1 pilulier de 60 comprimés Bio et Vegan de Spiruline qualité Premium PHYCO+ de LT Labo sera  offert aux 20 prochains abonné(e)s

Un nouveau regard
sur les allergies

L’univers de la beauté n’est pas épargné par les allergies. Les allergies cutanées, c’est-à-dire de la peau, sont en effet de plus en plus fréquentes : 15 à 20 % des Français connaissent une poussée d’urticaire au cours de leur vie et près de 10 à 15 % souffriraient d’eczéma. Comme toutes les allergies, elles résultent d’un processus de sensibilisation à un allergène bien particulier. Et côté allergène, les sources ne manquent pas : entre l’effet cocktail de toutes les formules à rallonge que nous étalons sur la peau, la liste parfois déconcertante de tous les produits que nous appliquons quotidiennement et des substances qui font polémique…

Zoom sur une beauté des plus réactive…

Le saviez-vous ?

Il faut distinguer deux grands types d’allergies cutanées. Il y a d’une part l’allergie immédiate, qui peut prendre la forme d’une urticaire après contact avec un allergène, lequel peut être aérien, alimentaire ou médicamenteux. Forme rare et particulière d’allergie, l’oedème de Quincke affecte les tissus sous-cutanés. Il entraîne un gonflement du visage, en particulier autour des yeux, de la bouche, et parfois au niveau du pharynx, avec un risque d’asphyxie.

De l’autre côté, il y a l’allergie retardée qui survient 48 heures après exposition, ciblant surtout la peau avec apparition d’un eczéma qui survient au contact de l’allergène. On l’appelle eczéma de contact. Il peut être déclenché par des substances comme le nickel des bijoux, les conservateurs, les parfums, les teintures capillaires, ou encore les médicaments en application cutanée.

Pour voir disparaître une allergie cutanée, il faut bien entendu, dans un premier temps, identifier l’allergène et bannir tout contact avec la peau en privilégiant des produits d’hygiène et de soin sans allergènes.