LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare

 

 

LETTRE OUVERTE AUX CHAMPIONS DU NET

C’est une époque formidable !

Tu veux des pompes de sport qui déchirent, un savon de Marseille à la cannelle de Chine, une table en bois exotique, avoir de nouveaux copains ? Pour peu que ton écran ait le bon débit, tu reçois tout à la maison presque avant d’y avoir pensé.

Pas grave si le gamin qui va te fabriquer tes baskets vient de fêter ses 9 ans. Pas grave si ton savon de Marseille est bourré d’huile de palme. Pas grave que ta jolie table soit en bois illégal. Pas grave si tes « amis » ont besoin de recevoir un mail pour se rappeler de ton anniversaire. Pas grave si ton voisin commerçant est obligé de fermer boutique et d’affronter le tribunal de commerce. Et, surtout, pas grave si tu bascules du côté des baltringues qui fabriquent de la pauvreté et de la solitude sans même le vouloir.

Tout ça, c’est un marché de dupes !

Tes godasses seront démodées la semaine prochaine. Ton savon n’a de marseillais que le nom. Ta table n’est finalement pas aussi jolie que sur la photo. Tes amis ne seront que virtuels et prêts à te crucifier publiquement au moindre désaccord.

Tu dois bien te rendre compte que toutes ces pratiques ne sont là que pour te prendre ton pognon pour le distribuer à des loustics qui refuseraient de te fréquenter si tu les connaissais.

Tous ces gros malins ne voient en toi qu’une donnée qui va nourrir un algorithme destiné à faire chauffer ta carte bleue.

C’est bientôt Noël.

Pourquoi ne pas essayer de choisir tes cadeaux en pensant aussi aux gens à qui tu les achètes ?

Regarde autour de toi. Il y a plein de belles personnes qui te proposent de quoi faire le bonheur des tiens sans que tu aies à en rougir.

Tu pourrais même t’en faire des amis, des vrais.

Naturellement vôtre,

La Chouette