Habitat

L’écolomag N° 81

Janvier – Février 2021

Spray H2 générateur d’hydrogène moléculaire dissous

Le spray H2 est un petit générateur d’eau hydrogénée par électrolyse. Il réduit le vieillissement cellulaire causé par les radicaux libres. Il hydrate et nettoie votre peau au quotidien. Il est petit, transportable, poids plume. La taille des pores d’une personne est généralement d’environ 25 micromètres, de sorte que l’eau ordinaire ne peut pas pénétrer profondément dans les pores.   

 

Comment l’eau hydrogénée par le spray H2 beauty hydrate et nettoie votre peau ? 

Comme dit ci-dessus, le Spray H2 produit de l’hydrogène moléculaire dissous par électrolyse en 30 secondes pour cette contenance de 50 ml. Comme vous le savez certainement la molécule d’eau est la plus petite molécule dans la cellule. Au niveau de la peau elle pénètre à travers les pores et hydrate les cellules. L’eau hydrogénée par le spray H2 a une autre fonction qui est le nettoyage de la peau par élimination des impuretés dans les pores.

les radicaux libres produisent des enzymes tyrosinases qui fabriquent des pigments de mélanine. L’eau d’hydrogène a pour effet de neutraliser les radicaux libres et de réduire le pigment de mélanine. de fines nano-bulles inférieures à 5 nanomètres évacuent les déchets et le sébum dans les pores, éclaircissant le ton de la peau. (photo ci-dessus).

acné 

Grâce à l’effet stérilisant de l’eau hydrogénée, le spray H2 élimine diverses bactéries responsables de l’acné de la peau. En tant que tel, l’eau hydrogénée aide à récupérer la peau (photo ci-dessus). 

anti-âge

La molécule d’eau d’hydrogène est 5 nanomètres plus petite que la taille des pores. Elle est bonne pour la régénération de la peau et l’amélioration des rides car elle élimine les pores et a une excellente contraction des pores de la peau. (photo ci-dessus).

l'eau hydrogénée pénètre facilement les pores de la peau

L’eau hydrogénée de par sa taille pénètre plus facilement à travers les pores de la peau et les nettoient. 

Le spray H2 beauty agit comme un désinfectant voire stérilisant. 

Le spray H2 a une autre fonctionnalité. Il est également un désinfectant voire stérilisant. 

1 – Lors du processus de l’électrolyse des molécules d’eau, des ions hydroxydes (OH-) apparaissent. 

2 – La combinaison du proton (H+) issu de l’électrolyse et de  l’ion hydroxyle (OH-) de la membrane de la bactérie, permet de la détruire. Cette protection n’étant plus présente, la bactérie meurt. Un désinfectant/stérilisant sans ajout de produit chimique.

Comment utiliser son spray H2 BEAUTY ?

 
– Pour le mettre en fonction ou l’éteindre il faudra glisser le bouton vers le bas pendant 3 secondes comme indiqué dans la notice et après

– Une pression sur le bouton (lumière bleue en continue) est pour un soin préventif au quotidien 

– Deux pressions rapides (lumière bleue clignote) hydrogénation plus importante. Pouvoir désinfectant/nettoyant plus important 

Attention, ne pas dépasser deux pressions pour éviter une surpression.

– S’utilise avec eau filtrée, osmosée et en bouteille. Vous pouvez utiliser l’eau du robinet mais il est préférable qu’elle soit peu chlorée car par électrolyse elle produit de l’acide hypochloreux. Par contre si vous chercher à utiliser le spray comme un puissant désinfectant (mains par exemple) vous pouvez utiliser l’eau du robinet avec son chlore.
 

Le Spray H2 est sans danger tant pour la peau que pour les yeux. Toutefois, cette eau ne doit pas être bue car elle a un potentiel fort pour la désinfection. 

SAV : FRANCE
Garantie : 2 ans 

ACHETER CHEZ IDROGEN

 

UN BIJOU THÉRAPEUTIQUE POUR LA FÊTE DES MAMANS?

Quoi de mieux qu’un cadeau personnalisé “bien-être” pour célébrer la fête des mères!

En plus d’être jolis, les bijoux thérapeutiques LuMi en pierres naturelles vous accompagnent au quotidien. En effet, les pierres semi-précieuses agissent sur tous les plans: physique, mental, émotionnel et spirituel. Elles peuvent apaiser les douleurs, libérer des émotions enfouies, calmer le mental, donner confiance en soi, aider ale sommeil, favoriser une bonne digestion…

Vous choisissez les bienfaits, je vous propose une création sur-mesure!

Contactez Sophie sur www.lumi-creations.fr ou contact@lumi-creations.fr 😉

Dossier beauté : Cultiver un sourire de rêve

Les bienfaits d du sourire sur le moral ne sont plus à démontrer : antidépresseur, antidouleur, il agit aussi sur la confiance en soi, l’envie d’aller vers les autres et notre pouvoir de décision. Encore faut-il veiller à une bonne hygiène bucco-dentaire, avec des soins naturels appropriés, sans oublier de prendre également soin de nos lèvres, aussi expressives que sensibles. Car leur peau est fine et subit de nombreuses agressions.

Il est important de leur accorder toute l’attention qu’elles méritent.

Articles à voir

Brosse à dents : et si nous changions nos habitudes ?

La formulation d’un dentifrice poudre zéro déchet

Les alliés au naturel pour une bonne hygiène bucco-dentaire

Brosse à dents : et si nous changions nos habitudes ?

Saviez-vous que ?

  1. Une brosse à dents pèse en moyenne 20 g.
  2. Selon les recommandations des dentistes et en raison de la prolifération des bactéries, il faut changer sa brosse à dents tous les 3 mois. Cela fait donc 4 brosses à dents par an.
  3. Sur la base de 66,7 millions d’habitants en France au 1er janvier 2021 [sans compter les 740 000 enfants nés depuis 1 an], les brosses à dents représentent (20 grammes x 4) x 66,7 millions = 5 336 tonnes de déchets par an. Certes, il s’agit d’un chiffre théorique mais probablement assez juste, en prenant en compte le fait que certaines personnes ne renouvellent pas leur brosse tous les 3 mois, mais que d’autres la changent plus fréquemment.
  4. Sur les 200 millions de brosses à dents vendues par an en France, seules 8 millions sont de fabrication française.
  5. Sur les 50 millions de brosses à dents de marques distributeurs vendues chaque année en France, 100 % sont produites en Chine.

L’impact écologique d’un si petit objet de consommation courante est tout simplement colossal.

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait votre brosse à dents ?

À titre d’exemple, une brosse à dents en plastique venue de Chine (et il y en a beaucoup !) se sera payé le luxe de prendre l’avion ou des porte-conteneurs et finira à la poubelle sans aucun recyclage. Par ailleurs, toutes les marques de brosses à dents en bambou se fournissent en Chine, avec un « empoilage » réalisé sur place ou en Europe.

Il est donc plus qu’urgent d’adopter de nouveaux réflexes en choisissant une brosse à dents non seulement made in France (pour limiter son impact carbone), mais aussi à tête interchangeable (pour limiter ses déchets).

Par exemple, la jolie marque made in France Bioseptyl s’est fait remarquer avec la brosse à dents « Édith ». Grâce à sa tête interchangeable, Édith permet de renouveler seulement 20 % de la brosse : une consommation de plastique réduite et des matières éco-responsables, avec un manche en bioplastique fabriqué à base de liège français, lin français ou coquille Saint-Jacques de Normandie.

Bioseptyl récupère des bouchons en liège ayant servi à sceller des bouteilles de vin et de cidre, ainsi que des coquilles Saint-Jacques issues de l’industrie alimentaire, élevées sur les côtes de la Manche et principalement en Normandie.

Une belle initiative que l’on aimerait voir se développer de plus en plus…

Plus d’information sur : www.bioseptyl.fr

La formulation d’un dentifrice poudre zéro déchet

Dans le commerce, on trouve, la plupart du temps, des dentifrices sous forme de pâte ou de gel. Ils présentent l’inconvénient majeur de contenir beaucoup d’eau et donc beaucoup de conservateurs, puisque plus ils renferment d’eau, plus le pourcentage de conservateurs doit être important.

Si les dentifrices solides ont le vent en poupe, j’ai personnellement une préférence pour le dentifrice poudre, à la fois très simple à réaliser, écologique, nomade, sain, sans eau et économique puisque 20 g de préparation poudre équivalent à 2 tubes de dentifrice.

Formule type

25g de carbonate de calcium ou d’argile blanche (ou verte)
Comme base et abrasif doux

15g de poudre de siwak ou de bicarbonate de soude
Pour assainir la bouche et neutraliser l’acidité présente

10 g de xylitol ou d’érythritol Pour lutter contre les caries et apporter un goût sucré

1g de zinc citrate ou de charbon actif
Pour lutter contre la plaque dentaire ou blanchir les dents

17 go ou 0,5g 17 gouttes d’une huile essentielle ou d’une synergie d’huiles essentielles (menthe verte, menthe poivrée, tea tree, citron, clou de giroflfle…)
ou 0,5 g de cristaux de menthol
Pour assainir et purifier l’haleine

 

Zoom sur 2 sucres
qui veulent du bien à nos dents !

LE XYLITOL
100 % d’origine naturelle, le xylitol est dérivé du xylose, issu d’écorce de bouleau. Il est réputé pour prévenir la formation des caries, lutter contre la mauvaise haleine en rééquilibrant la flore microbienne buccale. Son goût sucré très agréable et frais en bouche est idéal pour les dentifrices et soins de la bouche.

L’ÉRYTHRITOL
100 % d’origine naturelle, il est obtenu par fermentation de sucre issu de maïs non OGM, betterave ou canne à sucre. Il freine l’apparition des caries, lutte contre la formation de la plaque dentaire et la mauvaise haleine, favorise une flore buccale saine et lutte contre la bactérie Streptococcus mutans, impliquée dans la formation des caries, des gingivites et des parodontites.

LE MODE OPÉRATOIRE POUR RÉALISER UN DENTIFRICE POUDRE ZÉRO DÉCHET

  1.  Dosez l’ensemble des poudres dans un mortier.
  2. Mélangez à l’aide d’un pilon pour bien homogénéiser les granulométries des poudres.
  3. Ajoutez les gouttes d’huile(s) essentielle( s) et mélangez à nouveau.
  4. Transvasez le mélange dans un pot à couvercle.

 

Recettes

Dentifrice poudre zéro déchet

Bain de bouche pour gencives sensibles

Les alliés au naturel pour une bonne hygiène bucco-dentaire

Les alliés naturels des dents blanches

De nombreux aliments, épices et boissons (betterave, raisin, thé, café, curcuma…) peuvent tacher nos dents et leur donner une teinte plus ou moins jaunâtre, peu esthétique.

Le bicarbonate de soude

Écologique et naturel, le bicarbonate de soude remplace de nombreux agents nettoyants et purifiants dans un grand nombre de soins bucco-dentaires. Grâce à ses fines particules, il est légèrement abrasif et lisse la surface des dents et vient à bout des taches jaunes causées par l’alimentation et le tabac.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 40 % maximum, il constitue une bonne base pour réaliser des dentifrices maison en pâte, en poudre ou solides. Au-dessus, il serait trop abrasif.

Le charbon végétal activé

Un produit noir qui blanchit les dents, surprenant, non ? Obtenu bien souvent par calcination de coques de noix de coco, le charbon végétal activé se présente sous forme d’une poudre noire fine. Il est un véritable allié pour blanchir les dents.

Détoxifiant et purifiant, il assainit également la bouche et neutralise la mauvaise haleine.

Comment l’utiliser ? Il suffit de l’incorporer à hauteur de 1 % maximum dans les préparations maison de dentifrice en poudre, en pâte ou solides.

Le carbonate de calcium avec hydroxyapatite

C’est un carbonate de calcium d’origine naturelle, extrait de carrière, modifié en surface pour que chaque particule soit enrobée d’une épaisse couche d’hydroxyapatite, composant principal de l’émail et de la dentine de nos dents.

Constitué en majorité de minéraux, il lutte contre l’érosion dentaire, participe à la réduction des taches causées par l’alimentation et redonne de la blancheur à nos dents.

Comment l’utiliser ? Sous forme de poudre fine, il s’intègre dans une proportion de 5 à 10 % dans les préparations maison de dentifrices en poudre, en pâte ou solides.

Les alliés naturels pour éliminer la plaque dentaire

Nous connaissons tous cette substance blanchâtre qui se dépose à la surface de nos dents et nous agace terriblement. Elle se compose essentiellement de protéines salivaires, d’aliments (sucres et acides), de bactéries et de toxines sécrétées par ces dernières.

Voici quelques actifs qui veilleront à ce qu’elle ne prenne pas trop ses aises.

L’huile de coco

Riche en acide laurique antibactérien, cette huile végétale participe à réduire la plaque dentaire.

Comment l’utiliser ? Elle peut être incorporée à hauteur environ de 20 % dans un dentifrice solide maison.

Le zinc citrate

Cet actif 100 % d’origine naturelle, obtenu à partir d’acide citrique d’origine naturelle et de zinc d’origine minérale, inhibe la formation de la plaque dentaire, favorise l’élimination du tartre et lutte ainsi contre la mauvaise haleine. En prime, il prend soin des gencives grâce à son action apaisante. Pas mal, non ?

Comment l’utiliser ? Sous forme de poudre fine, il s’utilise jusqu’à 2 % dans les préparations maison de dentifrices en pâte, en poudre ou solide.

Le bâton de siwak en poudre

Comme nous l’avons vu précédemment, le siwak a été longtemps utilisé comme brosse à dents végétale. Il nettoie la dentition en douceur et favorise l’élimination de la plaque dentaire, grâce à ses fibres végétales douces.

Comment l’utiliser ? Pour nettoyer les dents en douceur, incorporez la poudre de siwak jusqu’à 30 % dans les préparations maison de dentifrices en pâte, en poudre ou solides.

Les alliés naturels pour prendre soin des gencives sensibles

De par leurs vertus anti-inflammatoires et antalgiques, certaines huiles essentielles sont championnes pour soulager les dents, les aphtes et les gencives sensibles :

L’huile essentielle de ciste ladanifère (Cistus ladaniferus)

Incontournable pour les petits saignements en tout genre, l’huile essentielle de ciste ladanifère fait merveille pour prendre soin des gencives sensibles.

Comment l’utiliser ? Diluez 5 ou 6 gouttes dans 1/2 cuillère à café d’huile végétale alimentaire et appliquez du bout des doigts sur les gencives sursollicitées pour venir à bout des petits saignements.

La poudre de perle d’eau douce

Cette poudre 100 % naturelle issue de perles d’eau douce est un concentré de minéraux et d’acides aminés biodisponibles. Elle est réputée pour fortifier les dents et améliorer l’état des gencives.

Comment l’utiliser ? Elle pourra être incorporée à hauteur de 1 à 2 % dans une recette maison de bain de bouche et autour de 10 % dans un dentifrice maison.

Les alliés naturels pour une haleine fraîche

L’hygiène bucco-dentaire ne peut être parfaite sans une haleine fraîche. Voici quelques alliés naturels parmi les plus efficaces.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Produite par distillation des parties aériennes de la Mentha x piperita, cette huile essentielle est particulièrement rafraîchissante et procure une haleine fraîche.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 1 à 2 % dans les préparations de dentifrices maison.

Les cristaux de menthol

Obtenus par cristallisation après refroidissement de l’huile essentielle de menthe Mentha arvensis, les cristaux de menthol rafraîchissent l’haleine et masquent les odeurs buccales désagréables.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 1 % dans les préparations de dentifrices maison, notamment sous forme de poudre.

L’hydrolat de myrte de Corse

Résultat de la distillation par entraînement à la vapeur d’eau des rameaux feuillés de l’espèce Myrtus communis, l’hydrolat de myrte de Corse a une saveur végétale très rafraîchissante, qui lutte contre la mauvaise haleine.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 20 à 30 % dans une recette de bain de bouche maison. L’hydrolat de menthe poivrée pourra également être utilisé.

L’extrait de propolis

Il aide à éliminer la mauvaise haleine et apaise les irritations.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 0,5 à 1 % dans les dentifrices ou les bains de bouche maison.

Des lèvres de velours….

Pas de sourire éclatant sans des lèvres bien protégées et sublimées par des soins aux actifs naturels surdoués.

Top 5 des actifs nourrissants, filmogènes et protecteurs

1. Le beurre de karité

Il possède une action apaisante, facilite la restructuration de la peau grâce aux alcools terpéniques (lupéol, parkéol) et aux phytostérols qu’il contient, hydrate et nourrit l’épiderme en profondeur, revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau.

Comment l’utiliser ? Comme actif principal dans un baume à lèvres.

2. L’huile de prune de Gascogne

Obtenue par première pression à froid des amandons de prunes variété d’Ente, cette huile végétale est idéale pour les soins des lèvres car elle présente le double avantage d’être adoucissante et assouplissante, tout en possédant une odeur puissante et gourmande d’amande amère et de frangipane.

Comment l’utiliser ? Pure ou comme ingrédient majoritaire dans un baume à lèvres.

3. Le miel

Riche en glucides qui apportent douceur et hydratation aux lèvres, en vitamines B et en enzymes – comme la glucose oxydase, qui stimule la cicatrisation –, il est un ingrédient de choix dans le soin des lèvres.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 1 % comme ingrédient dans un baume à lèvres ou un soin pour les lèvres.

4. Le squalane végétal

Extrait de l’huile d’olive, cet actif est particulièrement émollient, réparateur, protecteur et biomimétique, ; il a une excellente affinité avec la peau.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 0,5 % comme ingrédient dans un baume à lèvres ou un soin pour les lèvres.

5. Le bisabolol

100 % d’origine naturelle, il est une fraction de distillation de l’huile essentielle de Candeia (Vanillosmopsis erythropappa). Cet actif est réputé pour ses propriétés réparatrices et apaisantes.

Comment l’utiliser ? À hauteur de 0,05 à 0,5 % dans des baumes à lèvres ou un soin pour les lèvres.

Recette

Baume à lèvres douceur et réparateur

Crème poupinette pour les mains – Fleurs d’oranger & Prune

Article paru le 05/07/2017 – actualisé le 05/07/2021

Une formule très efficace qui nourrit, protège et adoucit la peau, alliée à une fragrance irrésistiblement gourmande de frangipane, qui ne devrait pas vous laisser insensible.

• Préparation : 20 mn
• Conservation : environ 3 mois
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 bol résistant à la chaleur
• 1 verre doseur de 25 ml
• 1 mini-fouet
• 1 balance de précision ou 1 cuillère de dosage de 2 ml
• 1 pot de 80 ml

Dans mon panier

• 60 ml d’hydrolat de fleurs d’oranger
• 15 ml d’HV de prune de Gascogne
• 10 g d’émulsifiant Coeur de crème*
• 17 gouttes de conservateur Cosgard

* INCI (nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques) = glyceryl stearate citrate, sucrose stearate, polyglyceryl-4-cocoate, cetyl alcohol, sodium ricinoleate

La recette

1 > Transférez dans le bol l’hydrolat de fleurs d’oranger, l’huile de prune et l’émulsifiant.
2 > Faites chauffer le bol au bain-marie.
3 > Une fois l’émulsifiant totalement fondu, sortez le bol du bainmarie et agitez vigoureusement pendant 2 à 3 mn à l’aide du mini-fouet.
4 > Mettez ensuite le bol dans un fond d’eau froide et continuez d’agiter jusqu’à complet refroidissement.
5 > Ajoutez le conservateur et remuez une dernière fois.
6 > Transvasez dans le pot à l’aide du mini-fouet.

Mon rituel beauté

Appliquez matin et/ou soir une noisette sur les mains et massez jusqu’à complète pénétration.

Bain fortifiant et éclaircissant pour les ongles

Article paru le 01/05/2017 – actualisé le 01/05/2021

Ce bain améliore et renforce la structure des ongles mous et cassants. Recette minute, ne se conserve pas.

• Préparation : 20 mn
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 grand bol
• 1 petite cuillère ou 1 mini-fouet

Dans mon panier

• 100 ml d’eau de source
• 10 ml d’huile de ricin sulfatée
• 10 ml de glycérine végétale
• 1 c. à s. de phytokératine (alternative végétale à la kératine)
• Le jus d’1/2 citron bio

La recette

1 > À l’aide d’un mini-fouet, mélangez dans un bol l’eau, la glycérine végétale, la phytokératine et le jus de citron.
2 > Ajoutez l’huile de ricin sulfatée et mélangez à nouveau.

Ma routine beauté

Laissez tremper vos ongles dans ce bain pendant 20 minutes, puis massez- les avant de les essuyer délicatement.

Gel émollient contour des ongles

Article paru le 01/05/2017 – actualisé le 01/05/2021

Idéal pour nourrir et hydrater les cuticules et retirer les éventuelles peaux mortes.

• Conservation : 3 mois
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 bol
• 1 petite cuillère ou 1 minifouet

Dans mon panier

• 50 ml de gel d’aloe vera
• 10 gouttes d’huile essentielle de citron
• 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (pour la conservation)
• 1 pot de 50 ml

La recette

1 > Dans un bol, mélangez délicatement le gel d’aloe vera et l’huile essentielle de citron à l’aide d’un minifouet.
2 > Ajoutez l’extrait de pépins de pamplemousse et remuez à nouveau.
3 > Transvasez dans un pot.

Ma routine beauté

Ce gel s’applique en massage sur la base et le contour de l’ongle.

Sérum fortifiant pour les ongles

Article paru le 01/05/2017 – actualisé le 01/05/2021

Ce sérum nourrit, hydrate et restructure en profondeur les ongles abîmés.

• Conservation : 3 mois
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 bol
• 1 petite cuillère ou 1 mini-fouet

Dans mon panier

• 15 ml d’huile de bourrache
• 15 ml d’huile de ricin ou nigelle
• 5 gouttes d’huile essentielle de citron
• 5 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang
• 1 flacon compte-gouttes de 30 ml

La recette

1 > Dans un bol, mélangez les 2 huiles végétales.
2 > Ajoutez 1 à 1 les 2 huiles essentielles en mélangeant entre chaque ajout.
3 > Transvasez dans un flacon comptegouttes de 30 ml.

Ma routine beauté

Appliquez 1 goutte de ce sérum sur chacun des ongles, puis massez-les soigneusement.

2 remèdes d’antan anti-crevasses

Article paru le 01/05/2017 – actualisé le 01/05/2021

Purée de patates anti-crevasses

Faites cuire 1 pomme de terre à la vapeur. Épluchez- la, puis écrasez-la à l’aide d’une fourchette. Ajoutez 1 c. à s. d’huile d’olive et un filet de jus de citron. Mélangez bien afin d’obtenir une préparation homogène. Appliquez en cataplasme matin et soir sur les crevasses des mains ou des pieds en massant bien. Renouvelez jusqu’à complète disparition.

 

Remède à l’argile pour venir à bout des crevasses

Dans un bol, mélangez 1 c. à s. d’argile avec 1 c. à s. d’hydrolat de rose. Ajoutez ensuite 1 c. à c. d’huile d’olive et mélangez à nouveau. Appliquez cette préparation de manière très localisée sur les crevasses des mains ou des pieds et renouvelez jusqu’à complète disparition.

Déodorant rafraîchissant & assainissant pour les pieds

Article paru le 01/05/2017 – actualisé le 01/05/2021

Les pieds ont, eux aussi, besoin de la plus grande attention et de soins appropriés. Ce déodorant saura avec brio veiller sur eux et garder leur fraîcheur tout au long de la journée.

• Conservation : environ 3 mois

Mon matériel

• 1 bol
• 1 petite cuillère ou 1 mini-fouet

Dans mon panier

• 50 ml d’hydrolat d’hamamélis
• 45 ml d’hydrolat de menthe poivrée
• 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
• 20 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
• 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree
• 120 gouttes de Solubol*
• 1 flacon spray de 100 ml

* Hydrodispersant permettant de solubiliser les huiles essentielles dans un milieu aqueux.

La recette

1 > Dans un bol, mélangez les 2 huiles essentielles avec le solubol.
2 > Ajoutez les 2 hydrolats et l’extrait de pépins de pamplemousse. Remuez.
3 > Transvasez

Ma routine beauté

À vaporiser le matin sur des pieds bien propres.

Rubrik’ à trucs Spécial Beauté

Des vapeurs de fenouil pour soulager les yeux

© Stock.Adobe.com

La fumigation de fenouil est très intéressante pour se débarrasser de la conjonctivite et faire dégonfler les paupières enflées.

Il faut moudre 1 c. à s. de graines de fenouil. Déposez-les dans un bol, puis versez de l’eau frémissante. Penchez-vous au-dessus du bol, la tête recouverte d’une serviette, et laissez vos yeux ouverts au-dessus de la vapeur pendant 10 mn (attention à ne pas vous brûler).

 

Lotion tonique pour raffermir les seins

Faites infuser 30 g de serpolet, 30 g de thym et 20 g de romarin dans 50 cl d’eau frémissante. Filtrez, puis réservez jusqu’à complet refroidissement. Transférez dans un flacon spray, puis vaporisez sur les seins. Laissez poser 20 mn, et rincez avec un jet d’eau froide.

 

Du rhum à la sauge pour stimuler la pousse des cheveux

Réalisez une décoction de sauge en versant 50 g de feuilles sèches dans 1/2 litre d’eau froide. Faites bouillir 5 mn, puis laissez infuser 10 mn. Filtrez et ajoutez 1/2 litre de rhum. Chaque matin, appliquez cette lotion en frictions sur le cuir chevelu, après avoir bien agité le flacon.

 

Du jus de concombre pour favoriser la pousse des cheveux

Avec sa richesse en sels minéraux et, surtout, en soufre et en silice, le jus de concombre active la pousse des cheveux et se présente comme un remède opportun contre leur chute. Buvez chaque jour 2 verres de jus de concombre, obtenu à l’aide d’une centrifugeuse, durant 6 semaines.

Belle et bien moi !

Le mouvement body positive a permis de dénoncer l’idéalisation des corps, ainsi que le diktat de la société en matière de beauté, et de nous décomplexer. Et ça, c’est une très bonne chose !

Nous prenons enfin conscience que notre singularité, nos défauts peuvent être de précieux atouts. Notre libre arbitre dans le domaine de la beauté doit être ROI. L’essentiel est que nous nous trouvions belle ou beau, au-delà de toute beauté normative, sans être jugé·e, ni critiqué·e. Notre perception de cette beauté si singulière ne doit aucunement être influencée par une société réductrice. On peut décider de ne pas s’épiler et de vivre avec notre cellulite ou nos vergetures, ou l’on peut aussi faire appel à la nature pour se sentir mieux dans notre peau. Avoir le choix sans être jugé·e, telle est la beauté décomplexée qui nous va bien !

Les alliés au naturel pour gommer la cellulite

Si les femmes acceptent de plus en plus leurs rondeurs, l’aspect de leur peau (ferme, avec peu de cellulite) demeure un critère important. Savez-vous que 80 à 95 % des femmes sont concernées par la cellulite, et ce quel que soit leur poids ? Car les hormones féminines, appelées oestrogènes, favorisent le stockage des graisses.

Rappelons que la cellulite se définit par une augmentation du volume des adipocytes, les cellules graisseuses situées en profondeur dans l’hypoderme. La peau prend alors un aspect bosselé et présente des capitons disgracieux, la fameuse peau d’orange.

Le phénomène est surtout localisé sur les cuisses, les fesses et les hanches.

Il n’existe pas un seul type de cellulite, mais trois…

La cellulite adipeuse lorsque les adipocytes s’enflamment et se dilatent ; ils repoussent les fibres de collagène qui les entourent et tirent sur l’épiderme. Elle est la plus fréquente et coexiste souvent avec l’une ou l’autre des autres formes.

La cellulite aqueuse est liée, quant à elle, à une rétention d’eau, résultat d’une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Les chevilles et les pieds peuvent prendre du volume en fin de journée ou le poids varier de plus de 1 kg d’un jour à l’autre.

La cellulite fibreuse est le résultat d’une fibrose, c’est-à-dire une déformation et un durcissement des fibres de collagène qui emprisonnent les adipocytes. Elle est compacte sous les doigts et souvent douloureuse.

Si l’apparition de la cellulite est généralement déclenchée au moment d’intenses bouleversements hormonaux, tels que la puberté, la grossesse, l’allaitement ou la ménopause, d’autres facteurs peuvent intervenir : insuffisance veineuse et lymphatique, manque d’exercice physique ou encore la consommation excessive de sucres, particulièrement des sucres raffinés et édulcorants.

On sait depuis longtemps que le sucre n’est pas bon pour l’organisme. Mais ce que l’on sait moins, c’est que plusieurs mécanismes liés à son métabolisme sont directement impliqués dans la formation des capitons. Non seulement les adipocytes sont très sensibles à l’insuline – l’hormone sécrétée par le pancréas en présence de glucides –, ce qui fait grossir et amplifie la cellulite ; mais il est aussi responsable de la glycation du collagène, un des phénomènes à l’origine de la fibrose. Les molécules de glucose se combinent au collagène et rigidifient leurs fibres pour emprisonner les adipocytes. Or, plus les tissus sont fibrosés, plus la cellulite devient difficile à déloger. On le sent sous les doigts, c’est compact, dur et, parfois, douloureux.

L’idée n’est bien évidemment pas de supprimer tous les sucres, mais d’éviter tout excès et, surtout, de savoir bien les choisir, en privilégiant les sucres non raffinés, tels que le sucre de fleur de coco, la sève de kitul…

Les alliés anticellulite

1. On se bouge !

La cellulite adore l’inactivité ; par conséquent, pratiquer une activité physique permet de lutter contre toutes les formes de cellulite. Grâce au sport, on gagne en tonicité musculaire tout en diminuant la masse grasse et on booste la circulation sanguine. Alors, on marche dans la mer dès qu’on en a l’occasion, on pratique de l’aquabiking en piscine ou dans des centres spécialisés et on marche par tous les temps !

2. On ne lésine pas sur le palper-rouler !

Cette technique, qui consiste à pincer un pli de peau et à le faire rouler pour casser les capitons, est reconnue pour éliminer tous les types de cellulite.

Si quasiment tous les professionnels du massage le proposent, il est possible de le pratiquer en automassage, avec donc la possibilité de le réaliser tous les jours à moindre coût.

Comment faire ?

Comme son nom l’indique, l’objectif est de palper et de faire rouler la couche de graisse située entre la peau et les muscles.

Attraper un « boudin » de peau entre le pouce d’un côté, les autres doigts de l’autre. Soulever et faire rouler le pli de peau lentement en poussant avec les pouces. On s’aide en déplaçant les autres doigts, pour faire comme un effet de vague avec la peau.

Adapter sa force au geste, ni trop fort pour ne pas se faire mal, ni trop doucement pour être efficace. Augmenter progressivement la pression des doigts et la durée du massage.

Comment pratiquer le palper-rouler des cuisses ?

Debout, posez le pied sur une chaise, placez les doigts au-dessus du genou pour saisir un pli de peau. Le repousser vers le haut de la cuisse. Faites plusieurs bandes verticales pour couvrir l’ensemble de la cuisse, intérieur, extérieur, en démarrant du genou vers les hanches.

Comment pratiquer le palper-rouler du ventre ?

© Stock.Adobe.com

En position debout, pétrissez un côté de la taille quelques instants, puis faites rouler un pli en ligne horizontale jusqu’à l’autre côté. Faites plusieurs lignes horizontales sur toute la surface du ventre. On peut également travailler des lignes verticales, toujours en allant du bas vers le haut.

Massez-vous tous les jours, c’est aussi la régularité qui compte : plus on pratique le palper-rouler, plus la cellulite s’atténue. Le palper-rouler lui-même s’effectue facilement sans huile. Mais, avant votre séance, préparez la zone en la massant avec une huile de calophylle inophyle (car elle stimule la circulation), d’argan ou d’avocat (elles rendent la peau plus tonique), ou d’andiroba (qui atténue l’aspect de la cellulite)…

Pour faciliter le palper-rouler maison, sachez qu’il existe des ventouses très efficaces, qui non seulement vous faciliteront la tâche, mais également optimiseront l’efficacité du geste. Plusieurs marques en proposent, manuelles ou électriques.

La ventouse électrique reproduit automatiquement le palper-rouler, sans aucun effort, et aspire la peau de manière continue et personnalisable. Certains modèles sont même dotés d’une fonction EMS (électro-myostimulation), qui envoie de petites stimulations électriques à la peau pour éliminer et drainer les capitons cassés. Pour cela, les têtes de la ventouse ont spécialement été équipées de petites plaques qui diffusent un courant EMS.

3. On pratique le brossage à sec

Le brossage de la peau à sec (sans eau ni huile) est l’une des actions les plus efficaces pour nettoyer le système lymphatique. Il stimule la lymphe et facilite l’évacuation rapide des déchets proches de la surface du corps. Par la suite, les autres toxines trouveront plus facilement leur chemin via les organes majeurs pour l’élimination. Le brossage à sec conduit également à un raffermissant des tissus, ainsi qu’à une diminution de la cellulite et de l’effet peau d’orange.

Comment faire un brossage à sec en 10 minutes top chrono ?

Avec l’aide d’une brosse à poils souples en fibres naturelles :

  • On commence par masser les zones « portes d’entrée »* pour les activer, puis on démarre le massage du corps par les extrémités.
  • Le massage du corps doit durer une dizaine de minutes, autant dire que vous pouvez ajouter ce nouveau geste beauté sans trop de difficulté à votre routine quotidienne. Au fil des jours, vous sentirez les effets bénéfiques et aurez même du mal à vous en passer.
  • Le massage se fait sur peau nue et sèche par massages doux. Rien ne sert de frotter trop fort, mieux vaut faire 2 passages doux.
  • On commence par une jambe, en partant du pied. On amène la lymphe de l’arrière du mollet au devant de la jambe. Même mouvement pour les cuisses, de l’arrière au devant. Puis on remonte du pied, sur le tibia, puis le devant de la cuisse, et ce jusqu’au creux de l’aine pour évacuer les toxines.
  • Cette opération est à renouveler 3 fois pour chaque jambe.
  • Pour les bras, partir des mains, puis diriger les mouvements vers les aisselles. De la même manière, répéter 3 fois l’opération pour chacun des bras.
  • Le seul moment où l’on a un mouvement de descente, c’est pour le ventre, car le mouvement part du dessous de la poitrine vers l’aine (et donc descend).
  • Pour le dos, partir du milieu du dos et ramener la brosse sur le côté du buste, puis le devant du corps. Se diriger vers la porte d’entrée la plus proche. La partie haute du dos vers les aisselles, et la partie basse vers le pli de l’aine.
  • Le brossage se pratique avec des gestes doux. Chacun·e pourra adapter l’intensité pour un confort optimal. Mais n’oubliez pas qu’il vaut mieux plusieurs passages doux qu’un seul fort. Si la peau va devenir légèrement rouge, elle ne doit en aucun cas être blessée ni écorchée par le passage de la brosse.
  • Si vous ressentez de légers picotements sous la peau, c’est tout à fait normal. La circulation du sang est, elle aussi, réactivée. Vous finirez par apprécier chaque jour un peu plus ce rituel beauté.

* Ce sont les zones ganglionnaires superficielles : les ganglions auxiliaires, situés sous la peau au niveau des aisselles, et les ganglions inguinaux, placés sous la peau au niveau du pli de l’aine.

À faire 3 ou 5 fois par semaine.

4. On mise sur la cryothérapie corps entier

Appelée également neurocryostimulation, cette méthode expose le corps à des températures de froid extrême (- 110 °C) pour stimuler le métabolisme et l’aider à éliminer les toxines.

Soumise à un froid intense, la peau devient immédiatement plus tonique et les capitons diminuent.

5. On fait confiance à l’algue calcaire !

De la famille des Corallinacées, l’algue calcaire (jania rubens) – utilisée sous forme d’extrait hydro-glycériné – participe à la réactivation de la lipolyse dans les adipocytes, en augmentant la synthèse des aquaporines, canaux présents dans les membranes cellulaires et indispensables au bon métabolisme des cellules. Elle aide également à réactiver la synthèse du collagène dans les fibroblastes, à freiner l’invasion du derme par les adipocytes, caractéristique de la cellulite, et à prévenir la formation de la peau d’orange en augmentant l’expression de l’adiponectine, protéine qui module le catabolisme (destruction) des acides gras et l’expansion du tissu adipeux.

Recette express : mettez 82 gouttes de cet extrait* dans 100 ml de crème pour le corps neutre bio et bien mélanger. À appliquer quotidiennement en massages sur les zones concernées. Pour une peau lissée et raffermie !

6. On n’oublie pas le lierre grimpant (Hedera helix)

Riche en saponines (hédéragénine glycosides, hédéracoside C, hédérine alpha et bêta), le lierre, utilisé sous forme d’extrait hydroglycériné*, est particulièrement utile en tant qu’anticellulite : les saponines aident les lipides stockés dans les cellules grasses de la peau à retourner dans le réseau sanguin pour être éliminées ou utilisées en source d’énergie. Également raffermissant, il retend la peau, diminuant ainsi l’effet peau d’orange.

* Vous trouverez ces 2 extraits sur le site : www.aroma-zone.com

7. On adopte l’huile essentielle de christe marine (Crithmum maritimum)

Petite plante maritime, résistante au sel et à la sécheresse, très riche en sels minéraux, vitamine C et bêtacarotène, la christe marine est l’huile essentielle star anti-capitons. Vous pourrez la diluer dans une huile végétale, un gel ou une crème neutre à hauteur de 0,5 à 1 % (soit 16 ou 32 gouttes pour 100 ml de soin).

 

Recettes proposées :

Gelée « À l’assaut des capitons ! »

Enveloppement marin minceur

Soulager naturellement les douleurs chroniques

Eh oui, les douleurs chroniques ne touchent pas uniquement l’univers de la santé et du bien-être. Elles peuvent aussi impacter notre visage et, par là même, notre beauté. Savez-vous que la peau est le plus grand organe du corps humain ?

L’une de ses fonctions consiste à se débarrasser d’une partie des toxines. En effet, si l’organisme contient plus de toxines que les reins et/ou le foie ne peuvent éliminer, c’est vers la peau que l’organisme tentera d’évacuer ces toxines. C’est la raison pour laquelle la peau est appelée le troisième rein.

Mais ces toxines en excès risquent d’occasionner des dysfonctionnements au niveau de la peau : acné, dermatoses, peau grasse, peau squameuse, etc. Il existe heureusement des alliés surdoués au naturel pour pacifier ces anomalies cutanées et revenir à davantage de normalité.

Bien vivre sa ménopause

Si le vieillissement cutané est un phénomène naturel, il est fortement influencé par les facteurs génétiques ou hormonaux ; avec, pour les femmes, l’étape cruciale de la ménopause.

Dès lors, la peau se déshydrate et se relâche, la microcirculation cutanée est ralentie et favorise l’apparition de poches sous les yeux. La peau perd de sa tonicité et se dessèche, laissant apparaître des rides. Elle est moins bien oxygénée et perd de l’éclat.

Des soins profonds sont nécessaires pour relancer le métabolisme cutané, redensifier la peau, la restructurer et la nourrir efficacement.

Voici nos conseils au naturel pour surfer en beauté sur la ménopause.

 

Accompagner la ménopause en beauté

Si le vieillissement cutané naturel peut être accéléré par une mauvaise hygiène de vie (alimentation déséquilibrée, tabac, pollution environnante…), il peut être aussi ralenti, voire limité, grâce à des soins efficaces et des actifs ciblés au naturel.

Hydrater intensément la peau

À la ménopause, notre sécrétion de sébum s’affaiblit et l’effet barrière de notre couche cornée est amoindri. Conséquence : la peau se déshydrate. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la sécheresse cutanée est la première préoccupation des femmes ménopausées, bien avant les rides.

Les actifs stars

LE COLLAGÈNE VÉGÉTAL : il est généralement composé de glycoprotéines extraites de levures non génétiquement modifiées, similaires aux protéines qui forment naturellement le tissu de soutien de la peau. Il améliore l’hydratation de la peau et prévient sa déshydratation. Il apporte aussi douceur, souplesse et élasticité à la peau.

Le rituel beauté : mettre 20 à 40 gouttes dans une crème neutre. Appliquez sur le visage matin et soir.

LE SQUALANE VÉGÉTAL : extrait de l’huile d’olive, le squalane participe à la restauration de la barrière lipidique et protège la peau et le cheveu de la déshydratation.

Le rituel beauté : mettre 5 à 15 % (sachant que 1 ml = 27 gouttes) dans des crèmes et baumes, 30 à 70 % dans des huiles végétales. Par exemple, pour un flacon de 50 ml, vous pourrez intégrer environ 65 gouttes minimum de squalane végétal. Appliquez sur le visage matin et soir.

LES CÉRAMIDES : dérivés de l’huile de tournesol, les céramides végétaux sont relipidants et protecteurs pour la peau. Ils aident à maintenir l’hydratation cutanée.

Le rituel beauté : mettre 5 à 15 % (sachant que 1 ml = 27 gouttes) dans des crèmes et baumes, 30 à 70 % dans des huiles végétales. Appliquez sur le visage matin et soir.

ACIDE HYALURONIQUE D’ORIGINE NATURELLE : il peut être obtenu, par exemple, par fermentation de blé par des levures non OGM. C’est un actif hydratant et repulpant d’exception.

Le rituel beauté : intégrez 0,5 % dans une crème ou un gel neutre, par exemple 0,15 g pour un contenant de 30 ml. Appliquez sur le visage matin et soir.

 

Redensifier, raffermir, redessiner l’ovale du visage

La peau carencée subit de plein fouet la chute hormonale. Mais ce n’est pas tout… Nous perdons environ 30 % de notre collagène les 5 premières années de la ménopause.

Les actifs stars

LE MACÉRÂT DE BELLIS : produit par macération huileuse de fleurs de pâquerettes, il est réputé pour être tenseur et galbant, tout en redonnant fermeté à la peau.

Le rituel beauté : il peut s’utiliser seul ou en synergie avec des huiles végétales, telles que l’huile de figue de Barbarie. Appliquez matin et soir en tant que sérum sur le visage.

L’HUILE DE FIGUE DE BARBARIE : particulièrement riche en vitamine E, oméga 6 et stérols, cette huile végétale d’exception fait merveille pour maintenir la souplesse et la tonicité de la peau.

Le rituel beauté : à employer seul ou en synergie avec des huiles ou macérâts huileux. Appliquez matin et soir en guise de sérum sur le visage. Recette express : mélangez 90 ml de macérât huileux de bellis à 10 ml d’huile végétale de figue de Barbarie. Appliquez matin et soir en guise de sérum sur le visage et le décolleté.

L’EXTRAIT DE KIGÉLIA : secret de fermeté des femmes africaines, cet extrait, provenant du fruit du Kigelia africana, est une combinaison inédite de flavonoïdes et de saponines. C’est un excellent tonifiant et raffermissant cutané, particulièrement anti-âge.

Le rituel beauté : ajoutez 2 à 5 % (soit 50 à 125 gouttes) à 100 ml de crème ou de gel. Appliquez sur le visage matin et soir.

 

Relancer l’activité cellulaire

À la ménopause, le renouvellement au niveau de la couche basale (la jonction dermo-épidermique) est moins efficace et notre peau se renouvelle moins vite.

LA VITAMINE C : actif anti-âge et antioxydant d’exception, elle stimule la synthèse du collagène, protège les cellules des dégâts causés par les radicaux libres et prévient l’apparition des rides et ridules en stimulant le renouvellement des fibroblastes (cellules du derme).

Le rituel beauté : 0,2 à 2 % comme anti-âge et antioxydant (par exemple, 2 g pour 50 ml de crème). Appliquez matin et soir en guise de crème anti-âge.

 

Unifier le teint

À la ménopause, les taches de pigmentation se font de plus en plus menaçantes. Certains actifs naturels unifient la peau et éclaircissent les taches pigmentaires.

LES ACIDES DE FRUITS : ils lissent les rides, d’uniformiser et éclaircir le teint, d’estomper les taches pigmentaires et les irrégularités de la peau. Bref, tout simplement, de faire « peau neuve ».

Le rituel beauté : 1 à 5 % (1 ml = 27 gouttes) dans une crème neutre ou un gel. Appliquez matin et soir en guise de crème anti-âge.

L’HUILE ESSENTIELLE DE CÉLERI : en aidant à atténuer les taches cutanées, c’est l’huile essentielle anti-pigmentaire par excellence.

Le rituel beauté : 0,2 à 2 % comme anti-âge et antioxydant (par exemple, 2 g pour 50 ml de crème). Appliquez matin et soir en guise de crème anti-âge.

 

Nourrir

Il est important de restaurer le film hydrolipidique de surface pour protéger la peau de la déshydratation.

Les actifs stars

L’HUILE VÉGÉTALE D’ARGAN : elle est riche en oméga 6 et oméga 9, nourrissants, protecteurs, adoucissants, assouplissants et régénérants, ainsi qu’en vitamine E et antioxydants. Le rituel beauté : appliquez quelques gouttes le soir en guise de sérum ou mélangez quelques gouttes à votre crème de jour.

L’HUILE VÉGÉTALE D’ARGOUSIER : riche en oméga 3 et oméga 6, vitamine E, caroténoïdes et phytostérols, cette huile est nourrissante, anti-âge et adoucissante.

Le rituel beauté : appliquez quelques gouttes le soir en guise de sérum ou mélangez quelques gouttes à votre crème de jour.

L’HUILE VÉGÉTALE DE BOURRACHE : riche en oméga 6, vitamine E et phytostérols, cette huile maintient la bonne constitution du film hydrolipidique. Par la présence d’acide gamma- linolénique, elle redonne également élasticité et tonicité à la peau.

Le rituel beauté : appliquez quelques gouttes le soir en guise de sérum ou mélangez quelques gouttes à votre crème de jour.

La cryothérapie visage pour réduire les signes du vieillissement cutané

Au-delà de ses bienfaits sur les blessures localisées ou le sommeil, le froid à également une action cutanée très intéressante en réduisant les marques du temps.

Les très basses températures ont un effet puissant car elles produisent un choc thermique cutané. L’association d’une légère pression et d’une température de – 78 °C totalement sèche et confortable vient stimuler tous les récepteurs de la peau. Celle-ci réagira en puisant dans ses ressources naturelles.

Sous l’effet du choc thermique, on observe en effet une réduction des zones d’inflammation en réduisant le stress oxydant, une augmentation des fibres collagènes, qui se tendent, une action sur les fibres élastiques, qui se rigidifient, ainsi qu’une activation de la microcirculation. Sous l’effet vasomoteur, la peau est drainée et tonifiée.

Une dizaine de séances apporte une meilleure oxygénation de la peau, supprime les cellules mortes, resserre les pores de la peau et active la circulation. La peau est stimulée, plus tonique et plus lisse. Une cure déjoue les effets sans chirurgie, du relâchement cutané et active la stimulation du collagène par les fibroblastes pour remettre la peau en tension et la rendre plus ferme.

Plus d’infos sur cryopole.fr

Le yoga du visage pour tonifier les muscles relâchés

En venant étirer, stimuler et détendre les muscles du visage, les exercices de yoga facial lissent les rides d’expression, redessinent les volumes du visage, préviennent et corrigent le relâchement des traits, et donnent de l’éclat à la peau. 5 minutes par jour suffisent pour parvenir à des résultats visibles.
3 exercices de yoga du visage par Sylvie Lefranc

TONIFICATION DU COU

  1. Regardez droit devant vous et placez le bout des doigts en haut du cou, juste sous le menton. Tandis que vous penchez lentement la tête vers l’arrière, laissez vos doigts descendre le long de votre cou afin de lisser doucement la peau du cou.
  2. Ramenez la tête vers l’avant et recommencez 2 fois.
  3. Gardez ensuite la tête penchée vers l’arrière.
  4. Pressez le bout des doigts au-dessus de vos clavicules, décrochez votre mâchoire inférieure et étirez les commissures de vos lèvres vers le bas. Maintenez la contraction pendant quelques secondes.

RENFORCEMENT DU MUSCLE FRONTAL

Cet exercice étire le muscle frontal et prévient ou réduit les rides latérales du front.

  1. Formez 2 grands C avec vos pouces et vos index.
    Placez vos index à l’horizontale juste au-dessus de vos sourcils et vos pouces à l’horizontale en haut de vos pommettes.
  2. Inspirez et, sur l’expiration par le nez, ouvrez le regard au maximum tout en pressant les index vers l’intérieur et vers le bas en ressentant l’étirement du front.

RÉDUCTION DE LA RIDE DU LION

Cet exercice vient étirer l’espace inter-sourcilier et contribue à atténuer la ride du lion.

  1. Placez vos index à l’extrémité extérieure des sourcils. Ouvrez grand les yeux et éloignez les sourcils l’un de l’autre, en venant étirer la zone inter-sourcilière. Maintenez l’étirement pendant une dizaine de secondes.   
  2. Relâchez, puis recommencez 2 fois.

 

Pour aller plus loin…

Yoga du visage

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.