1 pilulier de 60 comprimés Bio et Vegan de Spiruline qualité Premium PHYCO+ de LT Labo sera  offert aux 20 prochains abonné(e)s

Un billet pour l’autonomie
Quelle eau, pour quelle utilisation ?

par Emmanuel Toitot

On sait aujourd’hui que l’eau possède une intelligence et une mémoire, et qu’elle transporte une information, différente selon les lieux. Cela voudrait dire que boire une eau bien vivante est bénéfique pour nous ? Et, si elle est « morte » ou traitée, ce serait plutôt néfaste ? Eh bien, oui… Alors, forts de ces dernières découvertes scientifiques, nous pouvons en déduire un modèle logique et idéal en autonomie, pour consommer et respecter l’eau à chaque poste de l’habitation.

Le jardin

Avant son cycle terrestre, l’eau parcourt un cycle céleste durant lequel elle capte des informations. La plante de votre jardin reçoit une information terrestre de par ses racines, mais, pour son équilibre, elle a aussi besoin d’une information céleste, que lui apporte l’eau de pluie. Sortez vos plants de la serre dès que possible, et arrosez-les à l’eau de pluie fraîchement recueillie. La plante sera de bien meilleure qualité nutritionnelle.

Les toilettes

Nos déjections renferment une part matière, mais aussi une part émotionnelle, qui s’évacue pour notre plus grand bien. Seules l’eau et les plantes sont capables de nettoyer cette émotion. Vous voulez des toilettes sèches ? Mettez-les impérativement à l’extérieur, sinon, l’émotion reste dans la maison ! En toilettes humides, une eau de pluie simplement préfiltrée fera l’affaire.

Salle de bains et cuisine

Le Dr Sherrill Sellman, médecin naturopathe américaine, nous alertait déjà dans le magazine Nexus n° 39, paru en 2005 : « Les produits chimiques s’absorbent 600 fois plus facilement par la peau que par l’ingestion ! » Il est ainsi indispensable d’utiliser une micro-filtration dès l’arrivée d’eau dans la maison, pour laver ses mains, ses dents, ses légumes et son corps ! Ici aussi, l’eau de pluie a ma préférence. Elle est en plus idéale pour les tuyauteries et les économies de savon !

L’eau de boisson

Cette eau vitale, c’est l’eau de source locale, qui sort à la lumière après avoir parcouru le minéral et recueilli de précieuses informations. C’est là qu’elle est la meilleure : elle vient de terminer son cycle terrestre. Elle vibre à la même fréquence que vous, puisque qu’elle est locale. Filtrez-la avec une fontaine céramique ou charbon et dynamisez-la avec les solides de Platon. Simple et inaltérable. Boire 1 litre par jour d’une eau de cette qualité vous fera le plus grand bien !

C’est un modèle idéal…

… Mais je suis bien conscient qu’il ne s’adapte pas à toutes les configurations. Et ce n’est pas non plus LE modèle à appliquer, d’autres alternatives se pratiquent, comme avec des eaux de puits ou de forage. Dès l’instant que l’on appréhende mieux ce qu’est réellement l’élément eau et ce qu’il nous enseigne au quotidien… Que chacun fasse ce qu’il peut pour respecter l’eau et se respecter sera déjà un grand pas pour notre humanité !

Emmanuel Toitot
Expert en solutions autonomes
Conseil, vente et installation
www.toitot.com / 06 89 19 62 71