Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

Œufs cocotte aux algues

Cuisson à la vapeur douce

 

© Olivier Degorce

Auteurs de livres de cuisine bio, chroniqueurs en écologie, Amandine et Olivier ont créé, il y a maintenant 19 ans, What’s for dinner, une association engagée, privilégiant les échanges sur les questions d’alimentation et d’écologie. Pour découvrir les programmes et les dates des prochains ateliers de cuisine bio d’Amandine, rendez-vous sur : whats-for-dinner.info et  Amandine Geers.

Par Amandine Geers et Olivier Degorce

Recettes extraites du livre
Je cuisine à la vapeur douce et à l’étouffée
Cuisson santé, saveurs préservées
Éditions Terre vivante – 120 pages – 12 €

Tous les bienfaits de la cuisson douce expliqués en 120 pages ! Au cuit-vapeur, à l’étouffée, au bain-marie ou à l’eau : ces modes de cuisson préservent les nutriments. De l’entrée au dessert, en passant par les pains, les 40 recettes déclinent les saveurs et donnent des astuces pour gagner du temps.

Les œufs cocotte à la vapeur sont plus faciles à réussir qu’au four selon moi. La température est plus douce et la surveillance se fait facilement. Il faut juste veiller à deux choses : faire d’abord chauffer l’appareil et ajouter les œufs en deux temps (puisque le jaune doit rester coulant, on l’incorpore seulement en fin de cuisson).

© Olivier Degorce

Pour 3 pers. – Bon marché – Préparation : 20 mn – Cuisson : 10 mn – Difficulté : 

  • 3 œufs moyens
  • 1 pincée d’izikis
  • 20 cl de crème fraîche
  • 1 petite échalote émincée
  • 1 c. à s. de persil ciselé
  • Sel et poivre

Réhydratez les izikis dans un bol d’eau pendant 15 mn, puis égouttez-les. Mélangez tous les ingrédients sauf les œufs et répartissez-les dans 3 ramequins. Faites chauffer 50 cl d’eau dans la partie basse du cuit-vapeur. Placez les ramequins dans le panier vapeur pendant 5 mn sans couvrir. Ajoutez ensuite les blancs dans chaque contenant et réservez les jaunes. Couvrez et faites cuire pendant 4 mn. Ajoutez 1 jaune dans chaque ramequin et poursuivez la cuisson pendant 1 mn. Décorez avec un peu de persil frais et servez sans attendre avec des mouillettes grillées.

Variante : On peut utiliser des paillettes de dulse, de laitue de mer ou un mélange salade du pêcheur. Dans ce cas, il est inutile de les réhydrater. J’ai choisi les izikis pour leur texture légèrement croquante qui se conserve après cuisson.