Le rôle du microbiote intestinal
dans la prévention des allergies

Unique pour chaque individu, le microbiote intestinal est constitué de 100 000 milliards de bactéries qui interagissent entre elles et avec les différents systèmes physiologiques de l’organisme. Ces bactéries participent à la digestion, notamment en assurant la fermentation des substrats et des résidus alimentaires non digestibles. Elles constituent la meilleure protection naturelle contre les bactéries pathogènes.

On sait aujourd’hui qu’un déséquilibre du microbiote intestinal – ou dysbiose – peut grandement influer sur le déclenchement de certaines allergies. Car de la qualité de notre microbiote intestinal dépend le bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Alors, quelles solutions au naturel s’offrent à nous ?

  • La prise de probiotiques influence positivement le développement du microbiote intestinal et limite les risques d’allergie. Ainsi, certaines souches de probiotiques protectrices, Lactobacillus rhamnosus, jouent un rôle important sur l’intégrité de la barrière intestinale et fournissent une meilleure tolérance aux allergènes.
  • La prise d’aliments fermentés, qui aident à atténuer l’inflammation des muqueuses.

En matière de fermentation, il existe un procédé unique, appelé fermentation en cascades. Cette dernière s’est directement inspirée du processus digestif à l’intérieur même du corps humain et l’a reproduit au sein de 3 cuves de façon à obtenir un composé hautement nutritif et assimilable, appelé Regulatessenz®. Treize fruits, légumes et noix frais subissent une fermentation suivant le modèle de la digestion, en ajoutant à chaque stade une nouvelle souche de bactéries lactiques.

Ce processus dynamisant en plusieurs étapes successives transforme les molécules complexes en molécules biodisponibles (facilement assimilables par l’organisme) et non allergènes, sur le modèle de la digestion.

Le composé Regulatessenz® renforce les fonctions du système immunitaire et l’ensemble du métabolisme. Il a notamment une efficacité dans la régulation du système immunitaire et de l’inflammation. Il contient jusqu’à 50 000 ingrédients végétaux secondaires, comme les polyphénols et les flavonoïdes, l’acide lactique dextrogyre, des fragments de bactéries lactiques. Ces substances pré et probiotiques améliorent considérablement le microbiote intestinal.

On retrouve ce composé dans la gamme de compléments alimentaires Regulatpro. Agissant comme de véritables « régulateurs de terrain », ils vont permettre de pallier les carences et de relancer les métabolismes énergétiques de l’organisme.

Il suffira d’en prendre, matin et soir, 10 ml pur (en le gardant quelques instants en bouche) ou dilué dans un peu d’eau.

Pour en savoir davantage sur ce procédé unique : regulat.fr