Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

Humeurs

L’écolomag N° 74

Édito 74

LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

« Ce sont des histoires de grandes personnes. » Papa

 

Lettre à Lola

Tu es la fille de mon aîné et je te vois regarder la vie dans les yeux, avec cet air tranquille que la vie apporte aux enfants de l’amour.

Tu as fait de moi un « Pépé »… Va pour Pépé, ma chérie !

Et comme tous les gamins, tu as décidé de poser des questions qui embarrassent.

– « Pépé », pourquoi ce monsieur a-t-il jeté son mégot par la fenêtre de sa voiture ?

– « Pépé », pourquoi je n’ai pas le droit de me promener dans la forêt quand il y a les chasseurs ?

– « Pépé », ce n’est pas mieux d’acheter des légumes épluchés ?

– « Pépé », tu es sûr pour les chasseurs ?

Plein de questions qui remplissent les tiroirs de ma tête de vieille chouette quand papa et maman vont soigner les gens malades le dimanche.

Lorsque j’avais ton âge, on me répondait : « Ce sont des histoires de grandes personnes. » Je retournais jouer en sachant qu’un jour je connaîtrais les réponses. En attendant, c’est « papa » qui s’occupait de tout avec les autres grandes personnes. C’était bien !

Le temps, qui n’a que ça à faire, est passé par là et c’est à mon tour de donner des réponses. Eh bien voilà, petit ange : « Ce sont des histoires de grandes personnes. »

Oui, ma chérie, « les grandes personnes »… tu sais, tous ces gens qui doivent s’occuper de tout pour que ce soit bien.

Ce sont eux, les mégots par les fenêtres ou les chasseurs maladroits, et tout le reste.

Alors, continue à poser tes questions à toutes ces grandes personnes et dis leur bien que c’est à eux de te le garder propre et joli, ce monde !

Il y a déjà plein de « grands » qui le savent et ne jettent plus rien par les fenêtres.

Les autres, on va leur aller leur dire ensemble d’acheter des cendriers et que tu as le droit de te promener dans la forêt !

Pour les légumes déjà épluchés, tu as raison, c’est plus pratique, mais je crois que c’est plus rigolo de faire les haricots avec toi !

Naturellement vôtre,

La Chouette

La Terre s’enflamme, nous aussi ! aujourd’hui ? par France Guillain

Opinions

La Terre s’enflamme, nous aussi !

France Guillain

Personne ne peut plus nier que notre planète se réchauffe, ce qui met tous ses habitants, humains mais aussi animaux terrestres, aériens, aquatiques, ainsi que tous les végétaux, en danger de disparition ou d’obligation à se déplacer vers les pôles ou vers les sommets des montagnes pour survivre.

Notre Terre est en état inflammatoire ! Nous aussi !

Mais tous les êtres humains qui peuplent cette Terre ne sont pas en état inflammatoire. L’état inflammatoire chronique bas, reconnu depuis 2008 par la recherche internationale comme le déclencheur de toutes les maladies dégénératives, est le luxe, l’apanage, le privilège des êtres humains qui se définissent comme les plus civilisés, les plus en avance en technologies, autrement dit, pour simplifier, les occidentalisés.

L’état inflammatoire chronique bas se mesure à une température moyenne interne au-dessus ou au-dessous de la norme, 36,6 °C : 37 °C le matin au réveil, 35,8/35,9 °C au coucher du soleil.

Si je parle de luxe, c’est parce qu’il faut avoir les moyens financiers et techniques de faire survivre tout ce monde aux cancers, spondylarthrites ankylosantes, scléroses en plaques, diabète, obésité, maladies d’Alzheimer et de Parkinson, et j’en passe !

Or, l’une des causes de cet état inflammatoire chronique bas, qui n’est presque jamais citée nulle part, est la présence, dans les fruits et légumes, des pesticides systémiques, qui imprègnent largement à cœur, jusqu’au centre, légumes et fruits, céréales, consommés par les êtres humains et les animaux d’élevage consommés aussi par les humains.

Nous aurons beau laver avec du bicarbonate ou du vinaigre ou même du savon de Marseille, nous aurons beau brosser et peler largement légumes et fruits, ces pesticides systémiques imprègnent la totalité de la chair des légumes et des fruits.

Or, un pesticide est un neurotoxique qui détruit les neurones, ceux des insectes comme les nôtres.

Par ailleurs, nous savons, grâce au test de la leucocytose digestive*, que notre cerveau n’ayant connu essentiellement que les aliments crus durant des millions d’années, dès que nous consommons des molécules déformées par la cuisson, ne les reconnaissant pas, il les considère comme des ennemis, des microbes, et il fait monter le taux de leucocytes. Et nous sommes fatigués, nous avons parfois sommeil après le repas.

La montée des leucocytes est un des signes de l’état inflammatoire.

Notre cerveau ne reconnaissant pas les pesticides comme des molécules alimentaires correctes pour nous, il commande immédiatement le déploiement des guerriers du corps, les leucocytes.

Autrement dit, les pesticides non seulement tuent nos neurones, mais en plus font monter nos leucocytes, nous maintenant ainsi en état inflammatoire chronique bas, responsable de la manifestation des maladies dégénératives. Maladies qui auraient dû se maintenir endormies, comme nous le montre aujourd’hui l’épigénétique.

Les pesticides ont donc un rôle important à la fois dans le bon fonctionnement de nos neurones, mais aussi celui de notre corps entier !

Plus que jamais, il nous faut consommer des aliments propres, sans traitements, qu’ils soient dits raisonnés ou non, comme nous le recommande depuis ses origines l’écolomag.

Il vaut mieux manger moins en volume, de bonne qualité, en mastiquant très bien, car, avec de vrais bons légumes et fruits, deux repas par jour suffisent amplement, nous n’aurons pas faim. Surtout s’il s’agit de l’alimentation la plus universelle et traditionnelle, un Miam-Ô-Fruit et un Miam-Ô-5, bien décrits sur www.bainsderivatifs.fr

1- Test de la leucocytose digestive : analyse de sang avant et après un repas qui permet de comparer le nombre de leucocytes. Quand on mange cru et bio, ce nombre ne varie pas. Selon la qualité de la cuisson, il augmente.

France Guillain
La Méthode France Guillain et Le Bain dérivatif 2018 aux éditions du Rocher
ATTENTION : Nouveau, la Formation Coach Méthode France Guillain sur deux ans a commencé en septembre à Paris, mais comporte une session de rattrapage en novembre pour les retardataires. Nombre de places très limité. Renseignements sur mon site :
www.bainsderivatifs.fr
Méthode France Guillain

Engagé ! par Olivier Guilbaud

Engagé !

Olivier Guilbaud

 

S‘engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif. Plus globalement, c’est un acte par lequel on garantit que l’on va accomplir quelque chose. On s’engage sur un comportement, des attitudes, des valeurs, une cause…

Nous pourrions également parler de promesse ou d’implication. Quand nous sommes tous concernés par un sujet, certains sont plus que concernés, ils sont impliqués. La différence ? Prenez une poule, un cochon et préparez des œufs au bacon. Dans la recette, la poule est concernée mais le cochon est impliqué.

Aujourd’hui, l’engagement est d’abord personnel, pour une aspiration à vivre décemment. Cette aspiration devient trop individualiste, je pense, et ce repli général sur soi qui l’accompagne provoque des poussées explosives… ou pas, pour se retrouver ensemble, recréer des communautés, non plus centrées uniquement sur la famille, comme auparavant, mais sur des revendications, un sport ou encore un loisir. Ce besoin de se retrouver est toujours plus fort et la volonté de s’engager avec. Un engagement associatif, pour le club de son sport préféré. Un engagement caritatif, pour une cause qui nous tient à cœur. Un engagement plus général, pour le climat, pour préserver notre planète. Un engagement politique, pour faire avancer son pays, vouloir prendre des décisions pour le bien collectif. Un engagement sportif, pour aller chercher la performance contre soi-même ou en compétition….

L’engagement est nécessaire pour continuer d’avancer et guider notre quotidien. L’engagement relève du rêve, il doit être un peu utopique mais pas trop, plutôt agréable pour y retourner régulièrement, et, globalement, utile à notre vie pour savoir pourquoi on se lève le matin. Il peut être multiple, dans son travail, dans une communauté, dans un sport. En fait, c’est bien notre motivation, invisible ou visible, avouable ou pas, qui nous pousse à agir chaque jour. Indispensable ! Et vous, c’est quoi votre engagement ?

Olivier Guilbaud Co-dirigeant du Laboratoire Science & Nature

Conseils et vente à domicile www.body-nature.fr

 

Cosmétique naturelle des marais salants
Produits écologiques et biologiques
disponibles sur l’e-shop et en magasins bio
www.guerande-cosmetics.com
Cosmétiques bio en distribution
spécialisée et e-commerce
www.centifoliabio.fr

 

Partenaires

Agenda

Prés de chez vous

Trouvez l'actualité écologique de votre région ainsi que les magasins bio qui diffusent l'écolomag autour de chez vous

Écolivres
Notre sélection