Home / Humeurs / Adieu 2017, Bonjour 2018 en mains bien propres !

Si l’on devait trouver quelque point commun dominant à ces 10 dernières années, je dirais que ce sont tout à la fois des années d’extrême communication par le développement du smartphone et des réseaux sociaux, équilibré par un grand sentiment de solitude individuelle, et en même temps des années de giga nettoyage, balayage du corps comme de l’esprit, individuel et collectif.

Les cures de détox fleurissent et fusent de toutes parts, toutes sortes de scandales autrefois bien cachés et protégés éclatent au grand jour. On pourrait dire que le temps de la propreté et de la vérité aux yeux de tous est venu. Que l’on ne peut plus rien occulter. Nous sommes invités à nettoyer notre corps et notre esprit à chaque changement de saison. Les cortèges de pervers comme Harvey Weinstein sont démasqués, dénoncés, montrés du doigt, menés au tribunal sur la place publique. Les victimes font la une.

Et, bien sûr, ce n’est que justice. Pourtant, un léger retour en arrière nous rappelle qu’un certain Monsieur Louis Antoine Léon de Saint-Just, inspirateur de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, poussa si loin le culte de la vertu qu’il finit lui-même sur l’échafaud le 10 thermidor an II, autrement dit le 28 juillet 1794 ! Aucun être humain n’étant parfait ! Car le propre – pas toujours très propre – de l’être humain est l’imperfection. À l’heure où tout autour de nous – carte bancaire, carte Vitale, smartphone, promenades sur le web, ordinateurs de voitures, caméras dans les rues, vélos de villes ou voitures libres par smartphone, montres et bracelets connectés – épie jour et nuit nos moindres gestes, déplacements et pensées, notre imperfection humaine a de quoi s’inquiéter. Nous pouvons constater le recul de notre liberté, ne serait-ce que par l’obligation vaccinale qui est bien loin d’exister partout dans le monde, les pays les plus évolués étant ceux qui en exigent le moins ou pas du tout. Le problème est que l’on essaie de nous l’imposer au nom d’une soi-disant vertu de protection des autres, protection qui n’a jamais été scientifiquement prouvée ! Alors, j’ai envie de clamer haut et fort « Attention ! ».

Afin de rétablir un équilibre humain, n’oublions pas que c’est de la qualité de chacun que dépend la qualité du groupe. À notre petite échelle, nous pouvons éviter bien des détox éprouvantes en veillant à la qualité de ce que nous ingérons. De ce que nous ingérons nous sommes faits, et lorsqu’il s’agit d’aliments vivants et propres, notre cerveau fonctionne beaucoup mieux, même les plus grands spécialistes en neurosciences le disent et l’écrivent1. Un esprit sain dans un corps sain, nous dit-on depuis des milliers d’années !

C’est pourquoi, un bon lait maternel2 pour démarrer dans la vie, de la sève de bouleau fraîche3 toute l’année, comme en Europe centrale, sont de bons atouts ! Et, pour le reste, suivons l’écolomag !

1– Guérir grâce à la neuroplasticité de Norman Doidge, Éditions Belfond 2– J’allaite mon enfant de France Guillain, Éditions La Plage, paru le 11 janvier 2018 3– La sève de bouleau de France Guillain, Éditions du Rocher, novembre 2017. Attention : fraîche toute l’année car jamais pasteurisée ni flash pasteurisée mais naturellement fermentée comme un aliment lacto-fermeté, conservée à basse température.

France Guillain
www.bainsderivatifs.fr

Page Facebook : Méthode France Guillain
Profil Facebook : France Guillain
Appli smartphone/IPhone sur Apple Store : M.F.Guillain mobapp.at
Tél. : +33 6 75 93 22 51

Autres articles de l'auteur

Humeurs
« Pourtant, on nous dit que c’est statistique ! »
Si certaines expressions ont le pouvoir de m’agacer, celle-ci est celle que j’entends le plus fréquemment.
Humeurs
Révélons, révélons, car rêve est long !
Un peu d’écologie dans nos esprits !
Humeurs
Opinions : Billet, billet, de quel droit es-tu mâle ?
S’il n’y a aucun doute sur l’exploitation, le rabaissement, la non-reconnaissance des droits de la femme
Humeurs
Comme les hirondelles
Ce spectacle émouvant nous renvoyait ce que nous-mêmes, humains, vivions.
Humeurs
Arrêtez ! N’en jetez plus
Et, surtout, ne jetez plus rien à la poubelle quand vous dépiautez un poulet que vous avez tué vous-même pour survivre !
Humeurs
La Cigale avait raison ! Chantez, chantez : ça ne coûte rien et ça fait du bien !
Rien n’est plus spontané et naturel que le chant, le chant rythmé

À la une sur le même thème

Humeurs
Lettre ouverte à un copain paysan
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Sauvons le Château-la-Pompe !
l’eau reste une substance chimique synonyme de vie
Humeurs
« L’été m’émoustille. » Kim Kardashian (philosophe contemporaine)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Amusé
Si vous riez 1 à 2 minutes par jour, vous êtes dans la moyenne.
Humeurs
Notre-Dame-des-Landes ou l’histoire du bocage qui ne voulait pas mourir
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
#Positive Attitude
Quoi de plus naturel que d’entendre « c’était mieux avant ! »

Autres articles

Alimentation
Du côté des vins bio…
Au domaine de Rancy, dans le caveau juché dans les hauteurs du superbe village de Latour-de-France les dégustations deviennent historiques…
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le ventre au centre de toutes les attentions
S’il est au centre de notre corps, le ventre n’est pas toujours au centre de nos préoccupations…
Santé Bien-être Beauté
Le basilic – L’allié aromatique de notre ventre
Les feuilles de basilic entrent traditionnellement dans le traitement des troubles digestifs
Santé
Dossier santé : Le ventre au centre de toutes les attentions
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
10 chiffres qui en disent long sur notre ventre…
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
Réguler le 2e cerveau pour plus de joie dans la vie !
Des chercheurs ont découvert récemment que certaines cellules nerveuses existent aussi bien dans le cerveau que dans les intestins.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.