Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

Les remèdes ancestraux de Hildegarde de Bingen

Hier : Abbesse vivant au XIIe siècle, Hildegarde de Bingen, poétesse et musicienne, est considérée aujourd’hui comme la première véritable phytothérapeute moderne. Ses recettes et ses observations ont été transmises de génération en génération.

Aujourd’hui : Proclamée docteur de l’Église en 2012 par le Pape Benoît XVI, Hildegarde de Bingen reçoit alors la plus haute reconnaissance de l’Église catholique pour ses travaux et ses nombreux savoirs sur les plantes médicinales.

 

 

Voici 3 recettes de Hildegarde que vous pourrez reproduire chez vous :

LE VIN DE MARRUBE BLANC

Recommandé par la moniale, le marrube blanc (Marrubium vulgare) est une plante vivace à feuilles dentées et duveteuses, ressemblant à l’ortie, à partir de laquelle Hildegarde préparait un vin. Antitussive, elle soigne les toux rebelles, fluidifie les sécrétions bronchiques et facilite ainsi l’expectoration.

La recette

  1. Mélangez 10 g de marrube blanc, 30 g d’aneth, 30 g de fenouil avec 1 l de bon vin rouge.
  2. Faites bouillir 3 à 4 mn, puis laissez infuser 10 mn avant de filtrer.
  3. Prenez un petit verre de ce vin, chaud, plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que la toux disparaisse.

 

ÉLECTUAIRE* DE POIRES OU MÉLANGE AU FENOUIL DES ALPES

Parmi les remèdes les plus célèbres de la moniale se trouve cette préparation, gourmande, fruitée et épicée, mélange de méum (fenouil des Alpes), galanga, réglisse et sarriette. Pensant que la maladie venait souvent des intestins, Hildegarde la recommandait pour nettoyer tout le système gastro-intestinal.

* L’électuaire est une préparation pharmaceutique de consistance molle, généralement formulée avec des poudres, des fruits, du sirop ou du miel.

Dans le panier de Hildegarde :

  • 8 poires bio
  • 8 c. à s. de miel bio
  • 30 g de poudre de fenouil des Alpes
  • 20 g de poudre de réglisse
  • 15 g de poudre de galanga

La recette

  1. Épluchez les poires, coupez-les en 2 et enlevez les pépins. Faites-les cuire dans de l’eau. Égouttez.
  2. Faites chauffer le miel au bain-marie, ajoutez les épices et remuez soigneusement.
  3. Ajoutez les poires, puis transvasez la préparation dans un pot en verre et conservez-la au réfrigérateur.

Le rituel bien-être : prenez ½ c. à c. à jeun le matin, 1 c. à c. après le repas le midi, et 1,5 c. à c. au coucher (ou après le repas du soir pour ne pas oublier la 3e prise).

Sachez que ce mélange existe prêt à l’emploi dans le commerce.

Contre-indication : en raison de la présence de réglisse, cette recette ne convient pas aux personnes souffrant d’hypertension.

 

L’ONGUENT À LA VIOLETTE

Il figure parmi les recettes les plus renommées de la moniale.

La recette

  1. Pressez des fleurs de violette pour en recueillir 60 ml de jus.
  2. Filtrez ce jus dans un linge propre.
  3. Ajoutez 20 ml d’huile d’olive et mélangez soigneusement.
  4. Faites fondre au bain-marie 20 g de cire d’abeille, puis retirez du feu.
  5. Versez par petits filets le mélange huile d’olive/jus de violette dans la cire d’abeille encore liquide tout en remuant régulièrement avec une cuillère en bois.
  6. Versez dans un pot en verre bien propre.

Le rituel bien-être : pour lutter contre les maux de tête, appliquez sur les tempes aussi souvent que nécessaire en massant.