Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

L’eau : nouveau regard !

Olivier Guilbaud

La vie ne peut exister sans eau : 65 % en moyenne du poids de l’être humain, 2,5 % d’eau douce sur la Terre, et, surtout, la matrice initiale, source de la formidable biodiversité de notre planète…

L’eau n’en finit pas de nous étonner. Saviez-vous que 18 g d’eau contiennent autant de molécules qu’il y a d’étoiles dans tout l’univers ? Ces propos de Marc Henry, professeur reconnu en chimie, m’émerveillent. Émerveillement en raison de nouveaux horizons et travaux qui s’ouvrent à la magie de l’eau : ce liquide précieux se déclinerait en 9 parfums, il gèle à – 42 °C dans certaines conditions. L’apport en eau est directement lié à notre avancée en âge, d’où l’intérêt de préserver la qualité de notre eau corporelle pour une santé durable. Une découverte qui redonne à l’eau la place qu’elle mérite. Au-delà des aspects techniques, l’eau est tellement essentielle qu’elle commence à être considérée sous un nouveau regard, sous l’angle du droit ! L’eau ? Une personnalité juridique et universelle à part entière : glaciers, rivières, lacs sont protégés de l’exploitation industrielle et reconnus d’importance écologique, culturelle et spirituelle, comme le savent bien les peuples soi-disant primitifs d’Éthiopie, du Népal, de Colombie, qui ont obtenu ces belles avancées. L’eau retrouve son caractère sacré, comme si la conscience collective de l’humanité s’ouvrait enfin aux égards qu’elle mérite. Malheureusement, il existe un manque de respect à ce sujet : nous sommes loin des indiens Kogis, par exemple, qui, au nord de la Colombie, se voient gardiens de la Terre. Une Terre dont l’eau, avec ses sources et autres apparitions sous forme de pluie venue du ciel, est un élément vital.

Barrières psychologiques à traiter l’eau comme un composant magique, unique, doué de mémoire. Considération égoïste de la propriété de l’eau et de son usage, alors que cet élément pourrait être un formidable moyen de rassembler les hommes autour d’un but commun : la vie !

Alors, oui, je suis convaincu que l’eau n’a pas dit ses derniers mots et que nous allons encore avoir de belles surprises sur son comportement, ses effets et son importance !

Olivier Guilbaud
Co-dirigeant du Laboratoire
Science & Nature