Le pari fou du bio

Combats de l’agriculture biologique des années 60 à nos jours
par Claude Aubert, un des pionniers du bio en France

Une pure folie : en plein triomphe de l’agriculture chimique, dans les années 60, un petit groupe – dont Claude Aubert fut un des leaders – a fait le pari de refuser les pesticides et de promouvoir une agriculture reposant sur le respect du sol, des animaux et des équilibres naturels. C’est pourtant ce pari fou que Claude Aubert et d’autres ont relevé, pour amener l’agriculture biologique à ce qu’elle est aujourd’hui : une réalité moderne considérée comme l’avenir. Son témoignage personnel émaillé d’anecdotes offre des contre-arguments tant à ceux qui ont ignoré cette agriculture qu’à ceux qui l’ont combattue. Il soulève aussi des questions largement ignorées comme celle des conséquences dramatiques des excès d‘azote. Il apporte enfin de nombreuses informations sur la bio d’aujourd’hui et de demain, et sur les alternatives que proposent ses adversaires.

Claude Aubert est l’un des fondateurs de Terre vivante, qu’il a dirigée plusieurs années. Ingénieur agronome, il est un des pionniers de l’agriculture biologique en France. Il anime des conférences et a écrit de nombreux livres sur le sujet.

Préface du Dr Laurent Chevallier, médecin nutritionniste, botaniste, praticien attaché au CHRU de Montpellier, responsable de l’Unité Nutrition, Médecine environnementale à Castelnau-le-Lez, chargé de cours à l’université, auteur, éditorialiste et intervenant pour de nombreuses émissions.

Disponible le 18 février 2020 – 144 pages – 15 € – coll. Conseils d’expert – éd. Terre vivante

En librairies, jardineries, magasins bio et sur www.terrevivante.org