Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

L’allaitement maternel

proposé par

Depuis plus de 60 ans, HiPP s’est fixé comme objectifs le respect de l’environnement et la préservation de la nature. Pionnier dans l’agriculture biologique, HiPP est spécialisé dans les laits infantiles et les aliments pour bébé. En tant qu’expert, HiPP nous livre ses conseils pour aider votre enfant à bien dormir.

Quel dîner donner à bébé avant d’aller dormir ?

Un repas facile à digérer avant de dormir… Parmi les choses importantes dans le cadre d’un bon endormissement et d’un sommeil de qualité, un repas du soir rassasiant et facile à digérer est essentiel.

Après le 4e-6e mois, l’alimentation purement lactée est progressivement remplacée par une alimentation diversifiée, et l’on introduit notamment des purées ou des soupes composées de légumes et féculents.

Le soir, un menu légumes et féculents reste de mise, complété par un apport lacté (lait ou laitage adapté à bébé). Le lait de ce repas apporte au bébé des protéines utiles et faciles à digérer. Les féculents lui fournissent de l’énergie. Les céréales complètes permettent de s’assurer que son organisme dispose de toute l’énergie nécessaire pendant toute la nuit.

Pour le repas du soir, veillez à ce que bébé ne soit pas trop fatigué ni somnolent, ne s’endorme pas pendant le dîner. Pour bien passer la nuit, il faut que bébé mange dans un environnement serein et à satiété. Quand son alimentation se diversifie, les repas nocturnes deviennent superflus. Bébé doit pouvoir faire ses nuits sans être réveillé par la faim. Pour cela, il a besoin d’une alimentation équilibrée durant toute la journée, et notamment d’un dîner adapté à ses besoins.

Astuces pour dormir en toute sécurité

  • Dormir sur le dos.
  • Turbulette plutôt que couverture ou couette.
  • Précautions contre une pièce trop chauffée. La température idéale pour dormir est de 16-18 °C.
  • À partir de 1 an, le bébé doit dormir dans sa chambre et dans son lit.
  • Allaiter est sain, il est recommandé d’allaiter votre bébé pendant 4-6 mois.

Dois-je nourrir bébé pendant la nuit ?

Les premières semaines, votre tout-petit s’éveillera la nuit et demandera à être nourri. Si vous lui donnez un lait premier âge, vous pourrez partager la tâche du biberon de nuit avec votre compagnon. Vous pourrez également le faire même si vous allaitez si vous tirez du lait le soir et le placez au réfrigérateur.

À partir de 3 mois, le bébé peut déjà rester davantage sans manger et donc dormir un peu plus longtemps la nuit que le jour. À partir de 2 ans, les enfants n’ont plus besoin de manger la nuit parce que, à cet âge, le rythme faim-satiété est bien installé.

Pour le dernier repas de la journée, il vaut mieux lui donner une préparation de lait et céréales qu’un lait seul pour lui permettre de tenir plus longtemps. HiPP propose différentes variétés de céréales à diluer dans le biberon, comme Mes Premières Céréales, dès 4-6 mois, sans gluten.

Pour que le bébé tienne toute la nuit sans avoir faim, il est important que ses besoins nutritionnels soient couverts la journée. Proposez à bébé à midi un repas composé de légumes et de viande. Remplacer un repas lacté uniquement par un petit pot de légumes n’est pas suffisant. Au début de l’introduction de l’alimentation diversifiée et aussi longtemps que le bébé ne mange pas encore de portions complètes, vous pouvez continuer à lui donner du lait jusqu’à ce qu’il soit rassasié. Cette quantité de lait diminuera progressivement pour être complètement remplacée par un menu légumes et féculents.

Si votre bébé continue à réclamer à manger la nuit, nous vous conseillons d’essayer de le calmer avec une tisane non sucrée ou de l’eau sans lui donner vraiment à manger. Les repas nocturnes l’empêchent de passer ses nuits et peuvent avoir des effets négatifs sur ses premières dents, qui ne sont souvent pas nettoyées la nuit.

À partir de quel âge un bébé est-il censé faire ses nuits ?

Le moment où un bébé passe ses nuits varie très fortement d’un bébé à l’autre. À partir de 6 mois, les enfants ne doivent plus être nourris la nuit car, à cet âge, chez l’enfant en bonne santé, un rythme faim-satiété doit, en principe, s’être mis en place. Les brefs réveils occasionnels, restent bien sûr normaux au début. Le plus souvent et idéalement, les bébés se rendorment rapidement sans intervention des parents.

Il peut avoir faim, soif, son lange peut être mouillé et il y a des périodes où le sommeil de l’enfant est modifié, notamment lorsqu’il fait ses dents, lorsqu’il grandit, en cas d’infection ou lorsqu’il a eu une journée agitée. Dans ces cas, les enfants peuvent s’éveiller, babiller ou demander le sein ou un biberon. Certains pleurent et crient lorsqu’ils ont besoin d’attention ou tout simplement pour se défouler.

Il est important que les journées se déroulent selon des schémas constants, que les repas soient prévus régulièrement, ainsi que les heures de coucher et autres activités. L’instauration d’un rituel d’endormissement (prendre un bain, manger, lire une histoire ou chanter une chanson), ainsi qu’un environnement calme ont un effet tranquillisant pour l’enfant.

Que faire si bébé est un lève-tôt ?

• Assurez-vous que la lumière du jour ne passe pas par la fenêtre, en installant des rideaux occultants, par exemple.

• Essayez de coucher bébé un peu plus tard. Un coucher tôt correspond souvent à un lever tôt.

• Les bébés se réveillent souvent tôt ou dans la nuit quand ils ont faim, c’est pourquoi il est important d’établir un rituel d’alimentation équilibrée toute la journée, incluant le dernier biberon.

• Si vous avez plusieurs enfants, encouragez- les à jouer un petit peu ensemble le matin avant qu’ils ne vous réveillent.

Ne perdez pas patience si le sommeil de votre enfant est irrégulier au début. Le sommeil de l’enfant ne se commande pas. Les parents qui ont de petits enfants doivent généralement s’attendre à ce que leurs nuits soient perturbées et interrompues au cours des 3-4 premières années.

Quelques conseils

Les bébés aiment être occupés la journée. Ils veulent manger, regarder, saisir, entendre, aller se promener et jouer. Quand un enfant n’a pas envie d’être occupé, il tournera la tête, il bâillera et se frottera les yeux. À ce moment, faites une pause. Une petite phase de repos câline et rêveuse peut suffire.

À partir de 6 mois, de nombreux bébés se contentent de 2 siestes d’environ 90 minutes par jour, 1 le matin et 1 l’après-midi. À partir de 1 an, les enfants s’accommodent souvent d’une sieste d’environ 1 heure à midi.

Si votre enfant s’éveille la nuit, restez calme. Installez une lumière tamisée et évitez les bruits trop forts. Ne sortez pas bébé de son lit directement, parlez-lui pour le calmer ou chantez-lui une chanson qu’il connaît.

Après environ 6 mois, de nombreux bébés peuvent passer la nuit sans repas. Observez si votre enfant, lorsqu’il se manifeste la nuit, a réellement faim ou s’il n’utilise le sein ou le biberon que pour se rendormir. S’il a vraiment faim la nuit, vérifiez qu’il reçoit un repas suffisamment rassasiant le soir. Vous pouvez aussi essayer de repousser un un peu l’heure du repas du soir.

Pour trouver son rythme de sommeil, le bébé doit avant tout développer un rythme diurne sain. Ce rythme comprend une certaine régularité dans les repas, qui doit être adaptée à son âge. Dès les premiers mois, le repas du soir peut être prévu à heure fixe pour l’aider à développer son rythme jour-nuit.

Les rituels au moment du coucher facilitent également l’endormissement de l’enfant. Des heures fixes et un programme identique chaque jour sont les moyens les plus sûrs pour l’aider à s’endormir. Les activités prenantes et excitantes doivent être réservées au début de l’après-midi. Le soir, mieux vaut lire un livre ou se câliner dans le fauteuil. Passez quelques minutes avec lui, chantez-lui une chanson, racontez-lui une histoire et n’oubliez pas le bisou.

Faites toujours dormir le bébé au même endroit. Les pédiatres recommandent que, dès la naissance, le bébé ait son propre lit à côté du lit des parents. Quand le bébé s’éveille la nuit, il constatera ainsi qu’il est dans son lit, dans un environnement familier et il pourra se rendormir tout seul sans l’intervention de ses parents.

De nombreux avantages vous attendent au Baby Club HiPP sur :
https://www.hipp.fr/fr/babyclub/inscription/
Pour en savoir plus : www.hipp.fr