Home / Actualités / Bangkok : la résistance du poumon vert au cœur de la ville par GoodPlanet

Bangkok : la résistance du poumon vert au cœur de la ville

Au milieu de l’immensité urbaine de Bangkok, un petit coin résiste : là où le fleuve fait une boucle, cohabitent des centaines d’espèces de plantes et d’oiseaux et se croisent de nombreux vélos, bien plus présents que les voitures.

Mais les résidents et les militants écologistes estiment que le charme unique du poumon vert de la capitale thaïlandaise est menacé : des promoteurs immobiliers convainquent des habitants, moyennant finances, de céder leurs terres pour des projets de construction.

Vu du ciel, le contraste est saisissant. Bang Krachao, qui couvre une superficie de 16 km², est une oasis de calme lovée dans un coude du fleuve Chao Praya, au coeur d’une capitale trépidante, à 2 pas du centre ultra-bruyant et embouteillé.

Mais l’espace disponible, la proximité du centre-ville et la flambée du prix des terrains ailleurs dans Bangkok ont conduit à faire de ce dernier sanctuaire tropical au sein de la capitale un lieu très convoité.

Malheureusement, de plus en plus de résidents de Bang Krachao cèdent aux sirènes des promoteurs, trop contents d’acquérir leurs terres. Comme Supi Saengta, 62 ans, qui a toujours vécu dans ce poumon vert. Elle s’apprête à céder à contrecœur la parcelle familiale de 6 400 m², évaluée à 24 millions de bahts (environ 650 000 €). « Je n’ai pas envie de vendre mais ma tante est malade. Elle a besoin d’argent pour les soins », explique-t-elle.

Davantage de bâtiments signifie aussi plus de routes ; un changement majeur dans une zone où de nombreux résidents se déplacent encore via un réseau de passerelles en béton sur pilotis au milieu de la végétation.

Des habitants de cette oasis de verdure et des militants écologistes mènent bataille pour sauver Bang Krachao des chantiers et des grues qui menacent.

Et leur combat semble avoir reçu un soutien de taille : le roi thaïlandais Bhumibol Adulyadej, décédé en octobre dernier, aurait exprimé le souhait que le poumon vert de Bangkok soit préservé pour les générations futures, selon le gouvernement.

Sa fille, la populaire princesse Maha Chakri Sirindhorn, a fait plusieurs visites dans la zone.

Et peu après la mort du roi, les militaires au pouvoir dans le pays ont annoncé un programme sur 3 ans pour préserver le caractère sauvage de Bang Krachao : il implique le Département royal des forêts, l’université Kasetsart et PTT, une entreprise pétrolière thaïlandaise, et a pour objectifs de rénover les espaces verts et de garantir qu’au moins 60 % de la superficie reste non construite.

Autres articles de l'auteur

Actualités
CollectiBIO, un geste en plus, un déchet en moins
Nous le savons, le plastique est devenu un vrai fléau...
Actualités
BackToStore, un nouvel outil pour des achats plus malins
Pour aider les petits commerces et l’artisanat local...
Loisirs
Nouvelle application FairTrip 2.0, le guide de voyage réinventé
Découvrez des adresses exceptionnelles partout dans le monde, sélectionnées pour leur impact positif
Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.

À la une sur le même thème

Actualités
Réchauffement climatique : 2018, année de tous les records en France
2018 aura été une année marquée par une prise de conscience des Français...
Actualités
Langouët, le village breton qui prépare l’après pétrole
À Langouët, 603 habitants, l’équipe municipale s’emploie depuis 20 ans à faire de l’écologie sociale une réalité...
Actualités
Des microplastiques jusque dans les entrailles des océans
Aucun écosystème marin n’est épargné par la pollution au plastique
Actualités
La transition agroécologique de l’agriculture selon Didier Guillaume
Pour mieux manger, la France doit compter sur la « transition agroécologique » de son agriculture conventionnelle
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.

Autres articles

Cosmétique
Recette de gélules maison « À fond la forme » !
Ces gélules maison 100 % naturelles vous aideront à retrouver forme et vitalité.
Bien-être
Les feux de l’amour, ou comment réveiller sa libido avec des compléments alimentaires
La fonction sexuelle peut se dégrader avec l’âge...
Santé Bien-être Beauté
Un nouveau regard sur les compléments alimentaires
Les compléments alimentaires n’ont rien à envier à ceux présents dans le domaine de la santé et du bien-être.
Beauté
Atelier D.I.Y. : faire ses compléments alimentaires maison
Au même titre que les cosmétiques, il est tout à fait possible de réaliser ses compléments soi-même, à la maison.
Cosmétique
Recette de gélules pour peaux matures
Recettes de gélules pour peaux matures et de gélules beauté des cheveux
Cosmétique
Recette de gélules beauté des cheveux
Ce tandem particulièrement efficace va leur permettre de retrouver tout leur brio

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.