Home / Humeurs / Dans le port d’Amsterdam…

Opinions

Dans le port d’Amsterdam…

Il y a 49 ans, sur mon premier petit voilier en acier de 9 m 33 exactement, construit au nord des Pays-Bas, je traversais Amsterdam pour me rendre en Méditerranée par les canaux et rivières via la Belgique et la France. J’attendais mon premier bébé. Et partais pour un premier tour du monde à la voile. Je partais à la découverte, vers l’inconnu. Le but essentiel était de vivre avec des enfants loin de la pollution, loin des nuisances sonores, loin des rythmes imposés et effrénés des villes. J’aurais pu choisir plus simple, rester, comme ma famille, en Polynésie ! Mais je voulais tout à la fois ! J’avais besoin de voyager, de rencontrer des êtres humains différents, de me plonger dans la foule des vivants, de parler d’autres langues, de partager avec les autres les progrès techniques les plus avancés, tout en gardant les deux pieds dans la nature. Tout en gardant la mer, la montagne, la forêt accessibles à tout moment. Le voilier pour maison était un très bon choix pour de nombreuses années. Puis, j’ai fini par comprendre que tout cela était aussi possible même en habitant une grande ville. Nous avons des jambes et un cerveau ! Un cerveau que nous partageons – restons modestes – avec toute la nature : insectes, plantes, animaux. Et, comme les fourmis, nous sommes grégaires, nous avons besoin d’unir nos moyens de subsistance pour vivre bien. Pour évoluer. Pour partager. Nous entraider. Pour progresser, surtout. Nous enrichir au plan humain. Alors, je suis retournée à Amsterdam. Et j’ai vu dans ce port un exemple possible de grande ville où l’on se déplace presque sans bruit, à vélo essentiellement, où les voitures roulent très lentement sans klaxonner, où aucun véhicule ne projette de fumées noires. Une ville où il est possible de laisser son vélo 10 minutes devant un magasin pour faire ses courses sans être obligé de l’attacher. Une ville à la pointe du développement culturel, et scientifique aussi. Et j’ai pensé à la COP21 ! Notre COP21 mondiale. J’ai pensé aussi à tous ces gens qui se font élire un peu partout dans le monde pour veiller au bien-être de chacun ! Tous, partout, ne parlent que d’améliorations matérielles exclusivement. Moins de carbone, bien sûr ; plus de logements, évidemment ; plus de nourriture, cela va de soi. Comme si le confort matériel, indispensable – nous le savons tous –, suffisait à rendre la vie plus agréable. Comme si la culture, la musique, le chant, la capacité à faire du vélo, la délicatesse, la courtoisie, la gentillesse allaient de soi dès que les conditions matérielles sont bonnes. Ce fut la très grande illusion du siècle passé ! Et cette illusion a cultivé l’idée que plus chacun possède, plus le monde est heureux. Que le bonheur était lié à la richesse. Il serait peut-être temps d’essayer de prendre nos difficultés par un autre bout ! Mettre des vélos dans toutes les villes, c’est bien. Mais donner des cours pour apprendre à tout le monde à faire du vélo, ce serait mieux ! Apprendre à tout le monde à chanter, en commençant par les écoles – où l’on chante si peu –, mais aussi au travail, tout simplement dans la vie de tous les jours, chasserait bien des ruminations ! Et même si, comme le matérialisme à tout prix, ce n’était qu’une grande illusion, ce serait au moins une illusion joyeuse !

Que 2016 soit pour nous tous un pas franchi vers plus de moments partagés, de plaisirs gratuits ; par exemple, à vélo, comme dans le port d’Amsterdam ! Ça ne donne pas envie de chanter, ça ?

Et plus on suit les conseils de l’écolomag, plus notre voix est claire ! Vive 2016 !!!

France Guillain
www.bainsderivatifs.fr
Facebook : France Guillain

Autres articles de l'auteur

Humeurs
« Pourtant, on nous dit que c’est statistique ! »
Si certaines expressions ont le pouvoir de m’agacer, celle-ci est celle que j’entends le plus fréquemment.
Humeurs
Révélons, révélons, car rêve est long !
Un peu d’écologie dans nos esprits !
Humeurs
Adieu 2017, Bonjour 2018 en mains bien propres !
Si l’on devait trouver quelque point commun dominant à ces 10 dernières années...
Humeurs
Opinions : Billet, billet, de quel droit es-tu mâle ?
S’il n’y a aucun doute sur l’exploitation, le rabaissement, la non-reconnaissance des droits de la femme
Humeurs
Comme les hirondelles
Ce spectacle émouvant nous renvoyait ce que nous-mêmes, humains, vivions.
Humeurs
Arrêtez ! N’en jetez plus
Et, surtout, ne jetez plus rien à la poubelle quand vous dépiautez un poulet que vous avez tué vous-même pour survivre !

À la une sur le même thème

Humeurs
Lettre ouverte à un copain paysan
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Sauvons le Château-la-Pompe !
l’eau reste une substance chimique synonyme de vie
Humeurs
« L’été m’émoustille. » Kim Kardashian (philosophe contemporaine)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Amusé
Si vous riez 1 à 2 minutes par jour, vous êtes dans la moyenne.
Humeurs
Notre-Dame-des-Landes ou l’histoire du bocage qui ne voulait pas mourir
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
#Positive Attitude
Quoi de plus naturel que d’entendre « c’était mieux avant ! »

Autres articles

Alimentation
Du côté des vins bio…
Au domaine de Rancy, dans le caveau juché dans les hauteurs du superbe village de Latour-de-France les dégustations deviennent historiques…
Santé Bien-être Beauté
Grand dossier : Le ventre au centre de toutes les attentions
S’il est au centre de notre corps, le ventre n’est pas toujours au centre de nos préoccupations…
Santé Bien-être Beauté
Le basilic – L’allié aromatique de notre ventre
Les feuilles de basilic entrent traditionnellement dans le traitement des troubles digestifs
Santé
Dossier santé : Le ventre au centre de toutes les attentions
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
10 chiffres qui en disent long sur notre ventre…
Le bon fonctionnement de l’intestin est vital pour notre santé, tant au niveau physique que mental.
Santé
Réguler le 2e cerveau pour plus de joie dans la vie !
Des chercheurs ont découvert récemment que certaines cellules nerveuses existent aussi bien dans le cerveau que dans les intestins.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.