Loisirs

L’écolomag N° 37

Montrip.com Du voyageur au reporter…

montripMontrip.com est la première plate-forme média offrant aux voyageurs la possibilité de devenir reporters et de partager leurs expériences à travers différents supports : vidéos, expositions de photos ou articles.

dessin-jice-ecoloisirsS’adressant aux créateurs de contenus de voyage novices, en devenir ou professionnels, ce site de voyage créatif se positionne comme un révélateur de passionnés de voyage ! Son objectif ? Permettre à une communauté animée par la même passion de se retrouver et de partager des publications à la fois éditoriales et artistiques. En bref, cette plate-forme web donne aux voyageurs le moyen de réaliser des reportages et de les diffuser largement. Chaque utilisateur possède ainsi sa chaîne, sa tribune et sa galerie. Alors, si vous êtes créatif et passionné de voyage, rejoignez la communauté de reporters ! Il suffit de s’inscrire sur le site www.montrip.com

Bon à savoir : Afin de générer du contenu quantitatif et qualificatif, Montrip.com organisera différents événements participant à la diffusion du site internet auprès des amateurs de voyage. À travers ces derniers, Montrip.com récompensera les meilleurs reportages par un soutien financier.


ÉcoNuit, des hôtels économiques et écologiques

econuitLorsqu’il s’est penché sur le projet ÉcoNuit, le designer Jean-Marie Guéno, basé à Nantes, a choisi de partir de l’incontournable pour arriver à la création. Son objectif ? Garantir que la qualité, le confort et le bien-être soient au rendez-vous. Dans ce nouveau concept d’hôtellerie 2 étoiles, 3 lignes d’harmonie sont alors ressorties : l’épure, l’intégration et la couleur, appliquées aux revêtements et aux meubles. Dans les chambres, 4 ambiances différentes sont proposées, avec une dominante verte, beige, taupe ou violette. L’utilisation de peintures minérales naturelles mates et de tons clairs permet par ailleurs de mieux restituer les volumes. De leur côté, les tissus, légers, sont eux aussi déclinés, du taupe au beige. Partout, l’espace est optimisé dans un souci de fonctionnalité maximale, de dynamisme et de modernité. Des meubles aux accessoires de la salle de bains, en passant par les produits à usage unique et les objets décoratifs, chaque « composé » répond au cahier des charges de la marque ÉcoNuit, un compromis permanent entre l’écologie et l’économie : chauffage électrique radiant, boîtiers électriques économiseurs, éclairage et TV LCD LED, robinetterie thermostatique avec mousseurs pour diminuer la consommation d’eau et garder la pression, literie et produits de douche bio, blanchisserie et produits d’entretien biodégradables…

Le 1er hôtel ÉcoNuit a ouvert ses portes le 23 juin 2011 à Guérande, sur le domaine de Bréhadour. Et ce n’est pas un hasard. 70 chambres d’hôtel supplémentaires dans une ville qui n’en comptait que la moitié il y a quelques années… La cité médiévale est à deux pas de La Baule et de Saint-Nazaire, à 1 heure de Vannes et de Nantes. Ainsi, pour une halte touristique ou un séjour d’affaires, l’hôtel répond à une demande d’hébergement de qualité à prix très abordable (de 39 € pour une chambre individuelle à 69 € pour une chambre familiale, avec wi-fi gratuit).

Situé au 1 rue du Milan Noir à Gérande-Bréhadour – Tél. réservations : 02 40 45 85 47

Plus d’infos sur www.econuit.com


Ces régions qui investissent
dans les deux-roues

Et si le vélo était l’avenir de nos régions ? Depuis plus de 10 ans, collectivités, départements et régions investissent dans l’aménagement de voies cyclables. Les pouvoirs publics ont compris que le deux-roues, au-delà de ses multiples bienfaits, peut être source de nombreuses retombées économiques. Voici un petit aperçu des initiatives existantes :

La région Centre : laboratoire du tourisme à vélo !

Précurseur du mouvement pour le vélo en France. En 1998, la marque « Loire à Vélo » était déposée à l’INPI. La « Loire à Vélo » a depuis été parcourue par plus de 730 000 cyclistes. Au coeur du processus, de nombreux topoguides ont été édités, alliés à des circuits clef en main, des weekends à vélo, un affichage urbain et des aires dédiées.

La Bretagne : terre de champions !

C’est la 2e région française dans la pratique du deux-roues. Beaucoup de professionnels ont également sauté le pas : location de vélos, mise à disposition de vélos électriques par les hébergeurs, circuits organisés, co-transport vélo-train…

L’Alsace : le plus grand réseau cyclable de France !

L’Alsace est un paradis pour les fans de balades à deux-roues. Elle compte une multitude de voies vertes, de pistes cyclables et d’Eurovéloroutes. Aujourd’hui, les collectivités alsaciennes sont regroupées autour du projet « Alsace à vélo ». De nombreux professionnels se sont associés à l’initiative et les villes de la région ont aussi fait preuve de volontarisme.

L’Ardèche : un panel de projets !

– La « Dolce Via » : randonnée cyclo, mais aussi pédestre et équestre, 33 km de voies douces entre La Voulte-sur-Rhône et le Pont de Chervil, dans un environnement à forte valeur patrimoniale et paysagère.

– La voie verte de la Vallée de la Payre : 5 km de voies ouvertes. Un parcours jalonné de tunnels, viaducs, ponts, passerelles, ouvrages hydrauliques.

– « Accueil Vélo » : grand mouvement de labellisation porté par l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche. C’est un label national qui garantit une prestation d’accueil et de service adaptée aux cyclistes.

– « Ardéchoise » : la plus grande course cyclosportive d’Europe. Des petites routes sinueuses, au sein de magnifiques paysages alternant hautes vallées, gorges et montagnes.

Source : www.voyageons-autrement.com


Wwoofing : le guide
Wwoofingde Nathalie Jouat

Pour des vacances solidaires, économiques et écologiques Le wwoofing est un concept de voyage solidaire, écologique et économique : l’échange de quelques heures d’aide journalière dans une famille vivant à la campagne contre le gîte et le couvert. Cet ouvrage, à travers l’expérience de l’auteure d’un voyage autour du monde, nous livre toutes les clés pour nous lancer dans l’aventure du wwoofing. Il s’adresse autant aux wwoofers qu’aux hôtes et présente un tour d’horizon complet du wwoofing : que l’on souhaite wwoofer pour découvrir un métier, passer des vacances originales ou voyager autour du monde, on trouvera des conseils adaptés. Rédigé avec soin par une wwoofeuse avertie, argumenté et truffé d’anecdotes et de photos, il constitue un véritable guide pour les wwoofers, en amont mais aussi lors de leurs séjours : une vraie mine d’informations et de conseils utiles !

Éditions Yves Michel – 19,90 €

Le jardinage, source de bien-être
Le jardinage, source de bien-êtrede François Renouf de Boyrie

Se soigner et s’épanouir par l’hortithérapie Le jardinage restaure une qualité de vie en chassant le stress et permet de retrouver un bon moral. Il vous amènera une joie de vivre, un optimisme que, souvent, le contact avec la nature et les plantes nous apporte sans que nous sachions vraiment pourquoi nous ressentons un tel bien-être. Sa pratique est tellement bénéfique que l’hortithérapie est actuellement expérimentée avec succès dans des hôpitaux, des maisons de retraite ou encore des prisons. C’est une technique de développement personnel accessible à tous. Ce livre vous initiera à l’histoire et à l’actualité de l’hortithérapie et vous donnera de nombreux conseils pratiques pour que jardiner vous aide, vous soulage ou vous soigne.

Éditions Dangles – 176 pages – 12 €

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.