Home / Écolo rubrik / Santé Bien-être Beauté / Rubrik’ à trucs Spécial douleurs chroniques

Rubrik’ à trucs Spécial douleurs chroniques

 

Une respiration pour neutraliser les
douleurs ponctuelles

Dès que la douleur se fait sentir, pensez à pratiquer cet exercice. Il est en effet particulièrement efficace pour lutter contre les douleurs articulaires qui se manifestent par poussées brutales, à condition de le pratiquer le plus rapidement possible, dès que la douleur se manifeste :

Asseyez-vous sur une chaise, le dos bien droit. Vos pieds doivent être posés au sol, vos mains à plat sur vos cuisses. Vos épaules sont détendues.

Fermez les yeux. Inspirez calmement en comptant jusqu’à 3 ou 4, puis expirez en comptant jusqu’à 6 ou 8. Adaptez ces durées à votre rythme respiratoire habituel, l’essentiel étant que l’expiration soit 2 fois plus longue que l’inspiration. Essayez de rester concentré·e sur votre souffle, de sentir l’air qui effleure vos narines en entrant et en sortant.

Poursuivez l’exercice pendant au moins 3 minutes, puis revenez lentement à votre respiration habituelle et rouvrez les yeux.

Pratiquez cet exercice à chaque fois que vous sentez monter la douleur. La focalisation sur le souffle vous détournera de la sensation douloureuse.

 

L’ananas,
roi des anti-inflammatoires naturels

Savez-vous que ce fruit contient du manganèse, un oligoélément à la fois antioxydant et anti-inflammatoire ?

Mais ce n’est pas tout… Il renferme également une substance spécifique, la bromélaïne, qui agit contre l’inflammation en modifiant la synthèse des prostaglandines. Ce sont des molécules présentes sous plusieurs formes dans l’organisme. Schématiquement, certaines sont proinflammatoires (elles favorisent l’inflammation), d’autres sont anti-inflammatoires (elles s’y opposent). La bromélaïne stimule celles de la deuxième catégorie. Alors, n’hésitez pas à en consommer !

 

Le froid à l’assaut des
douleurs

Anti-inflammatoire reconnu, le froid est efficace sur des douleurs aiguës, dans un contexte traumatique (un faux mouvement, un choc, une entorse…), ou encore dans les cas de poussées d’arthrose, par exemple. En effet, il diminue l’inflammation en ralentissant la production par le corps de molécules inflammatoires, comme les cytokines ou les prostaglandines. Il limite la formation d’oedème et possède une action anesthésiante de par sa capacité à ralentir la conduction nerveuse localement.

Vous pourrez utiliser une poche à glace remplie de glaçons, puis la poser sur la zone douloureuse. Si vous n’avez pas de poche à glace, mouillez un linge propre, puis essorez-le avant de le placer 20 minutes au congélateur.

Posez-le ensuite sur la région douloureuse et laissez ainsi plusieurs minutes.

 

Le bicarbonate,
le champion antiacide !

Eh oui, le bicarbonate n’est pas seulement utile à la pâtisserie !

Il neutralise également rapidement l’acidité dans l’estomac en cas de brûlure digestive ou de reflux gastro-oesophagien.

Non content de faire taire les symptômes désagréables, il fluidifie la digestion en rééquilibrant le milieu interne du tube digestif dans sa globalité, notamment la flore microbienne, qui est agressée par l’excès d’acidité.

Le rituel : versez 1 c. à c. de bicarbonate dans un demi-verre d’eau de source à température ambiante. Mélangez afin que la poudre se dissolve dans l’eau, et buvez immédiatement.

 

Les grains
de l’apaisement !

Les grains de la grenade, à l’écorce dure comme du cuir, renferment de la punicalagine, un polyphénol qui jugule les réactions inflammatoires. Une étude menée sur des souris en 2008 a clairement montré qu’il suffit de 10 jours de consommation régulière pour que les messages douloureux soient diminués de 70 %. Et, en plus, c’est bon !

 

Friction aromatique antidouleur
à la gaulthérie !

Très puissante, l’huile essentielle de gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) est une incontournable de l’aromathérapie. Elle est particulièrement riche en salicylate de méthyle, aux effets antidouleurs et anti-inflammatoires reconnus. Elle est idéale pour soulager les douleurs musculaires ou articulaires, les rhumatismes et les tendinites.

Versez 30 gouttes de cette huile essentielle dans 1 flacon de 50 ml d’huile végétale. Appliquez localement quelques gouttes de ce mélange en massages légers sur la zone concernée.

à la une sur le même thème

Bien-être
Et si l’on arrêtait les régimes ?
avec Laura Azenard, Naturopathe et auteure
Bien-être
Retrouvez l’équilibre sans régime !
C’est dire combien l’alimentation est importante
Bien-être
Vers une perte de poids réussie sans régime
avec Véronique Liesse : Diététicienne, nutritionniste, micronutritionniste et nutrithérapeute
Bien-être
L’hypnose à l’assaut de la minceur
avec Kevin Finel praticien et formateur en hypnose

Rejoignez-nous dès maintenant et recevez toutes les dernières actualités en vous inscrivant à notre newsletter !

Vous recevrez toutes les dernières actualités du site directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.