Home / Actualités / Creuser jusqu’où ?

Creuser jusqu’où ?
Sous la direction d’Yves-Marie Abraham et de David Murray

Extractivisme et limites à la croissance

Partout, l’heure est à l’intensification de l’exploitation industrielle des « ressources naturelles ». Forêts, eau douce, minerais, sable, rivières, faune sauvage, gaz de schiste, pétrole, terres fertiles, paysages grandioses : tout y passe ! La justification de ces efforts est partout la même : cette exploitation est un facteur de croissance essentiel, dont il serait fou de ne pas profiter, alors que les emplois manquent et que les états sont endettés. C’est le choix de l’extractivisme. Si ce phénomène suscite des débats, ceux-ci ne portent généralement que sur les conditions de l’exploitation de ces richesses : qui va vraiment profiter de ces ressources ? Comment ne pas faire trop de dégâts en les mettant à profit ? Est-ce le bon moment de les exploiter ?

Et si, au lieu de se préoccuper de la bonne façon de partager ce « gâteau » (sans trop salir la nappe), on s’interrogeait plutôt sur la pertinence même de le consommer ? Avons-nous vraiment besoin de harnacher de nouvelles rivières, d’exploiter toujours plus de gisements de pétrole et de minerais, d’ouvrir de nouveaux territoires aux touristes, d’intensifier les cultures et l’élevage animal ? Ne s’agit-il pas d’une fuite en avant sur un chemin qui ne mène nulle part, sinon à la destruction pure et simple de notre habitat terrestre et de nos sociétés ? Ne pourrions-nous pas vivre aussi bien, voire mieux, sans pratiquer ce type d’exploitation ? Si oui, à quelles conditions ?

Les auteurs s’attaquent à ces questions difficiles en dénonçant la logique de l’extractivisme, avant d’en souligner les principales limites physiques. Les effets destructeurs et irréversibles du processus économique sur les ressources naturelles dites non renouvelables (énergies fossiles, minerais, etc.) étant déjà à l’oeuvre, les auteurs s’attellent à décrire les alternatives possibles à ce « modèle de développement » : low-tech, transition énergétique, résistance autochtone et philosophie du buen vivir… Ils nous invitent à changer de paradigme pour penser les pistes d’actions nécessaires dans un futur post-extractiviste. Car, à force de creuser, nous arrivons bel et bien aux limites de notre unique planète.

Éditions Écosociété – 384 pages – 20 €

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Actualités
Langouët, le village breton qui prépare l’après pétrole
À Langouët, 603 habitants, l’équipe municipale s’emploie depuis 20 ans à faire de l’écologie sociale une réalité...
Actualités
Des microplastiques jusque dans les entrailles des océans
Aucun écosystème marin n’est épargné par la pollution au plastique
Actualités
La transition agroécologique de l’agriculture selon Didier Guillaume
Pour mieux manger, la France doit compter sur la « transition agroécologique » de son agriculture conventionnelle
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.
Actualités
Engagé !
S ’engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif.

Autres articles

Bien-être
Plus jamais SANS la méthode Coué
avec Luc Teyssier d'Orfeuil Auteur, coach, formateur, conférencier
Beauté
Une année sans… 100 % de mieux-être
L’ère de la beauté futile et irréfléchie est révolue.
Beauté
Une année SANS cotons et SANS protections hygiéniques jetables
Au quotidien, nous pouvons faire des petits gestes pour restreindre nos déchets...
Beauté
Une année SANS complexe avec le « body positive »
Le « body positive » n’a cessé de faire parler de lui en 2018.
Beauté
Une année SANS chute de cheveux
Superaliment issu de la pharmacopée africaine, le moringa
Beauté
Une année SANS coloration chimique
avec Simon Assoun

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.