Habitat

L’écolomag N° 20

Novembre – Décembre 2010

Chaudière à granulés de bois

Granule de boisEn cette période hivernale, notre petite chouette a décidé de vous parler des avantages du granulé de bois. Il s’agit d’un cylindre qui, produit à partir de sciures compressées et fabriqué sans agent de liaison, permet un approvisionnement automatique du poêle à bois. Pour son utilisation, il existe deux types de chaudières : les chaudières uniquement aux granulés, auquel cas les granulés descendent naturellement avec leurs poids au fond du silo puis vers le brûleur ; et les chaudières mixtes, c’est-à-dire capables d’accueillir des bûches en plus des granulés. Celles-ci sont équipées d’un brûleur à granulés ainsi que d’une porte permettant d’alimenter manuellement la chaudière en bûches. L’intérêt réside dans le fait qu’il n’y a plus d’alimentation manuelle. En effet, lorsque la chaudière fonctionne avec les bûches, le brûleur à granulés se met en veille, et inversement, lorsque la température est en chute, il se met automatiquement en route. De plus, les granulés de bois permettent de régler votre chauffage et programmer la température.

Source : www.ideesmaison.com

 


 

L’OSB : un produit aux multiples facettes

OSBL’OSB (Oriented Strand Board) est un panneau de bois aggloméré, composé de longues et fines lamelles de bois disposées et orientées en couches perpendiculaires superposées. Le pressage se fait sous haute température et à pression élevée avec un apport de liants et de paraffine. L’OSB est un produit largement utilisé dans la maison à ossature bois, et dans le bâtiment en général. Il est constitué de lamelles de bois collées les unes aux autres. Cela lui garantit une résistance élevée, facilitant son emploi dans des domaines techniques du bâtiment : le contreventement, la réalisation de planchers ou l’emploi en sous toiture. Depuis quelques années, grâce à des architectes audacieux, il est même employé pour réaliser les parois intérieures ou encore on peut le laisser apparent comme finition de sol. Kronolux osb peut être utilisé comme du bois massif : on peut le scier, le fraiser, l’agrafer, le visser, le coller ou le clouer. Toutes les réalisations habituelles en bois restent possibles. Les panneaux OSB sont classés en 4 catégories suivant leur utilisation : OSB 1 et 2 pour une utilisation en milieux secs, OSB 3 pour une utilisation en milieu humide et OSB 4 pour une utilisation en milieu humide avec contraintes élevées. Le problème de ce type de panneau : les colles fortement émettrices de formaldéhydes. KRONOSPAN Luxembourg s’est engagé dans la production de panneaux OSB 4 NATURE+. Ces panneaux garantissent que le bois utilisé (résineux uniquement) provient de coupes d’éclaircies, issu de forêt contrôlée (label PEFC) et que les colles utilisées ne dégagent pas plus de formaldéhyde que le bois naturel. La production de cet OSB 4 bénéficie par ailleurs du financement du projet LIFE de l’Union Européenne qui soutient les projets visant à la protection de l’environnement.

Source : Guillaume DEMARQUE – Matériaux Naturels d’Ile de France – www.mnidf.fr

 


 

Rubrik’ à trucs

Nettoyer sa cheminée

Avant tout il vous faut :

  • Une bassine
  • Du vinaigre blanc
  • Du papier journal
  • Du papier absorbant
  • Chiffon doux
  • De l’eau claire
  • Une brosse à poils durs
  • Une éponge
  • Beaucoup d’huile de coude

CheminéePour nettoyer la vitre de votre cheminée : Remplissez la bassine de 3 verres à moutarde de vinaigre blanc, imbibez le papier journal dans le vinaigre et frottez la vitre. Essuyez avec un chiffon doux. Les traces de suie ne seront plus que de l’histoire ancienne !

Pour nettoyer l’intérieur de votre cheminée : Retirez les cendres. Remplissez à nouveau votre bassine de 3 verres à moutarde de vinaigre blanc, et à l’aide de votre brosse imbibée de vinaigre, frottez l’intérieur de la cheminée en y ajoutant beaucoup d’huile de coude. Rincez à l’eau claire et recommencez l’opération 2 fois environ.

Source : www.astuces-trucs.com

 

Bien choisir son bois de chauffage

Pour un bon feu de cheminée, il vous faut :

  • Un bois bien sec, c’est essentiel !
  • Des essences de bonne qualité (chêne, charme, hêtre)
  • Une bonne installation
  • Et un ramonage régulier

La présence d’eau dans le bois absorbe beaucoup d’énergie lors de la combustion, le séchage du bois est donc plus important que le type de bois utilisé en terme de rendu énergétique. Alors avant tout, exigez un bois bien sec (2 ans de séchage à l’abri de la pluie est une bonne base). Idéalement, stockez le bois chez vous pendant quelques mois. Avant de le brûler, rentrez-le quelques jours à proximité de la source de chaleur.

Source : www.econo-ecolo.org

 

La lessive aux cendres de bois

On y pense jamais mais la cendre est très efficace pour retrouver un linge propre naturellement. C’est une recette de nos arrières grand-mères ! Le processus de fabrication est certes un peu long mais ça en vaut la chandelle ! Tout d’abord, après avoir récupéré les cendres de la cheminée, il faut les tamiser rigoureusement pour enlever tous les gros résidus et débris qu’elles peuvent contenir. Puis, faites chauffer jusqu’à ébullition 1,5 L d’eau dans un grand plat. Prenez un verre de cendres et versez-le dans un sceau. Ajoutez-y de l’eau très chaude puis mélangez. Laissez la mixture jaune reposer une bonne journée (même une trentaine d’heures fera l’affaire). Le lendemain, mettez des gants en caoutchouc et filtrez-la à l’aide de filtres à café, en faisant en sorte qu’il n’y ait plus de particules grises sur le filtre. Il ne vous reste plus qu’à verser la mixture à la cendre de bois dans une bouteille, pour la conserver deux mois maximum. Écologique, gratuite et efficace à température élevée ou pas, cette lessive fabriquée à la main vous débarrassera utilement de vos cendres. Sans odeur, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle afin de parfumer votre lessive naturelle. Pour encore plus d’efficacité, vous pouvez frotter les tâches importantes sur le linge à l’aide d’un savon noir avant de le passer à la machine.

Source : www.consoglobe.com

 


 

Déco de Noël

Réalisez une couronne de bienvenue

couronne de bienvenueIl vous faut :

  • Des branches de lierre
  • Du fil de laiton
  • Des petites branches diverses
  • Des éléments de décoration naturels (pommes de pin, bâtonnets de cannelle, étoiles d’anis,…)

Attachez ensemble des branches de lierre de façon à former une très longue branche, formez une couronne avec la branche et attachez-la avec du fil de laiton. Formez un petit fagot avec vos petites branches, collez vos éléments de décoration sur le fagot, coupez des fils de laiton de 30 cm environ, attachez un fil de laiton à chaque décoration devant garnir la couronne puis attachez chaque décoration sur la couronne en utilisant le fil de laiton. Suspendez la guirlande sur la porte d’entrée, elle souhaitera la bienvenue à tous les invités. Veillez à ne pas la faire trop longtemps à l’avance, elle risquerait de sécher.

Source : www.teteamodeler.com

 

Un sapin naturel pour un Noël éthique

Le sapin naturel (dans la plupart des cas) est cultivé spécialement pour les fêtes de Noël. Tout comme les autres arbres de forêts, sa culture contribue à absorber les émissions de CO2, il fournit un habitat aux animaux sauvages et permet de stabiliser le sol. En revanche, pour être écologiquement correct, le sapin naturel doit être recyclé (déchets verts) ou composté après utilisation. Le sapin en pot présente l’avantage de pouvoir être replanté après Noël, alors si vous avez un jardin, achetez-le avec ses racines, vous pourrez le replanter !

Source : www.econo-ecolo.org

 

Etoiles de Noël

Il vous faut :

  • Quelques Cd
  • Des feuilles de papier à dessin aux couleurs assorties
  • Du scotch double face
  • Des crochets ou des liens
  • Grande paire de ciseaux, aiguille

Etoiles de NöelAvec une grande paire de ciseaux, découpez un premier triangle dans le Cd. La coupure doit être nette. Préférez les Cd avec une couche sérigraphiée sur le dessus (Cd publicitaires, de jeux, Dvd…). Dans tous les cas, faites un test, certains plastiques se découpent très bien sans fendiller, d’autres non. Formez l’étoile – les 5 branches n’ont pas besoin d’être identiques. Quand la forme est harmonieuse, fixez chaque morceau de Cd avec du scotch double face sur le carton. Avec une aiguille, formez une succession de petits jours, qui festonnera le contour. Découpez le carton en forme d’étoiles avec une paire de petits ciseaux, en arrondissant légèrement les pointes. Suspendez avec un crochet ou un lien. Prévoyez des séries de 3 ou 5 étoiles, l’effet décoratif sera amplifié. Enfin, accrochez les étoiles à une ficelle pour les suspendre dans le sapin.

Source : www.espritcabane.com

 

Sac à Sapin écoloSac à Sapin écolo

Comme chaque année, la petite chouette vous recommande d’acheter pour Noël, le Sac à Sapin d’Handicap International ! Fabriqué à partir de céréales, biodégradable et compostable, ce Sac à Sapin, 100% écologique, peut être jeté directement avec le sapin en déchetterie. Décoratif et pratique, il est surtout généreux pendant les fêtes : sur chaque Sac à Sapin vendu à 5 €, 1,30€ est reversé à Handicap International pour financer ses actions humanitaires sur le terrain, dans plus de 60 pays !

Pour en savoir plus : www.handicap-international.fr

 

Et pour votre table…

Une décoration de noël écologique, c’est savoir offrir une seconde vie aux objets de consommation que nous jetons… mais aussi savoir utiliser ce que nous offre la nature ! Alors pour une table écolo et décorative, utilisez des rondelles de bois en guise de sous verres, disposez sur votre table des glands, des pommes de pin, des feuilles de chênes, des noix, des bâtonnets de cannelles ou encore des étoiles d’anis… Bref, faites travailler votre imagination ! Vous aurez un résultat naturel, original et festif !

La boîte cadeau issue du commerce équitable

La boîte cadeau issue du commerce équitableÀ l’occasion des fêtes de Noël, Botanic® a décidé de donner du sens à l’emballage de nos cadeaux. En s’unissant à Signaléthique, spécialiste du commerce équitable, l’enseigne propose un produit d’un nouveau genre. Le matériau utilisé pour la réalisation de cette boîte est un mélange astucieux d’herbes, feuilles et autres végétaux, qui poussent en abondance aux Philippines. Résultat : pas d’arbre coupé ! Les teintes sont naturelles et chaque pièce est faite à la main. Situé aux Philippines, l’atelier qui la fabrique procure ainsi des débouchés à plusieurs centaines d’artisans. En parallèle, des projets sociaux sont menés pour améliorer leurs conditions de vie et celles de leur famille : micro-crédits, programmes de scolarisation, bibliothèque, cours d’informatique… Carrée ou rectangulaire, elle est disponible en vert amande, chocolat et rouge grenat.

Pour en savoir plus : www.botanic.com

 

Emballages cadeaux originaux

En période de fêtes, l’emballage des cadeaux peut s’avérer être une grande partie de plaisir si l’on s’écarte des papiers cadeaux habituels et que l’on se met à inventer des emballages plus personnalisés… Vous ne savez jamais quoi faire des kilos de publicité, journaux ou autres magazines que vous recevez dans votre boîte aux lettres ? Gardez-les et faîtes-en des papiers cadeaux des plus originaux ! Une passionnée de vêtements pourra se voir offrir un cadeau emballé avec du tissu, etc… Donnez libre cours à votre imagination en évitant les déchets inutiles et proscrivez les papiers cadeaux classiques !

Source : www.trucsdegrandmere.com

 


 

Ecole a énergie zéro

La ville de Pantin a fait un choix ambitieux en optant pour ce projet qui s’inscrit dans une politique volontariste de développement durable. Le principe « énergie zéro » de l’école Saint-Exupéry induit une limitation maximale des consommations énergétiques et prévoit la production de l’énergie sur place. Concrètement, en hiver, le chauffage sera assuré par une pompe à chaleur eau. L’été, aucun système actif de climatisation ni de rafraîchissement ne sera prévu. Les besoins en énergie seront couverts par l’installation de 1168 m2 de capteurs photovoltaïques et la mise en place de 12 m2 de panneaux solaires thermiques permettra de satisfaire 50% des besoins en eau chaude sanitaire du restaurant scolaire et de l’office. Sur un an, cette école devrait produire autant d’énergie qu’elle en aura consommée.

Source : www.ville-pantin.fr


 

Les 7 conseils de l’ADEME

ADEMELes fêtes sont souvent synonymes de bonheur, partage et convivialité. Afin de rendre ces moments festifs un peu plus respectueux de l’environnement, l’ADEME propose 7 idées pour vous aider à mieux maîtriser votre consommation d’énergie et limiter vos déchets, avant, pendant et après les fêtes. Il n’y a pas de petit geste !

  1. Je garde un oeil sur la consommation d’énergie de mes décorations
  2. Sapin coupé, sapin en pot ou sapin artificiel ?
  3. Les labels sont de bons repères lors de mon shopping de Noël
  4. Un menu de fêtes pour un développement durable
  5. Je reste vigilant sur mes déplacements
  6. Je garde mes quelques réflexes même après Noël
  7. Les enfants participent également

Retrouvez tous ces conseils sur l’espace Eco-citoyens de l’ADEME :
http://ecocitoyens.ademe.fr/mes-achats/bien-acheter/special-noel

 


 

Le bois, la micro-cogénération, les ensembles modulaires

Le bois est une énergie économique moins chère que le fioul ou le gaz naturel, générateur d’activité locale, il permet l’entretien des espaces verts et des forêts. De plus, la valorisation énergétique du bois dans des chaudières modernes est une alternative qui compte de nombreux avantages : entretien de la forêt et des paysages, réduction de l’effet de serre, maintien ou création d’emplois, récupération de déchets, dynamisation de l’économie locale… La cogénération est la nouvelle solution énergétique pour la fourniture combinée de chaleur et d’électricité en utilisant des sources d’énergies diverses (biomasse, gaz, rejets thermiques industriels, etc…) Les micro-cogénérateurs, de plus faible puissance, tirent avantage de la production de chaleur pour produire une part d’électricité. Ils sont d’abord utilisés pour couvrir les besoins thermiques d’un ensemble d’habitations individuelles ou collectives. L’électricité produite devient alors une conséquence du fonctionnement du système : ce sont donc des chaudières qui produisent de l’électricité. Ce système possède un bien meilleur rendement en énergie primaire qu’un système traditionnel de fourniture énergétique : chaudière pour la chaleur ainsi que centrale électrique pour l’électricité. La micro-cogénération permet donc une économie sur les ressources énergétiques. En ce qui concerne la micro-cogénération à bois avec une chaudière à haute température, elle sera développée commercialement dans le courant de l’année 2011. Les ensembles modulaires : Grâce à une autonomie complète, liée avec la récupération d’eau pluviale, les toilettes sèches et un environnement naturel sans raccordement extérieur, aucune énergie extérieure n’est utilisée. C’est ainsi qu’il devient possible de vivre en autarcie complète dans une région boisée avec un ensemble écovillage, composé de plusieurs pôles : artisanat, centre d’hébergement, salle d’accueil pour les rencontres inter/villes, inter/villages, etc… En résumé, un développement naturel de la vie au sens naturel. Les habitations et les ateliers sont de formes circulaires type Étoile et permettent une répartition au niveau énergétique et au niveau bien-être avec la possibilité d’un aménagement intérieur sans point porteur avec une surface de 85m2. L’association Le bois dans tous ses états, à l’origine de cette construction modulaire en bois Etoile, se tient à votre disposition pour tous conseils et renseignements complémentaires liés à la filière bois et aux énergies renouvelables :

  • construction neuve
  • rénovation
  • isolation
  • aménagement intérieur, etc…

Source : Jean Claude Tassin – www.leboisdanstoussesetats.org

 


 

Un outil de mesure des émissions de C02

Coach CarboneIl y a 5 ans, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme lançaient le Défi pour la Terre. L’objectif était d’inciter les français à s’engager dans la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre et à économiser l’énergie, en adoptant les bons réflexes au quotidien. Dans la continuité de cette première étape, à l’occasion de la Semaine de l’Énergie, ils lancent le Coach Carbone, outil d’accompagnement qui participe concrètement à l’enjeu de réduction par 4 des émissions d’ici 2050. Cette application innovante, disponible gratuitement sur Internet, a été conçue pour être très accessible et conviviale. Elle permet de calculer les émissions de carbone du foyer sur ses principaux postes, logement, transport, équipement et alimentation, et de proposer un plan d’action adapté, indiquant les économies estimées en tonnes de CO2, en kWh, en litres de carburant et en euros. L’ambition du Coach Carbone est d’offrir au grand public un outil prenant en compte les habitudes de vie et le quotidien de chacun.

Source : www.coachcarbone.org

 


 

LE SAVIEZ VOUS ?

Au nord de la Loire les personnes utilisent plus d’eau qu’au sud ! La consommation d’une personne est en moyenne de 200 litres par jour et augmente sensiblement le week-end.

La répartition de la consommation est la suivante :

  • 40 % utilisés dans la salle de bains
  • 20 % utilisés dans les sanitaires
  • 10% utilisés pour le nettoyage du linge et de la vaisselle
  • 7% sont destinés à la boisson et à la préparation des aliments
  • 6% utilisés pour le jardin et le lavage de la voiture
  • 5% autres utilisations

Les fuites

20 % de l’eau n’arrivent jamais au robinet ! Or les fuites coûtent chères. Un robinet qui goutte, c’est 4 litres par heure, soit 35 M3/année soit 105 €, Un filet d’eau au robinet, c’est 10 litres par heure soit 260 €. Quant à la fuite à votre chasse d’eau, ce sont 20 litres par heure qui vous font dépenser 525 € !

Les solutions

Installer un détecteur de fuites et vérifier régulièrement l’état de vos joints

Comment faire des économies ?

Pensez aux économiseurs d’eau ! Ils peuvent vous permettre de réduire jusqu’à 85% le débit de vos robinets tout en augmentant votre confort d’utilisation. En utilisant jusqu’à 5 fois moins d’eau résiduelle, une nouvelle technologie Mélodie sortie en septembre permet à la fois d’avoir une eau toute douce, d’éviter les éclaboussures tout en améliorant l’effet anti-tartre. Concrètement, sachant que sans économiseur le débit moyen d’eau est de 14 litres par minute, l’utilisation avec économiseurs vous permettra de faire 30 à 50% d’économie d’eau sous la douche, 50 % d’économie à l’évier de votre cuisine et de 70 à 85 % d’économie au lavabo de la salle de bains.

Renseignements auprès de la société EcoH2o. www.eco-h2o.com

 


 

écomenager

 

Les sacs poubelles EcodooLes sacs poubelles Ecodoo

Nouveaux! les sacs poubelles Ecodoo. Très pratiques et résistants, ils se referment facilement avec un lien coulissant. À base de fécule de pomme de terre (sans OGM), ils sont 100% compostables et biodégradables. Disponibles en 50 l. Fabriqués en France.

Pour plus d’infos : www.ecodoo.fr

 


 

éco Livre

« Je fabrique mes produits ménagers »
de Laëtitia Royant

Je fabrique mes produits ménagersComment entretenir sa maison et prendre soin de soi sans s’empoisonner, ni polluer la planète, tout en faisant des économies ? Laëtitia Royant nous confie ses recettes de produits ménagers à base d’ingrédients naturels, simples et économiques. Très faciles à réaliser, adaptés à notre quotidien, ces produits remplaceront l’arsenal de produits chimiques, toxiques, parfois à usage unique, qui s’est souvent insinué dans nos maisons. Au choix, une trentaine de recettes pour l’entretien : nettoyant pour les surfaces et les sols au savon noir, désinfectant au vinaigre blanc, produit à vitre au vinaigre, chamoisine maison, encaustique à la cire d’abeille, barre de savon vaisselle, lessive au savon de Marseille, eau de linge… Auxquelles s’ajoutent naturellement des recettes simples de soin du corps : shampoings, déodorants, dentifrices… Alors, comme Laëtitia Royant, luttez au quotidien contre les pollutions, les déchets, la surconsommation… en utilisant des produits naturels et faits maison !

Éditions Terre Vivante – 95 pages – 12 €

 


 

Couteau rouillé

Pour éviter que vos couteaux ne rouillent, l’astuce est de ne pas les laisser sécher la pointe vers le bas.

Source : 1001 secrets de grands-mères aux Editions Prat

 


 

Mauvaises odeurs dans le broyeur

Si votre évier est équipé d’un broyeur, il se peut que de mauvaises odeurs se dégagent parfois. Pour y remédier, une solution simple et écologique : mettez votre broyeur en marche et jetez des pelures d’orange ou de citron dedans. Laissez couler l’eau.

Source : www.jastuce.com

 


 

Plus d’odeurs dans mon congélateur !

Prenez une poignée de bicarbonate de soude et placez-la près des glaçons. Les odeurs partiront comme par enchantement. Changez la boîte tous les trois mois.

Dépoussiérez vos rideaux

Avant de les passer en machine, faites-les tremper dans de l’eau froide avec un peu de sel. La poussière va se détacher très facilement des rideaux, qui, après un séjour en machine, seront éclatants et sans traces !

Des tommettes toutes propres

Pour nettoyer les tommettes, frottez le sol avec du savon noir, et sur les tâches, avec de la laine d’acier. Rincez ensuite le sol et laissez sécher.

Un coup de jeune pour mon canapé

Si votre canapé en cuir noir se décolore avec le temps, faites tremper un bout de ferraille dans de la bière et laissez macérer huit jours. Enduisez l’endroit endommagé et frottez avec un chiffon doux.

Source : www.trucsdegrandmere.com

 


Casserole en cuivreNettoyer des casseroles en cuivre

Pour nettoyer et faire briller le cuivre, il suffit de mélanger du vinaigre dans de la farine en y ajoutant du gros sel.

Source : www.meilleurduchef.com

 


 

Assiette fêlée

Plongez l’assiette abîmée dans un récipient de lait bouillant. Trois quarts d’heure plus tard, vous n’aurez plus une fêlure.

Source : 1001 secrets de grands-mères aux Editions Prat

 


 

Recyclez vos bougies usagées

Servez vous de vos bougies usagées comme allume feu de cheminée. C’est beaucoup plus écolo que les zips et autres que l’on achète dans le commerce. Et ce sera toujours ça en plus dans votre porte monnaie !

Source : www.trucsdegrandmere.com

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.