La FRAB Nouvelle-Aquitaine signataire du « Pacte bio » de la Région

La FRAB Nouvelle-Aquitaine signataire du « Pacte bio » de la Région

« La FRAB Nouvelle-Aquitaine (Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique) a participé à la construction du « Pacte d’ambition régionale pour l’agriculture biologique 2017-2020 » avec les autres acteurs de la filière (Interbio, Chambre Régional d’Agriculture), l’État et la Région.
Le Président, Dominique MARION, était présent mercredi 5 juillet 2017 à la signature du « Pacte bio » qui s’est tenue à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin à Villenave d’Ornon (33) en présence du Commissaire européen à l’agriculture Phil Hogan »

Télécharger le communiqué de presse

CONTACT PRESSE : Dominique MARION, Président : 06 41 60 26 35

LE PACTE
Par ce Pacte, la Région, la FRAB et les autres partenaires se fixent l’objectif d’atteindre 70 000 hectares supplémentaires en conversion d’ici 2020. L’ambition est d’atteindre 10 % de la surface agricole utile dédiée en 2020, soit un doublement par rapport à 2017 et 20 % à l’horizon de la future politique agricole commune (2027).

Les engagements pour atteindre les objectifs :

  • soutenir les organismes accompagnant les agriculteurs biologiques et ceux impliqués dans la structuration des filières ;
  • appuyer la création, au niveau régional, d’une plateforme partenariale d’accompagnement à la conversion bio ;
  • contribuer à garantir l’accès au foncier bio afin de privilégier la reprise en AB des surfaces lors des transmissions ;
  • mettre en place un Observatoire Régional de l’Agriculture Biologique, outil d’aide à la décision pour les pouvoirs publics et les professionnels ;
  • atteindre, en 2020, un taux de 20 % de produits bio dans les cantines des lycées ;
  • résorber les retards de paiement des aides à la bio d’ici la fin d’année 2018 ;
  • mettre en avant les aménités positives de l’agriculture biologique ;
  • accompagner et favoriser les coopérations entre acteurs économiques de l’amont et de l’aval pour une adéquation entre l’offre et la demande et une juste répartition de la valeur ajoutée ;
  • favoriser les initiatives permettant aux producteurs de vin bio de se positionner sur des nouveaux marchés nationaux et internationaux.

La stratégie affichée par l’ensemble des acteurs est bien une approche globale avec des mesures pour toute la chaîne de valeur : de la formation à la transformation, de la production à la restauration collective, sans oublier la structuration et la promotion de la filière.
Un tel dispositif, unique en France, a pu voir le jour grâce au travail de co-construction mené avec l’ensemble des acteurs de la bio. Il traduit l’engagement de tous pour que la Nouvelle-Aquitaine reste une des régions leader dans le domaine de l’agriculture biologique.
La Région Nouvelle-Aquitaine, la Préfecture, la FRAB, Interbio et la Chambre régionale d’agriculture s’unissent pour mettre en œuvre ensemble une stratégie ambitieuse d’actions collectives en faveur du développement et de la croissance de la bio dans la région.

CHIFFRES BIO EN NOUVELLE-AQUITAINE 2016
4 700 fermes bio soit 6 % des producteurs
188 867 ha de surface en bio et en conversion soit 4,8 % de la SAU (Surface Agricole Utile)
Source Agence Bio 2016

Les chiffres 2016 ont dèjà évolués. Au 30 juin 2017, le nombre de producteurs engagés en bio en Nouvelle-Aquitaine s’élevait à près de 5 240 (+ 540 producteurs bio depuis le début de l’année).

Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique Nouvelle-Aquitaine
T• 05 56 81 37 70
M• info@bionouvelleaquitaine.com
Siège social : 6 rue du Château Trompette, 33000 Bordeaux

En savoir plus sur la FRAB Nouvelle-Aquitaine

La FRAB agit pour le développement d’une agriculture et d’une alimentation d’intérêt général et donc, pour la création de valeur économique, environnementale et sociale dans nos territoires. L’agriculture biologique représente l’avenir du secteur agricole et se situe comme la filière incontournable pour la transition agricole de nos territoires.

La FRAB Nouvelle-Aquitaine accompagne les agriculteurs dans la mise en place des filières de la production à la distribution en passant par la transformation. La FRAB accompagne aussi collectivités et entreprises dans le développement d’actions comme : l’introduction de produits biologiques en restauration collective ou encore, la création des gammes de produits bio.

L’Eau Vive à Bidart (64)

DU NOUVEAU SUR LA CÔTE BASQUE

L’Eau Vive, a ouvert à Bidart son 27ème magasin bio
et lance un nouveau concept autour du « mieux manger » !!!

LES MAGASINS L’EAU VIVE

L’Eau Vive, qui jouit d’une expérience de plus de 30 ans dans la distribution exclusive de produits biologiques, s’installent pour la première fois dans le Sud-Ouest. Un succès qui repose sur une offre attrayante et complète, organisée autour de rayons alimentaires (fruits, légumes, produits secs, liquides,…) et non alimentaires (cosmétiques, compléments alimentaires, vêtements,…). Le savoir-faire de l’enseigne réside dans ses gammes de produits variés, un réseau de fournisseurs rigoureusement sélectionnés et sa faculté à conseiller les clients avec des vendeurs référents spécialisés en naturopathie et cosmétique.

UN NOUVEAU LIEU DE VIE A BIDART

> Des produits locaux

Sur une surface totale de 900 m2 de surface de vente, L’Eau Vive fait la part belle au régionalisme. Même si l’enseigne a l’habitude de consacrer en moyenne 15% de sa surface à des produits locaux, L’Eau Vive de Bidart a déjà consolidé des partenariats avec des associations de paysans basques producteurs biologiques.

> Une offre traiteur et des cours de cuisine

À l’intérieur du magasin, Paul Dubertrand, célèbre chef cuisinier, propose au sein d’un espace « Restauration traiteur » une gamme de plats préparés. Même s’ils ne sont pas exclusivement bio, les produits sont tous issus de producteurs locaux, élaborés en fonction des saisons et bénéficiant d’une vraie traçabilité. Pour démontrer que « bien manger » n’est pas un luxe, les recettes seront accessibles à tous les budgets et servies dans des conditionnements élégants et recyclables.

Et, pour aller au bout de la logique, Paul Dubertrand proposera également le matin et en fin de journée, des cours de cuisine, dans un espace baptisé « L’Atelier » avec comme seul jury, le plaisir des élèves à partager des moments de convivialités.

> Le « snacking » en toute liberté

Chaque consommateur pourra à son gré composer son menu (plats préparés, produits du magasin,…) qu’il choisira d’emporter ou de déguster sur place, dans une spacieuse salle de restauration ouverte à tous, toute la journée. En dehors des heures habituelles de consommation, cette salle (90 m2) sera mise gratuitement à disposition de tout acteur (individus, entreprise, associations,…) désireux de partager, avec un public invité, toute initiative ou expérience autour du « mieux manger » et plus généralement du « mieux vivre ».

> Des animations, des partenariats

Des conférences pédagogiques et des réunions de sensibilisation, seront organisées avec notre partenaire privilégié Bizi Garbia, mais aussi avec des associations locales, telles que Bizi Ona par exemple, ou bien encore des producteurs basques, dont les actions sont en adéquation avec la démarche qualité de l’enseigne. Le calendrier est en cours d’élaboration.

www.eau-vive.com