Home / Actualités / Des nouvelles de Sea Shepherd

Des nouvelles de Sea Shepherd

« Opération Icefish » : une nouvelle campagne dans l’océan Austral

Après la victoire remportée par Sea Shepherd, qui a sauvé 784 baleines protégées et menacées pendant la saison baleinière 2013/2014, la Cour internationale de justice de La Haye a rendu un jugement marquant en déclarant illégal le programme japonais de chasse baleinière en Antarctique. Peu de temps après, le gouvernement japonais a annoncé que, malgré la décision historique de la plus haute cour du monde, la flotte baleinière japonaise allait retourner dans l’océan Austral pendant l’été austral 2014/2015 pour mener une étude non létale sur les baleines, dans l’intention de reprendre pleinement la chasse létale pendant la saison 2015/2016.

Sea Shepherd a donc préparé sa flotte de navires pour, une fois de plus, affronter les braconniers japonais s’ils décidaient de revenir à leurs activités illégales dès la prochaine saison. Cependant, si les braconniers respectent leur engagement de ne pas tuer de baleines, Sea Shepherd saisira cette opportunité pour s’occuper de la pêche illégale de la légine australe et antarctique dans l’océan Austral, en réorientant son action vers la protection de ces poissons vulnérables et du fragile écosystème marin où ils vivent.

« L’opération Icefish » (légine en français) sera la première campagne de ce type mettant en oeuvre des stratégies d’actions directes innovantes pour pallier l’absence de forces de maintien de la loi, lacune qu’exploitent les pêcheurs illégaux de légine. Ainsi, le Bob Barker et le Sam Simon partiront respectivement de Hobart en Australie et de Wellington en Nouvelle-Zélande pour arrêter les pêcheurs illégaux de légine dans les eaux de l’Antarctique. Ils filmeront la pêche illégale, en rapporteront les preuves et affronteront les pêcheurs. Le matériel servant à cette pêche illégale sera par ailleurs confisqué et détruit.

Le saviez-vous ? Les légines australe et antarctique sont des espèces uniques de légines à longue durée de vie, particulièrement vulnérables à la surexploitation en raison de leur maturité sexuelle tardive et de leur grande valeur commerciale. Leur particularité est de vivre dans l’Antarctique à des profondeurs allant de 300 à 2 500 mètres, les eaux les plus froides du globe. Pour s’adapter à cet habitat glacial, l’organisme de la légine antarctique a appris à sécréter des protéines antigel, sur lesquelles nous savons encore très peu de choses faute de recherche scientifique suffisante. La pêche illégale de la légine a démontré son effet dévastateur sur les populations, amenant l’effondrement et la fermeture de certains secteurs de pêche.

www.seashepherd.fr

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Actualités
Langouët, le village breton qui prépare l’après pétrole
À Langouët, 603 habitants, l’équipe municipale s’emploie depuis 20 ans à faire de l’écologie sociale une réalité...
Actualités
Des microplastiques jusque dans les entrailles des océans
Aucun écosystème marin n’est épargné par la pollution au plastique
Actualités
La transition agroécologique de l’agriculture selon Didier Guillaume
Pour mieux manger, la France doit compter sur la « transition agroécologique » de son agriculture conventionnelle
Actualités
Vous êtes fous de manger ça !
Quand je dis qu’il suffit de manger avec intelligence et bio 5 jours sur 7
Actualités
Soyez innovant, protégez la nature !
Le velcro est à l’image des graines de bardane qui s’accrochent aux vêtements.
Actualités
Engagé !
S ’engager, c’est manifester son intention de participer à une compétition d’un point de vue sportif.

Autres articles

Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.