Des sapins bio livrés à domicile

Des sapins bio livrés à domicile

Chaque année, ce sont près de 6,5 millions de sapins qui rejoignent les foyers français. Pour répondre à la demande dans un contexte de confinement, une jeune entreprise basée à Roubaix s’est lancée dans la vente à distance de sapin bio.

 

Un sapin respectueux de l’environnement

Les sapins proposés par Mon Petit Coin Vert sont cultivés en France dans le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises. La vente éphémère proposée par la marque se terminera le 16/12/2020. De la production à la consommation, les produits issus de l’agriculture biologique répondent à une façon de vivre autrement dans le respect du monde vivant. L’agriculture biologique ne se cantonne plus qu’à l’alimentaire. Les sapins sont cultivés sans résidu chimique, ce qui préserve les nappes phréatiques. Pour chaque sapin coupé un sapin est planté, il n’y a aucun impact sur la déforestation. Selon les fondateurs de Mon Petit Coin Vert, la culture de sapin permet au contraire d’emmagasiner d’importantes quantités de CO2.

 

Le sapin fait son entrée dans l’univers culinaire

La jeune entreprise roubaisienne souhaite également mettre en avant les atouts cachés du Sapin. L’utilisation du sapin en cuisine s’est développée en France sous l’influence du chef Marc Veyrat et son consommé de bœuf au jus de sapin. Mon Petit Coin Vert propose en complément un sirop composé de bourgeons et du sinaigre (vinaigre de sapin).

Robin, cofondateur de Mon Petit Coin Vert émet tout de même une réserve « Les créations culinaires à base de sapin sont nombreuses et excellentes : mayonnaise au sapin Nordmann, viandes fumées, sirop de sapin, chapelure de pin et bien d’autres. Attention, tous les sapins ne se consomment pas. Les espèces d’ifs à titre d’exemple peuvent être extrêmement toxiques. Il faut bien se renseigner avant d’utiliser du sapin en cuisine. »

 

L’impact environnemental du marché des sapins de Noël

Lorsqu’il est synthétique, le sapin a l’avantage de rester presque éternellement vert et de ne pas perdre ses épines. Il est renouvelé en moyenne tous les 6 ans. L’argument écologique est souvent utilisé pour défendre les sapins artificiels. Ce dernier est néanmoins fabriqué en Asie en grande partie, et constitué à base de matières plastiques issues de la pétrochimie. Il exploite des ressources non renouvelables. D’après une étude menée par Ellipsos.ca (1), « il faudrait le réutiliser pendant au moins 20 ans avant que l’arbre artificiel devienne une solution plus écologique que le sapin naturel ».

(1)   Ellipsos.ca –  AVC comparative entre l’arbre de Noël artificiel et naturel

 

A propos de Mon Petit Coin Vert :

La box de jardinage pour cultiver vos délicieux légumes bio
et les conseils de notre professeur d’horticulture pour voir la vie en vert ! A partir de 12,90€/mois.

                                       https://www.monpetitcoinvert.com/