Home / Humeurs / « C’est mon amie la rose, qui l’a dit ce matin »

Cette chanson, Mon amie la rose, de Cécile Caulier, illustre en élégance et en douceur la fragilité de nos vies éphémères. Et Notre-Dame de Paris en flammes, nommée « Notre Drame » dans un lapsus de circonstances sur RTL, souligne la vanité, dans le sens de vide, souligne aussi la grande fragilité des choses humaines.

Les plus grandes et belles œuvres d’art, celles qui traversent des millénaires, peuvent disparaître en un instant.

Ces dernières décennies, notre pays a été frappé de bien des manières.

Qu’il s’agisse de terrorisme, d’inondations, de canicule, d’incendies, de suicides, de crimes ou de tempêtes, nous devons y ajouter la grande pauvreté qui dort dans les rues, les démunis qui ont où dormir mais font la queue aux Restos du Cœur, nous ne manquons guère de souffrances de tous côtés. À cela s’ajoutent la multitude des déboires personnels, la conscience de la destruction de notre planète par l’effet de serre, et la liste est encore longue.

Pourtant, tout n’est pas si sombre, il faut vivre envers et contre tout. Ce qui exige beaucoup d’énergie et de volonté ! Car tous ces événements portent insidieusement atteinte à notre immunité, en augmentant le stress oxydatif.

Or, quand on agit sur le physique, ça aide bien le moral ! Du moins, cela nous donne des forces pour mieux nous en occuper. Comment survivre en bonne forme et avec un bon moral ?

En faisant comme la rose, en nous alimentant aussi souvent que possible directement dans la nature et de la manière la plus simple. Une alimentation vivante à base large de végétaux bio, crus que l’on croque, mastique longuement, insalive parfaitement, avec allégresse, avec de bonnes huiles bio non chauffées. Avec le printemps, c’est la fête du Miam-Ô-Fruit de plus en plus coloré.

Les antioxydants des végétaux crus éliminent le stress oxydatif.

N’oublions pas le soleil DOUX !

C’est le moment de laisser pénétrer dans notre corps le soleil doux direct par notre peau nue, sans crèmes, ni huiles, ni vêtements, car 75 % de nos vitamines du groupe D doivent venir du soleil direct. Les vitamines D ont un rôle important pour notre immunité, mais aussi pour nos os, nos muscles, notre peau et notre cerveau. Le soleil est bon pour l’immunité et pour le moral !

Et le Bain dérivatif !

Enfin, c’est aussi le bon moment pour prendre l’habitude de pratiquer tous les jours et définitivement le Bain dérivatif ou poche froide (ou bouteille d’eau congelée super bien enveloppée) car il est absolument démontré depuis 2008 que l’élimination de l’état inflammatoire chronique bas fait monter non seulement l’immunité mais aussi la sérotonine, hormone antistress ! Qui dit mieux ?

Le corps humain est équipé pour supporter tous les aléas normaux de la vie sans se rendre malade, mais à condition de lui donner chaque jour les moyens les plus naturels de le faire ! Aide-toi et la Nature t’aidera, nous dirait la rose de la chanson. Exactement ce que l’écolomag nous conseille régulièrement !

France Guillain

www.bainsderivatifs.fr
Le bonheur d’être nu, éditions Albin Michel, pour comprendre l’importance capitale du soleil.
La Méthode France Guillain et Le Bain dérivatif, éditions du Rocher
page pro : Méthode France Guillain Appli pour smartphone et IPhone accessible via mon site.
Parmi de nombreuses vidéos gratuites, la conférence de Quimper de France Guillain sur Youtube (2 vidéos).

Autres articles de l'auteur

Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Et que raconterait Monsieur Jean de La Fontaine aujourd’hui ?
C’est en relisant L’hirondelle et les petits oiseaux que je me fis cette réflexion
Actualités
La Terre s’enflamme, nous aussi ! aujourd’hui ?
par France Guillain
Actualités
Tu crois encore au Père Noël ?
est-il bon que nos enfants croient encore au Père Noël ?
Humeurs
Opinions : Billet, billet, de quel droit es-tu mâle ?
Par France Guillian

À la une sur le même thème

Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Quand les masques tombent…
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Autres articles

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Langouët, le village breton qui prépare l’après pétrole
À Langouët, 603 habitants, l’équipe municipale s’emploie depuis 20 ans à faire de l’écologie sociale une réalité...
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.