Home / Habitat / Autoconsommation, un premier pas vers l’autonomie électrique ! par Emmanuel Toitot

Un billet pour l’autonomie
Autoconsommation, un premier
pas vers l’autonomie électrique !

par Emmanuel Toitot

Que l’on y croit ou pas, l’autonomie est aujourd’hui une réalité. La preuve en est avec le sujet du jour : un nouveau système de gestion pour l’auto- consommation électrique. Faite pour ceux qui hésitaient encore, cette solution hybride est une petite révolution dans le monde de l’autonomie. Appelée ESS (Energy Storage System, ou système de stockage d’énergie), elle fera prendre conscience aux plus réticents qu’il est possible de s’autoalimenter en énergie, et facilitera une transition douce vers l’autonomie.

Le concept d’autoconsommation ESS

Là où l’autonomie ne nécessite aucun réseau public, l’autoconsommation a besoin d’une connexion au réseau national. Jusqu’à présent, cette connexion devait être active. Une panne de réseau et vos panneaux ne produisaient plus d’énergie, afin de protéger les agents qui réparaient les lignes électriques. Mais, ça, c’était avant !

Le nouveau protocole ESS s’appuie sur une batterie tampon au plomb, capable de remplacer le réseau public. Il vous offre désormais un système stable et opérationnel, quel que soit l’état du réseau public, sans danger pour les agents.

Autre nouveauté, la gestion de l’énergie. Là où, avant, nous passions sur l’une ou l’autre des énergies disponibles, l’ESS propose un mix de toutes les sources : production renouvelable, stockage batteries et réseau, en fonction de la demande de consommation. À la clé, une utilisation maximale de la production électrique renouvelable – photovoltaïque, éolienne ou hydrolienne –, mais aussi une garantie d’alimentation sans coupure, si l’installation est correctement paramétrée.

Une configuration idéale

pour les bureaux Appliquer cette technologie à un bureau est une évolution réelle de greenwashing (ou écoblanchiment, un procédé marketing visant à donner une image écologique responsable) pour les entreprises. Avec le photovoltaïque, on produit l’énergie indispensable à l’activité journalière de manière stable. L’ESS est donc un outil idéal et rapidement rentabilisé !

Mais les batteries plomb et le photovoltaïque, ça se recycle ?

Bien sûr que oui ! En tant que professionnels soucieux de l’environnement, notre philosophie ne s’arrête pas à la pose de solutions autonomes. Nos objectifs sont aussi de limiter notre impact pollution et de diminuer l’épuisement des ressources. En 2017, le taux de recyclage atteignait 96 % pour les modules PV (photovoltaïques) en silicium. Pour une batterie plomb, ce taux est de 97 % ! Ce qui signifie que les batteries et panneaux que l’on installera chez vous sont déjà en partie issus du recyclage.

Quid des appareils énergivores ?

Énergivore implique une forte consommation électrique. Ces appareils représentent une part importante de la consommation quotidienne de l’habitation, que la production renouvelable ne peut pas toujours garantir : une pompe à chaleur, une géothermie, un cumulus, un four, un radiateur électrique…

Vous l’aurez compris, grâce à son mix de sources d’énergie, l’autoconsommation ESS va privilégier le renouvelable et compléter, si nécessaire, avec le réseau. Même si elle ne comble pas tous les besoins, l’ESS ouvre la porte des énergies renouvelables à tous les foyers !

Faciliter le passage vers l’autonomie

Bien dimensionnée au départ, l’ESS est compatible avec le 100 % autonome, sans changer la destination des éléments installés. Autrement dit, vous pourrez, quand vous le déciderez, vous couper du réseau public sans modifier votre installation.

Avant cela, et si vos appareils sont énergivores, il conviendra d’étudier leur transformation en solutions alternatives.

Semer des utopies…

Quel sera le paysage électrique français dans 5 ans ? Nul ne peut le prédire. En revanche, prendre progressivement son indépendance énergétique est sans aucun doute un investissement qui s’impose. Comme le disait Abraham Lincoln : « la meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer. » À vous de décider. L’autonomie, ça change la vie !

Emmanuel Toitot
Expert en solutions autonomes
Conseil, formation, vente et installation
www.toitot.com / 06 89 19 62 71

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Habitat
Guide pratique pour bien vivre son autonomie
Devenir autonome dans les 5 domaines-clés de notre économie est un rêve que chacun peut atteindre
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les toponymes
Un toponyme est un nom de lieu.
Habitat
Électricité : et si le meilleur était à venir ?
Ce qui est avéré aujourd’hui, ce sont le coût exorbitant et la sécurité aléatoire du nucléaire.
Habitat
Votre capteur solaire à air Sous le soleil exactement…
Voici de bonnes raisons d’utiliser un capteur solaire à air !
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Les fausses croyances
Le petit cactus posé sur son ordinateur, censé éliminer les pollutions électromagnétiques, n’a pratiquement aucun effet.
Habitat
Les fausses bonnes idées ! en économie énergétique
les solutions pour devenir autonome en énergie.

Autres articles

Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.