Bien espacer les repas augmente les capacités du cerveau ! par France Guillain | L'écolomag
Home / Humeurs / Bien espacer les repas augmente les capacités du cerveau ! par France Guillain

Opinions

Bien espacer les repas augmente les
capacités du cerveau !

Nombreux sont les miammeurs qui disent n’avoir plus besoin que de 2 repas quotidiens, un grand Miam-Ô-Fruit le matin et un beau Miam-Ô-5 le soir.

Très étonnés de ne plus éprouver de faim dans la journée, ils déclarent être en pleine forme et très efficaces dans leur travail. En ce qui me concerne, depuis plus de 40 ans, lorsque j’écris un livre sur une période de 10 ou 15 jours, je ne mange absolument plus rien et ne bois que de l’eau. Ceci sans aucun effort de volonté ; je n’ai tout simplement ni le temps ni l’envie de manger. Je travaille 20 heures sur 24 : je dors 4 heures d’affilée et fais 2 siestes de 20 minutes. De nombreuses années de navigation à la voile autour du monde ont laissé des traces !

Le magazine Cerveau&Psycho du mois de février 2016, sous le titre Comment bien nourrir ses neurones, rédigé par Masha Elbers, nous permet de comprendre un effet du jeûne et pourquoi nous sommes de plus en plus nombreux à nous satisfaire de 2 seuls repas par jour.

En 2009, pendant 3 mois, l’équipe de la neurologue Agnes Flöel, de l’Université de Münster en Allemagne, a restreint d’un tiers le nombre de calories absorbées par un groupe de personnes âgées de plus de 50 ans (60 ans en moyenne). Cette courte période a suffi pour que les sujets obtiennent de bien meilleurs résultats (+ 20 %) aux tests de mémoire par rapport aux membres d’un groupe témoin.

Par ailleurs, à Montréal, Alain Dagher – également neurologue – suggère que la ghréline, hormone provoquant la sensation de faim, améliore la mémoire.

Ce jeûne intermittent favorise la création de neurones, augmente l’attention, la concentration et la mémoire. Le volume d’aliments consommés dans la journée peut être le même, mais réparti en 2 repas au lieu de 3. Il n’est pas très difficile d’imaginer que, lorsque nos ancêtres venaient à manquer de nourriture, leur cerveau déployait à fond toutes ses capacités afin de combler au plus vite ce manque, qui mettait en jeu leur survie ! À l’inverse, grignoter à longueur de journée fatigue notre organisme et peut sans doute nous ramollir le cerveau.

Quant à nos besoins, ils ont beaucoup changé en 80 ans. Nous ne sommes plus exposés au froid en hiver puisque la température de nos logements et lieux de travail, voitures, transports en commun, cabines de tracteurs, etc., est constante et tropicale à longueur d’année (16 à 25/30 °C). Dans nos pays, il n’y a presque plus de gens qui travaillent dehors toute la journée à casser des cailloux ou piocher dans les champs.

Mais lorsque l’on ne fait plus que 2 repas par jour, il est important qu’ils soient de la meilleure qualité possible. Des aliments bio, cela va de soi, associés avec discernement et parfaitement bien mastiqués, afin d’en tirer le meilleur profit.

L’Écolomag nous montre à chaque fois le chemin, avec un beau florilège de recettes ! Bel appétit à tous, et nous pouvons ajouter sans nous tromper, bon cerveau !

France Guillain
La Méthode France Guillain
Éditions du Rocher
www.bainsderivatifs.fr
Facebook : franceguillain

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Autres articles

Alimentation
La poudre de fruit de baobab, nouvelle source de prébiotiques
La poudre de fruit de baobab, nouvelle source de prébiotiques
Actus marques
Les nouvelles sauces Aromandise
Essayez cette toute nouvelle famille de condiments bio !
Recettes-DIY
Les 4 grands équilibres alimentaires à respecter à partir de 50 ans
4 grands équilibres déterminent le vieillissement en bonne santé
Beauté
À la découverte du Beauty Book
avec Sarina Lavagne d’Ortigue et Charlotte Daubet
Alimentation
Bien se nourrir pour bien résister !
Tant en qualité et qu’en quantité, notre alimentation influence la barrière microbienne
Actus marques
Riz javanais et riz rouge du Kerala
le choix du bon et du solidaire !

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.