Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

Le dossier du mois
Les graisses brunes, des alliées minceur ?

On ne le sait que trop peu, mais deux types de graisses cohabitent dans notre corps :

  • Les graisses blanches représentent 95 % des graisses totales et stockent de l’énergie. Ce sont celles dont nous voulons nous débarrasser lorsqu’elles s’étendent un peu trop.
  • Les graisses brunes composent, quant à elles, seulement 5 % des graisses totales. Ce sont celles qui brûlent de l’énergie. Elles ont pour rôle de maintenir notre corps à 37 °C lorsqu’il fait froid. Plutôt très malines, elles piochent leur carburant dans la graisse blanche qu’elles brûlent comme un feu de cheminée pour nous réchauffer.

Le chercheur Evan Rosen, spécialiste des graisses à l’Université Harvard, considère les graisses brunes comme un organe à part entière et leur reconnaît pas moins de 17 propriétés spécifiques fondamentales dans le fonctionnement du corps. Mais, attention, ces graisses brunes ne peuvent agir que si l’on supprime l’état inflammatoire ! Donc, si l’on fait baisser la température interne.

Tout l’objectif est de transformer la graisse blanche (celle qui fait grossir) en graisse brune (la « brûle-graisse »). Comment ?

Voici quelques pistes :

  • Pensez à frissonner 15 minutes par jour.
  • Vivez dans un environnement d’environ 19 °C, y compris la nuit.
  • Dormez suffisamment car la mélatonine (l’hormone du sommeil) favorise la fabrication de graisse brune.
  • Mangez moins de glucides (pommes de terre, pâtes, riz, sucreries…) pour forcer le corps à brûler les graisses blanches.
  • Faire 1 heure de sport conduit à la production d’une hormone, l’irisine, qui transforme des graisses blanches en graisses brunes.
  • Pratiquez le bain dérivatif (selon la Méthode France Guillain) à l’aide d’une poche de gel froide, qui sera positionnée sous le périnée, ou en utilisant une baignoire et de l’eau fraîche (voir les détails sur le site de France Guillain www.bainsderivatifs.fr).

Parmi les nombreux bienfaits de la graisse brune :

  • elle diminue la présence de glucose dans le sang et joue donc ainsi un rôle de prévention du diabète sur le long terme ;
  • perte de 3 à 4 kilos de mauvais gras en 3 semaines ;
  • montée de la sérotonine (antistress naturel !) jusqu’à éprouver une sensation euphorique ;
  • disparition des douleurs articulaires et musculaires ;
  • accroissement important de l’immunité…

À noter : une personne maigre rencontre exactement le même problème qu’une personne trop enveloppée : elle manque de graisses brunes et ne possède que des mauvaises graisses, très compactes et dures chez les maigres.