1 pilulier de 60 comprimés Bio et Vegan de Spiruline qualité Premium PHYCO+ de LT Labo sera  offert aux 20 prochains abonné(e)s

Écrans chez les tout-petits :
montrons l’exemple !

proposé par Émilie Boudot

Émilie Boudot est rédactrice web spécialisée en parentalité consciente et mode de vie écologique.
Elle défend également une alimentation végétarienne en partageant ses recettes sur son blog : http://www.lescasserolesdemiliye.wordpress.com

En tant que parents, nous passons énormément de temps derrière nos écrans : le smartphone ne nous quitte plus, nous visionnons les photos de famille sur des tablettes et l’ordinateur est allumé du matin au soir. En outre, nous imposons à nos enfants une discipline à laquelle peu d’entre nous sont capables de se soumettre1. Et si l’addiction présumée de nos enfants aux écrans était le reflet de celle de leurs parents ?

Écrans : l’urgence de se déconnecter

Pour certains parents, le slogan « Pas d’écran avant 3 ans »2 sonne comme une douce utopie, tandis que d’autres s’en accommodent très bien. Avec en moyenne 5 écrans par famille, les premiers accros aux technologies de la communication sont en réalité les adultes. Certes, nos enfants doivent comprendre que nos besoins ne sont pas les mêmes que les leurs et les respecter. En revanche, leur tendance au mimétisme nous oblige à montrer l’exemple.

Quelques suggestions

  • Oubliez votre téléphone pendant quelques heures. Par exemple, profitez de la sieste ou de la fin de journée pour envoyer les nouvelles photos des enfants à la famille. Repensez à votre ami-e- qui passe ses soirées sur son téléphone en votre présence et vous saurez ce que ressent votre enfant en vous voyant faire la même chose.
  • Empruntez des DVD ou échangez des films entre amis. Car, en visionnant des films sur Internet, non seulement l’enfant comprend vite que l’on peut en regarder sans fin, mais c’est aussi très polluant3. – Utilisez un minuteur pour responsabiliser l’enfant4. Lorsque l’alarme sonne, accompagnez-le pour éteindre l’écran… Et soumettez-vous à la même règle !
  • Placez la télévision dans une pièce ou un endroit du salon de sorte qu’elle n’accapare pas toute l’attention.

Sortez, marchez, jouez, lisez, dessinez, dansez, rigolez ! La palette d’activités alternatives est infinie et promet, en plus, de bien meilleurs moments de complicité et d’échange avec vos enfants !

1- À ce sujet, un livre traite avec humour de la relation d’une maman avec son téléphone, vue à travers les yeux de son enfant : Le doudou de maman, Denis Lévy-Soussan et Marjorie Béal, aux éditions du Ricochet. D’autres livres, en revanche, présentent les parents avec des smartphones à la main comme une situation normale : Mes tout p’tits docs, Papa, aux éditions Milan.
2- Slogan de la campagne du CSA, qui fêtait ses 10 ans le 21 octobre 2018.
3- Voir le documentaire Internet, la pollution cachée, de Coline Tison et Laurent Lichtenstein.
4- La Société canadienne de pédiatrie recommande de ne pas dépasser 1 heure par jour devant un écran pour les enfants entre 2 et 5 ans.