Home / Enfants / Accepter la différence, dans toutes ses dimensions

Plus sur cet article et vos réactions sur notre page Facebook : L’Atelier Gordon France.
Partagez aussi entre parents dans notre groupe Facebook : Les Ateliers Gordon.

J’ai eu la chance de vivre à l’étranger, en Angleterre. Quelle ne fut pas ma surprise, dès les premières semaines, de me rendre compte que, dans la rue, les magasins, les parcs, les cinémas, se trouvaient de très nombreuses personnes que nous ne voyions que très rarement en France. Elles se fondaient totalement dans la masse, étaient acceptées et accueillies tranquillement, sans gêne ni empressement excessif. C’était donc normal qu’elles soient là, et elles semblaient parfaitement à leur aise. Il s’agissait de personnes à mobilité réduite, ainsi que de personnes présentant des déficiences mentales. Quoi ? Y avait-il plus de personnes en situation de handicap en Grande-Bretagne qu’en France ?

Je me suis alors rendu compte qu’en France, les personnes handicapées avaient moins de liberté de mouvement, étaient plus à part, parfois « cachées », n’avaient pas toujours les moyens matériels d’être des citoyens comme les autres, d’avoir accès aux écoles, à des traitements et des accompagnements dignes. Me sont alors remontées en mémoire les quelques rebuffades, humiliations, que mon père – en situation de handicap moteur – avait subies.

Je ne suis pas là pour lancer un débat sur la place des personnes en situation de handicap en France. Les choses ont déjà beaucoup changé. Mais force est de constater que nous sommes encore très en retard sur l’accompagnement et la façon dont nous traitons l’autre, celui qui ne fonctionne pas comme nous. Cette conjoncture autour du handicap, emblématique et extrême, n’est qu’une extension de la façon dont, en général, nous regardons et traitons celui qui ne fonctionne pas comme nous.

Vous connaissez le cycle infernal : moins je connais, plus j’ai peur, moins je sais comment m’y prendre pour entrer en relation, plus le fossé se creuse. Plutôt que d’être en lien, je fuis, voire je moque, j’humilie, je rabaisse, je rejette.

« “Je” est plein d’autres. » Philippe Caubère (comédien et auteur)

Notre malaise ou notre sentiment de rejet face à la différence nous parlent de notre manque de capacité à accepter cette différence.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, notre réaction nous parle également de notre acceptation de nous-même. De cette part de nous qui n’est peut-être pas dans la norme que nous souhaiterions. Du coup, on préfère la cacher à soi et aux autres. Que de violences infligées à tous !

Alors, pour ne pas creuser les fossés, dégrader les estimes, pour que chacun puisse avoir sa place dans notre société complexe, nous avons le devoir de nous réconcilier avec ces parts de nous que nous aimons le moins.

Les accepter telles qu’elles sont. Nous accepter tout entier. C’est ok.

Forts de cela, alignés, nous pourrons nous tourner vers nos enfants et leur faire ce cadeau de l’acceptation inconditionnelle. Puis nous tourner vers les autres, si différents et si beaux.

Ni hérisson, ni paillasson, juste à l’unisson !

Offrir un regard d’acceptation :

Pour ma part, quand je rencontre aujourd’hui une personne en situation de handicap, je tente de la regarder tranquillement dans les yeux, ne serait-ce qu’une ou deux secondes. Comme pour lui dire : « Je te vois. Nous sommes différents et c’est ok. » Ni hérisson, ni paillasson, juste à l’unisson !

C’est ce même regard dont on peut se faire cadeau à soi-même : « Je suis comme je suis, et c’est ok. »

Ainsi, nous faisons un double superbe cadeau à nos enfants !

Ils voient en nous des personnes qui s’acceptent telles qu’elles sont et ils bénéficient de notre regard acceptant sur eux : « Tu es qui tu es, et c’est top ! »

Comment nos enfants peuvent-ils croire que nous les acceptons comme ils sont si nous leur démontrons chaque jour que nous ne nous acceptons pas nous-mêmes comme nous sommes ?

À très vite,
Nathalie Reinhardt
Présidente Les Ateliers Gordon
www.ateliergordon.com

Pour nous transmettre vos retours sur cet article et aller plus loin : allez sur notre page Facebook L’Atelier Gordon France ou dans notre groupe Les Ateliers Gordon.

Autres articles de l'auteur

Enfants
À la rentrée, fixons-nous nos étoiles polaires de l’année !
La rentrée est le début d’un cycle nouveau. On range lentement nos affaires d’été, pourvu que les effets de la détente durent !
Enfants
Parents digitaux – enfants digitaux : quelques belles questions à se poser
Loin de moi l’idée de montrer du doigt qui que ce soit. Je suis la première à adorer me servir de mon smartphone.
Enfants
Écologie relationnelle – À quand la fin de la carotte et du bâton ?
Déjà en 1962 – il y a plus de 55 ans –, Thomas Gordon soulignait, dans son premier livre consacré à la communication entre parents et enfants, combien il était contre-productif d’utiliser la carotte et le bâton, la récompense et la punition, la contrainte...
Enfants
Écologie relationnelle : Débattre plutôt que de se battre
Thomas Gordon, docteur en psychologie américain, a été le premier à définir une méthode pour résoudre les conflits sans perdant – aujourd’hui souvent appelée « gagnant-gagnant ».
Enfants
On retire la pression selon la méthode Gordon
Depuis plus d’1 an, nous expérimentons ce que signifie vivre en période de pandémie mondiale.
Enfants
Pour booster les relations : stop aux interprétations !
Je connais une recette magnifique pour se faire du mal

À la une sur le même thème

Enfants
L’école maternelle indépendante : Les Petits Écoliers ouvre ses portes à Issy-les-Moulineaux
À partir de la rentrée 2017, les familles d'Issy-les-Moulineaux et des communes environnantes vont pouvoir opter pour une pédagogie qui s'adapte à leur enfant, indépendamment d'une classe ou d'une année.
Enfants
Petites histoires zen : La famille Zen et le réveil tonique
Il est 6 h 59. La famille Zen dort tranquillement. Le réveil est sur le point de sonner et de réveiller tout ce petit monde.
Enfants
L’aéroglisseur
le rendez-vous de Touchons du Bois
Enfants
Allergies alimentaires et soins dentaires de bébé
Les 4 à 6 premiers mois, le lait maternel suffit pour apporter au bébé tous les nutriments dont il a besoin.
Enfants
Coud2main : les kits prêts à coudre bio, écologiques et faciles à réaliser
Apprenez à créer un doudou tout doux sans avoir besoin d’une machine à coudre
Enfants
Bioviva : des jeux responsables au pied du sapin
Découvrez la fabrication responsable et éthique des jeux de société

Autres articles

Alimentation
Du côté des vins bio…
Au domaine de Rancy, dans le caveau juché dans les hauteurs du superbe village de Latour-de-France les dégustations deviennent historiques…
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le ventre au centre de toutes les attentions
S’il est au centre de notre corps, le ventre n’est pas toujours au centre de nos préoccupations…
Santé Bien-être Beauté
Le basilic – L’allié aromatique de notre ventre
Les feuilles de basilic entrent traditionnellement dans le traitement des troubles digestifs
Santé
Dossier santé : Le ventre au centre de toutes les attentions
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
10 chiffres qui en disent long sur notre ventre…
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
Réguler le 2e cerveau pour plus de joie dans la vie !
Des chercheurs ont découvert récemment que certaines cellules nerveuses existent aussi bien dans le cerveau que dans les intestins.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.