Habitat

L’écolomag N° 19

Septembre – Octobre 2010

éco… logis

 

Le bois avance

Jean-Claude Tassin a une solide formation : Architecte, entrepreneur, économiste. Passionné depuis toujours par la filière du bois, il est à l’origine de l’association « Le bois dans tous ses états », connue notamment par sa conception de « l’Etoile », reprenant les formes basiques des huttes ancestrales. Sa mission consiste à mettre en valeur ce matériau naturel, à la fois noble, respirant, confortable, tout en y associant les notions d’énergies renouvelables.

Dans une interview, réalisée au salon Ecohabitat en juin dernier (à retrouver sur www.dailymotion.com/video/xduklo_interview-le-bois-dans-tous-ses-eta_webcamundefned), il vous livre tout ce qu’il est possible de faire avec le bois français dans ce domaine.

Et la liste est longue : isolation, construction, habillage, terrasses, bancs, jardinières, décoration et mobilier intérieur, extérieur … Autant d’ouvrages réalisés en bois modifié thermiquement, dont l’esthétisme, proche d’un bois exotique, mais tellement plus écologique, le rend idéal pour « habiller » l’extérieur. Il aborde la filière bois-énergie, qui alimente les poêles et chaudières individuelles ou collectives ; La cogénération, qui produit chauffage et électricité, ainsi que les débris de bois, qui peuvent être réduits en granulés. Il est même possible d’aller plus loin, par exemple en construisant des centrales qui, grâce aux déchets de bois, produiraient de la chaleur et de l’électricité. Cependant, tout cela ne sera réalisable que si les forêts françaises, privées à 75% et dont le bois est issu, sont mieux exploitées. Il faudrait engager toute une réorganisation, afin de capitaliser cette ressource.

L’association « le bois dans tous ses états » intervient donc auprès des particuliers, entreprises et collectivités afin de conseiller, de structurer et de développer la filière bois en fonction des particularités de chacun mais toujours dans un souci global de mise en valeur des ressources, ce qui doit aussi passer par la mise en place de formations, tellement indispensables !

Source : www.leboisdanstoussesetats.org

 


 

Le diagnostique
de performance énergétique

Aujourd’hui il est possible de gagner de l’argent en faisant des économies d’énergies. Les aides gouvernementales, le coût croissant de l’énergie, la taxe carbone, la prise en compte lors de la vente ou de la location d’un logement du diagnostic performance énergétique (DPE) concourent à se poser la question « quel est le DPE de mon logement ? ». Le site www.dpe-diagnostic-performance-energetique.eu vous propose un simulateur de diagnostic qui vous permettra de savoir ou se situe votre logement, mais vous proposera aussi des moyens de l’améliorer. Suivant les possibilités offertes par votre logement, le simulateur vous permettra de savoir ce que vous économiserez en isolant votre maison, en installant des fenêtres double vitrage, en changeant de chaudière, en changeant d’énergie etc… A vous de voir ce qui convient le mieux.

 


 

Une maison écologique qui fait rêver…

Proposée par Ecop Habitat comme projet de construction écologique sur mesure, cette maison en bois (ossature et bardage) a été bâtie pour être orientée plein Sud, avec de larges ouvertures, lui permettant ainsi d’emmagasiner l’énergie naturelle (principalement le rayonnement solaire, l’inertie thermique des matériaux, du sol…) grâce à une pré-étude géobiologique du terrain, qui a permis de définir l’emplacement le plus optimisé du futur eco habitat. L’énergie captée par la maison est ensuite redistribuée intelligemment dans l’habitat, afin que ses occupants puissent jouir en toutes saisons d’une température ambiante agréable, sans avoir recours à des systèmes de chauffage, ou de climatisation énergivores. Enfin, cette maison écologique et bioclimatique comprenant, entre autres, des équipements en énergies renouvelables, panneaux solaires, poêle à bois et bassin de récupération d’eaux pluviales, offre également aux habitants de la maison la possibilité de faire de réelles économies d’énergie sur le long terme.

Pour en savoir plus : www.ecop-habitat.fr

 


 

L’humidité dans la maison

Contrôler régulièrement le taux d’hygrométrie de sa maison permet d’enrayer l’apparition de l’humidité, dont les dégâts peuvent s’avérer parfois très coûteux. Le premier réflexe à adopter est d’ouvrir ses fenêtres une dizaine de minutes par jour. Même s’il fait froid, l’air intérieur a besoin d’être renouvelé. Evitez les produits synthétiques, tels que les polystyrènes expansés ou extrudés imperméables à la vapeur d’eau, pour isoler votre maison. Optez également pour des peintures microporeuses, qui laissent respirer les parois. L’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) permet une bonne aération de la maison et ne laisse pas la possibilité à l’humidité de s’installer. Ne bouchez jamais les grilles des VMC même si vous y voyez une déperdition de chaleur. Le risque d’humidité ne provient malheureusement pas seulement de l’intérieur de nos logis mais aussi de l’extérieur : une gouttière endommagée peut laisser l’eau ruisseler sur les façades et une fissure même minuscule infiltrée par l’eau de pluie peut permettre à l’humidité de progresser vers l’intérieur de la maison. Cet environnement est également propice à la prolifération de champignons, comme la mérule, qui n’auront aucun mal à se développer et à ronger progressivement vos boiseries en traversant l’armature et le béton des murs. La vapeur d’eau concourt également à augmenter le taux d’humidité. Des gestes simples, comme aérer la salle de bains après usage, couvrir ses casseroles pendant la cuisson, ou utiliser fréquemment la hotte si la cuisine en est équipée, permettent de réduire le taux d’humidité et de maintenir une hygrométrie confortable (entre 30 et 60 %). Des isolants naturels peuvent se charger de faire respirer la maison par ses cloisons, son sol et sa toiture, en régulant ainsi son taux d’humidité.

Une fois l’humidité présente, la combattre ne signifie pas qu’il faille la faire disparaître. Le taux d’hygrométrie idéal pour une maison est de 50 %. Les appareils de traitement de l’humidité sont nombreux sur le marché aujourd’hui. Il peut s’agir de petits bacs collecteurs placés dans les coins de pièces ou d’appareils plus performants comme les déshumidificateurs qui régulent l’humidité, la combattent sans la supprimer totalement. Comme le corps humain, la maison a besoin d’un minimum d’humidité.

 


 

Des nouvelles du LED

Cette année le 1er centre de formation professionnel français spécialisé dans les éclairages à LED ouvre ses portes au sud d’Orléans dans la région Centre. Dés 2006, Romuald Fromentin, a compris que l’éclairage à LED allait participer à l’économie d’énergie et à la réduction des gaz à effets de serre et depuis il n’a eu de cesse de créer, développer et fabriquer ses produits pour les faire découvrir au grand public et aux professionnels. Début 2011, sa chaîne de production se réalisera désormais sur le territoire français et une formation professionnelle « spécifique éclairage LED » est déjà accessible.

N’hésitez pas à demander plus d’informations : www.ledpower.frinfo@ledpower.fr – 01 76 71 05 40

 


 

Eco Rentrée

L’autopartage, un service écologique…

L’autopartage, c’est l’utilisation de la voiture en libre service. Une entreprise, qui utilise un service d’autopartage pour ses déplacements professionnels, aura la liberté de réserver pour 1 heure et jusqu’à plusieurs jours, un ou plusieurs véhicules, dans le réseau France Autopartage. Cette démarche incite les employés à venir autrement au travail qu’avec leur voiture personnelle. Et, parce qu’une voiture partagée permet de remplacer en moyenne 8 voitures individuelles, de supprimer 12 places de parking, et de favoriser le report modal vers les transports en commun, l’autopartage s’inscrit dans une perspective de développement durable.

Source : www.alpes-autopartage.fr

 


 

Trouvez un job positif

… Grâce à Suprgreen.com, qui propose un concept de site qui réunit à un même endroit une sélection d’offres d’emploi, de formations et de profils de candidats de grande qualité. Favoriser la rencontre sur un site unique, partagé par les entreprises, les organismes de formation et les candidats, c’est créer du lien, dans un esprit communautaire et ouvert. La gratuité de toutes les annonces (emploi, formation, CV…) garantit un volume suffisant pour que les candidats et les entreprises se rencontrent. L’objectif est, bien entendu, de diffuser le plus largement possible le contenu de suprgreen.com. Les entreprises et candidats gagnent en visibilité.

http://suprgreen.com/fr/a-propos

 


 

Du bambou et c’est tout

Si vous pensez que le bambou ne peut se trouver que dans votre jardin, vous faites erreur ! Aujourd’hui, le bambou est partout et pousse dans tous les univers, même dans le High-Tech. Urban Factory a fait germer l’idée de cultiver une gamme d’accessoires technologiques en bois de bambou indispensables pour offrir du vert à tous nos ordinateurs sédentaires : la bamboo mouse, le bamboo keyboard, le bamboo hub et enfin le bamboo pad. De 12,99 € à 39,90 €

 


 

Papier éco-local

Rey Econature est fabriqué en Haute-Vienne à partir de bois collectés dans un rayon de 150 km maximum. Produit à partir de sous-produits de la forêt (bois provenant des coupes d’éclaircies, de résidus de scieries…), le papier Rey contribue à l’équilibre économique et à la croissance de la forêt. Il bénéficie également de l’Ecolabel européen et du logo PEFC.

 


 

Mon stylo en bouteille

a société Pilot développe depuis 2006 une gamme de stylos écologiques et lance un nouveau stylo Bp2 fabriqué en plastique à partir de bouteille d’eau recyclé. Cette nouveauté est de plus fabriquée en France dans l’usine située à Allonzier-la-caille (74). Alors à vos stylos !

Source : www.pilotpen.fr


 

Le bon choix

Alors que le solaire photovoltaïque est la source d’énergie renouvelable préférée des français, 1/3 seulement des installations photovoltaïques sont fables. Voici 5 points essentiels pour vous assurer une installation fable et pérenne.

  • Vérifiez l’expertise de l’installateur : Assurez-vous que le fournisseur dispose d’une réelle expertise dans le photovoltaïque et ce depuis un bon nombre d’années. Pour cela, demandez des références de clients déjà équipés. Une étude de faisabilité au domicile est incontournable et doit être proposée gratuitement par l’installateur.
  • Assurez-vous du sérieux de l’installateur : Demandez un écrit prouvant qu’il fait contrôler ses installations photovoltaïques par le CONSUEL ; c’est une obligation légale. Vérifiez que l’installateur bénéficie de l’appellation QualiPV, ce label est nécessaire mais ne suffit pas à garantir la qualité du poseur. En tant que membre de l’association PV Cycle, votre installateur doit s’engager dans une démarche volontaire de récupération et de recyclage des panneaux photovoltaïques en fin de cycle.
  • Exigez une fourniture de qualité, fable et pérenne : Une installation photovoltaïque est vouée à durer plus de 25 ans. Demandez des précisions sur la durée de la garantie sur les panneaux et vérifiez qu’elle soit inscrite sur les conditions générales de vente de votre installateur.
  • Ne négligez pas les assurances : L’assurance décennale est une obligation légale trop souvent négligée. Tous les travaux doivent être couverts par cette assurance intégrant explicitement les travaux photovoltaïques. Demandez à l’installateur une copie de l’attestation de garantie décennale en cours de validité et mentionnant « installation photovoltaïque ». Une assurance tous risques couvre tous les événements éventuellement exclus des multirisques habitations tels que le vol, la grêle, la perte de production d’électricité lors de la réparation de l’installation.
  • Une maintenance préventive individualisée : La maintenance préventive individualisée permet de contrôler le bon fonctionnement de votre installation pour intervenir très rapidement en cas de problème.

(Source : www.evasol.fr)

 


 

Les énergies renouvelables
s’invitent chez Botanic

Créée en Savoie par plusieurs familles d’horticulteurs, botanic® tire de ses origines un lien très fort avec la terre et le vivant. Aujourd’hui, l’enseigne compte plus d’une soixantaine de magasins de produits naturels pour le jardin, mais aussi pour la maison, la personne et l’animal de compagnie. La mission de botanic® est de promouvoir un nouveau mode de vie, plus respectueux de l’environnement, plus responsable, mais aussi plus épanouissant et plus innovant. Or dans le cadre d’un partenariat avec Watt&Home, qui développe une offre très complète de produits liés à l’énergie solaire, Botanic propose désormais sa première gamme de produits solaires (produits innovants pour éclairer le jardin, installations solaires photovoltaïques et thermiques) sur le magasin pilote de Montbonnot, qui sera suivi mi-octobre par celui de Metz-Tessy pour ensuite être disponible dans une cinquantaine de magasins en mars 2011.

Pour plus d’informations : www.botanic.com

 


 

éco Livres

« Créations au naturel »
de Nathalie Boisseau

L’éco design est un nouveau mouvement plaçant l’empreinte écologique (choix des matériaux, fabrication, stockage) au coeur du principe de conception des objets. Récupération, souci de pérennité et de préservation de l’environnement, trouvailles esthétiques… doivent répondre ici au côté fonctionnel ou décoratif de l’objet. À la lumière de ce concept qui allie préoccupations économiques et écologiques à une créativité renouvelée, ce nouvel ouvrage de la collection « Tout beau, tout bio ! » propose une quarantaine de réalisations à faire soi-même. Ces objets, classés par type de fonction – ranger, décorer, meubler, éclairer – sont faciles à réaliser à partir de matières naturelles et/ou recyclées, et prendront place, sans fausse note, dans tout intérieur.

Editions Alternatives – 123 pages – 13,50 €

« Peintures et enduits bio »
de Bruno Gouttry

Repeindre les murs de sa maison, changer de cadre, d’ambiance, de couleur… procure du plaisir et aide à se sentir bien chez soi. Mais pour que le plaisir reste intact, attention à ne pas polluer sa santé (et la planète) en utilisant des produits toxiques ! L’auteur présente une sélection d’enduits et de peintures fabriqués exclusivement avec des produits 100% naturels, minéraux, végétaux ou animaux : argile, chaux, huiles végétales, caséine, oeuf, sable, paille, fécule… Et vous livre ses secrets de fabrication dans un cahier de recettes. Pour chacune, il indique le coût, le niveau de difficulté de réalisation, les supports idéaux, la conservation… et vous aide à faire le bon choix. Pour les moins bricoleurs qui ne souhaiteraient pas passer par la case fabrication, des équivalences de produits naturels du commerce sont proposées.

Editions Terre Vivante – 160 pages -19 €

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.