Habitat

L’écolomag N° 21

Janvier – Février 2011

Chauffage par plinthes électriques
avec l’agrément du bois

Jean-Claude TassinVéritable révolution en termes de confort, de qualité de chaleur et de maîtrise de la consommation, le chauffage par plinthes libère les murs de l’emprise des radiateurs et offre de nouvelles possibilités en décoration et aménagement intérieurs. En participant de façon écologique au développement durable, ce type de chauffage peut aussi s’agrémenter de poêle, cuisinière ou cheminée. Ce complément vous permettra de faire des économies, surtout dans la solution cuisinière, qui permet d’apprécier la cuisine à l’ancienne. Pour limiter l’investissement du coût, ce chauffage complémentaire peut être installé dans un deuxième temps : il vous suffit de prévoir, au début de la construction, la souche en toiture pour le raccordement du conduit de fumée.

Avantages du chauffage par plinthes électriques :

  • Optimise les surfaces par le faible encombrement.
  • Répartit la diffusion de chaleur uniformément au niveau du sol.
  • Crée un voile thermique ascendant qui empêche le froid de pénétrer.
  • Les murs accumulent la chaleur par inertie.
  • Économie d’énergie grâce à une régulation thermocyclique : cette régulation est auto-adaptative, elle apprend les caractéristiques de votre habitat (ensoleillement, occupation, …), de son mode de chauffage et anticipe les réactions marche/arrêt. Ce système permet de détecter une brusque chute de température (ouverture de fenêtre), de couper automatiquement le chauffage puis de passer en mode hors-gel si le phénomène devait perdurer.
  • Cette solution permet également de poser soi-même les plinthes grâce au guide de montage du fabricant.

Pour plus d’informations concernant ce type de chauffage et, en général, pour tous les ouvrages neufs et de rénovation liés au bois (individuels ou collectifs) :

  • Construction à ossature bois
  • Isolation en fibre de bois
  • Bois chauffé thermiquement pour tous les ouvrages extérieurs
  • Chauffage
  • Cogénération

(Jean-Claude Tassin – www.leboisdanstoussesetats.org)

 


 

Petit truc

Pour faire un feu de cheminée écologique, on trouve aujourd’hui dans le commerce des bûches de sciure de bois compacté provenant des industries. Elles laissent beaucoup moins de résidus que les bûches classiques et, en achetant ce produit, on évite de faire couper des arbres en supplément. Une tonne de ces bûches épargne l’abattage de douze arbres.

(www.trucsdegrandmere.com)

 


 

Le liège pour une I.T.E. efficace

Le liège pour une I.T.E. efficaceQu’est-ce qu’une I.T.E. ? Il s’agit d’une Isolation Thermique par l’Extérieur. Pourquoi réaliser une I.T.E. plutôt qu’isoler par l’intérieur ? Les raisons sont multiples : gain de place (on n’empiète pas sur la surface utile intérieure), efficacité thermique plus grande (on évite les ponts thermiques des murs de refend et des entresols), protection efficace contre la chaleur estivale (la chaleur doit d’abord réchauffer la masse de l’isolant, puis passer à travers les murs). Quels inconvénients : il faut pouvoir disposer de l’espace en périphérie de la maison, il faut disposer des débords de toit suffisants, il faut veiller à certains points techniques (échafaudage, départ de mur, angles de la maison, jointure des panneaux, étanchéité, jonction étanche sur les ébrasements de fenêtre, fixation en fonction des supports, finitions). On l’aura compris, c’est un procédé technique nécessitant un savoir-faire certain. Les produits utilisés en éco-construction sont nombreux, mais on oublie souvent le liège. Ses avantages : on peut commencer directement au niveau du sol en raison des propriétés imputrescibles (qui ne moisit pas) du liège. Il peut être enduit directement avec l’enduit à la chaux spécial liège de la marque Pozzo Nuovo : on fait une première passe d’enduit pour dresser la surface, dans laquelle on noie un treillis d’armature sur toute la surface, et on fait une deuxième passe de finition (blanche, ou teintée dans la masse, ou on passe un badigeon de chaux colorée après la deuxième passe, pour des teintes un peu plus vives). Il existe aussi un liège spécial façade, de marque ALIECOR, rainuré-languette, destiné à rester tel quel. Si le produit est un peu cher à l’achat (compter dans les 75 € TTC/m²), il permet d’économiser de façon certaine sur la main d’œuvre (pas de finitions, une fois posé, c’est fini !). Le liège grisera avec le temps, conférant au bâtiment un aspect pierre très joli. Pour ceux qui veulent rester traditionnels, ces panneaux de liège étant lisses, on peut les peindre avec une peinture spéciale pour l’extérieur (comme la peinture Granital Keim, ou faire un badigeon à la chaux). Pour plus d’informations et d’autres photos, visitez le site www.aliecor.fr. On peut également faire une isolation en liège et terminer par un bardage, à condition que la zone dans laquelle se situe la maison accepte ce type de finition (renseignez-vous en mairie). Concernant les épaisseurs recommandées, un minimum de 80 mm est souhaitable, en sachant que si vous visez le crédit d’impôt, il faudra 120 mm. Les professionnels capables de réaliser ce type d’isolation sont encore peu nombreux, mais renseignez-vous auprès de votre revendeur de matériaux ou des producteurs pour obtenir des adresses utiles.

Source : Guillaume Demarque – Matériaux Naturels d’Ile de France – www.mnidf.fr

 


 

présente les certifications

Délivrées par différents organismes, les certifications sont un véritable gage de sécurité et de qualité pour les consommateurs. C’est aux fabricants et aux professionnels de faire les démarches pour leur obtention. Chez les particuliers, Qualit’EnR gère quatre appellations qualité pour l’installation de systèmes à énergies renouvelables. Les certifications sont les suivantes :

Quali Boisest une certification accordée aux installations de qualité pour les systèmes de chauffage issus de la filière bois énergie, aussi bien les chaudières manuelles qu’automatiques, alimentées en biocombustibles, dont la puissance reste inférieure à 70 kW. Qualibois donne la possibilité d’obtenir des aides financières des régions, de certains départements ou communautés d’agglomération, ainsi qu’un crédit d’impôt de 50 % sur
le matériel bois énergie référencé.

Quali Paccertifie les installateurs de pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques. Les conditions à remplir afin d’obtenir l’appellation sont les mêmes que pour la certification QualiPV, accompagnées de celles énumérées par l’organisme Quali’EnR. Le site de ce dernier permet de trouver l’installateur agréé le plus proche de chez soi.

Quali Pvest une appellation qui permet de valoriser les professionnels du solaire photovoltaïque. Elle se décompose en deux modules : « Elec » pour la partie électricité et « Bât » pour l’intégration au bâtiment. Afin d’obtenir la certification et, par conséquent, le droit d’utilisation de l’appellation, l’entreprise doit justifier de son activité d’installateur photovoltaïque, fournir des assurances nécessaires pour les activités et travaux réalisés et prouver les compétences d’au moins un référent dans l’entreprise. À ces conditions s’ajoutent naturellement celles de Qualit’EnR.

Quali Solest une démarche qualité pour l’installation de systèmes solaires thermiques effectuée par les professionnels du domaine. Elle a été créée par l’ADEME en 1999 et fédère, 11 ans plus tard, près de 10 000 installateurs agréés. De plus, elle assure auprès du client un rôle de conseil et l’assiste dans le choix des solutions les mieux adaptées à ses besoins.

 


 

Rubrik’ à trucs

Posez un clou

Si vous voulez poser un clou sans fendre une planche ou un bois fins, prenez d’abord une perceuse et un foret dont le diamètre est inférieur à celui du clou. Amorcez un trou avec la perceuse et le foret, sans percer le bois entièrement. Prenez ensuite le clou et placez-le sans difficulté. Le travail sera propre.

Source : www.trucsdegrandmere.com


 

Prêter son jardin

Le principe est simple. Vous prêtez une partie de votre jardin à un jardinier habitant près de chez vous qui n’a pas de terre, mais souhaite créer un potager. En échange, le jardinier vous fait profiter d’une partie de sa récolte. De plus, il n’est pas nécessaire de posséder un terrain immense. Que ce soit en ville ou à la campagne, quelques m2 suffisent pour planter des carottes ! Aussi, n’hésitez pas, inscrivez-vous, consultez les offres et rencontrez, près de chez vous, une main verte qui n’attend qu’un bout de terre pour exercer ses talents. Ce site inaugure une nouvelle manière de concevoir le jardinage : plus ouverte, plus conviviale, plus solidaire et définitivement inscrite dans l’air du temps !

Source : www.pretersonjardin.com

 


 

présente

Ayez la fibre… bois !

Le numéro 36 de janvier-février 2011 consacre un dossier complet sur la fibre de bois en isolation. On y découvre ses nombreux avantages, outre sa performance thermique été comme hiver : c’est un puits de carbone, un produit sain dont la production comme la fin de vie sont non polluantes, un isolant ouvert à la diffusion de vapeur qui participe au confort hygrométrique du bâtiment et lui apporte de l’inertie et un isolant phonique efficace. C’est enfin, un produit simple à mettre en œuvre, qu’il s’agisse de produits semi-rigides ou souples, le plus souvent labellisés. On l’utilise partout dans la maison, pour isoler les murs et la toiture (par l’intérieur ou l’extérieur), mais également les sols.

Optimiser le facteur lumière

Nous passons le plus clair de notre temps dans des bâtiments, où l’éclairement naturel est rarement optimal. La lumière artificielle compense les défauts de conception architecturale au prix d’une surconsommation électrique. Chercher à améliorer le confort visuel est l’occasion de revenir aux fondamentaux du bioclimatisme, souvent négligés. Ce numéro fait le point sur le matériel et les techniques d’éclairage sobres et efficaces. On estime le gisement annuel d’économie d’énergie lié à l’éclairage en France à 210 kWh par foyer (Source Enertech 2004). Ces économies sont facilement réalisables en choisissant des lampes (fluorescence ou LED) adaptées à leur usage en prenant en compte les lumens et la température de couleur. Les besoins sont très différents selon que l’on cherche le bien-être dans une pièce de vie ou un éclairage efficace dans un bureau ou sur un plan de travail de cuisine.

Magazine Habitat Naturel

Depuis 6 ans, le magazine Habitat Naturel propose tous les deux mois des dossiers thématiques illustrés sur l’éco-construction, l’éco-rénovation, la performance énergétique et les énergies renouvelables. Au travers de reportages chiffrés, de dossiers fouillés, de témoignages de particuliers et de professionnels, Habitat Naturel accompagne votre projet neuf ou rénovation, du gros œuvre aux finitions, pour un habitat économe, performant et respectueux. Des hors-série thématiques sont régulièrement réalisés en partenariat avec l’ADEME et la FFB-Afcobois.

En kiosque : 5,95 € ou sur abonnement. www.habitatnaturel.fr

 


 

écoménager

Pastilles lave-vaisselle

Ecodoo lance sa 36ème référence certifée Ecocert : les pastilles lave-vaisselle. Économiques, pratiques, sans phosphates ni phosphonates, elles nettoient, dégraissent et font briller la vaisselle sans laisser de traces. Le système enzymatique élimine les taches les plus tenaces, en eau douce comme en eau calcaire. La libération d’oxygène et d’agents alcalins garantit un lavage impeccable. Les pastilles conviennent aux fosses sceptiques et sont emballées dans un pot en PE naturel, pour une meilleure protection contre l’humidité mais aussi un meilleur impact environnemental. Produits disponibles en magasins spécialisés bio.

www.ecodoo.fr

 


 

Ça gratte !

Un pull en laine, c’est très joli mais aussi très désagréable lorsque ça pique ! Pour éviter ce petit inconfort, enveloppez votre pull dans un sac hermétique que vous mettrez au congélateur quelque temps avant de le laver.

Source : www.astucerie.com

 


 

Normes :
Nouvelle étiquette énergie

Apposée obligatoirement sur la plupart des gros appareils électroménagers exposés dans les lieux de vente depuis la Directive Européenne de 1992, l’étiquette-énergie évolue vers un nouveau format ! Cette étiquette, qui a pour but d’informer le public sur la consommation d’énergie des équipements domestiques, sera plus lisible que la précédente et permettra d’apprécier les nouveaux progrès réalisés en matière d’effcacité énergétique. Depuis le 20 décembre 2010, la nouvelle étiquette-énergie fgure sur les nouveaux appareils de réfrigération domestiques, les lave-linge et les lave-vaisselle mis sur le marché ; elle deviendra obligatoire à compter du 20 décembre 2011.

 


 

Rubrik’ à trucs

Cafetière encrassée

Pour blanchir l’intérieur d’une cafetière encrassée, versez-y le jus de cuisson de rhubarbe ou d’oseille. Contenant de l’acide oxalique, elles sont de puissants décapants ! Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre chaud complété de gros sel.

Source : www.jastuce.com

 

Le mal des transports

Frottez des feuilles de menthe et respirez-les !

Source : Trucs et astuces de nos mamies aux éditions Clairance

 

La toux

Si vous êtes victime de crises de toux, particulièrement la nuit, avalez une cuillère à soupe d’huile d’olive avant de vous coucher.

Source : L’huile d’olive c’est malin aux éditions Leduc.s

 

Les mites !

Pour repousser les mites de vos armoires, placez-y un petit bocal de clous de girofle que vous laisserez ouvert. L’odeur ainsi dégagée fera fuir ces vilaines dévoreuses de tissus ! Vous pouvez également déposer de petites branches de menthe séchée dans votre armoire, c’est tout aussi effcace.

Source : www.trucsdegrandmere.com

 

Yaourt périmé, réutilisé !

Si vous avez des yaourts périmés dans votre frigo, pensez à les mettre dans vos toilettes. Les petites bêbettes qui vont se former seront très bonnes pour votre fosse septique !

Source : www.trucmania.com

 

Une chasse d’eau économe

Si vous n’êtes pas équipé d’une chasse à économie d’eau, vous pouvez la faire vous-même ! Il vous suffit de mettre une brique dans le réservoir ; elle occupera un espace, ce qui générera moins d’eau.

Source : www.trucsdegrandmere.com

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.