Un coffret de 4 huiles 100% bio de BIO PLANÈTE sera offert aux 20 prochains abonné(e)s.

Vive l’automassage du ventre !

Les différentes manœuvres d’automassage au niveau de l’abdomen agissent directement sur tous ses organes pour les désengorger et réguler leur activité. Comme les organes sont là, « sous la main », les pressions exercées doivent être progressives et dosées en fonction de la sensibilité ressentie pour ne pas prendre le risque de les meurtrir ou de perturber leur fonctionnement. Il est important d’être délicat-e dans vos mouvements, en évitant toute pression brusque ou intempestive. Le mieux est d’effectuer les pressions sur votre expiration tout en relâchant les muscles abdominaux. Lorsqu’une zone ou un point est sensible, exercez une pression plus modérée et accompagnez-la d’une vibration très fine de vos mains, presque comme si vous trembliez.

Comment pratiquer le massage de l’abdomen ?

Assis-e ou debout. Il est souvent recommandé de se pencher en avant pour relâcher les muscles abdominaux. Vous pouvez également être allongé-e, en surélevant la tête et les épaules. Voici deux exemples d’automassage que vous pourrez pratiquer chez vous :

1. L’automassage de la croix abdominale

Les bienfaits : ce mouvement spécifique qui consiste, en massant, à tracer une croix en diagonale sur l’abdomen agit sur plusieurs points et organes pour rétablir l’ensemble du fonctionnement digestif et intestinal. Répété quotidiennement 50 fois, ce massage en croix est souverain pour affiner la taille : 4 à 5 cm au bout d’1 mois d’automassage !

La pratique : joignez le bout des doigts de la main droite en fuseau et placez-les sur le rebord inférieur des côtes à droite, à mi-distance entre l’axe du corps et le flanc. En glissant légèrement, tracez avec le bout des doigts une ligne qui va passer par le nombril et rejoindre l’os au sommet de la hanche gauche, l’os iliaque.

Faites de même avec le bout des doigts de la main gauche en glissant des côtes à gauche vers la hanche droite. Votre mouvement dessine ainsi une croix sur l’abdomen.

Le mouvement est lent, environ 5 secondes pour une branche de la croix. Lorsque vous passez sur le nombril, vous relâchez la pression. Vous commencerez en glissant avec une légère pression et, à chaque passage, vous augmentez la pression en accrochant de plus en plus la peau avec le bout des doigts. C’est comme si vous vouliez étirer la peau dans le mouvement.

Tracez ainsi de 5 à 10 croix de plus en plus appuyées pour améliorer toute la digestion, 50 croix par jour pour perdre du tour de taille.

2. Le carré du nombril

Les bienfaits : cet automassage est méconnu, et c’est dommage. Il consiste à presser 4 points en carré autour du nombril. Ces 4 points ne sont pas utilisés en acupuncture et, pourtant, ils ont une action puissante sur toute la masse abdominale, la digestion et le moral. Chaque point agit sur le quart de l’abdomen qui lui correspond : le premier en bas sur votre droite intervient sur le quart en bas à droite, le second sur le quart en haut à droite, etc. La sensibilité d’un des points vous indique dans quel quart de l’abdomen l’énergie se bloque, très souvent dans le côlon et dans l’intestin grêle.

La pratique : avec la pulpe du pouce ou les extrémités jointes du majeur et de l’index, pressez le point n° 1 pendant environ 5 secondes, relâchez la pression et pressez 5 secondes le point n° 2, puis les points nos 3 et 4. Répétez au moins 3 fois. Si un point est plus douloureux qu’un autre, reprenez plusieurs fois la pression avant de passer au point suivant. Si vous sentez que cet automassage vous fait du bien, vous pouvez faire jusqu’à 10 fois les 4 points.

Vous pouvez recourir à ces pressions indépendamment de tout autre mouvement pour soulager et traiter les désordres digestifs et intestinaux, ainsi que pour réguler vos émotions et vous remonter le moral en cas de déprime.