1 pilulier de 60 comprimés Bio et Vegan de Spiruline qualité Premium PHYCO+ de LT Labo sera  offert aux 20 prochains abonné(e)s

Potée au chou frisé
et aux haricots azuki

© Christine Calvet

Pour 4 pers. – Préparation : 35 mn (prégermination des haricots rouges 3 jours avant) – Cuisson : 35/45 mn – Difficulté : 

  • Thym, sarriette, laurier, cumin en grains et un tronçon d’algue kombu pour la cuisson
  • 4 petits oignons
  • 1 chou vert frisé
  • clous de girofle
  • 4 navets boule d’or et 4 navets roses
  • 250 g de haricots azuki
  • 1 boule de céleri-rave
  • 1 c. à s. de tamari
  • 4 petites carottes
  • 1 c. à s. de pâte miso de riz

Faites prégermer les haricots rouges 3 jours dans de l’eau de source froide (ou de l’eau filtrée), en changeant l’eau matin et soir. Cuisson des haricots rouges : versez les haricots prégermés égouttés dans une cocotte. Ajoutez la moitié du thym, de la sarriette, des feuilles de laurier, des grains de cumin et l’algue kombu détaillée en lanières. Recouvrez d’eau, faites cuire à couvert, à feu doux, 45 mn environ. Préparation et cuisson des légumes : ôtez les feuilles dures du chou et partagez-le en 8. Brossez les carottes et les navets et laissez-les entiers, sauf s’ils sont trop gros. Épluchez le céleri-rave et les oignons. Plantez, dans chacun de ces derniers, un clou de girofle. Mélangez le tamari dans 1/2 verre d’eau. Dans une cocotte à fond épais, versez l’eau additionnée de tamari et des feuilles de laurier. Disposez les légumes et parsemez-les de grains de cumin, de thym et de sarriette. Laissez mijoter à feu très doux, à couvert une trentaine de minutes, jusqu’à ce que les légumes soient tendres mais pas écrasés. En fin de cuisson, ajoutez les haricots rouges cuits. Prélevez un petit bol de bouillon de cuisson et délayez-y la pâte miso. Dressez les assiettes de service en répartissant les légumes et les haricots, arrosez de pâte miso. Dégustez bien chaud.