Un billet pour l’autonomie
L’autonomie, un retour vers le futur !

par Emmanuel Toitot

Qui a dit que l’autonomie était une régression ? Ceux qui pensent encore comme cela ont dû manquer le train du futur ! Je dirais plutôt que l’autonomie, c’est faire un bond en avant, et pas seulement au niveau technologique. L’avenir, c’est aussi un changement de comportements et une responsabilisation grandissante de nos civilisations décroissantes. Suivez-moi, allons faire le tour des solutions de demain. Et vous verrez que demain n’est pas si loin !

Panneaux photovoltaïques transparents

Électricité

Le Hollandais Victron, leader dans la gestion électrique autonome, annonce toutes les semaines des évolutions sur ses solutions de production et de consommation d’énergie. Son secteur Recherche & Développement est plein d’optimisme.

La batterie au sodium à fait son apparition sur le marché grand public américain. En attendant sa distribution dans le reste du monde, la batterie plomb est de plus en plus performante et toujours recyclable.

Le panneau photovoltaïque ne cesse d’augmenter sa puissance pour la même surface, s’implante sur l’EPDM (membrane d’étanchéité en caoutchouc utilisée dans le bâtiment) ou le tissu pour une souplesse encore jamais atteinte. Partout, des innovations intéressantes de production électrique sortent sur le marché, comme Smartflower ou Rawlemon, pour ne citer qu’elles.

Eau

Après avoir trituré l’eau dans tous les sens, on revient à plus de simplicité, et c’est tant mieux. L’eau est vivante et doit le rester tout au long de son parcours. On commence à comprendre que cela ne sert à rien de stresser l’eau, voire de la tuer pour la rendre potable, puis de la redynamiser ensuite. Bricolage inutile. On sait aujourd’hui filtrer l’eau à 0,01 ? sans UV et la transporter avec un minimum de pression. Ici, on fabrique de très bons filtres en céramique qui fonctionnent par simple gravitation et suffisent à rendre une eau potable. Ailleurs, on met au point un élixir naturel qui transforme la bactérie en simple acide aminé assimilable.

Thermique

Dans ce domaine, on fait plutôt des redécouvertes et adaptations de techniques ancestrales. Le soleil est le centre des études, avec le bois et la biomasse en appoint. Le panneau thermique renforce aussi sa performance car il restera toujours la meilleure source de chaleur pour l’eau.

Après le poêle et la cuisinière bouilleur, voici le ballon bouilleur ! Vous l’aurez compris, on chauffe directement l’eau sanitaire avec un foyer bois situé sous le ballon. Simple et efficace.

Biométhane

Le gaz reste une bonne alternative en autonomie. Au départ énergie fossile, on est aujourd’hui capable d’en produire à partir de déchets. On parle de mettre ce biogaz en bouteille, pour une utilisation domestique courante.

Dans ce foisonnement d’idées pour demain, n’oublions pas la sobriété, heureuse, bien sûr. Parce que l’on ne va pas augmenter le nombre de vaches pour faire plus de biogaz, ni retourner laver son linge au lavoir !… Sachons discerner les solutions susceptibles de nous mettre sur le chemin de la liberté responsable.

Les solutions autonomes, c’est un peu comme l’ordinateur ou la machine à laver à une autre époque. Chers au départ, ils sont devenus des outils abordables et indispensables du 21e siècle. Ainsi, le panneau photovoltaïque est passé de 10 à 0,8 €/W en quelques années.

Les utopies d’aujourd’hui sont les solutions de demain

Dans tous les cas, ces innovations ont le mérite d’exister. Elles montrent que la recherche d’autonomie est plus que jamais dans l’air du temps ! L’autonomie n’est pas un retour en arrière, mais un retour à nos vraies valeurs, au plus proche des nouvelles réalités de l’humanité.

Emmanuel Toitot
Expert en solutions autonomes
Conseil, formation, vente et installation
www.toitot.com
06 89 19 62 71