Concours Tiny House 2020 : vers une architecture
et un design de l’essentiel

La tendance des tiny houses s’inscrit dans un besoin de vivre une vie plus simple, plus durable, au plus proche de la nature, besoin identifié depuis plus de 20 ans par Huttopia.

Né aux États-Unis il y a une quinzaine d’années, le mouvement ne cesse de séduire ceux qui souhaitent se loger à moindre coût et réduire leur impact environnemental. De plus en plus considérée comme un art de vivre, la tiny house prône un retour à l’essentiel, un mode de vie plus slow.

Ce mouvement inspire de nombreux artistes, architectes, designers ou constructeurs. Les projets sont multiples, mais les moyens pour construire les prototypes manquent, ainsi que la promotion des créateurs.

La Fondation Huttopia a décidé d’encourager la réflexion autour des tiny houses en donnant aux lauréats les moyens techniques et financiers de construire leur prototype et à tous les candidats l’opportunité de faire connaître leur travail. En début d’année, 273 candidats s’étaient inscrits, seuls ou en groupe, pour participer au concours.

Fin mars, la Fondation Huttopia a décidé de le maintenir malgré la crise sanitaire.

Le 15 avril 2020, 81 projets étaient déposés par des créateurs de tous horizons, Français et étrangers. La liberté donnée aux candidats leur a offert l’opportunité de développer la tiny house de leurs rêves. Le nombre de dossiers rendus pour un premier concours a surpris la Fondation ; leur qualité était impressionnante, ainsi que le travail fourni par tous les candidats.

Début juillet 2020, 7 dossiers ont été sélectionnés par un jury composé des architectes Éric Daniel-Lacombe, William Wilmotte et Jérôme Brisé, du biologiste Raymond Desjardins – ex-patron des parcs nationaux du Québec –, de l’illustratrice Marie-Laure Cruschi, de Justine Belot, de la Biennale d’art contemporain de Lyon et des membres de la Fondation Huttopia, Jean-François Barral et Philippe Bossanne.

Le 11 septembre 2020, à l’issue d’une passionnante journée d’audition, les noms des lauréats ont été annoncés.

– 2 jeunes architectes de 27 et 26 ans, Camille Bluin et Léo-Paul Chorel, remportent le premier prix pour leur projet L’Estive : ils gagnent 5 000 €, ainsi qu’un soutien technique et financier à hauteur de 10 000 € pour réaliser le prototype de L’Estive au sein du fabricant Hekipia.

– David Bienvenu, jeune architecte de 28 ans, remporte le second prix pour son projet Horreo et obtient 2 500 €.

– Une architecte et un paysagiste de 27 et 34 ans, Clémence henry et Thomas Quentin, remportent le troisième prix pour leur projet Cycles : ils remportent 1 000 €.

L’édition d’un bel ouvrage dédié mettra en lumière l’ensemble des 81 projets du concours Tiny House 2020.

Plus d’infos : https://corporate.huttopia.com