Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

Saint-Quentin-en-Yvelines,
une ville en transition qui passe au compostage

Pour alléger les poubelles et mieux valoriser les déchets organiques, SQY (Saint-Quentin-en-Yvelines) propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage, assortis d’un suivi personnalisé. Une démarche inédite et ambitieuse, soutenue par la région Île-de-France.

Épluchures de fruits et légumes, marc de café, pain rassis, mouchoirs en papier…

Chaque année, 30 à 50 % de nos ordures ménagères partent en fumée alors qu’elles pourraient être recyclées. SQY se mobilise et déploie un vaste plan de compostage intercommunal afin d’assurer la distribution à la demande et aux 230 000 habitants d’un kit complet : un composteur, un seau pour les déchets de cuisine, un guide et l’accès aux conseils de référents composts et de maîtres-composteurs. Cette action est assortie d’un suivi personnalisé assuré par une équipe de maîtres-composteurs. SQY prend en charge 50 % du coût pour les logements individuels et 100 % pour les logements collectifs.

Si le compostage est déjà largement pratiqué dans les zones rurales et pavillonnaires, il demeure peu répandu en zone urbaine.

Ce plan ambitionne de « généraliser la culture du compost… Nous voulons aussi donner à chacun la capacité de produire un compost de qualité… », indique Thierry Essling, conseiller communautaire délégué aux espaces verts, à la collecte et la valorisation des déchets, à l’eau, l’assainissement et la gestion des milieux aquatiques. Une richesse durable, puisqu’elle doit réduire le volume, la fréquence et donc le coût de la collecte de déchets. D’ici à 2021, la communauté d’agglomération entend diminuer leur volume de 1 700 tonnes par an. Aujourd’hui, ce sont 55 000 tonnes annuelles de déchets destinés à l’incinération qui sont produits.

Les habitants expriment d’ores et déjà une forte demande et les 250 premiers composteurs distribués, ainsi que l’accompagnement proposé, donnent satisfaction à leurs propriétaires.

Plus d’infos sur : www.saint-quentin-en-yvelines.fr