
  • 4 c. à s. d’huile de cameline (ou olive)
  • Quelques brins de ciboulette et quelques fleurs
  • Sel et poivre

Lavez les navets et leurs fanes. Lavez et ciselez la ciboulette. Lavez et séchez les pâquerettes. Dans un blender ou à l’aide d’un mixeur plongeant, émulsionnez les fanes de navet avec le jus de citron, l’huile de cameline et un peu d’eau pour parfaire la consistance. Salez et poivrez. Coupez les navets finement à la mandoline ou à l’aide d’un grand couteau. Disposez joliment les rondelles de navets dans chaque assiette. Arrosez de sauce. Parsemez de ciboulette et décorez avec les pâquerettes.

Photo : © Olivier Degorce

 

Omelette aux fraises et fleurs d’acacia

Cette recette est rapide à préparer et compose un petit déjeuner à la fois léger et protéiné. Utilisez des oeufs bien frais et variez la cuisson de l’omelette selon vos goûts.

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : environ 5 mn - Difficulté : 1

  • omelette-fraises4 oeufs
  • 2 grappes de fleurs de robinier
  • 2 c. à s. rases de sucre glace + un peu pour saupoudrer en décoration (facultatif)
  • 1 petit verre de lait végétal
  • 250 g de fraises
  • Éventuellement, un peu d’huile d’olive pour la poêle

Secouez légèrement les grappes de fleurs pour faire tomber poussières et insectes. Passez-les sous l’eau. Égouttez sur du papier absorbant avant de détacher les fleurs. Lavez les fraises, équeutez-les et coupezles en morceaux selon leur taille. Réservez dans un bol. Fouettez les oeufs dans un saladier (à la fourchette de préférence). Ajoutez le sucre, puis le lait végétal. Versez les oeufs dans une poêle chaude et huilée et laissez cuire à feu modéré. On obtient une omelette moelleuse et texturée au bon goût d’oeuf. Servez immédiatement en ajoutant les fraises et les fleurs de robinier.

Zoom sur le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia)

Arbre importé d’Amérique du Nord présent dans toute la France. Floraison : de mai à juin. Symbolique : amour platonique. Saveur : douce et fine, parfum délicat et fleuri. Vertus : tonique et adoucissant (maux de tête, digestion). En cuisine : se déguste en beignets, parfume les crèmes dessert, les oeufs. À ne pas confondre avec les fleurs du cytise (Cytisus laburnum), très toxiques, mais qui sont jaunes.

Photo : © Olivier Degorce

 


 

Les Recettes de Marine

Marine-DurandMarine a 26 ans et vis à Paris. Après un diplôme de design d’espace et de décoration, elle s’oriente vers la photographie et le stylisme culinaires et ouvre son blog de cuisine en novembre 2015 pour partager ses recettes et affiner son univers. Passionnée par la cuisine « healthy » et par la nature, Marine crée essentiellement des recettes végétariennes. Toute collaboration est bienvenue ! N’hésitez pas à la contacter pour des réalisations de projets, du consulting, ou juste pour partager quelques mots ! marinedurand.gr@gmail.com - 06 59 09 37 93

par Marine Durand

 

Salade de lentilles sucrée-salée Vegan, sans gluten, sans lactose
vegan-50 sans-gluten-50 sans-lactose-50

Pour 4 pers. - Assez cher - Préparation : 15 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • salade-lentillesUn verre de lentilles beluga (noires)
  • 5 fraises
  • 1 nectarine
  • 2 poignées de jeunes pousses d'épinards
  • 2 gousses d'ail rose
  • Une poignée de feuilles de basilic
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

Faites cuire les lentilles 30 mn à découvert. Une fois cuites, égouttez-les et réservez-les au frais. Coupez les fraises et la nectarine en petits cubes. Hachez grossièrement les feuilles d'épinards. Mêlez le tout délicatement aux lentilles froides. Salez et poivrez. Préparez la sauce : dans un mortier, écrasez l'ail et le basilic avec l'huile. Assaisonnez et versez sur la salade. Dégustez bien frais !

Photo : © Marine Durand

 

Vegan, sans gluten, sans lactose Hummus à la betterave, chips de maïs
vegan-50 sans-gluten-50 sans-lactose-50

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 30 mn - Cuisson : 5 mn Difficulté : 1

  • Hummus-betterave200 g de pois chiches cuits 1 betterave cuite
  • 1 c. à s. de tahini (pâte de sésame)
  • ½ citron
  • 200 g de farine de maïs
  • 35 g d'huile d'olive + 1 c. à s.
  • 2 c. à s. de paprika
  • 1 c. à c. d'ail en poudre
  • Sel, poivre

Égouttez et rincez les pois chiches, puis placez-les dans un récipient adapté au mixeur plongeant. Ajoutez la betterave coupée en morceaux, le tahini, le jus du ½ citron, 1 c. à s. d'huile d'olive et 1 c. à s. de paprika. Mixez de façon à obtenir une pâte lisse et homogène. Réservez au frais jusqu'au moment de servir. Dans un saladier, mélangez la farine de maïs, l'huile d'olive, 1 c. à c. de sel et ½ verre d'eau. La pâte doit être homogène et malléable, sans être friable. Étalez-la finement sur une feuille de cuisson et découpez-y des triangles. Parsemez d'ail en poudre, de sel, de poivre et de paprika. Enfournez à 200 °C (th. 6-7) pendant 5 mn : les chips doivent être bien craquantes et légèrement dorées. Une fois refroidies, séparez-les et servez avec le hummus.

Photo : © Marine Durand

 

Poivrons farcis aux vermicelles Vegan, sans gluten, sans lactose
vegan-50 sans-gluten-50 sans-lactose-50

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 30 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 1

  • Poivrons-farcis4 poivrons rouges
  • Un bloc de vermicelles de riz
  • 200 g de tofu nature
  • 2 gousses d'ail
  • Une botte de coriandre
  • Piment de Cayenne
  • Cumin
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

Coupez le tofu en cubes et préparez sa marinade : dans 2 c. à s. d'huile d'olive, ajoutez 1 c. à c. de cumin en poudre, 1 pincée de piment de Cayenne, du sel et du poivre. Laissez imbiber 10 mn, puis faites griller les cubes à la poêle de tous les côtés. Coupez les poivrons sous le chapeau pour les vider et les rincer. Coupez les gousses d'ail en deux, ôtez le germe et hachez-les finement. Faites ramollir les vermicelles 3 mn dans de l'eau bouillante. Égouttez-les et rincez-les à l'eau froide. Ajoutez-y l'ail, la coriandre ciselée et assaisonnez. Remplissez les poivrons de vermicelles et de tofu. Enfournez-les en laissant le chapeau sur le côté à 180°C (th. 6) pour 15 mn. Servez bien chaud.

Photo : © Marine Durand

 

Crumble avoine, noix et pêche abricot Sans lactose, vegan
sans-lactose-50 vegan-50

Pour 4 pers. - Assez cher - Préparation : 1 h - Cuisson : 45 mn - Difficulté : 1

  • Crumble-avoine2 c. à s. de compote de pomme
  • 100 g de flocons d'avoine
  • 1 c. à s. de graines de chia
  • 2 poignées de mélange de noix
  • 2 c. à s. de sirop d'érable
  • 3 pêches
  • 4 abricots
  • 1 gousse de vanille

Épluchez les pêches. Faites-les cuire dans une casserole avec les abricots, un petit fond d’eau, et la gousse de vanille fendue en 2 et grattée, durant 30 mn et en remuant régulièrement. Une fois le mélange cuit et fondant, réservez- le dans un plat allant au four. Dans un saladier, mêlez les flocons d'avoine, les graines de chia et les noix au sirop d'érable et à la compote de pomme. Les ingrédients secs doivent être bien enrobés : le mélange ressemble à une pâte à crumble. Déposez-le délicatement dans le plat par-dessus des fruits. Enfourner à four chaud à 180 °C (th. 6) pendant 15 mn. Les noix doivent être grillées et croustillantes. Servez tiède ou froid, pour le petit déjeuner, ou pour le dessert avec une boule de glace !

Photo : © Marine Durand

 


 

Livre

Je mange sain en famille
livre-je-mange-sains-en-famillede Maëlle Feret

Je mange sain en famille est un guide pratique et ludique pour réussir durablement à changer sa façon de manger... en famille ! Maëlle Feret, naturothérapeute et nutrithérapeute, partage ses secrets pour une alimentation saine et gourmande. Elle livre au lecteur ses conseils : comment bien choisir ses produits ? Comment déchiffrer les étiquettes ? Comment ranger sa cuisine de façon optimale ? Comment introduire de nouveaux aliments dans ses habitudes alimentaires ? Un programme de 3 semaines présenté dans le livre donne les clés d’une transition en douceur vers une alimentation bien-être. Le tout saupoudré de conseils et d’astuces pour vivre l’aventure de façon positive et en famille ! De quoi gagner du temps, mieux gérer son budget et privilégier les aliments indispensables pour bien se nourrir !

Éditions Eyrolles - 192 pages - 11,90 €

 


 

CerealpesPanisse et Polenta
2 recettes traditionnelles aux accents du sud,
pour une cuisine gourmande, originale et ensoleillée !

Découvrez ces 2 incontournables de la cuisine du sud. La polenta, à base de semoule de maïs, et la panisse, élaborée à partir de farine de pois chiche, se prêtent à une multitude de recettes originales. En tranches, en chips ou en frites, elles se cuisinent très facilement pour un apéritif original ou un repas ensoleillé !

Angelique-RousselRecettes proposées
par Angélique Roussel pour Céréalpes
Végétarienne, Angélique aime préparer les fruits et légumes de saison, découvrir de nouvelles plantes, de nouveaux aliments, de nouvelles façons de cuisiner… sans se priver de l'essentiel : la gourmandise ! Bienvenue dans son univers bio, sain et gourmand !
www.la-gourmandise-selon-angie.com

 

polenta-panisse-cerealpes

 

Frites de polenta au paprika

Pour une vingtaines de frites - Préparation : 5 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 1

  • Frites-polenta400 g de Polenta Céréalpes
  • Huile d’olive
  • Paprika en poudre

Coupez des tranches de polenta dans le sens de la longueur, puis détaillezles en frites. Placez-les dans un plat allant au four, puis, à l'aide d'un pinceau, huilez-les légèrement. Saupoudrez de paprika en poudre et enfournez 20 mn à 210 °C (th.7).

Photo : © Angélique Roussel - La gourmandise selon Angie

 

Chips de panisse

Chips-panissePour une trentaine de chips - Préparation : 5 mn  - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • 400 g de Panisse Céréalpes
  • Huile de friture
  • Sel Poivre
  • Herbes ou épices

Coupez de fines tranches de panisse à l'aide d'une mandoline. Plongez les chips dans un bain de friture bien chaud. Sortez- les quand elles sont bien dorées. Saupoudrez de sel, de poivre, d'herbes ou d'épices.

Photo : © Angélique Roussel - La gourmandise selon Angie

 

Pizzettes de panisse

Pour 8 pizzettes - Préparation : 10 mn - Cuisson : 25 mn - Difficulté : 1

  • Pizzettes-panisse400 g de Panisse Céréalpes
  • 8 tomates cerise
  • 8 olives
  • 1 boule de mozzarella
  • Basilic
  • Poivre

Coupez la panisse en tranches d'1 cm d'épaisseur. Sur chaque tranche, déposez de la mozzarella, une tomate cerise et une olive coupées en rondelles, puis ajoutez quelques feuilles de basilic. Poivrez et enfournez 25 mn à 180°C (th.6).

Photo : © Angélique Roussel - La gourmandise selon Angie

 

Tartelettes de polenta au citron

Tartelettes-polentaPour 8 tartelettes - Préparation : 10 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 1

  • 400 g de Polenta Céréalpes
  • Lemon curd
  • Chantilly

Détaillez la polenta en tranches, puis placez-les dans un plat allant au four. Enfournez 20 mn à 210 °C (th.7). Une fois les tranches refroidies, ajoutez sur chacune d’elles 1 bonne c. à s. de lemon curd et un peu de chantilly. Servez aussitôt.

Photo : © Angélique Roussel - La gourmandise selon Angie

 

 


 

Haut les couleurs ! Un menu coloré et vitaminé
pour apprivoiser le soleil

Christine CalvetFormée à l'Institut Méditerranéen de Documentation, d'Enseignement et de Recherches sur les Plantes Médicinales de Montpellier (IMDERPLAM), Christine Calvet est une conseillère de santé spécialisée dans les techniques de soins naturels et de prévention. À l'issue de cette formation, elle a choisi d'approfondir ses connaissances en diététique et en phytonutrition, pour accompagner notamment des personnes intolérantes au gluten et au lait ainsi que d’autres souffrant de surpoids et de diabète. Son objectif est d'enseigner « l'art de se soigner et de manger autrement » par des méthodes naturelles de prévention santé et une nutrition choisie, synthèse des travaux des Prs Henri Joyeux et David Servan-Schreiber, des Drs Catherine Kousmine et Jean Seignalet et du naturopathe Daniel Kieffer. Elle est installée à Perpignan, où elle consulte et anime des ateliers culinaires. Christine Calvet est également auteur culinaire. Pour la contacter : 06 86 44 91 96 calvet-christine@orange.fr - site web de son association : http://www.harmovie.world/ et son blog : www.saisonsdemets.fr

par Christine Calvet

La principale source de l'indispensable vitamine D est l'exposition au soleil. Cette vitamine – qui est plus considérée comme une pro-hormone que comme une vitamine – contribue à la diminution des cancers, des infarctus, des pathologies articulaires, de la dépression… lorsqu’elle est présente en quantité suffisante dans le sang. Or, entre la fin du mois d’octobre et celle du mois de mars, en raison d’une variation de la longueur d’ondes du rayonnement ultraviolet, s'exposer au soleil ne permet pas de la synthétiser suffisamment. Notre organisme la met en réserve, mais la moitié de cette réserve est éliminée rapidement et nous laisse en déficit à partir de novembre, avec le taux le plus bas en février. Les beaux jours sont l'occasion unique de restaurer notre stock de vitamine D. Les chercheurs affirment qu'une exposition quotidienne d'une quinzaine de minutes, entre 11 h 00 et 15 h 00, de la plus grande surface possible de peau, sans écran solaire, le visage protégé par un chapeau – et sans aller jusqu'à la rougeur – active la synthèse de la vitamine D, qui constitue une protection puissante contre le cancer. Attention, le reste de la journée, il ne s'agit pas de s'adonner à un bronzage intensif mais, au contraire, de porter chapeau, lunettes et vêtements ou…de se tenir à l'ombre !

N'oublions pas que notre alimentation peut nous aider à apprivoiser ce merveilleux soleil et à se protéger des effets néfastes des ultraviolets en excès, pourvoyeurs de radicaux libres accentuant le stress oxydatif. Soigner le contenu de son assiette offre à son organisme de quoi donner un joli hâle à la peau, un teint éclatant, la nourrir et la protéger du dessèchement.

1/ Manger des aliments riches en vitamine A, puissant antioxydant et activateur de la synthèse de la mélanine

- la vitamine A peut être obtenue directement sous la forme de rétinol en mangeant des aliments d’origine animale : beurre et margarine (à choisir non hydrogénée !), jaune d'oeuf, foie de morue et huiles de poissons gras, huîtres, foies et autres abats…

- ou sous forme de provitamine A, puisée dans les végétaux et transformée par l'organisme en vitamine A selon ses besoins. Il s'agit de fruits et légumes riches en bêta-carotène et autres caroténoïdes. Ce sont les légumes de couleurs rouge, orangée et jaune : poivrons, tomates, betteraves rouges, carottes, patates douces… Les légumes verts : salades, chou pointu de printemps, épinards, petits pois, haricots verts… Les herbes aromatiques, pourpier et algues, tous les fruits jaune orangé : abricots, melons, pêches, mangues, papayes… Tous les fruits rouges et noirs : cerises, fraises, framboises, mûres, myrtilles… Les fruits secs comme les baies de goji, les baies de canneberge, les abricots, les pruneaux... À noter que la transformation du bêta-carotène en vitamine A dans l'organisme nécessite des apports suffisants en vitamine C et en zinc. Le zinc est présent dans les huîtres (qui en sont les mieux pourvues), mais également dans toutes les noix, le sésame, le jaune d’oeuf, le cacao, les légumineuses. De plus, il protège des coups de soleil et régénère la peau.

2/ Manger des aliments riches en vitamine C, qui protège également du stress oxydatif, facilite et accélère la synthèse du collagène

- côté fruits, ceux à privilégier sont les kiwis et agrumes (qui ne sont plus de saison), les melons, papayes, mangues… fraises, cassis et tous les petits fruits rouges et noirs ; - côté légumes, on ne se privera pas, entre autres, de poivrons, persil, choux de printemps, épinards, cresson et petits pois.

3/ Manger des aliments riches en vitamine E, troisième puissant antioxydant, qui atténue les coups de soleil, limite l'épaississement de la peau et la desquamation

- avocat, olives et tous les fruits secs oléagineux (noix de toutes sortes, noisettes, amandes... graines de sésame), ainsi que leur huile, mais aussi épinards et céréales complètes. À noter que ces aliments, même dits gras, possèdent un index glycémique bas et ne font pas grossir !

4/ Bien hydrater sa peau

- en buvant beaucoup d'eau entre les repas. Mais aussi du thé vert (infusé au moins 10 minutes) car il freine le risque de dégénérescence précancéreuse de la peau vieillissante, et des infusions d'ortie, riche en silicium, lequel freine le relâchement de la peau ;

- en consommant les légumes sous forme de jus « pressés maison », de potages froids, en favorisant les plus riches en eau comme le concombre… et en se régalant de fruits.

 

U n   m e n u   t y p e   p o u r   4   p e r s o n n e s

 

Mouliné tomate-poivron vert au romarin

Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • Mouline-tomate-poivron6 tomates bien mûres
  • 1 gros poivron vert
  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 3 branches de romarin frais
  • Thym séché
  • 3 feuilles de laurier
  • Sel aux herbes
  • Piment d’Espelette
  • Huile d’olive

Préparez l'infusion de romarin en laissant tremper les branches un bon ¼ d'heure dans 1 l d'eau bouillante. Pendant ce temps, lavez et coupez les tomates non pelées en quartiers. Retirez les graines du poivron et détaillez-le en dés (conservez-en quelques-uns pour la décoration). Épluchez, puis émincez oignon et gousses d'ail. Dans une cocotte, faites revenir l'oignon et les gousses d'ail dans l'huile sans les colorer. Ajoutez le piment d'Espelette, le thym, les feuilles de laurier et les légumes. Salez légèrement. Remuez bien quelques minutes afin que les légumes s'imprègnent bien des saveurs, puis versez un fond d'infusion. Couvrez et laissez compoter à feu doux. Délayez avec l'infusion, petit à petit, jusqu'à l'obtention de la consistance désirée. Dressez les bols de service avec quelques dés de poivron. Dégustez froid.

Photo : © Christine Calvet

 

Roussette et panier de pois primeurs à l'estragon

Bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 1

  • Roussette4 tronçons de roussette de 200 g
  • 1,5 kg de petits pois à écosser
  • 4 oignons blancs avec leur tige
  • 4 gousses d'ail frais
  • 2 branches d'estragon
  • Le jus d'1 citron
  • 1 tronçon de curcuma frais
  • 1 c. à c. de poivre vert en grains
  • Huile d'olive bien fruitée
  • Sel aux herbes

Badigeonnez le poisson d'un peu d'huile d'olive et de curcuma râpé. Salez et parsemez du poivre haché. Réservez au frais. Pendant ce temps, écossez les petits pois, rincez les oignons et partagez-les en 2 dans le sens de la longueur, après avoir coupé, si besoin, l'extrémité abîmée des tiges. Épluchez les gousses d'ail. Disposez les petits pois, les oignons et les gousses d'ail dans le panier du cuiseur-vapeur, puis saupoudrez-les d'estragon ciselé et d'un peu de sel. Par-dessus, déposez les tronçons de poisson. Citronnez et faites cuire 15 mn. Dressez les assiettes de service en répartissant poisson et légumes.

Clin d’oeil nutritionnel : la roussette, appelée aussi saumonette à cause de sa chair rose, est riche en vitamine A. Les petits pois, très riches en vitamine C, représentent également une bonne source de provitamine A et sont notamment bien pourvus en lutéine et zéaxanthine, deux composés antioxydants de la famille des caroténoïdes, protégeant la macula contre le risque de dégénérescence.

Photo : © Christine Calvet

 

Verrines d'aspic d'orange et de fraises à la menthe

Bon marché - Préparation : 10 min - Difficulté : 1

  • Verrines-aspic50 cl de jus d'orange
  • 2 g d'agar-agar
  • 1 c. à s. de sirop d'agave
  • 16 fraises
  • Menthe fraîche

Délayez l'agar-agar dans le jus d'orange. Ajoutez le sirop d'agave, puis portez à ébullition douce. Maintenez cette ébullition 1 mn. Coupez chaque fraise en 4 dans le sens de la longueur et répartissez-les dans les verrines avec la menthe fraîche ciselée. Versez le jus d'orange sur les fraises et laissez refroidir avant de réfrigérer. Dégustez frais, mais pas glacé.

Photo : © Christine Calvet

 


 

Le poisson… c'est bon !

 

Bâtonnets de cabillaud pané, sauce cajou

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 5 mn - Difficulté : 1

  • Batonnets-cabillaud12 bâtonnets de Cabillaud MSC de pêche française Food4Good
  • 1 poignée de noix de cajou nature
  • 1 bouquet de menthe
  • 1 bouquet de persil plat
  • 1 bouquet de coriandre
  • 2 c. à s. de miso bio
  • 20 g de tomates séchées
  • Huile d'olive
  • Beurre

Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle, à feu vif. Une fois que l’huile est bien chaude, déposez les panés et ajoutez une noisette de beurre. Remuez. Au bout de quelques secondes, retournez les panés et laissez-les cuire à feu moyen pendant 5 mn. Retournez de temps en temps. Servez lorsque la panure est bien dorée, accompagnée de la sauce cajou.

Sauce cajou : Placez dans le bol d’un robot les noix de cajou et les herbes, puis ajoutez le miso et les tomates. Mixez le tout.

Le + : le croquant des éclats de noix de cajou, allié au croustillant des panés, est un pur délice pour les papilles ! Cette sauce est parfaite avec les bâtonnets de cabillaud MSC Food4Good. www.food4good.fr

Photo : © Food4Good

 

Bruschetta de sardines au piment d’Espelette bio à la tomate

Pour 2 pers. - Préparation : 10 mn - Difficulté : 1

  • Bruschetta-sardines1 boîte de sardines Phare d’Eckmühl au piment d’Espelette bio
  • 2 belles tranches de pain de campagne
  • 1 gousse d’ail
  • 2 petites tomates (ou une grosse)
  • 1 petit oignon rouge
  • 2 c. à c. de pignons de pin

Faites griller le pain au grille-pain ou sous le grill du four. Frottez- le avec la gousse d’ail épluchée. Arrosez avec la marinade des sardines. Recouvrez de tomates taillées en petits cubes, d’oignon rouge émincé finement et de pignons torréfiés 3 mn à sec dans une poêle. Séparez les sardines en filets et disposez-les sur les tartines.

Recette proposée par Clémence Catz pour Phare d’Eckmühl
www.pharedeckmuhl.com

Photo : © Clémence Catz

 

Le label MSC pour lutter
contre la fraude des produits de la mer sur le marché

label-MSC

En 2016, l'étude menée par l'AZTI – un institut espagnol spécialisé dans la recherche alimentaire et marine – constate que, en moyenne, 30 % des produits de la mer sont mal étiquetés. De l'océan à l’assiette, leur traçabilité est une condition que le consommateur est en droit d'exiger et que le label MSC – Marine Stewardship Council, qui délivre des certifications pêche durable – lui garantit.

Deux défis relevés par MSC :

1) Encourager les pêcheries à assurer la durabilité de leur pêche au travers de la certification MSC.

2) Créer une chaîne d’approvisionnement traçable afin de garantir aux consommateurs, marques ou distributeurs que les produits de la mer proviennent bien de pêcheries durables, certifiées MSC.

Afin d’être labellisées MSC, les entreprises doivent obtenir en amont la certification Chaîne de Garantie d’Origine du MSC. Ainsi, les produits de la mer vendus avec le logo MSC sont entièrement traçables de l’océan jusqu’à l'assiette, donnant aux consommateurs toute la certitude sur la provenance et la durabilité de leur achat. Lorsque vous voyez les labels MSC et/ou ASC, vous pouvez être sûr de la durabilité et de la traçabilité de vos achats.

Bon à savoir :

Les poissons les moins contaminés : - par le mercure : les anchois, le saumon et le colin ou le lieu noir ; - par les PCB & dioxines : la roussette (ou saumonette), la baudroie (ou lotte), le colin (ou lieu noir) et le cabillaud (ou morue).

 


 

Cuisinez les Cristaux d’Huiles Essentielles bio à la plancha

Pour des préparations légères qui vous aideront à prendre soin de votre ligne avant l’été !

Les Cristaux d’Huiles Essentielles sont pratiques à utiliser et économiques. Composés de pulpe d’agave cristallisée imprégnée d’huiles essentielles, ils sont 100 % biologiques. Quelques versées suffisent pour vous saisir d’une incroyable sensation en bouche. Apportez de la créativité à vos préparations culinaires ! 25 saveurs sont à découvrir en magasin et sur www.aromandise.com

 

Courgettes façon méditerranéenne

Cristaux-Huiles-1

Pour 4 pers. - Préparation : 10 mn - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • Courgettes4 courgettes
  • 4 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • 2 yaourts à la grecque
  • 2 c. à s. de Bouquet Garni Goût intense
  • 3 versées de Cristaux d'Huiles Essentielles de Coriandre
  • Sel et poivre

Lavez les courgettes et coupez-les dans la longueur en tranches fines. Dans un bol, versez l'huile d'olive, le bouquet garni, les Cristaux d'Huiles Essentielles de Coriandre, une pincée de sel et un peu de poivre. Mélangez bien. Faites chauffer la plancha. Badigeonnez les courgettes avec le mélange obtenu précédemment. Faites dorer sur la plancha 5 mn de chaque côté. Réservez. Pelez et émincez l'ail avant de l'ajouter aux yaourts versés dans un bol. Salez et poivrez. Dans les assiettes, disposez plusieurs lamelles de courgettes sous un filet de sauce au yaourt.

Photo : © Aromandise

 

Plancha de calamars et petits légumes

Cristaux-Huiles-2

Pour 4 pers. - Préparation : 20 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 2

  • Plancha-calamars4 calamars frais de taille moyenne
  • 2 poivrons jaunes
  • 2 petites courgettes
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 3 c. à c. de Fleurs d'épices Tendre Curry
  • 6 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles de Citron
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel et poivre

Coupez les légumes en julienne. Nettoyez, videz et pelez les calamars avant de les couper en rondelles de 5 mm environ. Huilez et chauffez la plancha. Faites-y revenir les légumes quelques minutes. Saupoudrez les rondelles de calamars de Fleurs d'épices Tendre Curry et déposez-les sur la plancha. Laissez cuire 10 à 15 mn. Salez, poivrez et ajoutez les Cristaux de Citron avant de servir.

Photo : © Aromandise

 

Brochettes de fruits gourmands

Cristaux-Huiles-3

Pour 4 pers. - Préparation : 10 mn - Cuisson : 4 mn - Difficulté : 1

  • Brochettes-fruits12 morceaux de guimauve
  • 18 mûres
  • 18 boules de melon
  • 2 c. à s. de beurre
  • 3 c. à s. de miel
  • 6 versées de Cristaux d'Huiles Essentielles Cannelle
  • 6 versées de Cristaux d'Huiles Essentielles Cardamome
  • 1 c. à s. de flocons de noix de coco grillés
  • 12 petites piques à brochette en bois

Sur 6 piques à brochette, enfilez 1 morceau de guimauve puis 3 mûres. Sur 6 autres, enfilez 1 morceau de guimauve, suivi de 3 boules de melon. Dans une casserole, chauffez le beurre et le miel. Remuez énergiquement. Hors du feu, incorporez les Cristaux d’Huiles Essentielles de Cannelle et de Cardamome. À l'aide d'un pinceau, badigeonnez les brochettes du mélange obtenu. Sur la plancha, déposez les brochettes et laissez cuire 2 mn de chaque côté. Saupoudrez de flocons de noix de coco avant de servir.

Photo : © Aromandise

 

Fraîcheur aux agrumes

Cristaux-Huiles-4

Pour 6 pers. - Préparation : 10 mn - Difficulté : 1

  • Fraicheur-agrumes100 g de sucre en poudre
  • 4 citrons jaunes
  • 2 citrons verts
  • 2 oranges
  • 1,5 l d'eau froide
  • 6 versées de Cristaux d'Huiles Essentielles Ronde d'agrumes

À l'aide d'un presse-agrumes, pressez les citrons verts, les oranges et 3 citrons jaunes (le dernier citron servira pour la décoration). Ajoutez les Cristaux d'Huiles Essentielles Ronde d'agrumes. Dans un grand saladier, versez le sucre en poudre, puis ajoutez les jus d'agrumes et l’eau. Remuez jusqu'à dissolution complète du sucre. Réservez au frais. Lors du service, décorez les verres avec des rondelles de citron et ajoutez des glaçons.

Photo : © Aromandise

 


 

Livre

Intolérances alimentaires, sensibilités, allergies
de Florence Arnaud et Véronique Chazot

livre-intolerances-alimentairesComprendre (et vivre avec !)

Florence Arnaud présente un ouvrage très accessible pour faire le point sur les intolérances alimentaires et apporter des solutions concrètes pour bien vivre avec. Elle propose d’abord de distinguer « allergie », « intolérance » et « sensibilité » pour mieux en identifier les causes, invitant chacun à modifier bien plus que son alimentation. Puis, un mémento détaillé liste les aliments de substitution pour remplacer les céréales, les produits laitiers, les oeufs, etc. L’auteur donne ensuite de nombreux conseils très pratiques pour organiser la vie quotidienne, en particulier celle des enfants. Enfin elle propose, avec Véronique Chazot, 80 recettes sans lait, ni oeuf, ni gluten. Le livre est illustré par des dessins de Marie Crayon.

Éditions Terre vivante - 224 pages - 19 €

 


 

Galettes de légumes à l’estragon Végétarien, sans gluten, sans lactose
vegetarien-50 sans-gluten-50 sans-lactose-50

 

Christine Spohn

À 45 ans, Christine Spohn se passionne pour la cuisine et suit une formation au lycée hôtelier d’Illkirch, en Alsace, où elle obtient son CAP de cuisinier. À la recherche de « sens », elle devient formatrice en arts culinaires et utilise la cuisine comme support de rencontre, de partage, de créativité, de cohésion, d’éveil… dans le respect du vivant. Formée aux plantes sauvages comestibles auprès de l’ethnobotaniste François Couplan, elle se passionne pour la rencontre spirituelle avec la matière, le vivant et l’humain, et souhaite partager son enthousiasme pour une nourriture saine, équilibrée, créative et savoureuse. D'ailleurs, elle a ouvert des chambres d'hôtes dans une maison écologique à la campagne en Haute-Saône, où elle anime également des ateliers de cuisine. Pour la contacter : Tél. 06 33 52 75 28, mail : christine@les-gourmandises.bio.fr et son site : www.les-gourmandises-bio.fr

par Christine Spohn

 

L’exquise saveur de l’estragon se marie particulièrement bien avec les légumes. Réalisez de délicieuses galettes de farine de pois chiche parfumées par cette herbe aromatique !

L’estragon est une plante potagère aromatique (de la famille des Astéracées). Originaire d’Asie centrale, l’estragon ravive et assaisonne à merveille les aliments un peu fades grâce à sa saveur chaude, légèrement anisée, amère et poivrée. Il s’accommode avec beaucoup de végétaux crus et cuits et relève merveilleusement les assaisonnements de salades vertes. L’estragon est un stimulant, antiseptique et antispasmodique. Outre son goût exquis, il apporte à l’organisme ses précieuses propriétés digestives. Sa richesse en iode en fait un aromate de choix lorsque l’on suit un régime, l’iode facilitant l’élimination de la cellulite. Au Moyen Âge, on croyait que l’estragon pouvait soigner les morsures d’animaux venimeux.

 

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation et cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • Galettes-legumes110 g de farine de pois chiche
  • ½ poivron vert
  • 1 c. à s. de petits pois
  • 1 c. à s. de fèves
  • Un beau bouquet d’estragon frais
  • 1 piment vert
  • ½ c. à c. de curcuma
  • 2 c. à s. de yaourt de soja
  • 3 tomates
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • ½ c. à c. de sel Poivre

Épépinez les tomates et coupez la chair en petits dés. Coupez le poivron en petits dés. Émincez finement le piment. Hachez l’estragon. Mélangez tous les ingrédients avec, au minimum, 5 cl d’eau pour obtenir une pâte épaisse. Graissez une poêle avec un filet d’huile ; quand elle est chaude, étalez-y la pâte avec le dos d’une cuillère à soupe sur une épaisseur de 0,5 cm (trempez le fond de la cuillère dans un peu d’eau fraîche pour éviter qu’elle ne colle à la pâte et étaler plus facilement). Laissez cuire 3 mn environ à feu moyen, puis retournez la galette et faites-la cuire sur l’autre face, également 3 mn. Servez chaud.

Photo : © JC Durr

 


 

Bouchons à l’ail des ours Végétarien
vegetarien-50

 

Astrid Laisney

par Astrid Laisney

Astrid Laisney crée des petits plats depuis son adolescence. La cuisine est pour elle un cadeau que l’on offre. La cuisine bio, l’équilibre nutritionnel sont pour elle des évidences. Les produits qu’elle cuisine sont des matières imprégnées d’une rencontre, d’un coup de coeur. Les recettes créées sont un hommage à un produit, à la ou les personnes qui l’ont mis en oeuvre. Elles ont en commun d’allier la qualité, l’éthique et le gourmand. Elle crée des recettes, les photographie, collabore, entre autres, avec L Chanvre (une de ses belles rencontres !) pour qui elle a créé un blog (lchanvrebyastrid). Elle est aussi l’auteure d’un autre blog, lesrecettesdastrid.wordpress.com, qui met à l’honneur des créations variées, toujours dans le même état d’esprit.

 

Je vous propose plusieurs recettes en une. Vous pouvez réaliser plusieurs bouchons pour une entrée ou un apéritif, ou un seul, en une version plus grande.

Pour 4 pers. - Assez bon marché - Préparation : 45 mn - Repos : ½ heure - Cuisson : 5 mn - Difficulté : 1

Pour les crêpes à l’ail des ours :

  • 125 g de farine avec ou sans gluten, selon vos habitudes alimentaire
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 oeuf
  • 200 ml de lait (qui peut être végétal)
  • 100 ml d’eau
  • 1 c. à s. d’ail des ours en poudre Huile

bouchonsPour les garnitures :

  • ¼ de poivron rouge
  • ¼ de poivron jaune
  • 12 tomates cerise
  • ¼ d’avocat
  • 50 g de mozzarella
  • 50 g de feta
  • 50 g de fromage de chèvre frais
  • 50 g de mascarpone ou de ricotta
  • 4 radis
  • 16 brins de ciboulette

Assaisonnement : Vinaigre balsamique

Préparez d’abord les crêpes (2 suffisent). Mélangez tous les ingrédients dans un saladier en finissant au fouet. Laissez reposer ½ heure. Au bout de ce temps, versez une louche de préparation dans une poêle chaude préalablement huilée. Retournez au bout d’1 à 2 mn. Mettez de côté. Recommencez une deuxième fois. Les crêpes sont prêtes. Coupez des lanières de 5 cm de large et 15 de long. Le mieux est de vous aider d’un petit emporte-pièce rond. Tapissez-le de la lanière de crêpe. Coupez un rond de même diamètre que l’emporte-pièce et placez-le au fond. Vous répéterez cette opération pour chaque bouchon. Garnissez un bouchon d’un petit peu de mascarpone, d’une rondelle de tomate, à nouveau de mascarpone, de dés de poivrons, de mascarpone, d’une rondelle de tomate, de mascarpone et finissez par des dés de poivrons. Formez un autre bouchon et, de la même façon, alternez avec de la mozzarella et des rondelles de tomate cerise. Un autre bouchon sera tapissé de fromage de chèvre frais et garni en son milieu de fins bâtonnets de radis. Pour le quatrième, alternez avec la feta, des dés d’avocat et de la tomate. Vous pouvez maintenir les bouchons avec des brins de ciboulette enroulés autour. Servez avec un trait de vinaigre balsamique ; sa saveur mettra en valeur celle de chaque bouchon tout en créant un lien entre eux. Si vous choisissez de n’en faire qu’une sorte, faites la même quantité de crêpes en comptant une moitié par personne. Servez-vous d’un emporte-pièce plus grand et multipliez la garniture choisie par 4 par rapport aux quantités indiquées dans cette recette. Vous n’avez plus qu’à vous régaler !

Photo : © Astrid Laisney

 

 

Millefeuille aérien à la framboise

Ce dessert est frais, simple, léger et raffiné. Il saura clore un repas en beauté ! À faire et refaire.

Pour 4 pers. - Assez bon marché - Préparation : 30 mn - Cuisson : 2 mn - Difficulté : 1

  • Millefeuille-framboise45 framboises ou 250 g environ
  • 2 feuilles de brick
  • 2 c. à s. de sucre roux
  • 2 c. à s. de poudre d’amande
  • 20 g de beurre ou autre matière grasse
  • 25 cl de crème montée en chantilly sucrée ou crème fouettée
  • 1 c. à s. de pâte de pistaches grillées

Coupez 6 cercles de 7 cm de diamètre dans chaque feuille de brick. Vous pouvez vous aider d’un tour en inox ou d’un morceau de papier que vous aurez préalablement coupé en rond. Dans une poêle, faites fondre la matière grasse et disposez les ronds de brick. Saupoudrez de sucre et de poudre d’amande sans attendre. La coloration se fait très rapidement. Retirez de la poêle lorsque les feuilles commencent juste à colorer. Pour moins de précipitation, vous pouvez procéder en 3 fois. Au moment de servir, vous procéderez au montage des millefeuilles. Chacun aura une base sur laquelle vous disposerez de la crème fouettée et des framboises (5 environ) autour. Recouvrez d’une autre tuile. Répétez l’opération et coiffez vos desserts d’une troisième. Décorez d’un peu de crème fouetté, d’une framboise, d’un peu de pâte de pistache.

Photo : © Astrid Laisney

 


 

Rillettes végétales toutes crues Sans gluten, végan
sans-gluten-50 vegan-50

 

Mlle PigutMelle Pigut est une ingénieuse créatrice culinaire et consultante en alimentation bio végétale. Auteur de livres de recettes végétaliennes, elle anime également des ateliers qui rencontrent un franc succès à Paris, partout ailleurs en France et, même, hors des frontières. Melle Pigut pense que bien se nourrir doit être un plaisir. Elle oeuvre avec passion pour rendre plus accessible une cuisine éthique, simple et saine, qui n'oublie pas d'être savoureuse, gourmande et... pleine de surprises ! Laissez-vous tenter. PIGUT cuisine bio végétale - Informations sur les cours de cuisine et recettes : http://cuisine.pigut.com

par Mlle Pigut

Nous sommes à la saison des pique-niques et des repas au soleil. Je vous propose une recette étonnante, qui va vite devenir la star de vos sandwichs et de vos apéritifs. Je vous conseille de déguster vos incroyables rillettes avec des bâtonnets de crudités... ou sur du pain avec des cornichons. Bonne découverte gourmande !

 

Pour 250 g - Très bon marché - Préparation : 10 mn - Trempage : 4 h - Difficulté : 1

  • Rillettes-vegetales200 g de graines de tournesol
  • 5 c. à s. de jus de citron (½ citron)
  • 1 grosse carotte
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 pincée de sel

Faites tremper les graines de tournesol pendant au moins 4 h, puis égouttez. Mixez-les avec le jus de citron afin de les réduire en purée. Râpez la carotte. Épluchez, puis hachez finement l'échalote et l'ail. Dans un grand bol, mélangez ensemble tous les ingrédients, ajoutez une pincée de sel. Réservez quelques heures au réfrigérateur (si possible) afin que les saveurs se mêlent bien.

Photo : © Melle Pigut

 

 


 

Salade de printemps aux 4 plantes sauvages comestibles Végétarien, Sans gluten, sans lactose IG bas
vegetarien-50 sans-gluten-50 sans-lactose-50

 

Ysabel Andreo

par Ysabel Andreo

Passionnée par les thérapies naturelles, les voyages, le monde des plantes sauvages et comestibles ainsi que la permaculture, Ysabel Andreo a exploré différentes approches de la santé en France et à l’étranger (Pérou, Cameroun, Suisse). De sa formation en médecine traditionnelle chinoise à son ancien métier d’infirmière, elle a continué à se perfectionner en naturopathie, réflexologie plantaire/ auriculaire, aromatologie et cuisine saine. Aujourd’hui, elle consulte en tant que praticienne de santé en naturopathie au Moulin des Combes, dans le Limousin, et anime des ateliers d’alimentation saine. Elle apporte également conseils sur l'usage des huiles essentielles et des argiles pour le bien-être. Pour en savoir plus : www.moulindescombes.com naturopathie@moulindescombes.com Cet été, plusieurs ateliers sont prévus. Allez les consulter sur le site : http://www.moulindescombes.com/ naturopathie/ateliers.php

 

Voici une salade très rafraîchissante et riche en arômes !
Les plantes choisies dans cette recette sont communes et faciles à trouver à cette époque de l’année.

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn (hormis le temps de cueillette) - Difficulté : 1

Jeunes pousses de plantes sauvages comestibles* :

  • 3 jeunes feuilles de berce spondyle (Heracleum sphondylium),
  • 2 à 3 poignées de lampsane (Lapsana communis), de benoîte urbaine (Geum urbanum) et de pissenlit (Taraxacum off.) triées et rincées.

Autres ingrédients :

  • Salade-printemps3 c. à s de chou rouge lacto-fermenté
  • 3 c. à s. de graines de sarrasin germées déshydratées
  • 2 oeufs durs (facultatif)

Vinaigrette :

  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à s. d’huile de cameline
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à c. de curcuma en poudre
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 c. à s. de tamari

Déco : Une fleur comestible (ici, la fleur du cerfeuil musqué)

* Lorsqu’elle est encore en forme de « patte d’ours »

Coupez les plantes en fines lanières et disposez-les dans un saladier. Formez un creux au centre de la salade pour y ajouter le chou lacto-fermenté. Déposez les tranches d’oeufs durs sur le pourtour et parsemez le tout avec les graines de sarrasin. Préparez la vinaigrette en mélangeant tous les ingrédients. Finalisez la décoration avec une fleur comestible. Au moment de servir, versez la vinaigrette, mélangez et dégustez ! Astuce : si vous souhaitez que les jeunes pousses soient plus tendres, laissez-les macérer dans la vinaigrette entre 15 et 30 mn avant la composition finale de la salade.

LA NOTE NATURO : On l’oublie souvent, mais les premiers « légumes » présents sur Terre avant l’apparition de l’agriculture (environ 10 000 ans avant J.-C.) étaient les plantes sauvages comestibles. Encore aujourd’hui, beaucoup de peuples les utilisent dans leur art culinaire. C’est une chance inouïe pour notre époque de pouvoir accéder à nouveau à cette connaissance ancestrale et de réintroduire dans notre alimentation ces trésors de la nature, à une heure où l’alimentation « moderne » ne remplit plus vraiment son rôle « nourricier ». En effet, dans les pays occidentaux, bien que nous croulions sous la quantité de nourriture, sa qualité, quant à elle, laisse à désirer, parfois même en bio. Quel paradoxe ! Tout dépend donc du mode de culture et de la manière de traiter la terre. À ce propos, nous vous conseillons vivement de regarder le documentaire Manger plus pour se nourrir moins, réalisé par Maëlle Joulin : https://www.youtube.com/watch?v=kR7ZuXIyesA Cela en dit long sur le sujet !

Pour le détail des propriétés nutritionnelles et médicinales des plantes citées dans cette recette, nous vous proposons de vous référer aux ouvrages des spécialistes en la matière, comme François Couplan, Gérard Ducerf et bien d’autres.

Attention : la cueillette de plantes sauvages comestibles ne s’improvise pas. Si vous souhaitez les récolter vous-même, il est indispensable d'avoir un minimum de formation (sorties botaniques, ateliers/stages sur le sujet, livres spécialisés) pour éviter les risques de confusions toxiques, voire fatales.

Photo : ©Ysabel Andreo

 


 

Croquants aux amandes Sans gluten
sans-gluten-50

 

Vanessa Romano

De formation hôtelière, Vanessa a eu le plaisir de travailler dans des palaces et de beaux hôtels. Puis, à la naissance de ses filles et après avoir retrouvé son sud natal, elle s’est tournée vers ses 2 passions : la cuisine et la photographie. Cela fait une dizaine d'années maintenant qu’elle travaille dans ce secteur, son métier étant photographe culinaire, mais aussi auteure et styliste culinaires. Outre les livres qu’elle écrit, elle collabore avec des sites internet, des magazines, des restaurateurs ou des sociétés de l'agroalimentaire, et donne également des cours de cuisine. Elle s’est intéressée au bio après la lecture du premier livre de Laurence Salomon et, depuis, elle est accro ! Quand elle ne consomme pas bio, c'est vers le local qu’elle se tourne (agriculture raisonnée en priorité). Elle essaye de privilégier une cuisine savoureuse et gourmande, jolie à regarder mais qui reste saine et pleine de vitalité. Elle tient depuis 8 ans un blog essentiellement consacré à la cuisine, mais aussi aux endroits qu’elle aime et aux lieux qu’elle visite : http://vanessacuisine.fr

par Vanessa Romano

 

Pour une trentaine de croquants - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 1

  • Croquants-amandes3 oeufs
  • 300 g de poudre d’amande
  • 200 g de farine de riz complet
  • 200 g d’amandes de Valensole
  • 250 g de sucre blond
  • Un peu de lait ou de lait de coco

Mélangez les oeufs, la poudre d'amande, la farine de riz complet et le sucre. Quand la pâte est amalgamée, ajoutez les amandes. Déposez de très grosses cuillerées de pâte sur une feuille de cuisson. Étalez avec le dos de la cuillère de façon à avoir une épaisseur d’un petit doigt (de femme). Dorez avec un peu de lait ou de lait de coco. Cuisez 15 minutes à 180 °C (th. 6). Coupez des bâtonnets dès la sortie du four, puis laissez refroidir à température ambiante.

Photo : © Vanessa Romano

 


 

Mini-cakes aux petits pois, échalotes et noix Végétarien
vegetarien-50

 

Bettypar Betty - Une végétarienne presque parfaite

Betty, « Une Végétarienne presque Parfaite », propose, depuis plus de deux ans, à travers son blog une cuisine à son image, qu’elle qualifie de pimpante, gourmande et généreuse ! Si, pour certains, la gourmandise se résume à une explosion de leur quota de glucides, pour sa part, elle aime la dénicher dans les fruits et légumes de saison, et français bien évidemment. Pas question pour elle de se lancer dans la diète, elle aime la générosité dans l’assiette et, pour elle, le meilleur des modes de vie reste celui du plaisir des papilles ! www.unevegetariennepresqueparfaite.com - unevegetariennepresqueparfaite@gmail.com

 

Pour 6 pers. - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • mini-cakes300 g de petits pois frais écossés
  • 1 échalote 12 noix
  • 100 g de comté
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 3 oeufs
  • 20 cl de lait végétal
  • 5 cl d’huile d’olive
  • Du sel et du poivre

Dans un saladier, battez les oeufs avec la farine, puis ajoutez la levure, l’huile d’olive et le lait végétal. Mélangez bien. Incorporez l’échalote pelée et émincée, le comté détaillé en dés, les cerneaux de noix et les petits pois, puis mélangez à nouveau. Rectifiez l’assaisonnement. Disposez le mélange dans plusieurs petits moules à muffins beurrés et farinés. Enfournez à 180 °C (th. 6) pendant une vingtaine de minutes, et régalez-vous dès la sortie du four.

Photo : © Betty – Une végétarienne presque parfaite

 

Framboisier Végétarien
vegetarien-50

Pour 6 pers. - Assez cher - Préparation : 30 mn - Cuisson : 20 mn - Réfrigération : 1 nuit - Difficulté : 2

Pour la génoise :

  • framboisier300 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 200 g de sucre
  • 40 g de beurre végétal fondu
  • 25 cl de lait végétal 15 cl d’eau
  • 1 citron
  • 5 gouttes d’extrait d’amande amère

Pour la crème :

  • 60 cl de lait végétal
  • 200 g de sucre
  • 15 g de maïzena
  • 30 g de farine
  • 20 g de beurre végétal
  • 40 g de purée d’amande

Pour le montage : 700 g de framboises Sirop de grenadine

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Commencez par préparer la génoise : mélangez tous les ingrédients secs, puis ajoutez tous les ingrédients liquides et fouettez énergiquement. Séparez la pâte en 2 quantités identiques et versez-la dans 2 moules ronds et beurrés de même taille. Enfournez une vingtaine de minutes, puis laissez tiédir. Préparez ensuite la crème : dans un bol, mélangez 10 cl de lait végétal avec la maïzena et la farine. Dans une casserole, versez le reste de lait végétal, la purée d’amande, le sucre et le beurre végétal. Portez à ébullition, puis versez le mélange à base de maïzena tout en fouettant. Remuez bien et laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce que la préparation épaississe. Laissez tiédir. Pour dresser, déposez la première génoise dans un moule à manqué (ou à charnière). Imbibez-la de sirop de grenadine, puis déposez-y un peu de crème et étalez-la. Par-dessus, disposez 500 g de framboises. Déposez le reste de crème au-dessus, puis la deuxième génoise, en appuyant légèrement. Recouvrez de framboises. Placez une nuit au réfrigérateur avant de déguster.

Photo : © Betty – Une végétarienne presque parfaite

 


 

Ellen Frémont

Créatrice culinaire et naturopathe, Ellen anime également le blog de cuisine santé Saveurs végétales (www.saveursvegetales.com). Elle y propose des recettes saines, 100 % végétales et gourmandes, ainsi que de nombreux conseils en hygiène alimentaire. De plus, elle est auteur et photographe de Desserts aux sucres naturels et Les superaliments santé (collection Saveurs et bien-être aux éditions Larousse). Retrouvez-la sur son site : www.ellen-fremont.com

par Ellen Frémont

 

« Buddha plate » de printemps ! Sans gluten, végan
sans-gluten-50 vegan-50

 

Pour 1 pers. - Assez bon marché - Préparation : 15 mn - Difficulté : 1

buddha

  • 100 g de pousses d'épinards frais
  • 100 g de chou rouge cru
  • 80 à 100 g de champignons de Paris frais
  • 30 g de tofu lacto-fermenté émietté
  • ½ échalote
  • Une poignée de noix de Grenoble
  • 1 à 2 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 2 à 3 c. à s. d'huile de noix
  • 1 à 2 c. à s. de sauce tamari salée (vierge et première pression à froid)
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petit bouquet de persil frais
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Une portion de houmous du soleil (voir recette juste après) Sel

Lavez, puis équeutez les champignons. Tranchez-les en lamelles, puis faites-les cuire quelques minutes à couvert dans une poêle avec une cuillère à soupe d'eau et une pincée de sel. Ajoutez l'huile d'olive, l'ail pelé et émincé finement et le persil haché. Poêlez les champignons quelques minutes, puis déglacez avec 1 c. à s. de sauce tamari. Pendant ce temps, préparez le chou rouge : rincez-le, puis, passez-le finement à la mandoline. Rincez et équeutez les pousses d'épinards, puis ciselez-les plus ou moins finement. Placez les légumes dans une assiette. Ajoutez l'assaisonnement (huile de noix, sauce tamari, vinaigre de cidre), les noix concassées, l'échalote finement coupée, les champignons poêlés et le « fomage » émietté (tofu lacto-fermenté). Servez avec une portion de houmous du soleil et du pain complet au levain naturel, ou des galettes de riz soufflées ou des cracottes sans gluten !

Photo : © Ellen Fremont

 

Houmous du soleil (carotte/curry) Sans gluten, végan
sans-gluten-50 vegan-50

Pour 1 gros pot - Assez bon marché - Préparation : 25 mn - Cuisson : 45-50 mn - Difficulté : 2

  • Houmous-du-soleil200 g de pois chiches (pesés secs)
  • 100 g de tahin semi- complet (purée de sésame demi-complète)
  • 100 g d'huile d'olive (vierge et première pression à froid)
  • 1 jus de citron
  • 250 ml de jus de carotte (lacto-fermenté ou non, pressé « maison » à l'aide d'un extracteur ou en bouteille)
  • 2 à 3 gousses d'ail pelées
  • 8 g de sel non raffiné
  • 1 c. à s. de curry en poudre
  • 1 c. à s. de cumin en poudre

Déco : Herbes fraîches (persil, coriandre) et/ou graines de sésame

La veille au soir, faites tremper les pois chiches dans un saladier rempli d'eau. Le lendemain, rincez les pois chiches, égouttez-les, puis placez-les dans un cuit-vapeur ou un vitaliseur (vous pouvez également les faire germer préalablement pendant 2 ou 3 jours en prenant soin de les rincer 1 à 2 fois/jour). Faites cuire les pois chiches pendant 45/50 mn. En fin de cuisson, ils doivent être tendres et s'écraser facilement. Laissez-les refroidir à couvert. Placez les pois chiches refroidis dans un blender haute puissance (de type Vitamix®) avec le reste des ingrédients. Mixez quelques instants. La texture obtenue doit être lisse et crémeuse. Placez le houmous dans un bocal hermétique, puis conservez- le au frais quelques jours maximum. Servez-le avec des herbes fraîches ciselées et/ou des graines de sésame. Dégustez-le avec des petits pains vapeur, des crackers ou des bâtonnets de légumes crus !

Photo : © Ellen Fremont

 


 

Crème courgette-basilic Sans gluten, végan
sans-gluten-50 vegan-50

 

Emilie-Lefebvrepar Émilie Lefebvre

Émilie Lefebvre est créatrice culinaire, formatrice et consultante en cuisine et nutrition végétales. Ses recettes sont végétales, principalement sans gluten et ne contiennent pas ou peu d'huile ajoutée. Elles privilégient les aliments complets et naturels. Sur son blog, vous pourrez retrouver des recettes faciles, saines et gourmandes, ainsi que des informations sur l'alimentation végétale complète : www.kindhealthyhappy.com

 

Pour 2 grands ou 4 petits bols - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : 25 mn - Difficulté : 1

  • Creme-courgette-basilic2 gros oignons verts avec leurs tiges, émincés
  • 3 grosses gousses d'ail écrasées
  • 2 grosses courgettes détaillées en cubes
  • ½ c. à c. d'origan
  • 250 ml d'eau filtrée ou de bouillon végétal
  • 1 petite branche de basilic frais
  • 25 g de noix de cajou
  • Sel non raffiné (optionnel)
  • Feuilles de basilic frais pour la décoration

Dans une grande casserole à feu moyen, faites fondre les oignons et l'ail dans un fond d’eau ou de bouillon végétal pendant environ 5 mn. Ajoutez les courgettes et l'origan. Remuez bien et faites fondre à couvert et à feu doux pendant 5 mn. Ajoutez l'eau ou le bouillon. Amenez à ébullition, couvrez et laissez mijoter à feu doux environ 8 à 10 mn, jusqu'à ce que les courgettes soient bien tendres. Ôtez du feu. Ajoutez les noix de cajou et le basilic. Couvrez et laissez infuser 5 mn. Mixez au blender pour obtenir une crème lisse et onctueuse. Si besoin, ajoutez un peu d'eau pour obtenir la consistance souhaitée. Salez si nécessaire. Versez dans des bols, décorez de basilic frais et servez tiède.

Photo : © Émilie Lefebvre

 

 

Salade de fruits frais au quinoa Sans gluten, végan
sans-gluten-50 vegan-50

4 petits bols - Assez bon marché - Préparation : 15 mn - Réfrigération : 30 mn - Difficulté : 1

  • salade-de-fruits300 g (1,5 tasse) de quinoa rouge cuit
  • 1 mangue
  • 1 grenade
  • 2 kiwis
  • Le jus d’½ lime (citron vert)
  • Sirop d'érable (optionnel)
  • Feuilles de menthe fraîche

Coupez la mangue et les kiwis en petits cubes. Égrenez l'intérieur de la grenade. Réunissez les fruits et le quinoa cuit dans un grand bol ou un saladier. Ajoutez le jus de lime et mélangez délicatement. Ajoutez si besoin un soupçon de sirop d'érable si les fruits ne sont pas assez sucrés. Parfumez de menthe fraîche. Laissez reposer ½ h au réfrigérateur avant de servir.

Photo : © Émilie Lefebvre

 


 

Mini-pizzas aux légumes Sans gluten
sans-gluten-50

2 à 4 mini-pizzas - Préparation : 15 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 1

  • mini-pizzas1 pâte à pizza Nature & Cie
  • sauce tomate
  • poivron
  • courgette
  • tomates
  • origan
  • edam

Laissez décongeler la pâte à pizza. Formez une boule avec celle-ci et n’hésitez pas à la retravailler avec un peu de farine sans gluten. Ensuite, étalez-la jusqu’à 2 à 3 mm d’épaisseur. À l’aide d’un bol, vous pourrez découper plusieurs mini-pizzas. Commencez à les garnir avec de la sauce tomate. Disposez ensuite les légumes selon votre convenance pour terminer avec l’edam coupé en morceaux et l’origan. Enfournez à 200 °C (th. 6-7) pendant 15 mn.

Photo : © Nature & Cie

Source : www.nature-et-cie.fr

 

Muffins à la myrtille

Pour 12 à 15 pièces - Préparation : 15 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • Muffins-myrtille200 g de Mix Goûter La Mandorle
  • 200 g de matière grasse
  • 4 oeufs
  • 200 g de sucre
  • 200 g de myrtilles

Dans un récipient, battez les oeufs et le sucre jusqu’à blanchiment. Ajoutez la matière grasse légèrement fondue. Versez le Mix Goûter La Mandorle progressivement et mélangez jusqu’à obtenir un appareil homogène. Ajoutez les myrtilles. Versez la préparation dans des moules à muffins légèrement graissés. Enfournez dans un four préchauffé à 210 °C (th. 7) pendant 30 mn. Démoulez après refroidissement. Les variantes : Vous pouvez remplacez les myrtilles par, au choix : 200 g de cubes de pommes, 100 g de noisettes concassées ou 100 g d’orange confite en morceaux.

Photo : © La Mandorle

Source : www.lamandorle.com

 


 

Tarte aux fraises sur son lit
de crème anglaise à la pistache
Végétarien
vegetarien-50

 

Ingrid-Bernard

Végétarienne depuis toujours, Ingrid se passionne pour la photographie et aime cuisiner, le plus souvent des petits plats sucrés… Elle aime peser, mesurer, améliorer les recettes qu’elle conçoit, pour les rendre plus légères, plus digestes, en mélangeant parfois des farines sans gluten, en utilisant uniquement du beurre et des laits végétaux et en réduisant au maximum les proportions de sucre… Elle partage bon nombre de ses recettes sur son tout nouveau éco-blog Bidule & Cocotte (www.biduleetcocotte.com), qu’elle coécrit en famille…

par Ingrid Bernard

 

Pour 6 à 8 pers. - Assez bon marché - Préparation : 25 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • tarte-aux-fraises1 pâte sablée bio sans beurre
  • 400 g de fraises
  • 1 sachet de préparation de crème anglaise (vegan)
  • 200 ml de lait de soja ou d’amande
  • ½ c. à c. d’agaragar
  • 50 g de pistaches + pour décorer
  • 30 g de sucre de rapadura
  • ½ c. à c. huile de coco vierge + pour le moule
  • Sucre de coco (fin)

Dans une casserole, hors du feu, diluez la préparation de crème anglaise et l’agaragar dans le lait. Faites chauffer jusqu’à ébullition en remuant continuellement. Déposez la préparation dans un saladier et ajoutez le sucre rapadura et les pistaches (préalablement mixées au blender). Mélangez et laissez bien refroidir. Préchauffer le four à 175° C (th. 6). Huilez un moule à tarte de 23 à 25 cm de diamètre (ou gardez le papier sulfurisé de la pâte) et déposez la pâte à tarte. À l’aide de la pointe d’une fourchette, faites des petits trous. Ajoutez un rond de papier sulfurisé, déposez- y une bonne poignée de légumes sec et enfournez pour 10 mn. Sortez le plat du four, ôtez les légumes secs et le papier sulfurisé et remettez au four pour 15 à 20 mn. Surveillez pour que la pâte ne grille pas. Quand elle est prête, étalez l’huile de coco sur toute la surface (hormis les bords). Laissez refroidir. Lavez, équeutez les fraises et coupez-les en deux, dans le sens de la hauteur et réservez. Étalez la préparation à la pistache sur tout le fond de la tarte et déposez les demi fraises, la tête en bas, en partant de l’extérieur vers l’intérieur et en les intercalant ou en les chevauchant à chaque rangée. Saupoudrez de sucre de coco fin ou de sucre glace et de copeaux de pistache. Cette tarte est à déguster le jour même.

Photo : © Ingrid Bernard

 


 

Autour des tartes printanières

 

Lina Charlot

par Lina Charlot

Chargée d'enseignement en cuisine gastronomique végétarienne, Lina possède une forte expérience dans le domaine des métiers de bouche et de la diététique. Depuis 29 ans, Lina organise des stages et des cours de cuisine diététique et bio sur près de 100 thèmes différents ! Renseignez-vous : 05 49 48 67 01 ou 06 89 43 11 08 - biolina@orange.fr

 

Le soleil est de retour, les petits légumes et fruits de saison aussi. Faisons le plein de vitamines pour le plaisir des papilles et de la famille.

 

Tarte aux légumes nouveaux et tempeh Végétarien
vegetarien-50

 

 

 

 

Pour 4 à 6 pers. - Bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 40 mn - Difficulté : 1

  • 1 pâte brisée
  • 200 g de tempeh fumé (ou tofu fumé)
  • 150 g de carottes
  • 1 poivron jaune
  • 100 g de petits pois écossés
  • 20 cl de lait d’épeautre
  • 3 oeufs entiers
  • 1 c. à c. de maïzena
  • Sel

Étalez la pâte dans un moule à tarte. Faites cuire les petits pois 7 mn dans de l’eau légèrement salée. Coupez le tempeh en morceaux. Pelez et râpez les carottes. Coupez le poivron en petits cubes. Battez les oeufs avec le lait, la maïzena et le sel. Ajoutez le tempeh et les légumes. Versez la préparation sur le fond de tarte et faites cuire 40 mn à 210 °C (th. 7).

 

 

Tarte courgettes, feta et crumble aux noix Végétarien
vegetarien-50

 

 

 

 

Pour 4 à 6 pers. - Bon marché - Préparation : 30 mn - Cuisson : 35 mn - Difficulté : 1

  • tarte-courgettes1 pâte brisée
  • 50 g de cerneaux de noix
  • 50 g de beurre ½ sel ou de margarine ½ sel
  • 50 g de farine
  • 200 g de courgettes
  • 50 g de feta
  • 1 gousse d’ail
  • 1 zeste de citron
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 20 cl de lait de soja
  • 10 cl de crème de soja
  • 3 oeufs entiers
  • Sel

Étalez la pâte dans un grand moule à tarte ou un moule à manqué. Préparez le crumble en mixant la farine avec les noix, le beurre ou la margarine. Râpez les courgettes à la grosse râpe. Faites-les dégorger avec un peu de sel dans une passoire et pressez- les. Dans une poêle, versez l’huile et ajoutez-y l’ail râpé, les courgettes, du sel et le zeste de citron. Préparez l’appareil en fouettant le lait avec la crème, les oeufs et la feta. Ajoutez la préparation et versez dans le moule. Recouvrez avec le crumble. Faites cuire 35 mn à 210 °C (th. 7).

 

Tarte abricots coco

Pour 4 à 6 pers. - Assez bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 35 mn - Difficulté : 1

  • 1 pâte brisée ou feuilletée
  • 12 gros abricots
  • 80 g de beurre ou de margarine
  • 1 oeuf
  • 100 g de tofu soyeux
  • 70 g de sucre roux
  • 70 g de poudre d’amande
  • 1 c. à c. de maïzena
  • 1 c. à s. de sucre roux
  • 1 c. à s. de noix de coco râpée

Étalez la pâte dans un moule à tarte Mixez le beurre ou la margarine avec l’oeuf, le tofu soyeux, le sucre, la poudre d’amande et la maïzena. Étalez sur le fond de tarte. Coupez les abricots en deux, puis en quartiers épais. Disposez les quartiers sur la préparation en les enfonçant légèrement. Saupoudrez avec la c. à s. de sucre mélangée à la noix de coco et enfournez 35 mn à 210 °C (th. 7).

 

Tourte aux cerises

tourte-cerisesPour 4 à 6 pers. - Assez cher - Préparation : 25 mn - Cuisson : 35 mn - Difficulté : 1

  • 2 pâtes brisées
  • 400 g de cerises dénoyautées
  • 100 g de confit de noisette
  • 1 c. à c. de maïzena
  • 1 jaune d’oeuf

Étalez 1 pâte brisée dans un moule à tarte. Mélangez le confit de noisette avec la maïzena et étalez-la sur le fond. Ajoutez les cerises. Recouvrez avec la deuxième pâte brisée, puis formez une cheminée au centre. Badigeonnez de jaune d’oeuf et faites cuire 35 mn à 210 °C (th. 7).

 


 

Livres

Veggie bowls
de Clea

livre-veggiebowlsLe Veggie bowl, c’est le mariage de textures, couleurs et saveurs dans un seul et même plat. Dans ce premier livre sur le sujet, Clea le décline à toutes les sauces et pour tous les moments de la journée : petit déjeuner, repas complet, sur le pouce...
• Les bols du petit déjeuner : Protéinés : oeuf mollet, avocat, tartare d’algues, mouillettes au miso… Superfood : bol du matin chia-avoine. Doudou : porridge à la patate douce, cannelle et noix de pécan…
• Les bols repas complets : Classique : quinoa, pois chiches et légumes rôtis, sauce avocat-coriandre Oriental : millet, boulettes de chou-fleur et sauce tahin…
Les bols « sur le pouce » : « One pot pasta » : pâtes en sauce vegan. Cosy : soupe complète + granola salé. Raw-food : nouilles de légumes + sauce + crudités...

Éditions La Plage - 72 pages - 9,95 €

 

Ma petite boucherie vegan
livre-la-petite-boucherie-vegande Sébastien Kardinal et Laura VeganPower

Comment reproduire le goût et la texture de la viande avec des ingrédients 100 % végétaux ? Sébastien Kardinal relève le défi en s’inspirant avec humour de la tradition bouchère et charcutière. Au menu : chorizo, rillettes, rôti, steaks, tartare, boulettes, escalopes, paupiettes, brochettes, ballotines, golden nuggets…

Pour une alternative saine et éthique !

Éditions La Plage - 72 pages - 9,95 €

 

Healthy vegan
de Marie Laforêt

livre-healthy-veganDeux ans après son ouvrage Vegan, Marie Laforêt sort un deuxième beau livre ! Plus de 500 nouvelles recettes inédites :
• les recettes phares de la cuisine healthy (du bacon de noix de coco à la mousse au chocolat à base d’avocat...),
• les nouveaux ingrédients sains très tendance (chia, kale, eau de coco, psyllium...),
• les techniques spécifiques de la cuisine saine : cuisiner avec un extracteur, un déshydrateur, un spiraliseur, la fermentation...

Beaucoup de recettes nomades faciles à emporter, des recettes « sur le pouce ». L’accent est mis sur les petites recettes tendance faciles à réaliser (cake bowl, layer smoothies...) et les petits moments gourmands (goûters réconfortants, finger food...). 90 % des recettes sont sans gluten, 100 % des recettes sont sans produits animaux (viande, oeufs, poisson, laitages).

Éditions La Plage - 32 pages - 29,95 €

 


 

Recettes proposées par Quintesens
Imaginées par www.lechantdescerisesagitees.fr
Élaborées avec l’huile Quintesens 50+

 

Salade printanière d'épinards à la fraise

Pour 2 pers. - Préparation : 5 à 10 mn - Difficulté : 1

  • Salade-printaniere1 grosse poignée d'épinards frais
  • 1 oignon doux
  • 5 fraises
  • 2 c. à s. de cranberries séchées
  • 1 c. à s. de graines de tournesol
  • 4 c. à s. d’huile Quintesens 50+
  • 4 c. à s. de jus de citron
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • Graines de sésame (facultatif)

Lavez et équeutez les épinards et les fraises. Essuyez-les délicatement. Émincez grossièrement les feuilles d'épinards et finement l’oignon. Coupez les fraises en morceaux. Dans un saladier, mélangez épinards, oignons, fraises, cranberries et graines de tournesol. Préparez la sauce : Dans un petit bol, fouettez l’huile avec la sauce soja, puis ajoutez le citron et, si vous en avez, des graines de sésame. Servez la salade et laissez chacun assaisonner de sauce à sa convenance.

Photo © Quintesens

 

Gâteaux fondants chocolat/café

Pour 12 petits gâteaux - Préparation : 10 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 1

  • Gateaux-fondants200 g de chocolat pâtissier
  • 10 cl d’expresso
  • 3 c. à s. d’amaretto ou whisky
  • 70 g de farine semi-complète
  • 50 g de sucre blond
  • ½ sachet de poudre à lever sans phosphates
  • 150 g de yaourt de soja
  • 5 cl d’huile Quintesens 50+
  • 1 c. à c. de jus de citron Une pincée de sel

Dans une casserole, faites fondre le chocolat à feu très doux avec l’expresso en remuant bien. Dans un saladier, battez au fouet électrique le yaourt de soja, l’huile et le sucre. Ajoutez le chocolat, l’amaretto, le citron et continuez de fouetter. Dans un bol, mélangez farine, sel et poudre à lever. Tamisez et ajoutez au premier mélange. Fouettez bien. Versez la pâte dans des moules à muffins. Faites cuire 20 mn à 160 °C (th. 5/6). Laissez complètement refroidir et démoulez très délicatement. À déguster avec un verre de lait de noisette ou un bon thé.

Photo © Quintesens

 

Crêpes crousti light aux légumes crus

Pour 8 crêpes - Préparation : 5 mn - Cuisson : 15 mn - Difficulté : 1

Pâte à crêpes :

  • Crepes-crousti250 g de farine de blé intégrale (T 150)
  • 100 g de son d'avoine
  • 2 oeufs
  • 12 cl de cidre
  • 40 cl de lait de soja
  • 2 c. à s. d’huile Quintesens 50+
  • 1 pincée de gros sel marin
  • 2 pincées de thym séché
  • Huile de tournesol désodorisée pour la cuisson

Garniture au choix :

  • Salade
  • Carottes
  • Betterave râpée
  • Tomates
  • Concombre
  • Avocat
  • Oignon doux émincé
  • Graines à croquer : courge, tournesol…

Sauce crémeuse :

  • 400 g de yaourt de soja
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 2 c. à c. de moutarde à l'ancienne
  • 2 c. à s. d’huile Quintesens 50+
  • Poivre frais Sel

Condiments variés : tomates confites, olives, câpres, etc. (optionnel)

Dans un saladier, mélangez la farine, le son, le thym et le sel. Creusez-y un puits et déposez les oeufs et l'huile. Fouettez tout en amalgamant la farine et ajoutez au fur et à mesure le cidre et le lait végétal. Laissez reposer 10 à 15 mn. Faites chauffer une poêle huilée (huile de tournesol désodorisée). Versez une première crêpe et étalez-la avec un ustensile adapté. Faites bien dorer et laissez cuire 2 à 3 mn de chaque côté. Les crêpes seront bien épaisses. Réservez. Préparez les crudités (émincez, râpez, détaillez). Pour la sauce, fouettez le yaourt avec la sauce soja, la moutarde et l’huile. Salez, poivrez. Vous pouvez ajouter, si vous le souhaitez, dès de tomates confites, morceaux d’olives, câpres et autres condiments. Garnissez les crêpes de crudités de votre choix, de graines croquantes et recouvrez de sauce crémeuse. Recettes proposées par Quintesens Imaginées par www.lechantdescerisesagitees.fr Élaborées avec l’huile Quintesens 50+

Photo © Quintesens

 


 

N° Suivant N° Précédent

 

Agenda
naturally-paris-img1-min
journees-qi-gong-img1-min
Printemps-Bio-img1-min
Agitaterre-5-img1-min
SALON-BIEN-ETRE-BELLEY-160
fete_de_l_ecologie_apt_2016-min
SALON-BIEN-ETRE-ALBERVILLE-160
conference-marion-kaplan-img1-min
Apidays-2016-min
SALON-BIEN-ETRE-ANNEMASSE-160
AFFICHE-FETE-DES-AMANINS-img1-min
festival-biozen-img1-min
Affiche_A_vos_jardins_2016-img1-min
ADV-img1-min
salons-therapeutes-zen-min
STAGES-TERRE-VIVANTE-img1-min
salon-Toulouse
salon-Bordeaux

 

Rechercher
Pural-banniere-160x780
Andechser-banniere-160x780
natavea-160x780
Banniere-Extrajus
Banniere-savons-zebulles
germline_banniere_kombucha_160x780px
noria-160x780
Banniere-verticale-Cerealpes-Biscuits
germline-verticale2
Ballot-flurin-160x780
macorbeille-vert-12-2015.gif
che-160x780
Kuvings
EcoLoco
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

30.05.2016
30.05.2016
30.05.2016
30.05.2016
30.05.2016
25.05.2016
25.05.2016
25.05.2016
25.05.2016
25.05.2016
20.05.2016
20.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
18.05.2016
17.05.2016
12.05.2016
12.05.2016
Liste des communiqués