Coin des parents

L’écolomag N° 11

Été 2009

Rubrique réalisée en partenariat avec

S’émerveiller et partager des moments en famille avec des jeux, spectacles, balades,
ateliers, à retrouver sur www.natureetdecouvertes.com

 

Une balançoire
qui porte chance

Les amoureux de la nature et de la rigolade en plein air se réjouiront de monter sur les ailes de cette coccinelle pour s’envoler dans les airs ! Elle se présente sous forme d’assise ronde munie d’une corde centrale qui s’adapte à tout type de portique. Une balançoire originale, en communion avec la nature, qui convient aux petits et grands ( jusqu’à 50 kg) !
Balançoire coccinelle
5 ans et +. En contreplaqué et corde de 2,5 m réglable avec anneau de fixation en métal. Ø 25 cm.
Charge max. : 50 kg.

17,95 € dans tous les magasins Nature & Découvertes ou bien sur le site www.natureetdecouvertes.com

 


 

Garderies bio

Depuis 2002, l’organisation environnementale québécoise « Equiterre » facilite et préconise l’approvisionnement des centres de la petite enfance, ou des garderies pour les enfants de 18 mois à 4 ans, en fruits et légumes biologiques et locaux. Ce programme, appelé Garderies bio, met en lien direct les établissements et les agriculteurs, afin de réduire l’exposition des enfants aux pesticides et de développer de nouveaux liens sociaux. Cette action est menée dans le but de minimiser les risques alimentaires de nos chérubins, plus vulnérables aux effets nocifs des pesticides : troubles du comportement, perturbations du système hormonal … L’alimentation traditionnelle apporte 1,5 kg de pesticides par an et par personne en France. 1,5 kg ! C’est déjà énorme pour un homme de 80 kg mais que dire pour un enfant de 30 kg, ou moins ? Le risque en France est plus élevé que dans le reste de l’Europe. Ce sont encore les pays voisins qui donnent l’exemple …

(Source : www.equiterre.org)

 


 

Ma tente Rainette

À mettre dans la chambre ou dans le jardin ! Les petits curieux pourront se glisser dans le ventre de Juliette, la grenouille. Et le petit plus pour les veillées d’été, vos chérubins pourront s’inventer des histoires dans leur cachette à eux, sans se soucier des moustiques et autres insectes grâce à la porte qui fait office de moustiquaire ! Tente Juliette la rainette
4 ans et +. (H. 104 cm – l. 115 cm – P. 95 cm) 44,90 €

Dans tous les magasins Nature & Découvertes ou bien sur le site www.natureetdecouvertes.com

 

« Nos enfants chantent
pour la planète »

6 chansons originales, drôles et poétiques qui ont pour but de sensibiliser les 4-10 ans au respect de l’environnement, c’est ce que propose Direct Energie, à l’origine de ce projet. Les chansons sensibilisent les enfants à l’environnement, dans la joie et la bonne humeur. Elles sont téléchargeables gratuitement sur le site www.chansons-pour-la-planete.com, jusqu’au 30 juin 2009. Et pour ceux qui veulent aller encore plus loin, un coffret a été réalisé. Il comprend un CD des 6 chansons, un livret illustré avec les paroles des chansons et un poster des gestes éco-citoyens. Réalisé au profit de Planète Urgence, ce coffret peut être commandé en ligne au prix de 5,99 €. Et pour chaque coffret acheté, 1 € est reversé à Planète Urgence, et 1 €, c’est un arbre planté ! Cette opération est menée avec le soutien de Planète Urgence, du Guide du Routard et de Greenquizz. L’environnement en chansons, c’est quand même bien plus marrant !

(www.chansons-pour-la-planete.com)

 


 

Revivre l’ère des dinosaures !

Les adeptes de la période jurassique vont être conquis par ce nouveau jeu de création : « Dinodulos » de Mitik. Il s’agit de 12 dinosaures en carton blanc recyclé (assemblage sans colle) à monter… Et voilà que le diplodocus, tyrannosaure, tricératops traversent le temps et prennent vie à nouveau ! Ensuite, les enfants n’ont plus qu’à les peindre avec les couleurs de leur choix pour les rendre encore plus réels. Une manière ludique de développer l’imagination et la dextérité de ces archéologues en herbe, que ce soit à l’occasion d’un anniversaire, ou d’un moment à partager en famille ! Le petit plus Mitik : la société conçoit, fabrique et conditionne ses jeux en France et les kits Dinodulos sont ensuite assemblés dans un CAT (Centre d’Aide pour le Travail). De plus, les PME impliquées dans la fabrication de ce jeu sont situées dans un rayon de 30 km une manière de limiter les émissions de CO2 ! À partir de 5 ans – jeu en quatre langues : français, anglais, allemand et espagnol

16,50 € chez Nature & Découvertes

 


 

éco livres

« Mon classeur nature »,
par Valérie Tracqui, aux éditions Milan Jeunesse

71 fiches d’activités pour aider les enfants de 8 et 12 ans, à puiser une multitude d’idées et ne pas s’ennuyer cet été ! Des instructions pour la réalisation d’instruments de musique, d’une mini-mare, d’un alguier, d’un jardin en bouteille, et pour la fabrication d’un moulage d’empreinte, d’un nichoir, d’un baromètre, ou encore d’un gîte à chauvesouris… Plus de 71 activités sont en effet proposées et classées par milieu, pour que l’enfant ait la possibilité de choisir rapidement celles qui conviennent à l’ environnement dans lequel il se trouve ! Plus besoin de se casser la tête pour inventer des activités d’extérieur. 14,50 €

 

« Contes d’été des Drôles de Petites Bêtes »,
par Antoon Krings,
aux éditions Gallimard Jeunesse Hors Série Giboulées

Quoi de plus merveilleux que ce conte d’histoires sur les bébêtes et différentes couleurs estivales qui composent le jardin de papa et maman en cette période. En sensibilisant vos chérubins à Dame Nature, vous l’emmenez aux pays des rêves par toute le beauté de la réalité qui existe à l’extérieur. Suivez les aventures de Adèle la sauterelle, Huguette la guêpe et Simon avec les couleurs de Simon… Un voyage qui vaut vraiment le détour !

12 € les 88 pages – à partir de 3 ans – un livre d ‘autocollants offert pour l’achat de deux livres « Drôles de Petites Bêtes »

 

« Le parasol géant,
le réchauffement climatique »,

Par Sophie Tovagliari, aux éditions @rthur et Cie

Voici que Tidou, le petit nuage, nous emmène au Pôle Nord, pour jouer avec les phoques, les ours polaires et admirer la magnifique banquise. Mais quand il arrive sur place, que voit-il ? Un ourson à la dérive sur un morceau de glace qui s’est décroché de la banquise à cause du réchauffement climatique. Comment Tidou va-t-il empêcher la glace de fondre et par la même occasion l’ourson de tomber dans l’eau glaciale ? Vous le découvrirez à travers ce joli conte sur le réchauffement climatique. À la fin du livre, vous trouverez également un CD-Rom avec 10 jeux éducatifs pour le niveau maternelle, ainsi que l’histoire sous forme de dessin animé !
Pour apprendre aux plus petits comment limiter l’effet de serre !

18,99 € – www.arthur-et-cie.com

 


 

Nettoyer le visage de bébé

Voici une petite recette à faire chez soi pour nettoyer tout en douceur…
Ingrédients : 100 ml d’hydrolat (soit de rose pour adoucir la peau, soit de fleur d’oranger pour apaiser bébé, soit de bleuet pour décongestionner les yeux), une cuillère à café d’huile d’amande douce bio, 3 gouttes de savon liquide bio, 5 gouttes d’huile de pépins de pamplemousse (pour désinfecter et conserver la lotion). Ajoutez l’hydrolat choisi et les deux huiles, puis le savon liquide. Remuez fermement. Versez le tout dans un flacon opaque. La lotion obtenue s’utilise sans rinçage, mais attention, elle ne se conserve qu’une semaine.

(Source : « 100 réflexes bio », par Emmanuelle Vibert et Hélène Binet, aux éditions Leducs)

 

On recycle

Ça gigote plus…

Ne jetez pas votre gigoteuse quand votre chérubin est trop grand pour la porter ! Non, recyclez-la et transformez-la en distributeur de couches à l’aide d’un cintre et d’un petit clou pour accrocher le tout !

Ça sent le lait

Mais une fois qu’elles sont nettoyées, les boîtes de lait sont comme neuves et peuvent être décorées puis utilisées comme boîtes à riz, pâtes, ou poubelles pour bébé, boîte à chaussettes pour les petits pieds etc… Pensez-y !

(Source : Infocrèche N°79)

 


 

L’école nature

L’association « Graines de Capucines », composée de parents, enseignants et sympathisants, a développé une nouvelle école, qui ouvrira ses portes en septembre prochain, à Vern-Sur-Seiche (à 10 minutes de Rennes). Son principe ? Une école maternelle et primaire basée sur le mode d’éducation Waldorf-Steiner dans un esprit d’échange entre la nature et la culture. Tout en suivant le rythme des saisons, les enfants développeront leurs sens par l’apprentissage des couleurs, du toucher (par le biais de matériaux naturels), de l’odorat, du chant, de l’ouverture au monde à travers l’initiation à une deuxième langue etc. Le bâtiment se situe au beau milieu du bois de Soeuvre, pour une harmonie parfaite avec l’engagement pédagogique de l’école. L’école « Les Capucines » accueillera vos chérubins dès la rentrée prochaine, une nouvelle façon d’aborder l’éducation, naturellement !

Pour plus d’infos : http://ecolecapucines.over-blog.com

 


 

Une bougie au papier d’Arménie

En voilà une idée originale pour parfumer son intérieur sans s’intoxiquer ! Tout le monde connaît l’odeur enivrante du papier d’Arménie. Le seul hic : il dégage de la fumée qui peut être désagréable, surtout lorsqu’on a un enfant à la maison. Retrouvez toute l’ivresse de cette senteur dans une bougie au papier d’Arménie, 100 % écologique ! En effet, conçue en cire 100 % végétale et cire d’abeille, elle possède une mèche en coton qui limite les émanations et permet de durer plus de 40 heures. De plus, elle est parfaite pour créer une ambiance conviviale pour vos soirées estivales ! 26,90 €

http://feebioz.fr/papier-d-armenie/bougie.html

 

« Pour le droit à un air pur »
Marc Jolivet

« Ecologie sans Frontière » est l’organisation à l’origine de la tenue du Grenelle de l’environnement. Franck Laval et Marc Jolivet président cette ONG depuis 10 ans, comme nous l’avons précisé dans le dernier numéro de l’Ecolomag édition Française. Ecologie sans Frontière mène plusieurs combats originaux et novateurs. Sans avoir la prétention d’être exhaustive et d’apporter des solutions à tous les problèmes environnementaux, ESF se focalise sur des mesures précises et structurantes permettant des avancées fortes et des effets de masse. Parmi elles, la pétition contre le pollution dans l’atmosphère ! Elle dénonce l’asphyxie dans les grandes villes, toutes les mauvaises toxines que nous respirons chaque jour… Vous aussi vous habitez une grande ville ou un lieu où vous êtes à bout de souffle, rejoignez les nombreux signataires de cette pétition et réclamez un air pur et le droit de respirer normalement !

www.ecologiesansfrontiere.org

 


 

Côté presse

Depuis le mois d’avril, l’agence d’informations « Reporters d’Espoirs » anime une nouvelle rubrique dans le magazine Version Femina. Chaque mois, « C’est ma planète » s’adresse, à tous ceux qui veulent être acteurs du développement durable au quotidien. Ils abordent les thèmes sur l’environnement, les enjeux actuels, mais sans langue de bois, ni leçons de morale. Ultra pratique, l’Écolomag ne pouvait qu’applaudir cette nouvelle lecture !

(www.reportersdespoirs.org)

 


 

Un voile sur la peau

Notre petite chouette déambulait dans les divers salons liés à l’écologie, le bio, l’habitat… à la recherche d’innovations et de créations originales, comme à son habitude, quand soudain, son oeil averti s’arrêta sur des matières légères, aériennes, volatiles (et ça, elle apprécie d’autant plus), issues de cultures biologiques. Elle s’approcha de plus près pour y découvrir Art Slawa, des collections de vêtements et accessoires conçus par des créatrices qui privilégient les matériaux naturels et surtout uniques ! La matière proposée qui effleurera votre peau est le lin sous toutes ses variantes : maille, tissu et voile. Fibre extraordinaire se prêtant admirablement au tricotage, rafraîchissant l’été, gardien de votre chaleur l’hiver et thermo-régulateur pour la peau, le lin est une matière qui défie le temps, une matière maniée, tissée, remodelée par deux créatrices inventives et talentueuses. Le travail est effectué par machine manuelle et les finitions sont faites à la main. Le lin est certifié Eko, gage de sa culture et de sa qualité. Redécouvrez la légèreté, le bonheur de porter un vêtement qui épouse les formes sans coller au corps ! Les plus chanceux pourront se rendre dans les boutiques distributrices à Tarare, à Uzès, Bormes-les-Mimosas, Nancy, Rocbaron, Sceaux, Vézelay, les autres pourront cliquer directement sur www.art-slawa.com ou se rendre dans d’autres salons du plaisir naturel et du bien-être où Julia vous accueillera et vous habillera avec grand plaisir !

(Source : art-slawa.com)

 


 

On file un mauvais coton ?

Pas avec la filière bio en tous cas ! Mais avec le coton conventionnel : OGM en veux-tu en voilà, on défie toutes les lois de la santé terrestre. Que ce soit pour l’être humain ou la planète, la culture de ce coton-là est néfaste. Comme nous l’avons déjà précisé, cette culture est l’une des plus polluantes du monde et les conséquences financières pour les petits producteurs des pays pauvres sont désastreuses. Il existe pourtant des associations très actives qui se battent pour le développement d’une filière bio plus saine et plus équitable. Parmi elles, « Sustainable Cotton Project » pour les Etats-Unis, qui aide notamment les cultivateurs et les consommateurs du pays. On compte aussi sur « Pan UK » pour l’Europe, qui agit au niveau national et international sur le terrain, notamment en Afrique, et qui aide les agriculteurs à changer leur mode de culture, pérenniser leur sol et leur revenu à travers la culture du coton bio… Au Sénégal, au Bénin etc., cette association montre l’efficacité de cette culture bio en matière de viabilité économique, sociale et environnementale. Elle propose des formations pour une agriculture sans pesticides, informe le jeune public sur le port de vêtement bio et son influence sur la santé… À votre échelle, vous pouvez aussi faire un geste, en achetant vos vêtements en coton bio, mais aussi vos serviettes de toilettes, vos serviettes de bain pour cet été… Et pour être sûrs de vos choix et certains de la qualité que l’on vous propose, rien de plus simple ! Privilégiez certains labels et organismes certificateurs, garants de l’authenticité et de la fabrication du textile. Parmi eux : Skal International, organisme de contrôle néerlandais (devenu Control Union Certification) reconnu sur le plan international, avec son Label « Eko » qui en assure les règes et les valeurs. Vous trouverez aussi Demeter, organisme certificateur de l’agriculture biodynamique dont les produits dérivés répondent à une charte bien spécifique, ou encore, Imo, un organisme d’inspection et de certification des matières premières, lui aussi reconnu sur le plan international. Autre label, « Better », mis en place par l’association Naturtextil/ I.V.N (Association Internationale des Textiles Naturels). Et enfin, IFOAM, Fédération Internationale des Mouvements d’Agriculture Biologique et tous ses produits, sans oublier Ecocert, qui s’y met aussi, ou encore Fairtrade pour un coton bio mais aussi équitable ! Là, vous n’avez plus d’excuses, cessez de filer un mauvais coton et choisissez le bio ! Faire les bons choix pour son armoire, c’est respecter la planète et les habitants qui la composent !

(Sources : sustainablecotton.org – pan-uk.org – skal.nl – demeter.de – imo.ch – naturtextil.com – ecocert.fr – fairtrade.net – planetecoton.com)

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.