L’aromathérapie pour
renouer avec le bien-être

© Katherine Hanlon / Unsplash.com

Entre 40 et 50 ans, la femme traverse de profonds changements en rapport avec la mise au repos de l’appareil reproducteur et l’effondrement des oestrogènes. Cette mise en veille génère de nombreux désagréments physiques, psychiques et même sociaux, identitaires et énergétiques. Les huiles essentielles peuvent grandement aider la femme mature à se sentir mieux et à trouver un nouvel équilibre de vie.

Pour soulager les bouffées de chaleur

La recette : dans un flacon en verre teinté, versez un peu d’huile végétale de noyaux d’abricots, puis ajoutez 30 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical, 30 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine et 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Complétez avec de l’huile végétale d’abricot.

Le rituel bien-être : appliquez 2 à 5 gouttes de ce mélange aromatique sur le plexus respiratoire au moins 2 fois par jour en prévention, et jusqu’à 10 fois par jour dès que la bouffée de chaleur se fait ressentir. À chaque application cutanée, respirez profondément vos mains 5 fois de suite.

Contre-indications : enfants, sujets hypertendus et/ou cardiaques, femmes enceintes et allaitantes.

 

Contre la perte de tonicité de la peau (notamment poitrine et ventre)

La recette : dans un flacon en verre teinté, versez un peu de macérât de bellis, puis ajoutez 60 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon (Pelargonium graveolens) et 180 gouttes (6 ml) d’huile essentielle de sauge sclarée. Complétez avec le macérât de bellis.

Le rituel bien-être : 8 à 10 gouttes à répartir en massage du bas-ventre et des seins, matin et soir, 5 jours sur 7 seulement, au long cours.

Contre-indications : sujets épileptiques, enfants, antécédents de cancers hormonaux-dépendants.

 

En cas d’insomnie

La recette : dans un flacon en verre teinté, versez un peu d’huile végétale de noyaux d’abricots, puis ajoutez 15 gouttes d’huile essentielle de néroli, 60 gouttes d’huile essentielle de petitgrain bigarade et 60 gouttes d’huile essentielle de ravintsara. Complétez avec de l’huile végétale d’abricot.

Le rituel bien-être : 15 gouttes à faire pénétrer sur la colonne vertébrale au coucher, ou 2 gouttes à respirer à l’intérieur des poignets au coucher. À répéter 2 à 3 fois de suite à 10 mn d’intervalle si vous avez des problèmes d’endormissement. En cas de réveil nocturne, répétez aussi les mêmes gestes.

 

En cas de déprime

La recette : dans un flacon en verre teinté, versez un peu d’huile végétale de noyaux d’abricots, puis ajoutez 30 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée, 15 gouttes d’huile essentielle de fragonia et 30 gouttes d’huile essentielle de lavande fine (Lavandula angustifolia). Complétez avec le macérât de bellis.

Le rituel bien-être : 2 gouttes à respirer à l’intérieur des poignets au moins 5 fois de suite.

Contre-indications : antécédents de cancers hormonaux-dépendants, sujets épileptiques.

À noter que toutes ces synergies pour les inconforts liés à l’arrivée de la ménopause peuvent être associées les unes avec les autres tant qu’il n’y pas d’accumulation de prises au-delà de 6 fois par jour tout confondu sur la peau, en prenant bien soin de faire des pauses le week-end, par exemple, et de prendre les huiles essentielles seulement 5 jours sur 7.