Cuisine & Recettes

L’écolomag N° 36

Mlle PigutRecette proposée par Mlle Pigut

Créatrice culinaire, auteure d’ouvrage de cuisine et consultante en alimentation bio végétale, Mlle Pigut pense que bien se nourrir doit être un plaisir. Avide de créer et férue de cuisine gourmande, Mlle Pigut est captivée par les méandres de la nutrition. Elle anime le très positif site Petites idées pour Grandes Utopies, où elle partage ses recettes végétaliennes, ses astuces écologiques, tout comme ses réflexions et envies, avec la volonté d’avancer ensemble vers un monde toujours plus chouette ! Contact : contact@pigut.comhttp://pigut.com/

Cet été, j’opte pour les smoothies !

Le smoothie est une délicieuse boisson onctueuse, à base de végétaux entiers mixés, éventuellement additionnés de jus de fruits. Contrairement au milk-shake, il ne contient pas forcément de produits laitiers, mais on peut y ajouter de multiples ingrédients selon son inspiration.

Ce breuvage, à déguster en toute saison, offre une belle façon de manger plus de fruits et légumes. Véritable en-cas, il est naturellement riche en fibres, vitamines et minéraux.

En été, il offre un rafraîchissement sain particulièrement agréable, qui peut même remplacer un repas léger. C’est donc la période idéale pour se familiariser avec sa préparation…

Tout pour réaliser un bon smoothie :

  • Choisir des fruits et légumes frais de saison, bien mûrs et, de préférence, bio.
  • Inutile d’accumuler un nombre incroyable d’ingrédients, le smoothie le plus simple est souvent le meilleur !
  • Nettoyer les végétaux et ne pas hésiter à garder la peau lorsqu’elle est comestible (et bio).
  • Avec un blender classique : découper les fruits et légumes en petits morceaux, retirer au besoin les pépins et noyaux. Ajouter les ingrédients petit à petit dans le bol de l’appareil en commençant par les aliments les plus riches en jus et éventuellement du liquide (eau de préférence). Mixer jusqu’à obtenir la texture la plus homogène possible.

Avec un très bon blender à grande vitesse : déposer tous les ingrédients dans le bol, retirez les pépins et noyaux. Commencer par mixer lentement, puis accélérer sans attendre pour mixer à grande vitesse pendant quelques dizaines de secondes.

  • Ne pas mixer plus longtemps que nécessaire et faire des pauses au besoin afin d’éviter de surchauffer les ingrédients et de perdre de précieux nutriments.
  • Pour un résultat visuellement attractif, servir dans un joli verre et décorer de fruits.
  • Déguster immédiatement mais lentement, en essayant de bien saliver (mâcher peut aider) pour amorcer la digestion.

Idées de compositions de base :

Smoothie gourmand « découverte »

Pour 1 verre :

  • ½ à 1 banane
  • 1 poignée de fruits de saison
  • 200 ml de jus d’orange.

Exemples de fruits idéaux pour commencer : fraises, fruits rouges,pêches, kiwis, poires, kakis.

Smoothie vert « découverte »

Pour 1 verre : Smoothie gourmand + 1 poignée de feuilles vertes.

Exemples de feuilles idéales pour commencer : jeunes pousses d’épinards, laitue, chou kale, fanes tendres de légumes, mâche, pissenlit, ortie. Le smoothie vert est souvent de couleur verte, mais pas toujours ; il doit surtout son nom à l’ajout des légumes verts feuillus. Il est censé contenir 60 % de feuilles et 40 % de fruits et légumes, mais le dosage idéal dépend de ses propres habitudes et envies. Pour l’apprivoiser en douceur et accoutumer ses papilles, on peut commencer par une petite poignée de feuilles et augmenter la quantité progressivement.

Quelques conseils supplémentaires :

Jouer sur les atouts des différents ingrédients :

  • la texture : banane, fruits surgelés, avocat, flocons d’avoine, graines de lin ou de chia ;
  • la saveur : mélanges harmonieux, fruits rouges, épices ;
  • la teneur en eau : agrumes, poire, melon, pastèque, etc.

Exemples d’ajouts amusants, facultatifs :

  • Herbes fraîches (menthe, basilic, persil).
  • Épices et « super-aliments » (cannelle, gingembre, curcuma, caroube, cacao, spiruline, maca).
  • Laits ou yaourt végétaux (lait d’amande, de riz, de coco, yaourt de soja).
  • Boissons (thés, infusions, kéfir de fruits).
  • Graines (oléagineux entiers ou en purée, flocons d’avoine, graines de chia ou de lin).
  • Ingrédients sucrants (dattes, figues séchées, sirop d’agave ou d’érable).
  • Glaçons ou fruits surgelés pour un résultat « frappé » bien frais.

Recettes estivales originales pour aller plus loin :

Pour 2 grands verres – Petit déjeuner, goûter ou repas léger – Bon marché – Préparation : 5 mn – Difficulté : 1

Smoothie Douceur d’ÉtéSmoothie Douceur d’Été

  • 100 ml d’eau
  • ¼ de melon moyen (150 g de chair)
  • 2 pêches (150 g sans noyau)
  • 2 abricots (100 g sans noyau)
  • ½ banane (50 g de chair)

On mixe et on obtient environ 600 ml d’une boisson épaisse et douce.

Smoothie Pinky Summer

Smoothie Pinky Summer

  • ½ petite pastèque (300 g de chair)
  • 20 fraises (200 g)
  • 1 petite tomate (100 g)
  • 30 feuilles de menthe

On mixe et on obtient environ 600 ml d’une boisson pas trop épaisse et dynamisante.

Smoothie Petit Déj’ CompletSmoothie Petit Déj’ Complet

  • 250 ml de lait de riz
  • 100 g de flocons d’avoine (petits)
  • 1 banane (100 g de chair)
  • 1 petite poignée de myrtilles (25 g)
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin (10 g)
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1 petite poignée de jeunes épinards (10 g)

On mixe et on obtient environ 500 ml d’une boisson très épaisse à la saveur douce.

Smoothie Vert Pourpre

Smoothie Vert Pourpre

  • 200 ml d’eau
  • ½ de concombre (100 g)
  • 10 fraises (100 g)
  • 2 poignées de myrtilles (60 g)
  • 3 bonnes poignées de jeunes pousses d’épinards (50 g)
  • 2 branches de persil (5 g)

On mixe et on obtient environ 500 ml d’une boisson peu épaisse au goût profond.

par Amandine Geers et Olivier Degorce

Auteurs de livre cuisine bio, chroniqueurs en écologie, Amandine et Olivier ont créé il y a 10 ans What’s for dinner, une association engagée privilégiant les échanges sur les questions d’alimentation et d’écologie. Pour découvrir les programmes et les dates des prochains ateliers de cuisine bio d’Amandine rendez-vous sur whats-for-dinner.info et Facebook (Amandine Geers).

Amandine Geers

xxx

Recettes extraites du livre « J’épice ma cuisine »
d’Amandine Geers et Olivier Degorce
aux
éditions Terre Vivante

Salade printanière aux baies roses

Salade printanière aux baies rosesPour 4 pers. – Entrée – Bon marché – Préparation : 10 mn – Difficulté : 1

  • 1 botte de radis roses
  • 1 botte d’asperges vertes ou d’asperges sauvages
  • Le coeur d’un céleri branche

Assaisonnement :

  • 3 c. à s. d’huile de colza
  • 2 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 pincée de curry
  • 1 c. à s. de baies roses
  • Un peu de gros sel

Lavez les radis, ainsi que leurs fanes, le céleri branche et les asperges. Coupez les légumes en rondelles ou en tronçons biseautés Mélangez les ingrédients dans un plat, sauf les fanes de radis que vous pouvez proposer à part, en salade. Arrosez directement votre salade avec l’huile d’olive et le vinaigre. Saupoudrez de sel, de curry et de baies roses. Servez aussitôt ou placez au frais.

Baies rosesBaies roses – Origine : Amérique du Sud

Les baies roses sont les fruits d’un arbre formant des grappes. On les nomme communément « poivre rose » et on les trouve en mélange avec d’autres poivres, blancs et noirs. Pourtant, elles n’ont rien de commun avec le poivre. Leur arôme sucré et fruité et leur jolie couleur décorative sont séduisants. Légèrement grasses, les baies roses sont difficiles à moudre seules. En revanche, on peut les écraser facilement entre les doigts et les parsemer ou les intégrer entières sur les préparations aussi bien salées que sucrées.

Colombo de poulet

Colombo de pouletPour 4 pers. – Plat – Bon marché – Préparation : 20 mn – Cuisson : un peu plus d’1 h – Difficulté : 2

  • 2 cuisses de poulet
  • 4 à 6 pommes de terre
  • 2 courgettes
  • Graines d’épices (1 c. à s. de chaque) : coriandre, fenugrec et moutarde
  • Épices en poudre (1 c. à c. de chaque) : curcuma, piment doux
  • 4 cives (ou 2 oignons nouveaux et leurs fanes)
  • 1 gros oignon jaune
  • 3 gousses d’ail
  • 2. c. à s. d’huile d’olive
  • Quelques brins de coriandre ou de persil hachés
  • 2 clous de girofle
  • 1 c. à c. rase de thym sec ou 1 branche de thym frais

Épluchez et dégermez l’ail et l’oignon jaune. Écrasez l’ail, émincez l’oignon et les cives. Dans un faitout, faites griller légèrement les graines d’épices dans l’huile d’olive pendant 2 mn. Ajoutez l’ail écrasé, les cives et l’oignon, les épices en poudre, le thym et les clous de girofle. Mélangez et laissez fondre quelques minutes. Réservez dans un bol. Coupez les cuisses de poulet au niveau du pilon pour obtenir 4 morceaux. Faites-les dorer dans le faitout pendant 10 mn, en les retournant. Lorsque le poulet est doré de tous côtés, remettez le contenu du bol et versez de l’eau sans totalement recouvrir le poulet. Ajoutez la coriandre ou le persil. Couvrez et laissez cuire 40 mn à feu moyen. Épluchez les pommes de terre et coupez-les en petits dés. Lavez les courgettes et coupez- les également en morceaux. Ajoutez-les 15 mn avant la fin de la cuisson. Vous pourrez accompagner le colombo d’un peu de riz.

Clafoutis aux abricots et à la muscade

Clafoutis aux abricots et à la muscadePour 6 pers. – Dessert – Bon marché – Préparation : 15 mn – Cuisson : 35 mn – Difficulté : 1

  • 6 abricots bien mûrs
  • 1 banane bien mûre (facultatif)
  • 300 ml de lait d’amande
  • 30 g de sucre complet
  • 4 gros oeufs
  • ½ c. à c. de muscade râpée
  • 1 pincée de poivre du Sichuan moulu

Préchauffez le four à 180 °C. Lavez et séchez les abricots. Coupez-les en 2, enlevez les noyaux et disposez-les dans un plat à tarte graissé, face bombée au-dessus. Dans un robot-mélangeur, rassemblez le lait, le sucre, la banane, les oeufs, le poivre et la muscade. Donnez quelques impulsions. Versez la préparation sur les abricots. Enfournez pour 35 mn. Servez ce clafoutis encore tiède avec une petite crème d’amande réalisée en diluant 3 c. à soupe de crème d’amande blanche diluée avec 2 cuillérées à soupe de sirop d’agave.

Noix de muscade / Macis – Origine : Îles Banda (archipel des Moluques), Nouvelle-Guinée

La noix de muscade provient du fruit d’un grand arbre à feuillage persistant. À maturité, le fruit s’ouvre en deux pour libérer la noix. Celle-ci est recouverte par un tégument ligneux : le macis. On les trouve tous deux entiers ou en poudre. Ils parfument les sauces blanches, la viande de porc, les poissons, mais aussi les desserts de fruits cuits et de chocolat.

La noix de muscade est utile en cas de mal des transports.

Philippe Schellpar Philippe Schell

Ayant jusque là partagé sa vie entre 3 continents, Philippe Schell, auteur du blog www.gourmet-vegetarien.com, a reçu l’influence de plusieurs cultures. Éclectique de nature, à la recherche constante de l’équilibre et de l’harmonie, Philippe se fixe comme objectif de diffuser la grandeur de l’expérience humaine en matière de cuisine (même si c’est souvent très simple). Gourmet avant tout, il nous convainc que les meilleures recettes peuvent également être excellentes pour la santé.

Burger Vegan à l’Italienne et son pesto

Jicé Burger VeganDans un style différent du Veggie Burger d’inspiration libanaise publié précédemment, c’est un Burger Vegan à l’Italienne que Le Gourmet Végétarien nous propose ici, une recette qui exhale les saveurs du Sud (tout cela sans le cortège des inconvénients liés à la consommation de viande…) ! Ne craignez pas de laisser libre cours à votre imagination à l’heure de servir et de déguster ces « steaks » végétaux : ce qui est certain, c’est que le pesto, un de leurs ingrédients de base, va vous inonder de soleil ! Outre son apport gustatif dans de nombreuses préparations (salades, pâtes, focaccia, burger, etc.), cette sauce célèbre l’ail et tous ses bienfaits (pouvoirs antiseptique, antioxydant et anti-inflammatoire).

Pesto

Commençons par la préparation du pesto. C’est très simple :

PestoSauce – Bon marché – Préparation : 10 mn – Difficulté : 1

  • Une bonne vingtaine de feuilles de basilic frais
  • 2 ou 3 gousses d’ail
  • 25 g de pignons de pin
  • ½ c. à c. de gros sel (ou fleur de sel)
  • 4 ou 5 c. à s. d’huile d’olive extra-vierge

Équeutez puis rincez les feuilles de basilic. Épluchez l’ail, coupez les gousses en 2 puis retirez le germe au milieu. Mettez l’ail, le basilic et les pignons dans un petit bol, puis passez au mixeur à main. Ajoutez l’huile et le sel, mixez à nouveau et c’est prêt !

Recette du burger

Pour 6 pers. – Plat Bon marché – Préparation : 30 mn + 30 mn mini de repos au réfrigérateur – Cuisson : 10 mn à la poêle ou 30 mn au fourDifficulté : 1

  • 300 g de champignons de Paris ou Portobellos frais
  • 350 g de riz complet (poids après cuisson)
  • 40 g de tomates séchées à l’huile (poids une fois égouttées)
  • 1 oignon de taille moyenne
  • 80 à 100 g de farine
  • Huile d’olive extra-vierge (1 à 2 c. à s. pour les champignons et oignons, 2 ou 3 c. à s. pour la cuisson à la poêle)
  • Sel et poivre
  • Pesto : voir ci-dessus

Burger VeganRincez puis mettez le riz à cuire (lire les instructions sur le paquet, en général de 20 à 25 mn dans 2 à 2,5 fois son volume d’eau bouillante). Pendant ce temps, épluchez puis coupez l’oignon en dés. Mettez-le à dorer à la poêle à feu moyen avec un fond d’huile d’olive. Rincez et coupez les champignons en lamelles, puis ajoutez-les dans la poêle. Mélangez avec les oignons et laissez cuire environ de 8 à 10 mn, jusqu’à ce que cela dore un peu. Lorsque le riz est cuit, mettez-le avec l’ensemble des autres ingrédients dans le bol du mixeur : pesto, champignons, oignon, tomates séchées (que vous égouttez entre les doigts au préalable). Mixez quelques secondes pour bien mélanger (il doit rester quelques morceaux afin de donner sa consistance au burger). Ajoutez sel et poivre selon votre goût, puis mélangez à nouveau. Versez alors la farine par petites quantités jusqu’à obtenir une bonne consistance qui permettra la formation ultérieure des « mini-steaks ». Laissez reposer au réfrigérateur 30 mn au minimum (plusieurs heures si vous en avez la possibilité, recouvert d’un film alimentaire), ceci afin que la farine puisse bien s’imprégner du goût des autres ingrédients. Au terme de ce délai, retirez du réfrigérateur.

Pour la cuisson, faites chauffer un fond d’huile d’olive à feu moyen dans une poêle (2 ou 3 c. à s.). Déposez-y les pâtés que vous formez à l’aide de 2 cuillères (taille selon votre désir). Laissez frire 4 ou 5 mn sur le premier côté, puis, lorsque cette face est dorée, retournez, aplatissez et finissez de donner sa forme au burger avec une spatule ou le dos d’une cuillère. Laissez également 4 à 5 mn sur l’autre face jusqu’à ce qu’elle soit dorée.

Au lieu du passage à la poêle, vous pouvez également cuire les pâtés au four (175 à 190 °C, th. 6 à 7). Dans ce cas, disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson afin qu’ils n’attachent pas, laissez 15 à 20 mn, puis retournez et laissez encore 10 mn de l’autre côté. Il ne vous reste plus qu’à présenter ces Burgers à l’Italienne selon votre inspiration !

Une suggestion pour les déguster : sur des paninis grillés, ajoutez une touche de pesto sur les pains, des pignons, quelques feuilles de basilic, d’épinards ou de betteraves, un trait d’huile d’olive… Miam !

Lina Charlotpar Lina Charlot

Chargée d’enseignement en cuisine gastronomique végétarienne, Lina possède une forte expérience dans le domaine des métiers de bouche et de la diététique. Depuis 29 ans, Lina organise des stages et des cours de cuisine diététique et bio sur près de 100 thèmes différents !

Renseignez-vous : 05 49 48 67 01 ou 06 89 43 11 08 – biolina@orange.fr

Autour du curry

CurryLes currys sont des mélanges d’épices, issus des cuisines indiennes, asiatiques et de l’Océan Indien, et sont différents suivant les régions et les familles. Ils sont un bienfait pour votre santé. Ils améliorent la digestion, désinfectent le tube digestif et empêchent les flatulences. Alors, ne vous en privez pas. Voici quelques recettes gourmandes et rapides pour passer l’été.

Salade exotique au curry

Pour 4 pers. – Entrée – Bon marché – Préparation : 10 mn – Difficulté : 1

  • 4 tomates
  • 1 mangue mûre ou 2 pêches ou nectarines suivant la saison
  • 4 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 2 échalotes râpées
  • 1 c. à c. de curry de Madras
  • Sel

Coupez en quartiers les tomates, ainsi que la mangue. Préparez tous les autres ingrédients, ajoutez à la préparation, mélangez intimement et servez.

Curry pommes/oeufs

Pour 4 pers. – Plat de résistance – Bon marché – Préparation : 15 mn – Cuisson : 20 mn – Difficulté : 1

  • 1 kg de pommes
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 2 yaourts de votre choix
  • 4 oeufs
  • 15 cl de bouillon
  • 10 cl de crème de votre choix
  • 1 c. à s. de curry indien
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel

Épluchez les pommes et coupez-les en tranches épaisses. Dans une sauteuse, versez l’huile et faites-y revenir les oignons coupés en tranches fines. Ajoutez l’ail râpé, le curry, les pommes, les yaourts, le bouillon fait avec 1 cube bio. Remuez et faites cuire doucement 10 mn à couvert. Ajoutez la crème et faite cuire 5 mn. Pendant ce temps, pochez les oeufs (on peut aussi présenter le plat avec des oeufs durs). Servez le curry dans une assiette creuse et disposez un oeuf dessus.

Sauce barbecue

Pour 4 pers. – Sauce – Bon marché – Préparation : 5 mn – Difficulté : 1

  • Sauce barbecue25 cl de coulis de tomates
  • 1 c. à s. de curry indien
  • 1 c. à s. rase de sucre roux ou de sirop d’agave
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. de whisky (facultatif)
  • 1 c. à s. de tamari ou de shoyu
  • 1 échalote mixée avec 3 branches de basilic Sel

Mélangez tous les ingrédients. À servir froide ou chaude suivant l’emploi que vous voulez en faire.

Fougasse oignon curry

Pour 1 fougasse – Pain – Bon marché – Préparation : 20 mn + Temps de pousse : 2 h – Cuisson : 35 mn – Difficulté : 1

  • 400 g de farine de grand épeautre
  • 25 cl d’eau
  • 4 c. à s. d’huile d’olive + 1 c. à s.
  • 1 oignon
  • 1 sachet de levure de boulanger ou 50 g de levain déshydraté
  • 1 c. à s. de curry indien
  • Sel

Faites dorer légèrement l’oignon émincé dans 1 c. à s. d’huile d’olive. Versez la farine dans un saladier, ajoutez l’eau, l’huile, la levure ou le levain, le curry, les oignons refroidis et le sel. Mélangez bien et pétrissez pour obtenir une pâte souple. Couvrez d’un linge et laissez gonfler 2 h. Au bout de ce temps de pousse, la pâte sera aplatie, disposée sur la plaque du four recouverte d’un papier cuisson, fendue en épis et cuite dans un four préchauffé th. 8 (240 °C). Ce pain sera servi pour tout repas et donnera un goût de voyage à vos invités !

Muffins au curry

Pour 6-8 pers. – Entrée ou dessert – Bon marché – Préparation : 15 mn – Cuisson : 25 mn – Difficulté : 1

  • Muffins au curry4 carottes
  • 2 c. à s. de curry de Ceylan
  • 400 g de farine de froment type 65
  • 4 oeufs
  • 25 cl de lait de votre choix
  • 15 cl d’huile d’olive
  • 1 sachet de levure bio à gâteau
  • 1 zeste de citron râpé
  • Sel

Épluchez les carottes, coupez-les en tous petits cubes et faites-les cuire 5 mn à la vapeur. Mélangez le curry avec la farine et la levure. Fouettez les oeufs avec le lait, le sel, le zeste et l’huile. Mélangez les 2 préparations et ajoutez les carottes. Versez dans vos petits moules et faites cuire 15 mn th. 7 (210 °C). Vous pouvez faire en version sucrée : remplacez le sel par 150 g de sucre intégral et ne mettez que 20 cl de lait.

Christine SpohnRecette proposée par Christine Spohn

A 45 ans, Christine Spohn se passionne pour la cuisine et suit une formation au Lycée Hôtelier d’Illkirch, en Alsace, où elle obtient son CAP de cuisinier. A la recherche de “sens”, elle devient formatrice en arts culinaires et utilise la cuisine comme support de rencontre, de partage, de créativité, de cohésion, d’éveil… dans le respect du vivant. Formée aux plantes sauvages comestibles auprès de l’ethnobotaniste François Couplan, elle se passionne pour la rencontre spirituelle avec la matière, le vivant et l’humain et souhaite partager son enthousiasme pour une nourriture saine, équilibrée, créative et savoureuse. Son site : www.les-gourmandises-bio.fr

Bouchées de concombre à l’avocat

Pour 2 pers. Apéritif Préparation : 10 mn Difficulté : 1

  • Bouchées de concombre250 g de fromage frais
  • 1 avocat
  • Jus de citron
  • Un peu d’épice tandoori
  • 2 concombres
  • Quelques graines de pavot

Mixez 250 g de fromage frais avec la chair d’un avocat de belle taille. Ajoutez du jus de citron et de l’épice tandoori. À l’aide d’une poche à douille, recouvrez de cette préparation des tranches de concombre et décorez avec des graines de pavot.


Escalivade au macérât de basilic et à l’huile d’olive d’Italie

Pour 4 pers. – Un plat en terre diamètre 24 ou 26 cm – Difficulté : 2

  • Escalivade au macérât de basilic4 poivrons
  • 2 oignons
  • 4 tomates mûres (style coeur de boeuf ; moins de pertes avec cette variété car, même si son prix est un peu plus élevé que les autres, elle est plus charnue, avec peu de pépins)
  • 2 aubergines moyennes
  • 3 gousses d’ail
  • Piment d’Espelette
  • Macérât basilic
  • Huile d’olive d’Italie
  • Sel

Dans un plat en terre de 24 cm de diamètre, vous allez disposer ces ingrédients en les superposant dès qu’ils seront préparés. Dans une poêle, avec de l’huile d’olive, faites revenir les aubergines que vous aurez pelées une ligne sur deux et coupées en morceaux, avec les oignons émincés. Faites cuire presque complètement. Réservez. Prenez les tomates, enlevez la peau (faites-les tremper dans de l’eau bouillante quelques minutes, enlevez, laissez refroidir et la peau s’enlèvera toute seule), épépinez si besoin et coupez grossièrement. Réservez. Mettez les poivrons entiers au four et faites-les cuire. Dès qu’ils sont dorés, retirez-les du four, laissez refroidir, enlevez la peau épépinée (gardez le jus) et découpez-les en grosses lanières. Réservez. Disposez au fond du plat en couches superposées : aubergines avec oignons, tomates, poivrons. Saupoudrez de piment d’Espelette, salez, coupez les gousses d’ail en morceaux et arrosez d’huile d’olive. Mettez au four 1 h à 1 h 30, entre 180 et 200 °C. Il faut faire confire ces légumes ; à la sortie, le poivron doit être grillé sur le dessus et il ne doit presque pas rester de jus. À la sortie, arrosez délicatement ce plat au macérât de basilic. Vous pouvez le servir froid en entrée et le faire la veille ou légèrement chaud avec n’importe quelle viande ou des oeufs mollés et de la poitrine fumée grillée.

Source : www.huilerievigean.com


Sans gluten : Tarte aux fraises

Pour 6 pers. – Dessert – Préparation : 15 mn – Cuisson : 12 mn – Difficulté : 1

  • Fraises350 g de fraises
  • 75 g de crème fouettée
  • 85 g de mix pâtisserie Nature & Cie
  • 35 g de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 35 g de beurre
  • De la confiture de fraise

Mélangez le mix pâtisserie, le sucre glace et le beurre ramolli dans un saladier. Ajoutez l’oeuf, puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Formez une boule avec la pâte, étalez-la sur votre plan de travail puis disposez-la dans un moule à tarte. Faites cuire 12 mn à 210 °C (th. 7). Laissez reposer le fond de tarte pendant 30 mn. Ensuite, répartissez la crème fouettée dans le fond ainsi que les fraises sur toute la tarte. Faites chauffer la confiture pendant 3 mn afin de la liquéfier au maximum. Badigeonnez la confiture sur les fraises. Petit astuce : pour la déco, vous pouvez agrémenter votre tarte de quelques amandes ou pistaches ainsi que d’une pomme. Variez selon votre imagination !

Source : www.natureetcompagnie.fr


Guacamole au chanvre

Pour 4 pers. – Préparation : 5 mn – Difficulté : 1

  • Guacamole au chanvre2 avocats bien mûrs
  • 60 g de graines de chanvre décortiquées
  • 1 gousse d’ail (facultatif)
  • Cumin
  • Sel, poivre

Cette recette est à faire juste quelques instants avant le service ; si vous la réalisez plus en avance, il est fortement conseillé d’ajouter un peu de jus de citron pour éviter que l’avocat ne noircisse.

Épluchez l’avocat et l’ail (si vous décidez d’en ajouter). Placez l’avocat dans un bol, avec l’ail écrasé, les graines de chanvre, le sel, le poivre et ½ c. à s. de cumin en poudre. Mixez le tout et placez dans un ramequin ou 4 petites verrines. Mettez au frais jusqu’au moment de servir.

Bon à savoir : le trio « mousse de betteraves rouges au chanvre – caviar de carottes au chanvre fumé et guacamole au chanvre » se marie à merveille pour une entrée réussie, haute en couleurs ! Vous trouverez les recettes dans le lien ci-dessous.

Source : http://lchanvrebyastrid.wordpress.com


éco livres

Petit précis pour cuisiner sans produit d’origine animale
Petit précis pour cuisiner sans produit d’origine animalede Celine Steen et Joni Marie Newman

Voici l’ouvrage de référence pour passer sans accrocs à une alimentation 100 % végétale ! Pas de tâtonnements, pas de ratés, tout est simple et délicieux. Les aliments à remplacer sont classés par catégorie (produits laitiers, viande, etc.) ; il suffit de chercher l’ingrédient à remplacer et on vous explique, de manière précise, quel substitut est le plus adapté et comment l’utiliser sans modifier le goût de la recette. Pour des plats savoureux et plus sains ! Parmi un choix de 200 recettes, les instruction sont détaillées pas à pas pour tout remplacer, du beurre aux lardons en passant par la gélatine et le fromage. Si vous avez toujours rêvé de transformer le célèbre ragoût de votre tante en succulent plat végétalien, ou la tarte à la crème de votre grand-mère en volupté sans lait, ce guide est fait pour vous !

Éditions Marabout – 272 pages – 18,95 €


Rubrick' à Trucs

Épluchez un pamplemousse plus facilement

PamplemousseLa peau cotonneuse des pamplemousses colle à la pulpe. Pour éplucher plus facilement un pamplemousse, il suffit de le peler grossièrement puis de le placer quelques heures au réfrigérateur afin que la peau restante se contracte et durcisse sous l’effet du froid.

Source : www.recettes-gateaux.com

Conservez au mieux vos artichauts

artichautsUne fois achetés, placez vos artichauts dans un verre en mettant la tige dans l’eau : le verre faisant office de vase, vous pourrez ainsi les conserver plus longtemps. Autre solution pour les garder frais : vous pouvez les mettre dans un sac plastique pendant quelques jours au réfrigérateur.

Source : www.cuisineaz.com

Égayez vos apéritifs avec des glaçons fruités

GlaçonDonnez de la fantaisie à vos glaçons en y ajoutant, au moment de les confectionner, des petits fruits tels que des framboises, du cassis, des groseilles, des myrtilles, des grains de raisins… Bref, le but étant que le fruit ne soit pas plus gros que le glaçon. Vos invités, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes, adoreront… Effet garanti !

Source : www.astucieuse.com

Choisissez un abricot comme il faut

abricotsVeillez à acheter l’abricot assez mûr car, une fois cueilli, il ne mûrit plus. Il faut également savoir qu’un abricot bien mûr est digéré plus facilement ! Bon à savoir : Pour conserver vos abricots au congélateur, coupez-les en deux dans le sens de la longueur, ôtez le noyau puis posez les moitiés d’abricots à plat sur un plateau. Congelez-les comme tels puis mettezles ensuite dans des sacs congélation.

Source : www.cuisineaz.com

Parfumez vos plats grâce au fenouil

fenouilConservez les plumets de fenouil et ciselezles pour parfumer une salade ou un plat de poisson. Séchées (quelques minutes à four chaud), les feuilles de fenouil peuvent également parfumer de leur légère touche anisée le jus de cuisson d’un poisson ou de crustacés.

Source : www.fraichattitude.com

Profitez du chou sans les inconvénients

chouPour éviter les ballonnements provoqués par ses fibres, faites blanchir le chou dans une première eau environ 5 mn. Puis jetez l’eau et recouvrez à nouveau d’eau fraîche et poursuivez la cuisson. Sachez que toutes les variétés chinoises de chou sont beaucoup plus digestes que les autres.

Source : www.cuisineaz.com


éco livres

Une autre finance pour une autre agriculture
Ouvrage collectif coordonné par le MIRAMAP
Préface de Patrick Viveret

Une autre finance pour une autre agricultureComment se réapproprier collectivement, de façon solidaire, le devenir de l’agriculture et de notre alimentation ? Comment assurer le développement d’une agriculture paysanne, biologique, garante d’une alimentation de qualité ? L’enjeu est de taille et interpelle l’ensemble de la société. Le modèle productiviste qui vide nos campagnes et détruit notre environnement est structurellement lié à la financiarisation de l’agriculture. Celle-ci accentue la concentration des fermes et écrase sur son passage les autres modèles agricoles. Dès lors, une agriculture alternative ne peut se faire que dans le cadre d’une économie solidaire. La bonne nouvelle, c’est que le changement est déjà là, modeste mais audacieux, lent mais intense ! Au coeur de ce livre, de multiples initiatives émergent, s’apparentant à des circuits courts de financement solidaire. Son enjeu : comprendre, faire connaître et agir !

Éditions Yves Michel – 232 pages – 21,80 €

Le grand dico de la cuisine bio
Le grand dico de la cuisine biode Frédérique Chartrand et Sylvie Hampikian

Depuis 20 ans, les rayons des magasins de produits bio ont sacrément évolué. Agar agar, kombucha, caroube, quinoa… parmi cette foule de nouveaux ingrédients aux noms étonnants, un décryptage s’impose. Ce livre présente les grandes familles d’aliments (laits, céréales, oléagineux…) et leurs avantages santé grâce à des fiches thématiques, puis un abécédaire détaillé de 150 ingrédients bio et 70 recettes pour les cuisiner. D’Agar agar à Yuzu, un ouvrage indispensable pour tous les curieux de cuisine bio, néophytes ou experts.

Éditions Terre Vivante – 224 pages – 22 €

Amande, sésame, avocat…
150 recettes végétariennes à base d’oléagineux
de Claude et Emmanuelle Aubert

Amande, sésame, avocat...Sous-utilisés, les oléagineux méritent d’être largement recommandés. Riches en protéines, fibres, minéraux, polyphénols et vitamine E, ce sont des aliments ultra-protecteurs et antioxydants. Consommés régulièrement, ils réduisent les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète et de certains cancers. Riches en matières grasses insaturées, les oléagineux ne font pas grossir, contrairement à ce que l’on croit. Cet ouvrage nous présente 20 oléagineux : fruits secs (noix, amandes, pignons…), fruits frais (avocats, olives…), graines (tournesol, courge, lin…) et leurs vertus nutritionnelles. Les 150 recettes de cet ouvrage (dont 40 de cuisine crue) prouvent que leurs utilisations culinaires sont innombrables : salade aux amandes et à l’avocat, pain aux graines de lins, smoothie amandes-bananes… Du petit déjeuner au dîner, ce sont les alliés d’une alimentation saine, notamment pour les végétariens !

En librairie le 30 août – Éditions Terre Vivante – 128 pages – 14 €

Décrypter les étiquettes
de Rachel Frély

Décrypter les étiquettesCodes, symboles et abréviations, mentions légales, allégations réelles ou fantaisistes… Les étiquettes des produits alimentaires, censées informer l’acheteur, le laissent souvent démuni et à la merci de ses propres idées préconçues. Cet ouvrage vous propose ainsi d’expliquer la signification précise de tous les termes tels que « nectar de fruit », « Label rouge », « gélifiant E406 » « sans sucre ajouté », « à l’ancienne », « allégé », « source de fibres », « produit de l’agriculture biologique »… et vous donne les astuces pour faire les bons choix : différencier le bon gras du mauvais, évaluer la teneur réelle en sel ou en sucre d’un produit, repérer les « ingrédients- clés », ne pas se laisser berner par des mentions alléchantes mais sans valeur… Bref, un outil bien utile pour devenir un consommateur averti !

Larousse éditions – 352 pages – 9,90 €

Sans recette pour maigrir
Sans recette pour maigrirde Rémy Devouge

Dans cet ouvrage, où se mêlent pédagogie et humour, le Docteur Devouge apporte une multitude d’informations et des sujets de réflexion sur les causes du surpoids et les moyens d’y remédier. S’appuyant sur une documentation très fournie et des exemples concrets permettant de découvrir comment fonctionne l’organisme, ce praticien prend souvent à contre-pied tout ce qui a pu être écrit et dit à ce sujet en proposant un régime de vie naturelle. Il démontre comment, en respectant des règles simples, la très grande majorité peut encore espérer perdre et se maintenir malgré plusieurs échecs. Un livre à lire et à relire et à offrir à tous ceux qui ne croient plus aux miracles.

Polynove éditions – 296 pages – 23 €

Coco
de Marie Laforêt

CocoSymbole de la cuisine exotique, la noix de coco a aujourd’hui intégré les rayons des épiceries occidentales et est devenue un des produits indispensables de nos placards. En plus de séduire les nombreuses personnes allergiques au lactose grâce à son lait, les amateurs de cuisine saine et diététique (il est très riche en minéraux) en sont également très friands ! Sous forme de lait de coco en brique ou en conserve, mais aussi d’eau de coco, d’huile de coco ou simplement de noix de coco râpée, retrouvez dans cet ouvrage 25 recettes originales et gourmandes idéales pour passer l’été !

Éditions La Plage – 72 pages – 9,95 €

Desserts gourmands sans oeufs ni lait
de Marie Laforêt

Desserts gourmands sans oeufs ni laitC’est décidé, vous bannissez les produits d’origine animale de votre cuisine, pour des raisons éthiques ou de santé ? Pas de panique : vous n’allez pas pour autant renoncer à la gourmandise ! Il est tout à fait possible de préparer de savoureuses pâtisseries sans utiliser de lait ni d’oeufs. Bonne nouvelle, cela ouvre même la porte à tout un monde de saveurs et de textures d’une richesse inédite, grâce à des substituts végétaux et bio aux propriétés insoupçonnées. Découvrez les pouvoirs magiques des graines de lin, du tofu soyeux, de l’agar agar et autres purées d’oléagineux, et revisitez vos classiques en leur compagnie. Au menu de cet ouvrage 100 % végétal : crème anglaise, tarte au citron, whoopies matcha-framboise, cheesecake aux fruits rouges, glace pêche-yaourt, brioche légère à l’huile d’olive, mousse légère façon chocolat au lait…

Éditions La Plage – 108 pages – 13,50 €

Desserts gourmands sans oeufs ni lait – Cure détoxifiantes
et recettes gourmandes
Desserts gourmands sans oeufs ni laitde Guy Avril

L’épeautre est un aliment exceptionnellement complet. Très digeste, d’un apport nutritionnel idéal pour notre organisme, il améliore la circulation sanguine, prévient l’apparition de certaines maladies… Ce livre est le premier en France à proposer une monodiète de 10 jours à base d’épeautre, fruits et légumes pour reposer l’organisme, rééquilibrer le métabolisme et maigrir. L’auteur présente aussi une cinquantaine de recettes, pour inviter l’épeautre dans nos assiettes au quotidien (plats, desserts, pains…).

Éditions Terre Vivante – 160 pages – 15 €

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.