Home / Habitat / Circuits neuronaux et plasticité cérébrale

par Philippe Bouchaud
Aide à la conception d’un habitat biotique. Expertises / Formations / Livres

DÉFINITION. Au fil de mes articles, depuis plusieurs années, vous avez pu comprendre que la géobiologie utilise de plus en plus du matériel technologique pour révéler incontestablement la présence de certains phénomènes dans un lieu. C’est le cas, par exemple, des invisibles ondes électromagnétiques. Le seul problème reste dans l’interprétation de leur impact, selon que l’on se réfère aux normes en vigueur ou aux préconisations de prévention prudente. À chacun de juger.

Mais, pour d’autres manifestations, il n’existe toujours pas d’appareil technologique pour les mettre en évidence, la détection biosensible restant la seule solution. Alors vient la sempiternelle question : don ou pas don ? Qui est capable de percevoir avec son corps et ses sens ?

Voici une explication très schématisée, issue de ma compréhension des neurosciences, et très imagée par l’emploi d’une comparaison entre notre cerveau et une forêt.

Si nous nous trouvons devant une forêt vierge, pour la pénétrer, il nous faut débroussailler pour créer un sentier. Plus nous allons emprunter ce sentier et plus il va être praticable. Mais, si nous ne l’utilisons plus, la végétation va reprendre le dessus et ce sentier va s’effacer.

Dans le cas du cerveau, à notre naissance, il existe déjà des « sentiers ». Et, tout au long de notre vie, de nouveaux vont apparaître par l’apprentissage et la répétition ou disparaître parce qu’ils ne sont pas utilisés : il s’agit de la plasticité cérébrale. Pour désigner plus scientifiquement ce qui a été nommé précédemment « sentier », il s’agit des circuits neuronaux, constitués par des neurones assemblés entre eux pour exécuter une tâche bien spécifique.

Ainsi, si nous avons un sourcier parmi nos ancêtres, un-e magnétiseur-euse ou toute autre personne ayant développé sa sensibilité, nous possédons à notre naissance un « sentier » correspondant. Nous aurons alors plus de facilité pour accéder à notre biosensibilité. Mais, si tel n’est pas le cas, il nous faudra créer ce sentier, ce qui est tout à fait possible.

Chacun a donc la capacité d’être biosensible, mais plus ou moins facilement. À noter également que, parfois, nous possédons ces sentiers mais nous ne les empruntons pas, par peur de l’inconnu ou par mauvaise estime de soi.

MON CONSEIL BIEN-ÊTRE. Savoir utiliser son corps pour percevoir son environnement reste essentiel tant que la science n’aura pas développé des appareils de mesure pour tous les phénomènes qui nous entourent. Dans un premier temps, il s’agit de découvrir quelles sont nos prédispositions naturelles dans ce domaine, puis, par l’apprentissage et la répétition, développer ou renforcer ces capacités.

Philippe Bouchaud – GCB Conseils
www.geobiologie-pb.com
info@geobiologie-pb.com
06 15 21 18 74

Autres articles de l'auteur

Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le Professeur Yves Rocard
Lorsque je mesure des valeurs sonores très élevées dans une chambre (à cause d’une forte circulation dans la rue, par exemple), la personne concernée me répond souvent « qu’elle avait été gênée au début par le bruit mais qu’avec le temps, elle ne l’entendait plus ».
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Température ressentie
Définition. La température annoncée par votre thermomètre n’est qu’une indication de ce qu’il se passe dans la pièce où vous vous trouvez.
Habitat
Petit lexique de géobiologie… L’accoutumance
Lorsque je mesure des valeurs sonores très élevées dans une chambre (à cause d’une forte circulation dans la rue, par exemple), la personne concernée me répond souvent « qu’elle avait été gênée au début par le bruit mais qu’avec le temps, elle ne l’entendait plus ».
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Vous avez dit « biotique » ?
Biocompatible signifie « qui ne dégrade pas le milieu biologique dans lequel il/elle est employé-e ».
Habitat
Petit lexique de géobiologie… Le wi-fi communautaire
Lorsque vous êtes hors de chez vous, il existe des solutions pour connecter votre ordinateur ou votre téléphone en wi-fi : en vous branchant sur un hotspot wi-fi (dénommé également borne wi-fi ou point d’accès wi-fi).
Habitat
Petit lexique de géobiologie… QAI : la Qualité de l’Air Intérieur
La QAI dépend des pollutions générées à l’intérieur des constructions, mais aussi provenant de l’extérieur.

À la une sur le même thème

Habitat
Qu’est-ce qu’une orgonite ? par Marie Vignaud
Une orgonite est un outil thérapeutique constitué de cristaux, de minéraux et de métaux choisis pour leur capacité à garder et émettre une intention
Habitat
La maison en A, un projet de construction féminin et solidaire pour 40 000 €
Vous souhaitez construire en auto-construction une maison passive en bois avec un petit budget ?
Habitat
Un billet pour l’autonomie – L’autonomie est notre amie pour la vie !
Si l’obsolescence programmée est bien réelle dans nos sociétés, elle est moins courante en autonomie
Habitat
Fabriquez votre déshumidifificateur d’air maison
DIY de Raphaële Vidaling
Habitat
Mint s’engage auprès des consommateurs en quête d’écoresponsabilité
Énergie verte - Abonnement mobiles - Site e-commerce de produits
Habitat
Capteurs solaires à air Solarventi
Autonomes, indépendants du 230 V, ils fonctionnent avec un rayon de soleil.

Autres articles

Actus marques
Découvrez les Émincés vegan de Soy
Découvrez les Émincés vegan de Soy, en version nature ou Tex Mex, le tout sans viande ni aucun ingrédient d’origine animale...
Actus marques
N’ayez pas peur de dire « Ciao le Sel ! » par Aromandise
Découvrez 3 substituts au sel pour en diminuer votre consommation quotidienne.
Actualités
Compléments alimentaires : ce qu’il faut savoir par Bercy Infos
Teint lumineux, cheveux brillants, jambes galbées etc. Ces résultats promis par les nombreux compléments alimentaires disponibles sur le marché nécessitent de se renseigner sur leurs propriétés. Comment s’informer sur leur composition ? À quelle réglementation sont-ils soumis ? On vous répond !
Alimentation
« Mangez de bon cœur ! » Un menu pour favoriser la santé du cœur
Les pathologies cardio-vasculaires font partie des maladies dites de « civilisation ». Peut-on en réduire naturellement le risque ?
Santé
L’hygiène dentaire ayurvédique
Si les bains de bouche à l’huile de sésame sont bien connus depuis fort longtemps en médecine ayurvédique pour l’hygiène buccale et la santé, nous les connaissons depuis peu en occident.
Santé
La santé par le chanvre Mangeons-en ! Tous les jours ! Mais pas que !
Pour les petits et les grands, le chanvre c'est bon, sain, savoureux et utile à la fois !

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.