Coin des parents

L’écolomag N° 77-78

Mai – Juin – Juillet – Août 2020

Pour nos enfants : Boostons notre immunité et la leur

Pour nos enfants : 
Boostons notre immunité et la leur
en nous libérant de la crainte d’être jugés par les autres !

proposé par Nathalie Reinhardt
coordinatrice de l’Atelier Gordon
(www.ateliergordon.com)

Plus sur cet article et vos réactions sur notre page Facebook : L’Atelier Gordon France.
Partagez aussi entre parents dans notre groupe Facebook : Les Ateliers Gordon.

© Stock.Adobe.com

Carl Rogers, créateur du courant de la psychologie humaniste, s’est posé la question suivante : quelles sont les caractéristiques des relations qui sont une aide et facilitent la croissance ? Il en a énuméré 10, dont nous avons débuté l’exploration l’été dernier (n° 72). Or, voici que l’une d’entre elles nous parle précisément d’immunité !

Il nous demande : « Puis-je me libérer de la crainte d’être jugé-e par les autres ? »

Ne serait-ce pas merveilleux : s’immuniser de la crainte d’être jugé-e par les autres !

Et nous sentons bien là les nombreux effets miroir. Si j’arrive à m’immuniser, alors peut-être pourrai-je offrir à mes enfants un environnement dans lequel ils seront aussi libérés de cette crainte !

Carl Rogers nous fait part de ses observations :

« Presque dans toutes les phases de notre vie (à la maison, à l’école, au travail), nous dépendons des récompenses et des punitions qui sont les jugements d’autrui : “c’est bien”, “c’est méchant”, “cela vaut dix”, “cela vaut zéro”. De tels jugements font partie de notre vie, depuis l’enfance jusqu’à la vieillesse. Comme tout le monde, je me surprends trop souvent à porter de tels jugements. Mais, d’après mon expérience, ils ne favorisent pas le développement de la personnalité et, par conséquent, je ne crois pas qu’ils fassent partie d’une relation d’aide.

C’est assez curieux, mais un jugement positif est aussi menaçant en fin de compte qu’un jugement péjoratif, puisque dire à quelqu’un qu’il agit bien suppose que vous avez aussi le droit de lui dire qu’il agit mal. Aussi, j’en suis venu à penser que plus je peux maintenir une relation sans jugement, plus cela permettra à l’autre personne d’atteindre le point où elle reconnaîtra que le lieu du jugement, le centre de la responsabilité réside en elle-même.

Le sens et la valeur de son expérience dépendent uniquement d’elle et aucun jugement extérieur ne peut rien changer à cela. Aussi, j’aimerais m’efforcer d’arriver à une relation où je ne juge pas autrui en mon for intérieur. Je crois que c’est là ce qui peut le libérer, faire de lui une personne qui prend ses propres responsabilités. »

Libérer nos relations des jugements, voilà un chemin magnifique qui boostera le libre-arbitre, la motivation intrinsèque et la responsabilité de nos enfants. Et ce n’est pas facile !

Alors, comme premier petit pas, je vous propose le suivant : commençons déjà par ne plus porter de jugement sur nous-même !

RECETTE pour BOOSTER votre immunité
et celle des personnes qui vous entourent :

1- Soyez attenti-f-ve aux jugements – positifs ou négatifs – qui émergent en vous quand vous portez un regard sur vous-même.

2- Petit à petit, quand vous les remarquez, transformez-les. Par exemple, si je m’entends me dire « Tu as été nulle sur ce projet », je le transforme en une affirmation qui ne comprend plus de jugement mais des faits : « Ce projet a pris plus de temps que je n’imaginais. »

3- Quand vous avez suffisamment transformé les jugements que vous vous portez, appliquez aussi aux jugements que vous portez sur les autres…

TESTEZ et GOÛTEZ le fait de voir les jugements disparaître petit à petit de votre vie. Et, ainsi, renforcez votre immunité au jugement des autres, que vous reconnaîtrez dorénavant comme le miroir des jugements qu’ils se portent à eux-mêmes… Vous me suivez ? Venez poser vos questions, commenter et participer aux échanges sur notre page Facebook !

À très vite,

Nathalie Reinhardt
Fondatrice de l’Association
Les Ateliers Gordon
www.lesateliersgordon.org

L’agate mousse proposé par Sophie Folliot

L’agate mousse
Une pierre qui renforce le système immunitaire

proposé par Sophie Folliot
Sophie est énergéticienne et créatrice de LuMi, sa marque de bijoux thérapeutiques,
en pierres semi-précieuses. Retrouvez ses bracelets énergétiques sur www.lumi-creations.fr
Possibilité de faire du sur-mesure.

Les dernières semaines ont été éprouvantes et nous savons à quel point une bonne immunité est indispensable. L’agate mousse, parfaitement adaptée aux enfants, renforce le système immunitaire.

Elle stimule l’énergie des organes qui servent à nettoyer le corps, dont les reins. Cette action globale permet à l’organisme de lutter contre les virus et les agressions extérieures. En plus de jouer ce rôle de barrière, l’agate mousse participe à éliminer les toxines et à nettoyer les fluides corporels, dont le sang.

C’est une pierre malicieuse, que les enfants vont adorer ! Elle fait voir la beauté en toute chose, se connecter à la nature et aux énergies qui y règnent. Cette pierre fait le lien entre l’invisible et son porteur. Les enfants ont souvent cette clairvoyance, l’agate mousse les incitera à rester dans le coeur et à garder ce lien.

Associée au chakra du coeur, elle apaise les chagrins, transforme les émotions négatives et consolide la confiance en soi. L’agate mousse est également transformatrice. Elle aidera les enfants à accepter les changements qui se présentent à eux, tout en libérant les blocages énergétiques et spirituels.

Nos conseils : Posez une pierre roulée d’agate mousse sur le chakra du coeur de votre enfant pendant plusieurs minutes. Placez-le sur le chakra sacré pour le nettoyage et l’élimination des toxines. La nuit, placez la pierre sous son oreiller pour renforcer tous les bienfaits évoqués ci-dessus.

Il peut aussi porter de l’agate mousse sous forme de bracelet, en l’associant éventuellement à d’autres pierres qui peuvent lui être utiles, notamment pour soutenir le système immunitaire.

Entretien : Purification sous l’eau claire ; rechargement à la lune. Pensez aussi à l’onde de forme pour plus de simplicité !

Conseils supplémentaires, créations personnalisées, votre créatrice est disponible sur www.lumi-creations.fr ou par mail contact@monbraceletenpierres.fr

À bientôt pour un zoom sur une autre pierre ! Sophie

Toutes les couleurs de la Terre

éco Livres

Toutes les couleurs de la Terre
de Damien Deville et Pierre Spielewoy

Ces liens qui peuvent sauver le monde

Et si tout n’était qu’une question de liens ? C’est l’hypothèse de laquelle sont partis Damien Deville et Pierre Spielewoy pour élaborer le cheminement théorique et politique de l’écologie relationnelle. Fils de la fin du 20e siècle, les auteurs font partie de cette génération qui a vécu à la fois la diversité du monde et sa destruction précipitée. S’ils formulent une puissante critique de l’uniformisation des territoires et des paysages actuellement à l’oeuvre, c’est pour mieux dynamiter les barrières qui nous empêchent de penser pour et par la diversité, et nous inciter à redécouvrir la complexité du vivant, des individus et des cultures, ferment d’une société empreinte de justice et riche de rencontres. En renouvelant notre façon d’habiter la Terre et en définissant avec justesse la place de l’humanité dans la grande fresque du vivant, l’écologie relationnelle devient une ode à la pluralité et à la solidarité. Elle est le point de départ d’un projet politique qui porte avec fierté des métissages territoriaux par-delà les individus et par-delà l’Occident.

Tana éditions – 224 pages – 18,90 €

Comment rester écolo sans finir dépressif

Comment rester écolo
sans finir dépressif

de Laure Noualhat

Ça y est ! Tout le monde l’adore et tout le monde s’en revendique : l’écologie. La société entière semble mûre pour devenir verte ! À un détail près : devenir écolo, c’est basculer dans les affres du doute et des drames. Les limites sont atteintes, les espèces disparaissent sous nos yeux ébahis, notre ciel fait des siennes, notre cadre de vie change à vue d’oeil… L’écologie est le royaume de la mauvaise nouvelle, et notre météo intérieure n’y est plus au beau fixe. On appelle cela l’éco-anxiété, la solastalgie, la dépression verte, le burn out bio.

Les premiers à avoir « dégusté » sont les scientifiques scrutant les atermoiements de Gaïa, et, dans leur foulée, les journalistes environnementaux et les militants d’ONG, qui ont alerté sans relâche. Une question nous tenaille : quel est leur secret pour rester debout ? Peuvent-ils nous montrer une voie, celle de la résilience, de l’acceptation, de la marche vers un avenir moins naïf et plus juste ?

À partir de son expérience personnelle de journaliste environnementale, Laure Noualhat va partir à la rencontre de congénères atteints, eux aussi, par l’écodépression, qui lui confieront de quelle façon ils ont remonté la pente, forgé leur salut et retrouvé leur confiance en l’avenir. Ce livre vous propose d’embarquer pour un voyage qui mène de la sidération à la résilience, au fil de pistes et d’outils pour aller mieux, en naviguant à votre rythme d’une étape à l’autre.

Tana éditions – 256 pages – 18,90 €

Soigner ses enfants efficacement et sans danger

Soigner ses enfants efficacement
et sans danger grâce aux huiles
essentielles et aux hydrolats

de Virginie Brevard et d’Alix Lefief-Delcourt

Les solutions 100 % naturelles en totale conformité avec la législation française !

Bien utilisée, l’aromathérapie a de très nombreux avantages pour les bébés et les enfants : rapidité d’action, odeurs agréables, interactions parent-enfant par le massage, bienfaits du bain, renforcement des défenses immunitaires… Les enfants adorent !

La sélection d’huiles essentielles est ici volontairement restreinte à 17 d’entre elles, auxquelles Virginie Brevard associe 11 hydrolats et 8 huiles végétales, qui vous permettront de soigner presque tous les maux quotidiens. Vous ne trouverez donc pas dans ce livre certaines huiles essentielles parfois conseillées aux enfants mais qui, en réalité peuvent se révéler dangereuses, comme celles de basilic exotique, de clou de girofle ou encore de fenouil doux.

Bosse, rhume, fièvre, colère… Pour chaque trouble de la vie courante, vous découvrirez dans ce livre facile d’accès et d’utilisation la synergie d’huiles essentielles à réaliser et la posologie (en massage, par voie orale, en gargarisme, dans le bain, en « doudou » olfactif…) en fonction de l’âge de l’enfant, à partir de 3 mois.

Éditions Eyrolles – 228 pages – 18 €

L’hélice en papier le rendez-vous de Touchons du Bois

Semis de printemps

le rendez-vous de Touchons du Bois
par Thierry l’Épine
www.touchonsdubois.fr

 

Matériel

  • Une boîte à oeufs
  • Des tubes en carton de rouleaux de papier toilette ou essuie-tout
  • De la terre
  • Des graines
  • Un plateau ou des assiettes

Outils

  • Des ciseaux

C’est parti !

Préparation de la jardinière

  1. Coupe le couvercle de la boîte à oeuf et pose la boîte dans le couvercle.
  2. Coupe quelques tubes de carton en 2.
  3. Remplis la boîte et les tubes de terre.
  4. Place le tout sur un plateau ou une assiette.

Semis

  1. Tu peux utiliser toutes
    sortes de graines, comme les
    radis, salades, aromatiques.
    Dans les tubes entiers, tu peux
    mettre des pépins de citrons,
    d’oranges, de pommes, de
    poires, de fraises, de framboises
    et tout autre fruit.

  2. Quelques règles :
    • Enterre la graine à une profondeur du double de sa taille (les graines toutes petites, comme les fraises, framboises, ne doivent pas être enterrées, juste recouvertes d’une fine couche de terre).
    • Maintiens légèrement humide jusqu’à l’apparition de quelques feuilles. Par la suite, verse régulièrement de l’eau dans l’assiette pour arroser.
    – Mets le plus possible à la lumière, contre une fenêtre.

Bon semis !

Tu savais pas ?

Tu savais pas ?, le journal
pédagogique et intelligent pour enfants

Depuis qu’ils sont tout petits, les enfants d’aujourd’hui ont entendu parler de réchauffement climatique, de forêts dévastées, d’animaux qui disparaissent et de glaciers qui fondent… Dans ce contexte, la conscience écologique s’éveille de plus en plus jeune, avec des enfants bien décidés à s’informer et à agir pour l’environnement !

Les adultes ont donc un véritable défi éducatif à relever : fournir aux enfants les informations dont ils ont soif et qui les aideront à mieux connaître la planète.

Le problème… Le combat environnemental n’est pas encore suffisamment inscrit dans les programmes scolaires.

Créé par David Volpi, ce journal écolo répond donc à un véritable besoin : à l’occasion de la rentrée, il fera un joli cadeau à tous les enfants curieux et écoresponsables !

Destiné aux enfants à partir de 8 ans, Tu savais pas ? est un journal éducatif et ludique qui paraît tous les mois. Conçu pour être amusant à lire et accessible à tous, il est composé de 20 pages où votre petit bout peut découvrir des articles scientifiques vulgarisés, des jeux, des conseils de lecture et du vocabulaire en anglais. Pour de ne pas noyer l’enfant dans les informations, le tout est abondamment illustré, avec des images graphiques et modernes en couleur.

Le journal est publié en versions numérique et papier, avec un tarif étudié pour être accessible à tous : 4,90 € par mois, envoi inclus, pour le journal en papier, et 2 € pour la version numérique. L’abonnement est résiliable à tout moment.

Nouveau !
Pour renforcer l’impact de Tu savais pas ?, David a décidé de lancer un nouveau journal : Les Histoires de Monsieur Nature. Les deux sont complémentaires : Les Histoires de Monsieur Nature raconte des récits en lien avec le thème du dernier numéro de Tu savais pas ? et met en scène Monsieur Nature, la mascotte du journal.

Bon à savoir :
Tu savais pas ? est un journal 100 % écolo : il est fabriqué à partir de papier recyclé et imprimé avec des encres sans solvants ni produits d’origine animale. Et pour éviter une pollution inutile, il est livré sans plastique ni emballage.

Pour en savoir plus : www.tusavaispas.com

Mission Récup

éco Livres

Mission Récup
de Claire Le Gal et Vinciane Okomo

Un guide qui emmène les enfants sur un chemin plein de bon sens et de créativité

Et si vous proposiez à vos enfants de réutiliser plutôt que de jeter et de gaspiller ?

Dans ce livre, Vinciane Okomo invite les enfants à mettre leurs pas dans ceux de son Rat Fistole pour découvrir l’art de la récup.

L’auteure présente astuces et bricolages en tous genres, avec différents matériaux : de la couture avec des vieux vêtements, du tissage avec des sacs plastique, la fabrication de meubles avec des cartons… Bref, une mine d’idées simples à réaliser, accompagnées d’illustrations pour guider le jeune lecteur pas-à-pas.

Et – de quoi mêler l’utile à l’agréable – un rapide état des lieux de l’impact environnemental de notre frénésie consumériste y est glissé pour aider les enfants à prendre conscience de l’ampleur du problème. Faites de la récup une activité ludique !

Éditions Rue de l’échiquier Jeunesse – 40 pages – 8 €

Ma grainothèque « Je démarre mon potager bio »

Ma grainothèque « Je démarre mon
potager bio »

de Jean-Paul Thorez et Sandra Lefrançois

Une boîte, des graines, un livre et toutes les infos pour se lancer !

Semer ses premières graines de radis, planter ses premiers plants de courgettes, arroser doucement les petites pousses de salade, regarder grandir avec amour ses futures tomates, cueillir ses premiers haricots…

Pour les jardiniers débutants, chaque étape de la création de son potager est une source d’émerveillement.

Mais, parfois, on se sent un peu désemparé-e devant l’ampleur de la tâche… Pour les jardiniers débutants, Terre vivante a inventé un kit de démarrage qui les accompagne à chaque étape de la création de leur premier potager :

  • Le livre Mon premier potager bio,
  • 6 sachets de graines (courgettes, tomates, mâche, radis, concombres, calendula) provenant d’un semencier bio,
  • 1 filet anti-insectes (1,65 m x 1 m),
  • 1 garden pen,
  • Des modèles et explications pour confectionner soi-même, en autonomie, sachets de graines, semoir, godets, étiquettes…,
  • Des plans de culture vierges,
  • Un calendrier de semis,
  • Un guide de lecture pour décrypter les informations données sur les sachets de graines,
  • Des intercalaires pour classer ses sachets de graines.

Éditions Terre vivante et Plume de carotte – 96 pages – 35 €

Aventure, nature et couteau suisse

Aventure, nature et couteau suisse
de Félix Immler

Outils improvisés, aménagement d’un camp, ustensiles de cuisine…

Avec un couteau multifonction et une scie, on peut fabriquer facilement des objets et meubles pour un bivouac convivial et confortable. Banc, chaise, table, ustensiles de cuisine et vaisselle, soufflet, broche tournante, marmite, mais aussi hutte, foyer, hamac… Ces projets peuvent être réalisés avec les enfants, pour leur faire (re)découvrir les plaisirs prodigués par la forêt. Avec près de 700 photos et des explications très claires et détaillées.

Éditions Terre vivante – 208 pages – 25 € (parution le 16 juin)

Terre vivante – Profitez de la nature avec les enfants !

Terre vivante
Profitez de la nature avec les enfants !

Après la période de confinement, il est bon de retourner dans la nature avec les enfants !
Pour cela, voici une sélection de nouveaux livres à paraître chez Terre vivante :

Les aventuriers au
jardin bio construisent
des cabanes
de David Melbeck et Séverine Duchesne

Imaginer son refuge secret, apprendre à le construire et vivre des aventures !

Avec leurs parents, les enfants (8-12 ans) choisiront leur cabane parmi plus de 20 modèles : tipi, hutte de branches, tanière dans la haie, cahute en palettes, maisonnette de rondins, dômes vivants, cabane perchée, abri à croquer…

Les astuces et conseils pratiques accompagnent les enfants pas-à-pas pour construire la cabane de leurs rêves et s’amuser !

Éditions Terre vivante et Plume de carotte – 96 pages – 14 €

Les aventuriers au jardin bio
créent et décorent
de Clémence Sabbagh et Joanna Wiejak

À partir de fleurs, de fruits, de légumes, de plantes, les enfants (8-12 ans) pourront créer des objets pour décorer leur chambre ou la maison. Mobiles de saison, photophores gourmands, saladiers et paniers, cartes d’invitation à semer, cadeaux… Ils récolteront dans le jardin ou dans la nature des idées de bricolage et d’activités pour s’amuser toute l’année !

Éditions Terre vivante et Plume de carotte – 96 pages – 14 €

Au bord de l’océan par Fanny Guichet

Et la porte de son imaginaire s’ouvre…
Au bord de l’océan
Relaxation et conte pour enfants

 

proposé par Fanny Guichet Réflexologue
Rendez-vous sur www.inspirequilibre.fr

 

© Stock.Adobe.com

Lorsque vient l’heure du dodo, voici un conte à lire à votre enfant pour l’aider à s’endormir avec de belles images en tête. Ici, l’idée est de l’accompagner vers la détente et de développer son imaginaire et ses ressentis, pour l’emmener vers de jolis rêves…

– L’idéal est de lui faire la lecture lentement, dans son lit, confortablement installé-e, les yeux fermés. –

Ferme tes yeux et commence par détendre l’ensemble de ton corps…

Détends tes pieds, tes chevilles, tes mollets, tes genoux, tes cuisses, tes fesses, ton dos, ton ventre, ta poitrine, tes mains, tes coudes, tes épaules, ton cou, et l’ensemble de ton visage… Le contour de tes yeux, ton front, tes joues, les muscles autour de ta bouche, ta mâchoire, ta langue… Doucement, tout se relâche et se détend.

Puis, connecte-toi à ta respiration : avec le nez et en gardant la bouche fermée, inspire en faisant monter ton souffle de ton ventre à tes épaules, en passant par tes poumons, tes clavicules et en ouvrant légèrement ta poitrine ; et expire tout doucement en faisant redescendre ton souffle, qui passe par tes épaules qui se relâchent, ta poitrine, tes poumons, jusqu’à vider tout l’air qu’il y a dans ton corps en finissant par creuser ton ventre, comme si ton nombril voulait aller toucher ta colonne vertébrale. De la même manière, continue à inspirer et expirer lentement et profondément.

À chaque expiration, tu sens ton corps se détendre de plus en plus dans le matelas. Inspire, fais monter l’air, expire, relâche tout ton corps. Inspire… Expire…

Maintenant, toujours avec tes yeux fermés, imagine que tu te redresses lentement pour venir t’asseoir en tailleur, les jambes croisées.

Imagine que tu places ton dos bien droit, que tu poses délicatement tes mains sur tes cuisses ou tes genoux et que, tout aussi délicatement, tu ouvres les yeux.

Puis, imagine que, devant toi, tu vois l’océan danser, jusqu’à perte de vue…

Sous tes fesses, tu sens qu’il y a du sable tiède et moelleux dans lequel tu t’enfonces légèrement… Tu te trouves sur une magnifique plage de sable blanc !

En face de toi, bas dans le ciel, tu vois le soleil se coucher et colorer le bleu du ciel qui se reflète dans l’eau. C’est vraiment très joli !

Il y a le bleu du ciel et le jaune étincelant du soleil, mais aussi du rose, de l’orange, et même un peu de violet qui traversent ce ciel tout doux qui t’entoure.

Dessous, l’eau transparente danse lentement au gré du vent, formant de petites vaguelettes se mélangeant et s’éloignant de plus en plus loin, jusqu’à se confondre avec le reste de l’océan. Vraiment très joli…

Presque irréelle, toute cette beauté, tu ne trouves pas ?!

Pendant que tu te dessines ce joli décor de nature, je t’invite à te connecter.

À toi, à ce qui t’entoure…

Sens que tu ne fais qu’un avec le sable, avec la mer, le ciel, le soleil.

Sens que tu fais partie de ce tout dans lequel tu te trouves : la chaleur du soleil sur ta peau, la brise du vent dans tes cheveux, le bruit des vagues qui dansent, la douceur du sable que tu sens sous tes chevilles, tes mollets, tes fesses, l’odeur salée et iodée de l’océan qui chatouille tes narines…

Essaie de ressentir les éléments qui t’entourent : l’eau, la terre, le vent, le soleil… Connecte-toi à tout ça. Prends le temps qu’il te faut pour Sentir.

La chaleur du soleil, la brise du vent, le bruit des vagues, la douceur du sable, l’odeur de l’océan… Connecte-toi à tout ce qui se trouve autour de toi…

Derrière toi, à quelques mètres, longeant le sable fin, il y a des dizaines et des dizaines de grands arbres majestueux, présentant toutes les couleurs de verts possibles.

Tu découvres alors que le sable relie l’océan à la forêt, te plaçant ainsi au milieu de ce tout.

En tendant l’oreille, tu entends un tas de chants d’oiseaux très différents les uns des autres : certains sont très bruyants et répétés, d’autres sont beaucoup plus doux, plus mélodieux, plus discrets. C’est amusant toutes ces différences mêlées à l’harmonie qui s’en dégage !

Comme les arbres derrière toi, toujours assis-e en tailleur, le dos droit, les épaules relâchées, les fesses bien ancrées dans le sol, imagine maintenant que, de tes fesses, de tes chevilles, de tes pieds se créent de longues racines qui creusent le sable, puis la terre qui se trouve en dessous, devenant progressivement de plus en plus profondes…

De ces racines, imagine une énergie de couleur rouge revenir doucement jusqu’à tes pieds, tes fesses, au bas de ton dos, et remonter le long de ta colonne vertébrale, jusqu’à traverser le sommet de ton crâne.

Se diffusant le long de ton dos, imagine la couleur rouge se transformer en orange, puis jaune, vert, bleu et devenir enfin violette lorsqu’elle ressort du sommet de ton crâne, pour finalement t’entourer d’une délicate bulle violette.

Avec toute la douceur et l’apaisement qu’elle dégage, tu ressens cette énergie grandir, et grandir encore, englobant le sable sur lequel tu te trouves, les racines qui te relient à la terre, la mer en face de toi, les arbres qui gigotent dans ton dos, le ciel devenu plus pastel, le soleil qui ne se voit plus qu’à moitié, les oiseaux dans les arbres…

Dans cet univers devenu légèrement violet, tu sens alors que les arbres gigotent un peu plus fort derrière toi, que les feuilles ne bougent plus seulement parce que le vent leur suggère…

Naturellement, tu tournes la tête en direction de la forêt et y devine de nombreux petits yeux lumineux entre les feuilles…

C’est ainsi que, curieux-se et en harmonie avec tout ce qui t’entoure, tu observes un tas d’animaux se diriger joyeusement vers toi…

Tu sais que tu ne cours aucun danger : parce que bienveillants et emplis de gentillesse, ils sont tous attirés par la paix qui émane de toi…

Il y a des oiseaux qui se rapprochent de toi en volant, des écureuils qui sautillent doucement dans ta direction, des renards qui s’avancent nonchalamment, des hérissons qui courent, des grenouilles qui sautillent, des sangliers, des coccinelles, des loups, des libellules, des papillons, des biches, des lapins… et même une famille d’ours qui se dirige lentement vers toi, tout en douceur.

Dans l’océan, tu vois aussi des poissons faire de jolis bonds dans l’eau, deux ou trois tortues de mer sortir lentement de l’écume, et, tiens… il y a même quelques crabes qui arrivent.

En te centrant quelques instants sur toimême, en te reliant à la terre, au ciel et aux éléments qui t’entourent, il semblerait que la jolie énergie que tu as créée a attiré tous ceux ce qui se trouvaient autour de toi !

Avec un petit sourire aux lèvres, ressentant une agréable douceur t’envahir, tu te replaces face à l’océan et, tout en te reconnectant au bruit des vagues et à la douceur du temps, tu sens tes nouveaux amis s’installer à tes côtés. Ou sur tes épaules, tes cuisses, tes chevilles, tes bras, tes pieds, tes orteils, contre ton dos, contre tes fesses, sur ta tête…

C’est amusant, c’est réconfortant, c’est doux et chaud, c’est vivant…

Ça fait drôlement du bien d’être là, installé- e dans ce joli décor, entouré-e de tous ces petits êtres sauvages et pleins d’amour qui se trouvent à tes côtés !

Tout ça fait maintenant partie de toi… Les animaux, le sable tiède, l’océan qui danse, le ciel, les arbres, le soleil qui se couche, le vent… Tout est en toi !

Bonne nuit.

Fais de jolis rêves…

Fabriquer sa lessive

éco Livre

Fabriquer sa lessive
Son dentifrice, son shampoing, ses produits d’entretien…

par Régine Quéva

Perturbateurs endocriniens, tensioactifs polluants et irritants, gaz toxiques… Les scandales s’enchaînent à propos de nos produits ménagers et cosmétiques habituels. La solution est là : faites vos produits vous-même ! Changez le monde un peu tous les jours avec des produits naturels. L’auteure a mis au point plus de 50 recettes simples, rapides et efficaces pour tous les instants de la vie quotidienne :

cosmétiques et soins du corps – dentifrice, déodorant, gel douche, savon, shampoing, crème de jour, liniment, démaquillant…

  • Produits ménagers : lessive, détachant, liquide vaisselle, produit pour lave-vaisselle, nettoyant pour les vitres, désinfectant, crème à récurer, produit pour laver le sol…
  • Pour nos compagnons à quatre pattes : antipuces, vermifuge, shampoing…
  • Jardin ou terrasse : désherbant, insecticide, fongicide, pommade cicatrisante…
  • Voiture : lave-glace, lustrant…

À chaque fois, des ingrédients simples, économiques et faciles à trouver (bicarbonate de soude, argile, vinaigre blanc, savon noir, huiles essentielles…). Résultat : des économies réalisées, une santé préservée, et moins de pollution !

Des recettes testées en ateliers et approuvées !

Éditions Larousse – 128 pages – 14,90 €

Pour fêter la sortie de l’ouvrage, Fabriquer sa lessive aux éditions Larousse, nous avons eu la chance de poser 3 questions à l’auteure, Régine Quéva.

Bretonne soucieuse de l’environnement, Régine a mis au point des recettes naturelles pour l’entretien de la maison et les cosmétiques. Elle anime de nombreux ateliers et des formations à destination des collectivités territoriales et du grand public. Elle intervient régulièrement à la radio et dans les émissions télé.

Fabriquer tous ces produits, est-ce à la portée
de tous ?

Oui, toutes les recettes sélectionnées dans l’ouvrage se réalisent en 10 minutes, voire 15, pas plus. C’est tellement simple que j’encourage les familles à faire ces produits avec les enfants. Un enfant accompagné par l’un de ses parents peut tout à fait réaliser les recettes proposées, ce qui lui permettra de s’initier aux tâches ménagères et quotidiennes, qu’il soit garçon ou fille.

 

Cinq bonnes raisons de les faire soi-même ?

> On devient autonome, donc libre !
> On rentre au coeur de la formulation des produits.
> On réalise des économies considérables (un déodorant maison est 125 fois moins cher qu’un déodorant du commerce et coûte en moyenne 0,04 €, sans le contenant, que l’on peut très facilement récupérer).
> On utilise uniquement des produits respectueux de l’environnement.
> On utilise uniquement des produits naturels, respectueux de notre santé.

 

Les 5 matières premières que
nous devons absolument
avoir ?

> Bicarbonate de soude
> Vinaigre blanc
> Percarbonate de soude
> Savon noir
> Savon de Marseille (liquide, en bloc ou en paillettes)

Avec ces 5 produits, il est possible
de réaliser :

Un produit sol
Un produit nettoyant toutes surfaces
De la lessive (il faut ajouter un peu d’argile, c’est mieux)
Un nettoyant désinfectant
Un nettoyant débouche-évier/douche et compagnie
Un détachant tissu
Un produit lave-vaisselle
Un produit de rinçage lave-vaisselle
Un produit de rinçage lave-linge
Un nettoyant four
Un dégraissant four
Un nettoyant plaques de cuisson (à induction, vitrocéramiques, électriques ou à gaz)
Un désodorisant frigo
Un nettoyant frigo et autres (tiroirs, salle de bains…)
Un désinfectant toilette
Un débouche toilettes et anti-tartre
Un agent blanchissant du linge
Un produit nettoyant pour le bois extérieur ou intérieur
Un produit nettoyant pour terrasses et balcons…

Je pense que j’en oublie.

 

Votre produit maison fétiche ? Pourquoi ?

Le nettoyant toutes surfaces… Véritable tout-en-un 100 % naturel… Voici ci-dessus la recette pour tous les lecteurs de l’écolomag…

Petites annonces

Si vous désirez passer une petite annonce

Agenda

Prés de chez vous

Trouvez l'actualité écologique de votre région ainsi que les magasins bio qui diffusent l'écolomag autour de chez vous

Partenaires

Suivez-nous
sur Facebook