I Clean My Sea, l’application qui permet de signaler les plastiques en mer

« On aime ce qui nous a émerveillés, et on protège ce que l’on aime », disait Jacques-Yves Cousteau, le célèbre explorateur océanographique français.

Oui, mais… combien de citoyens, partout dans le monde, ont l’impression d’assister, impuissants, à la pollution plastique qui envahit les océans et détruit tout sur son passage ?

Les plaisanciers et les vacanciers qui partent se promener en mer ou sur les fleuves ne peuvent généralement que constater les dégâts.

Or, les chiffres sont alarmants :

  • 253 kilos de plastique sont déversés chaque seconde dans les océans selon l’UNESCO ;
  • 99 % des animaux marins auront ingéré du plastique d’ici 2050 ;
  • chaque année, plus d’1 million d’oiseaux marins et plus de 100 000 mammifères meurent à cause du plastique ;
  • le corps humain absorbe jusqu’à 1 % de microparticules de plastique… car nous en consommons jusqu’à 11 000 chaque année (source : université de Gand, Belgique, 2017) ;
  • d’ici 2050, il y aura davantage de plastique que de poissons dans les océans.

Alors, faut-il se résoudre à rester les bras croisés en attendant que la situation empire ? Pas du tout !

Fondée par un océanographe, la start-up I Clean My Sea lance une application mobile pour permettre à tous les citoyens de devenir acteurs de la collecte des déchets flottants en mer.

Le concept est ultra-efficace : il suffit de prendre une photo des déchets et, hop, l’appli les géolocalise et envoie les informations à The Collector, un navire spécialisé dans la collecte des déchets en mer (déjà actif au Pays Basque).

Et si nettoyer les océans devenait encore plus simple que de prendre un selfie ? Et si la puissance du collectif venait soutenir les initiatives en faveur de la protection de l’environnement ? Pour agir, il n’y a pas besoin que les choses soient fastidieuses, chronophages, complexes ou coûteuses. Ce qui compte, c’est la somme des petites actions positives, qui représente une véritable force ! L’application mobile, désormais disponible pour le monde entier, donne également le moyen à tous les usagers, devenant ainsi des acteurs de la lutte contre la pollution plastique, de suivre la dérive prévue des déchets qu’ils ont détectés.

Plus d’infos sur www.icleanmysea.com