Cuisine & Recettes

L’écolomag N° 50

Cuisinez les cristaux d’huiles essentielles bio

Jonglage de cabillaud

pomme-de-terrePour 4 pers. – Préparation : 10 mn – Cuisson : 50 mn -Difficulté : 1

  • Jonglage-de-cabillaud400 g de dos de cabillaud 2 oeufs
  • 3 grosses pommes de terre
  • 2 c. à c. de Fleurs d’épices Pomme de Terre
  • 4 c. à s. d’huile de tournesol
  • Chapelure Sel

Plongez les pavés de dos de cabillaud dans une casserole d’eau salée bouillante et laissez cuire 10 mn. À l’aide d’une écumoire, retirez- les et émiettez-les dans un récipient. Réservez. Faites cuire les pommes de terre façon robe des champs dans une casserole d’eau salée pendant 30 mn. Retirez-les et laissez-les refroidir. Épluchez les pommes de terre et écrasez-les avec le dos d’une fourchette. Ajoutez-les au cabillaud et mélangez le tout. Ajoutez les Fleurs d’épices Pomme de Terre, puis les oeufs. Malaxez bien le mélange avec les mains afin de faciliter la préparation des boulettes. Formez des boulettes de même circonférence qu’une balle de ping-pong, puis roulez-les dans la chapelure. Faites-les cuire dans une poêle avec l’huile de tournesol jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Astuce : Idéal pour faire manger du poisson aux enfants !

Photo : © Mariontxa

Croisière St-Jacques et avocats

cristaux-estragonPour 6 pers. -Préparation : 15 mn – Difficulté : 1

  • Croisiere-St-Jacques12 noix de St-Jacques fraîches 2 avocats
  • 2 citrons jaunes
  • 3 tomates
  • 6 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles Estragon
  • 2 c. à s. d’huile d’olive

Pressez le jus des citrons. Lavez et coupez les tomates en dés. Détaillez les noix de St-Jacques crues en petits dés. Coupez les avocats en 2, retirez le noyau et la peau, puis détaillez-le en cubes. Versez le tout dans un saladier. Ajoutez l’huile d’olive, les Cristaux d’Huiles Essentielles et le jus de citron. Mélangez. Laissez reposer 30 mn au réfrigérateur. Dressez les tartares individuellement sur chaque assiette à l’aide d’un emporte-pièce rond en inox. Versez un filet d’huile d’olive sur chaque pièce. Astuce : Dressez sur des tranches de pain et réalisez des toasts !

Photo : © Boophuket

Mélodie de brocolis en mer

cristaux-coriandrePour 4 pers. – Préparation : 25 mn – Cuisson : 25 mn – Difficulté : 1

  • Melodie-de-brocolis4 filets de saumon 400 g de brocolis
  • 150 g de parmesan râpé
  • 50 g de comté râpé
  • 20 g de beurre
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • 6 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles Coriandre
  • 2 pincées de sel

Faites précuire les brocolis dans de l’eau bouillante durant 15 mn. Égouttez-les bien. Réservez. Rincez le saumon sous le robinet, retirez la peau et coupez-le en cubes. Dans une poêle, faites chauffer l’huile d’olive et déposez le saumon. Laissez cuire 5 à 10 mn. Dans un plat à gratin, déposez les brocolis et ajoutez les dés de saumon. Salez. Saupoudrez le parmesan, le comté et versez les Cristaux d’Huiles Essentielles Coriandre. Enfournez la préparation à 200 °C (th. 6/7) pendant 10-15 mn, jusqu’à ce que le fromage soit doré.

Astuce : Soignez la présentation et réalisez des portions individuelles dans de petites cocottes !

Photo : © Sarsmis

Ritournelle gourmande de poire

cristaux-gingembrePour 6 pers. Préparation : 1 h 10 Cuisson : 25 mn Difficulté : 2

Pour la base :

  • 180 g de spéculoos
  • 40 g de beurre

Ritournelle-gourmande-de-poirePour les poires caramélisées :

  • 3 poires 150 g de sucre en poudre
  • 10 cl d’eau
  • 5 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles Gingembre

Pour la garniture :

  • 400 g de fromage blanc
  • 40 g de farine
  • 3 cuillerées à soupe de Fleurs d’épices Crêpes et Gâteaux
  • 2 oeufs
  • 60 g de sucre en poudre

Epices-crepes-gateauxPour la base : Réduisez les spéculoos en poudre. Incorporez le beurre fondu et malaxez. Tapissez le fond d’un moule à charnière de la préparation obtenue et faites précuire 15 mn à 180 °C (th. 6). Pour les poires caramélisées : Pelez, épépinez et coupez les poires. Dans une casserole, versez le sucre, l’eau et portez à ébullition. Lorsque le sucre commence à colorer, ajoutez les morceaux de poires et les Cristaux d’Huiles Essentielles Gingembre. Remuez afin que les poires soient bien enrobées et retirez du feu. Pour la garniture : Battez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à obtenir un mélange blanchâtre. Ajoutez le fromage blanc, la farine et les Fleurs d’épices Crêpes et Gâteaux. Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à la préparation précédente. Déposez les poires sur la base au spéculoos, puis versez la garniture. Enfournez 55 mn à 175 °C (th. 6). Après 30 mn de cuisson, couvrez le gâteau d’aluminium pour éviter qu’il noircisse. Après cuisson, laissez refroidir le gâteau et placez-le au réfrigérateur 24 h avant la dégustation. Astuce : Pommes, coings ou rhubarbe remplaceront facilement les poires.

Photo : © Jérome Romme


Un petit-déjeuner complet, avec du pollen cru

pollenQuelle que soit la variété florale que vous choisissez – ciste, saule, châtaignier, fleurs de montagne, pommier, bruyère –, le pollen cru bio reste l’allié de votre bien-être et parfumera vos matinées.

Consommé nature, avant le petit déjeuner, il aura une action plus intense sur le transit intestinal.

Pour un maximum de bénéfices nutritionnels, on peut le mélanger à des fruits, une compote, un yaourt, du lait de soja ou d’amande. Ces associations présentent de fortes synergies et fourniront l’énergie nécessaire tout au long de la matinée et jusqu’au repas du midi, pour un excellent tonus et une bonne immunité.

Créez votre propre recette et apportez à votre organisme les nutriments nécessaires tout en vous procurant un véritable plaisir gustatif !

Source : www.abeille-heureuse.fr


chocolat

Le Chocolat,
un plaisir aux
multiples bienfaits !

Katy Gawelik

par Katy Gawelik

Katy Gawelik, auteure culinaire, est spécialisée dans la cuisine végétarienne, saine, simple et gourmande. Elle cuisine les légumes, les plantes sauvages et les fruits qu’elle cultive dans son jardin 100 % naturel. Elle partage ses recettes, pas à pas, sur son blog Les Gourmandes Astucieuses. Elle publie, chaque semaine, une recette dans le journal L’Avenir de l’Artois. Elle écrit également des livres.

Huummmm… le chocolat ! Quel délice, quel plaisir ! Quelles merveilleuses sensations quand il fond dans la bouche ! Êtesvous accro au chocolat ? Vous n’êtes pas le seul ! Vous faites partie des 97 % de Français qui mangent du chocolat au moins une fois par semaine et qui en consomment 6,7 kg par an !

Culpabilisez-vous quand vous mangez du chocolat ? Rassurez-vous, consommé avec modération, il possède de nombreuses vertus :

contenant du magnésium, des glucides et de la caféine, c’est un très bon antistress. N’avez-vous pas remarqué que manger un carré de chocolat redonne le moral ?

il renferme aussi des flavonoïdes, des polyphénols (tanins) qui sont de puissants antioxydants. Il prévient donc les maladies cardiovasculaires, vasculaires cérébrales et le vieillissement cellulaire. Le chocolat noir contient aussi des proanthocyanidines, de puissants antioxydants efficaces pour retarder la croissance des cellules cancéreuses.

Bien entendu, le chocolat a quand même des défauts. Vous avez dû les repérer si vous en avez abusé : il fait grossir, puisqu’il contient aussi du sucre et du gras. Préférez donc le noir à plus de 70 % de cacao et consommez-le avec modération !

Coulant au chocolat, coeur caramel au beurre salé

Pour 4 pers. -Bon marché – Préparation : 1 h 20 Cuisson : 10 mn – Difficulté : 1

  • Coulant-au-chocolat150 g de chocolat noir à 70 % de cacao (ou moins, selon vos goûts)
  • 50 g de purée d’amande
  • 4 oeufs
  • 50 g de sucre Rapadura
  • 30 g de farine blanche
  • 1 bonne pincée de gingembre en poudre
  • 4 caramels artisanaux au beurre salé
  • Un peu d’huile d’olive pour les moules

Commencez par faire fondre le chocolat avec la purée d’amande, au bain-marie. Pendant ce temps-là, fouettez les oeufs entiers avec le sucre, jusqu’à ce qu’ils deviennent bien mousseux. Une fois le chocolat fondu, ajoutez-le à l’appareil oeufs-sucre et mélangez immédiatement à l’aide d’une cuillère, afin d’éviter que le chocolat, encore chaud, ne cuise les oeufs. Puis, ajoutez la farine, le gingembre et mélangez à nouveau. Enfin, huilez les moules, remplissez-les de 2 cuillères de l’appareil et ajoutez un caramel par moule, que vous allez recouvrir du mélange en prenant soin de ne pas le remplir à ras bord. Ensuite, entreposez les moules dans le réfrigérateur pendant au moins 1 h. C’est le secret pour qu’ils soient bien coulants. 30 mn avant de servir, préchauffez le four à 210 °C (th. 7). Puis, enfournez les moules pendant 10 mn. Ne dépassez pas ce temps pour que le coeur soit bien coulant. Sortez les moules et démoulez-les après quelques secondes. Ce petit dessert très gourmand a le très grand avantage de se préparer à l’avance. Vous pouvez en faire pour plusieurs jours.

Tartelettes gourmandes au chocolat pleines de surprises

Pour 2 pers. – Bon marché – Préparation : 2 h – Cuisson : 20 mn – Difficulté : 2

Pour la pâte brisée :

  • Tartelettes-gourmandes-au-chocolat100 g de farine blanche
  • 50 g de purée d’amande
  • 2 spéculoos émiettés
  • 8 cl d’eau
  • Un peu d’huile d’olive pour huiler les moules

Pour le caramel :

  • 50 g de sucre Rapadura
  • 5 cl de crème liquide entière
  • 1 c. à c. d’eau
  • 2 noix mixées

Pour la ganache au chocolat :

  • 100 g de chocolat noir à 70 % de cacao
  • 10 cl de crème liquide entière

Commencez par la pâte brisée. Dans un saladier, sablez la farine, les spéculoos et la purée d’amande du bout des doigts. Puis, ajoutez l’eau et mélangez avec un couteau pour éviter de trop travailler la pâte. Dès la formation d’une boule, enfermez-la dans un film étirable et réservez-la au réfrigérateur pendant 1 h. Puis, préchauffez le four à 210 °C (th. 7), sortez la pâte et étalez-la sur une épaisseur de 5 mm. Foncez-en 2 moules à tartelette huilés et piquez le fond avec une fourchette. Faites cuire les pâtes à blanc pendant 15 mn en plaçant préalablement au fond un papier sulfurisé rempli de haricots secs. Ensuite, retirez le papier et les haricots et poursuivez la cuisson 5 mn pour colorer la pâte. Enfin, sortez les moules, démoulezles et laissez refroidir les fonds de tartelette sur une grille. Pendant ce temps-là, préparez le caramel en mélangeant constamment, dans une casserole, le sucre, l’eau et la crème liquide pendant 15 mn. Ajoutez-y les noix et versez dans les fonds de tartelette sur une épaisseur de 1 cm. Pendant qu’il fige, coupez le chocolat en morceaux dans un saladier. Faites chauffer la crème liquide et, en 2 fois, ajoutez- la avec un fouet au chocolat pour qu’il fonde. Versez le chocolat sur le caramel. Laissez refroidir les tartelettes, puis mettez-les au réfrigérateur, pendant au moins 30 mn. Sortez-les 15 mn avant de les déguster pour que les saveurs s’expriment bien.

Photos : © Katy Gawelik


Rubrik-a-trucs-orange

cafeArôme du chocolat fondu

Lorsque vous faites fondre du chocolat noir, versez un peu de café moulu dans votre préparation (3 c. à c. pour 150 g de chocolat). L’arôme du chocolat fondu en sera renforcé !

Onctuosité du chocolat chaud

cacaoPréparez votre chocolat chaud comme à votre habitude et versez-le dans la tasse. Juste avant de servir, battez quelques instants à l’aide d’un petit fouet électrique : votre chocolat chaud sera onctueux, plein de mousse, comme au salon de thé !

Savoureuse glace au chocolat

Quand on prépare de la glace au chocolat noir, on peut lui donner une saveur exceptionnelle en utilisant une astuce simple. Il faut réduire un piment frais en poudre et en mettre dans la glace. Un délice !

Source : www.trucsdegrandmere.com


tofu-marineUn tofu déjà mariné,
pour de délicieuses recettes vite prêtes et bien faites !

Découvrez le nouveau Tofou SOY, déjà mariné dans une sauce au tamari doux. Il se déguste tel quel, en cubes ou en brochettes, ou se prête à une multitude de recettes ultra-faciles ! Et, en plus, cette spécialité 100% végétale est riche en protéines et source de fibres. À vos tabliers !

Pâtes à la bolognaise vegan

Pour 2 pers. – Préparation : 15 mn – Cuisson : 20 mn – Difficulté : 1

  • Pates-a-la-bolognaise-vegan140 g de Tofou mariné SOY
  • 100 g de spaghettis
  • 1 oignon émincé
  • 1 carotte
  • 4 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à s. de miso
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 c. à c. de sucre
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

À l’aide d’une fourchette, écrasez le tofou avec sa marinade, puis réservez. Épluchez et coupez la carotte en dés. Faites-les revenir dans une poêle huilée environ 10 mn avec l’oignon émincé. Diluez le concentré de tomates et le miso avec un peu d’eau bouillante, puis ajoutez le tout aux légumes. Ajoutez le sucre, le laurier et le tofou. Laissez mijoter à feu doux environ 15 mn. Faites cuire les pâtes, puis servez avec la bolognaise.

Nuggets de Tofou

Pour environ 20 nuggets – Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 mn – Difficulté : 1

  • Nuggets-de-Tofou280 g de Tofou mariné SOY
  • 20 g de chapelure
  • 4 c. à s. de farine
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à c. de coriandre séchée
  • ½ c. à c. d’ail en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 5 c. à s. d’eau

Détaillez le tofou en rectangles. Dans un bol, mélangez l’eau, la marinade du tofou et la farine. Dans un second bol, mélangez la chapelure, le sel, le curcuma, l’ail et la coriandre. Trempez les morceaux de tofou dans le premier mélange, puis dans le second. Dorez les nuggets dans une poêle quelques minutes de chaque côté. Servez chauds avec la sauce de votre choix.

Tofou laqué

Tofou-laquePour 4 pers. – Préparation : 1 h – Cuisson : 10 mn – Difficulté : 1

  • 280 g de Tofou mariné SOY
  • 2 oranges
  • ½ c. à c. de gingembre
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 2 c. à s. de sirop d’érable
  • ½ c. à c. d’ail en poudre

Disposez le tofou coupé en tranches et sa marinade dans un plat. Arrosez avec le jus des oranges, la sauce soja et le sirop d’érable, puis ajoutez le gingembre et l’ail. Faites revenir le tofou dans une poêle huilée, ajoutez la sauce et laissez réduire à feu doux. Servez accompagné de dés de pommes de terre vapeur.

Assiette soba veggie

Pour 2 pers. – Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 mn – Difficulté : 1

  • Assiette-soba-veggie140 g de Tofou mariné SOY
  • 150 g de nouilles soba
  • 2 petites carottes
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Petit morceau de gingembre frais
  • 1 petite poignée de cacahuètes non salées
  • ½ citron vert
  • Huile de sésame
  • Coriandre

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet. Refroidissez-les sous l’eau fraîche, puis égouttez-les. Pelez et coupez les carottes en petits bâtonnets. Pelez et émincez finement l’oignon et la gousse d’ail. Réservez. Dans un wok, faites revenir quelques instants les cacahuètes dans 1 c. à s. d’huile de sésame. Ajoutez ensuite un peu d’huile, puis faites revenir l’oignon, l’ail, les carottes et le gingembre, et faites sauter le tout 7 mn à feu vif. Ajoutez le tofou coupé en cubes et sa marinade, 1 c. à s. d’huile de sésame et faites revenir encore 3 mn. Incorporez les nouilles et mélangez délicatement. Servez avec le jus de citron et un peu de coriandre.

Photos : © Angélique Roussel


La germination
dans tous ses états…

Depuis sa création en 1994, GERMLINE produit et commercialise des graines germées prêtes à consommer et toute une gamme de produits issus de la germination, qui répondent à la vocation première de l’entreprise : sublimer ce que la nature nous offre de meilleur, préserver les bienfaits originels des produits, restituer leurs qualités naturelles le plus fidèlement possible.

C’est ainsi que, depuis bientôt 20 ans, GERMLINE propose une large gamme de produits germés, sous des formes variées, à consommer à différents moments de la journée.

Mais cela ne s’est pas fait en un jour. GERMLINE aurait pu se contenter d’asseoir sa position de leader en germination fraîche, mais son dirigeant a préféré placer l’innovation au coeur de sa stratégie. C’est ainsi qu’a été mis au point un procédé unique de séchage par technologie douce, qui préserve la grande majorité des bienfaits nutritionnels acquis par la germination. Grâce à ce process et aux nouveaux produits qui en sont issus, l’entreprise étend considérablement son offre et se tourne vers l’international. Aujourd’hui, GERMLINE est fière de mettre sur le marché ses tout premiers flocons de céréales germées, qui entrent dans la composition de recettes originales de mueslis et constituent une véritable innovation dans l’univers du petit-déjeuner.

Mais qu’ont-ils de plus que les autres, ces flocons, précisément ?

Tout d’abord, ils ne sont ni cuits ni précuits : ils sont juste germés, déshydratés par technologie douce, puis floconnés. Ils conservent la majeure partie des bienfaits issus de la germination. Ils ont un petit goût sucré incomparable, résultat de la transformation – via le processus naturel de germination – d’une partie des amidons en sucres courts. Autre avantage de ces flocons de céréales germées : ils présentent une balance énergétique exceptionnelle car la germination les rend particulièrement digestibles. Ils nécessitent donc moins d’énergie pour les digérer, et, dans le même temps, ils assurent un apport énergétique très élevé et directement disponible.

germline

Pour soutenir son projet mueslis, GERMLINE a structuré sa filière d’approvisionnement en graines de céréales et s’est engagée dans un partenariat à long terme avec des producteurs français. Cette collaboration permet de répondre au cahier des charges très exigeant de GERMLINE concernant la qualité des graines. Elle garantit une traçabilité parfaitement maîtrisée, depuis la parcelle agricole jusqu’au produit fini. Et elle assure des revenus équitables pour les producteurs. Autant d’engagements que GERMLINE met un point d’honneur à tenir.

Des garanties et des nouveautés, il ne fait aucun doute que d’autres verront le jour pour cette belle entreprise qu’est GERMLINE. « Nous sommes loin d’avoir épuisé tous nos projets, et nous entendons bien continuer à proposer des produits qui répondent durablement à nos besoins de gourmandise et de nutrition. » Telle est la promesse de Philippe Bourgois, patron de GERMLINE, et de ses équipes.

Source : www.germline.fr


sans-glutenManger sans gluten
tout en respectant sa ligne et sa santé

Christine CalvetFormée à l’Institut Méditerranéen de Documentation, d’Enseignement et de Recherches sur les Plantes Médicinales de Montpellier (IMDERPLAM), Christine Calvet est une conseillère de santé spécialisée dans les techniques de soins naturels et de prévention. À l’issue de cette formation, elle a choisi d’approfondir ses connaissances en diététique et en phytonutrition, pour accompagner notamment des personnes intolérantes au gluten et au lait ainsi que d’autres souffrant de surpoids et de diabète. Son objectif est d’enseigner « l’art de se soigner et de manger autrement » par des méthodes naturelles de prévention santé et une nutrition choisie, synthèse des travaux des Prs Henri Joyeux et David Servan-Schreiber, des Drs Catherine Kousmine et Jean Seignalet et du naturopathe Daniel Kieffer. Elle est installée à Perpignan, où elle consulte et anime des ateliers culinaires. Christine Calvet est également auteur culinaire. Pour la contacter : 06 86 44 91 96 calvet-christine@orange.fr – site web de son association : http://www.harmovie.world/ et son blog : www.saisonsdemets.fr

par Christine Calvet

Pour répondre au nombre croissant de personnes intolérantes au gluten, l’industrie agroalimentaire commercialise, dans les grandes surfaces et les magasins de diététique, de nombreux produits adaptés. Or, ces aliments sont souvent des alternatives nutritionnellement incorrectes car ils sont confectionnés le plus souvent avec de la farine de riz blanche, de maïs ou de la fécule de pomme de terre en lieu et place du blé… ingrédients qui possèdent des index glycémiques élevés.

L’index glycémique (IG) permet de classer un aliment glucidique (pain, riz, lentilles, miel…) en fonction de sa capacité à élever la glycémie, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang.

Pourquoi éviter une alimentation à IG élevé ?

Manger des aliments à IG élevé « agresse » le pancréas, qui sécrète trop d’insuline pour diminuer ce sucre sanguin. Répété, ce processus conduit à un enchaînement d’hyper- et d’hypoglycémies, avec sa cohorte de symptômes (fringale, sensation de faim 2 heures après le repas, sueurs et malaises, grosse fatigue…). Il conduit également au phénomène dit « de résistance à l’insuline », c’està- dire que l’organisme va résister à l’effet de l’insuline, qui deviendra moins efficace pour conduire les cellules et les tissus à capter le sucre sanguin et les graisses. À la longue, cela peut provoquer une prise de poids, du diabète, et augmenter le risque d’infarctus, de cancers et de maladies chroniques. Les chercheurs en nutrition ont montré également qu’en adoptant une alimentation composée d’aliments à IG bas, on luttait mieux contre l’inflammation.

Quelles sont les alternatives diététiquement correctes lorsque l’on est intolérant au gluten ou au lait ?

> le quinoa : bien qu’appartenant à la même famille que les épinards ou la betterave (ce qui explique qu’il soit exempt de gluten), il est cuisiné comme une céréale et son IG de 53 est modéré.

> le sarrasin : tout comme le quinoa, il est une pseudo-céréale (de la même famille que la rhubarbe ou l’oseille) et ne contient naturellement pas de gluten. Son IG est bas.

> les légumineuses et leur farine : haricots secs, lentilles, pois chiches, pois cassés, soja… ce sont les alternatives nutritionnellement les plus intéressantes car elles riches en protéines, fibres, vitamines et minéraux, et leur IG est bas.

> la patate douce, plus douce et plus sucrée que la pomme de terre, présente un IG bas de 46, une valeur calorique de seulement 77 kcal/100 g, ainsi qu’une excellente teneur en caroténoïdes (des antioxydants protecteurs des cellules et de la peau).

> les noix et autres graines oléagineuses, à l’apéritif ou en cas de petits creux, ont un IG bas et sont des substituts idéaux aux biscuits, cakes, gâteaux, chips…

> les laits végétaux d’oléagineux et de soja présentent un IG bas, mais pas le lait de riz (79) !

> le maïs en grains a un IG bas (46), tandis que, transformé en farine ou semoule, son IG s’élève fortement (76).

> quant au riz, plus son grain est opaque, plus son IG est élevé, plus il est translucide, plus son IG est bas. C’est le riz basmati (même blanc) et le riz complet de Camargue qui ont l’IG le plus faible, de l’ordre de 58. Mais l’IG s’élève lorsque le riz est moulu ou transformé ; c’est ainsi que les galettes de riz soufflé sont de véritables « bombes » pour la glycémie, avec un index glycémique de 82.

Crêpes à la farine de pois chiches
et farce au tofu, persil et graines de tournesol

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 30 mn – Difficulté : 1

Pour les crêpes :

  • Crepes-farine-pois-chiches1 verre de 20 cl servant de mesure, 2 verres de farine de pois chiches
  • 2 verres de tofu soyeux
  • 1 verre de bouillon de légumes épicé
  • 1 oeuf
  • 3 gouttes du mélange massala (huiles essentielles de cardamome, clou de girofle et cumin)

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier jusqu’à obtention d’une pâte un peu plus épaisse qu’une pâte à crêpes habituelle. Si besoin, ajoutez un peu de bouillon. Laissez reposer ½ heure au frais.

Pour la farce :

  • 1 bloc de tofu ferme nature de 400 g
  • 1 botte de persil
  • 3 c. à s. de graines de tournesol moulues
  • Le jus d’½ citron
  • Huile de colza
  • Gomasio

Mixez le tofu avec le jus de citron, le persil et les graines de tournesol, en ajoutant petit à petit l’huile jusqu’à obtention d’une pâte homogène et lisse. Assaisonnez avec le gomasio.

Dégustation : Chauffez la poêle à crêpes et confectionnez des galettes un peu épaisses. Retournez-les dès l’apparition de petites bulles, signifiant qu’elles sont cuites. Dégustez-les tartinées de farce.

Persillade de blettes en gratinée de noix et sarrasin

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 25 mn – Cuisson : 20 mn – Difficulté : 1

  • Persillade-de-blettes1 botte de blettes à cardes colorées
  • 1 oignon
  • 1 tasse de noix
  • 1 tasse de flocons de sarrasin
  • 1 botte de persil
  • 3 gousses d’ail
  • Le zeste d’1 citron
  • Thym, sel aux herbes
  • Huile d’olive
  • Gomasio

Hachez très grossièrement l’oignon, détaillez le zeste du citron en petits dés, mélangez et réservez. Séparez les côtes de blettes des feuilles, sans abîmer les feuilles. Ôtez les fils des côtes et disposez ces dernières coupées en 2 au fond du panier du cuit-vapeur. Parsemez-les d’un peu de hachis réservé, de thym et de sel aux herbes. Recouvrez d’une feuille et parsemez- la à son tour d’un peu de hachis, de thym et de sel aux herbes. Poursuivez la superposition à l’identique jusqu’à épuisement des ingrédients. Faites cuire 5 à 10 mn, les feuilles ne devant pas être flétries. Pendant ce temps, dans un bol, mélangez les noix, le persil et les gousses d’ail grossièrement hachées. Ajoutez les flocons de sarrasin et liez avec un peu d’huile d’olive. Dans un plat à gratin, disposez côtes et blettes mi-cuites à l’identique de ce qui a été fait dans le cuit-vapeur mais en y intercalant cette fois une bonne c. à s. de persillade de noix. Décorez avec quelques cardes de couleur et quelques cerneaux de noix et enfournez pour une dizaine de minutes, à 150 °C (th. 5). Dégustez chaud saupoudré de gomasio.

Clin d’oeil nutritionnel : Les noix sont les oléagineux les plus intéressants pour la santé en raison de leur teneur en antioxydants, en protéines de haute qualité qui peuvent remplacer la viande, en vitamines et minéraux, en fibres et en oméga 3.

Fondant au chocolat, épices et quinoa

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 20 mn – Cuisson : 40 mn – Difficulté : 1

  • 150 g de farine de quinoa
  • 50 g de flocons d’amarante
  • 100 g de cacao noir cru
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 c. à s. bombée d’épices « mélange pour pain d’épices »
  • 2 c. à s. de Clair’fruits Orange amère (La Vie Claire)
  • 35 cl environ de lait d’amande
  • 1 c. à s. de sirop d’érable

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Ajoutez la purée d’orange, le sirop d’érable, puis incorporez le lait. Remuez bien pour obtenir une pâte sans grumeaux, assez épaisse mais souple (rajouter du lait si besoin). Versez dans un moule rond peu large et huilé, puis enfournez à 180 °C (th. 6) pendant 30 à 40 mn environ. Laissez refroidir avant de déguster.

Clin d’oeil nutritionnel : Les Clair’fruits sont des « confitures » sans sucre, adoucies par un jus concentré de fruit. Le sirop d’érable, aliment basifiant, possède un index glycémique modéré.


sans-gluten100% plaisir
Menu de fêtes
Sans gluten

Emilie-Lefebvrepar Émilie Lefebvre

Émilie Lefebvre est créatrice culinaire, formatrice et consultante en cuisine et nutrition végétales. Ses recettes sont végétales, principalement sans gluten et ne contiennent pas ou peu d’huile ajoutée. Elles privilégient les aliments complets et naturels. Sur son blog, vous pourrez retrouver des recettes faciles, saines et gourmandes, ainsi que des informations sur l’alimentation végétale complète : www.kindhealthyhappy.com

Salade de fêtes

Pour 6 pers. – Bon marché – Préparation : 15 mn – Difficulté : 1

Pour la salade :

  • Salade-de-fetes5 grosses feuilles de bette bien fraîches et bien vertes émincées en fines lanières
  • 1 petit bouquet de persil plat émincé finement
  • 1 oignon frais émincé finement
  • 1 grosse poignée de tomates-cerises panachées, coupées en 4
  • 1 belle pomme coupée en petits dés
  • 1 orange coupée en petits dés
  • 1 petite poignée de cranberries ou de raisins secs
  • ½ grenade égrenée
  • 1 petite poignée de pignons de pin ou de noix toastés

Pour la sauce :

  • 4 c. à s. de vinaigre de riz ou de vinaigre de cidre
  • 2 à 3 c. à c. de sirop d’érable
  • 1 pincée de sel et de poivre
  • 1 à 2 gousses d’ail haché très fin (optionnel)

Mélangez les feuilles de bette, le persil et l’oignon dans un saladier. Préparez la sauce dans un petit bol en assemblant tous les ingrédients, ajustez l’assaisonnement selon votre goût et mélangez-la délicatement aux autres ingrédients dans le saladier. Dressez sur un beau plat en alternant des couches de salade et de fruits et en terminant par la grenade et les pignons de pin toastés.

Quiche champignons et courge, sauce aux cranberries

Pour 6 pers. – Bon marché – Préparation : 40 mn – Cuisson : 35 à 40 mn – Repos : 1 h – Difficulté : 1

Pour la pâte :

  • Quiche-champignons-et-courge265 g de mélange de farine sans gluten
  • 1 c. à c. de gomme de guar ou de xanthane si le mélange de farine n’en contient pas
  • 60 g de purée d’amande
  • 50 g d’huile de coco désodorisée (ou de margarine)

Pour la garniture :

  • 1 oignon haché
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 200 g de champignons émincés
  • ½ bouquet de persil plat haché
  • 400 g de courge râpée
  • 1 bonne pincée de curcuma et de coriandre en poudre
  • Sel et poivre
  • 400 g de tofu soyeux
  • 1 grosse cuillerée à soupe de levure diététique
  • Huile d’olive

Pour la décoration :

  • 200 g de champignons émincés (shiitakés, chanterelles, girolles…)
  • Persil plat haché, ail, thym, sel et poivre

Pour la sauce aux cranberries (optionnel) :

  • 200 g de cranberries fraîches ou surgelées
  • 120 ml d’eau
  • 50 ml de sirop d’érable

Mélangez les ingrédients de la pâte dans un robot jusqu’à ce qu’ils forment de petites miettes. Ajoutez 3 c. à s. d’eau bien froide et continuez à mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et forme une boule. Rajoutez de l’eau au besoin, une cuillerée à la fois. Enveloppez dans un film et réfrigérez 1 h minimum. Préchauffez le four à 180 °C (th. 6) et préparez un moule à tarte de 27 cm. Étalez la pâte sur un plan fariné et transférez-la délicatement dans le moule. Recouvrez d’un papier cuisson et étalez une couche de haricots secs sur le dessus. Faites cuire à blanc pendant 10 mn. Ôtez du four et réservez. Dans une poêle ou sauteuse, faites revenir à feu moyen l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Quand il est translucide, ajoutez l’ail et les champignons. Continuez la cuisson quelques minutes jusqu’à ce que les champignons soient cuits. Ajoutez alors le persil, la courge, les épices, le sel et le poivre. Continuez la cuisson jusqu’à ce que la courge soit tendre. Ôtez du feu et réservez. Fouettez le tofu soyeux avec la levure diététique dans un saladier. Ajoutez la préparation aux champignons et mélangez délicatement. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Répartissez la garniture sur le fond de tarte précuit et enfournez pour 35 à 40 mn. Gardez au chaud jusqu’au moment de servir. Faites fondre les ingrédients de la sauce à feu doux dans une petite casserole pour obtenir une consistance lisse. Ajustez les quantités d’eau et de sirop d’érable selon votre goût. Avant de servir, faites revenir les ingrédients de la décoration quelques minutes à feu moyen dans un filet d’huile d’olive jusqu’à ce que les champignons soient cuits. Répartissez sur la tarte et servez la quiche accompagnée de sauce aux cranberries, d’une belle salade, de pommes de terre et/ou de châtaignes rôties.

Mousse au chocolat healthy

Pour 6 pers. – Bon marché Préparation : 15 mn – Cuisson : 45 à 60 mn – Repos : 30 mn – Difficulté : 1

Pour la mousse :

  • Mousse-au-chocolat1 patate douce d’environ 400 g
  • 6 c. à s. de cacao cru non sucré
  • 6 dattes Medjool
  • 3 c. à s. de sirop d’érable
  • ¼ c. à c. de cannelle en poudre
  • Les graines d’½ bâton de vanille
  • 1 boîte de 165 ml (ou +) de crème de coco

Pour la décoration :

  • ½ grenade égrenée
  • 1 mangue coupée en petits dés
  • Une poignée d’amandes toastées grossièrement hachées

Faites rôtir la patate douce dans sa peau au four à 200 °C (th. 6/7) pendant 45 à 60 mn, jusqu’à ce que la lame d’un couteau puisse s’enfoncer sans effort. Ôtez du four et laissez refroidir avant d’enlever la peau. Dans un robot, mixez la chair de la patate douce avec le reste des ingrédients jusqu’à ce que la texture soit bien lisse et onctueuse. Transférez au besoin dans un blender puissant pour un dernier mixage. Si le mélange semble trop épais, ajoutez un peu de crème de coco ou d’eau. Ajustez la force en cacao si besoin. Répartissez dans de petits bols individuels et réfrigérez 30 mn minimum. Décorez de graines de grenade et de dés de mangue et saupoudrez d’amandes. Cette recette peut être préparée la veille.

Photos : © Émilie Lefebvre


100% plaisir
Menu de fêtes
Paléo
sans gluten sans-gluten,
lactose, ni sucre

Amandine Geers

what's for dinnerAuteurs de livre cuisine bio, chroniqueurs en écologie, Amandine et Olivier ont créé il y a 10 ans What’s for dinner, une association engagée privilégiant les échanges sur les questions d’alimentation et d’écologie. Pour découvrir les programmes et les dates des prochains ateliers de cuisine bio d’Amandine rendez-vous sur : whats-for-dinner.info et Facebook (Amandine Geers).

par Amandine Geers et Olivier Degorce

Recettes extraites de leur livre :
Je mange paléo (ou presque), 50 recettes sans gluten, lactose, ni sucre
aux éditions Terre vivante. (voir ci-dessous)

Salade de laitue de mer aux coques

Pour 4 pers. – Assez bon marché – Préparation : 25 mn – Cuisson : 3 mn – Difficulté : 1

  • Salade-de-laitue-de-mer200 g de laitue de mer fraîche (en barquette)
  • Le coeur d’une laitue
  • 30 coques
  • ½ oignon blanc
  • 1 bouquet de persil plat
  • Le jus d’½ citron
  • 2 c. à s. de vinaigre de cidre

Rincez soigneusement la laitue de mer. Triez-la, puis hachez- la grossièrement. Rincez et hachez le persil. Épluchez, dégermez, puis émincez l’oignon finement. Mélangez le tout dans un bol. Ajoutez le jus de citron et le vinaigre de cidre. Laissez mariner pendant le reste de la préparation. Lavez les feuilles du coeur de laitue et conservez-les intactes. Rincez soigneusement les coques. Faites-les ouvrir sur feu vif dans une casserole bien chaude pendant 3 mn environ, à couvert. Réservez, laissez refroidir avant de sortir les coques de leur coquille. Présentez la laitue de mer dans les feuilles de laitue et ajoutez les coques par-dessus. Servez à l’apéritif ou en entrée.

Zoom sur… la laitue de mer

Algue verte, elle ressemble beaucoup à une jeune laitue. Endémique sur les côtes de l’océan Atlantique, la laitue de mer peut être récoltée sur les côtes bretonnes. Bonne source de vitamines et minéraux, elle apporte également des acides gras polyinsaturés des séries oméga 3 et oméga 6, dans des proportions très favorables. Elle est très riche en calcium, vitamines A et C, fer et magnésium.

Purée de racines à la muscade et à l’amande

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 20 mn – Cuisson : 25 mn – Difficulté : 1

  • 400 g de topinambours
  • 400 g de rutabaga
  • 1 échalote
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 c. à c. de purée d’amande
  • 1 pincée de noix de muscade râpée
  • Sel et poivre au moulin
  • Amandes effilées pour la déco

Épluchez et émincez l’échalote. Brossez les topinambours et les rutabagas, épluchez- les et coupez-les en morceaux. Dans une poêle, faites revenir doucement l’échalote et les dés de légumes dans l’huile d’olive pendant 20 à 25 mn à couvert. Ajoutez un verre d’eau à mi-cuisson. Mixez le tout finement dans un robot en ajoutant la muscade et la purée d’amande. Salez et poivrez généreusement. Parsemez d’amandes effilées avant de servir.

Carpaccio de boeuf aux câpres et aux pignons

Pour 4 pers. – Assez bon marché – Préparation : 15 mn – Difficulté : 1

  • Carpaccio-de-boeuf400 g de filet de boeuf (bavette, aloyau)
  • 4 c. à s. de pignons de pin
  • 4 c. à s. de câpres
  • Le jus d’un citron jaune
  • 4 c. à s. d’huile de chanvre (ou d’olive)
  • 20 brins de ciboulette
  • Poivre au moulin

En accompagnement : Graines germées (ici, alfalfa, radis et fenouil)

Faites couper le boeuf en carpaccio par votre boucher. Disposez la viande dans les assiettes en évitant de faire chevaucher les tranches. Arrosez du jus de citron et de l’huile. Parsemez de pignons de pin, de câpres et de ciboulette ciselée. Poivrez. Servez aussitôt avec une belle portion de graines germées. Si vous n’aimez pas la viande crue, vous pouvez la faire cuire rapidement au wok.

Pour couper soi-même le boeuf en carpaccio : Enveloppez-le dans un film alimentaire en serrant soigneusement et placez-le au congélateur pendant 2 h. Sortez-le au dernier moment et, à l’aide d’un grand couteau bien aiguisé, il vous sera facile de prélever de fines tranches.

Jus de betterave à l’eau de coco et au miel

Jus-de-betteravePour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 5 mn – Difficulté : 1

  • 400 ml d’eau de coco
  • 1 betterave crapaudine cuite (de taille moyenne)
  • 2 c. à s. de miel d’acacia
  • 4 c. à c. de pollen (facultatif)

Si possible, placez la betterave et l’eau de coco au frais avant réalisation. Épluchez la betterave et coupez-la en dés. Placez les dés dans un blender avec l’eau de coco et le miel, et mixez finement. Servez aussitôt, en parsemant de pollen.

Photos : © Olivier Degorce


Livre

livre-je-mange-paleoJe mange paléo (ou presque), 50 recettes sans gluten, lactose, ni sucre
d’Amandine Geers et Olivier Degorce

Je mange paléo (ou presque), 50 recettes sans gluten, lactose, ni sucre aux éditions Terre vivante. 50 recettes pleines de vitalité, qui s’inspirent de notre régime paléolithique ancestral : sans gluten, sans lactose, sans sucre ni produits transformés. Sur la table des Cro-Magnons : brochette de poulet sauce amande-kiwi, purée de racines à la muscade, jus de betterave à l’eau de coco et au miel…

Éditions Terre Vivante – 120 pages – 14 €


chanvre100% plaisir
Menu de fêtes
Chanvre

Astrid Laisney

par Astrid Laisney

Astrid Laisney crée des petits plats depuis son adolescence. La cuisine est pour elle un cadeau que l’on offre. La cuisine bio, l’équilibre nutritionnel sont pour elle des évidences. Les produits qu’elle cuisine sont des matières imprégnées d’une rencontre, d’un coup de coeur. Les recettes créées sont un hommage à un produit, à la ou les personnes qui l’ont mis en oeuvre. Elles ont en commun d’allier la qualité, l’éthique et le gourmand. Elle crée des recettes, les photographie, collabore, entre autres, avec L Chanvre (une de ses belles rencontres !) pour qui elle a créé un blog (lchanvrebyastrid). Elle est aussi l’auteure d’un autre blog, lesrecettesdastrid.wordpress.com, qui met à l’honneur des créations variées, toujours dans le même état d’esprit.

Mises en bouche au chanvre, pistaches et crevettes

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 10 mn – Difficulté : 1

  • Mises-en-bouche-au-chanvre45 g de graines de chanvre décortiquées
  • 12 pistaches
  • ½ c. à c. de curcuma en poudre
  • ½ c. à c. de miel
  • 1 pincée de sel
  • 4 brins de fenouil (ou coriandre)
  • 2 ou 4 crevettes bio

Mixez les graines de chanvre décortiquées. Concassez grossièrement les pistaches en gardant 4 moitiés intactes pour la décoration. Mélangez la pâte de chanvre, le miel, le sel, le curcuma et ajoutez les pistaches. Au dernier moment, disposez dans de petits ramequins individuels. Ajoutez les crevettes décortiquées, les brins de fenouil et les ½ pistaches. Vous pouvez proposer une variante avec un peu de pulpe d’orange et une pointe de tabasco.

Dos de cabillaud, lit de carottes parfumées à l’orange, pâte de chanvre à l’ail des ours

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 10 mn – Cuisson : 25 mn – Difficulté : 1

  • Dos-de-cabillaud4 dos de cabillaud
  • 6 carottes ½ orange
  • 90 g de graines de chanvre décortiquées
  • 4 c. à c. de pesto à l’ail des ours
  • 4 c. à s. d’huile de chanvre
  • Sel
  • Quelques graines de chanvre grillées pour la décoration

Pelez et faites cuire les carottes à la vapeur pendant 20 mn. Au bout de ce temps, mixez-les. Ajoutez le jus de la ½ orange. Mélangez bien. Mixez les graines de chanvre décortiquées et ajoutez le pesto à l’ail des ours. Placez les morceaux de cabillaud 5 mn à la vapeur. Répartissez la purée de carottes à l’orange dans les assiettes de service. Disposez dessus le cabillaud. Déposez de la pâte de chanvre à l’ail des ours sur le poisson (elle va tiédir). Remplissez 1 c. à s. d’huile de chanvre et, d’un coup de poignet, versez autour. Répétez l’opération à chaque assiette. Parsemez de quelques graines de chanvre entières grillées (2 mn dans une poêle chaude, à l’avance). Servez aussitôt.

Fruits secs fourrés à la pâte de chanvre

La pâte de chanvre équilibre la saveur sucrée des fruits secs, leur donnant un peu de fraîcheur. Vous pouvez ajouter un peu de miel à la pâte de chanvre pour la sucrer, selon votre goût.

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 5 mn – Difficulté : 1

  • 4 dattes d’Iran
  • 8 cerneaux de noix 4 « gros » fruits secs (figues séchées, abricots secs…)
  • 45 g de graines de chanvre décortiquées
  • 1 pincée de sel

Mixez les graines de chanvre décortiquées avec le sel. Incisez les dattes de façon à ôter leur noyau. Fourrezles avec la pâte de chanvre. Divisez les fruits secs en 2 et placez de la pâte de chanvre au milieu. Faites de même avec les cerneaux de noix en les assemblant par 2 autour d’un peu de pâte de chanvre. Conservez au frais. Et voilà !

Bûche de Noël cacao, chanvre, vanille et pomme

Pour 4 à 6 pers. – Assez bon marché – Préparation : 30 mn – Cuisson : 14 mn – Réfrigération : 6 h – Difficulté : 2

Pour la génoise :

  • Buche-de-Noel-cacao60 g de farine
  • 30 g de farine de chanvre
  • 30 g de cacao en poudre
  • 4 oeufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Pour la crème :

  • 150 g de beurre
  • 100 g de sucre glace
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 2 c. à c. de poudre de vanille
  • 4 c. à s. de compote de pomme cuite au chaudron (bien goûtue)
  • 100 g de graines de chanvre entières
  • 3 c. à s. de sucre blond en poudre

Faites chauffer les graines de chanvre entières dans une poêle antiadhésive (ou mieux, en fonte), en ajoutant le sucre 1 mn après. Laissez chauffer 3 mn tout en remuant. Retirez aussitôt de la poêle et réservez.

Pour la génoise, préchauffez votre four à 210 °C (th. 7). Mélangez les farines et le cacao. Battez au fouet, les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les farines et le cacao. Montez les blancs en neige avec la pincée de sel. Ajoutez au mélange précédent en 3 fois, de plus en plus délicatement. Disposez du papier cuisson sur une plaque à pâtisserie et versez la pâte en l’étalant en rectangle assez régulier. Enfournez pour 10 mn. À la sortie du four, retournez la génoise sur un linge humide. Ôtez le papier cuisson et roulez le biscuit dans le linge. Laissez refroidir ainsi.

Pour la crème au beurre : Réduisez le beurre en pommade, incorporez les jaunes d’oeufs, le sucre et la vanille en poudre. Placez au frais pendant 2 h. Au bout de ce temps, déroulez délicatement la génoise. Étalez la crème à la vanille sur les ¾ de la surface (laissez l’extrémité extérieure de la génoise, la crème s’y répartira lorsque vous la roulerez). Réservez 2 c. à s. de crème pour la décoration. Ajoutez de la compote de pomme tout le long de la partie centrale de la génoise de façon à ce que la bûche ait un coeur de pomme. Roulez doucement mais fermement la génoise ainsi garnie. Enveloppez-la de film alimentaire ou placez-la dans un plat à cake. Réservez au réfrigérateur (ou au congélateur si vous la préparez moins de 2 h avant sa dégustation). Avant le repas, étalez le reste de crème à la vanille sur la bûche et déposez les graines de chanvre caramélisées. Remettez au frais jusqu’au moment de servir.

Photos : © Astrid Laisney


Christine Spohn

À 45 ans, Christine Spohn se passionne pour la cuisine et suit une formation au lycée hôtelier d’Illkirch, en Alsace, où elle obtient son CAP de cuisinier. À la recherche de « sens », elle devient formatrice en arts culinaires et utilise la cuisine comme support de rencontre, de partage, de créativité, de cohésion, d’éveil… dans le respect du vivant. Formée aux plantes sauvages comestibles auprès de l’ethnobotaniste François Couplan, elle se passionne pour la rencontre spirituelle avec la matière, le vivant et l’humain, et souhaite partager son enthousiasme pour une nourriture saine, équilibrée, créative et savoureuse. D’ailleurs, elle a ouvert des chambres d’hôtes dans une maison écologique à la campagne en Haute-Saône, où elle anime également des ateliers de cuisine. Pour la contacter : Tél. 06 33 52 75 28, mail : christine@les-gourmandises.bio.fr et son site : www.les-gourmandises-bio.fr

par Christine Spohn

Patates douces à la cannelle

Pour 6 pers. – Bon marché – Préparation et cuisson : 20 à 25 mn – Difficulté : 1

  • Patates-douces1 kg de patates douces
  • 3 tranches de pain d’épices un peu rassies
  • 1 c. à s. de cannelle en poudre + 6 bâtons pour le décor
  • 10 cl d’huile d’olive douce

Sirop :

  • 50 g de sucre de canne,
  • 50 ml d’eau,
  • le jus d’½ citron

Faites griller les tranches de pain d’épices au grille-pain. Mixez-les en chapelure fine. Dans un grand plat creux, mélangez la chapelure avec la cannelle. Épluchez et lavez les patates douces. Coupez-les en tranches d’1 cm d’épaisseur.

Préparez le sirop : dans une casserole, mélangez le sucre avec l’eau. Portez à frémissements sur feu doux et laissez frémir 5 mn, puis ajoutez le jus de citron. Dans une poêle antiadhésive, faites dorer les tranches de patates douces pendant 5 à 7 mn environ de chaque côté jusqu’à légère caramélisation. Saupoudrez de chapelure de pain d’épices. Disposez joliment les tranches sur les assiettes, nappez avec le sirop, décorez d’un bâton de cannelle ou de fleurs de sauge ananas.

Photo : © Christine Spohn


Livre

Croque pousses
de Sarah Bienaimé

livre-croque-pousseRecettes pour déguster les plantations du salon

Un livre de recettes pour réunir les amoureux de l’arrosoir et de l’écumoire : les gourmands, les curieux, tous ceux qui rêvent de trifouiller la terre pour en faire surgir chez soi, d’un coup de pschitt, un potager prêt-à-manger. L’auteur y explique comment faire pousser, en toute simplicité dans son salon ou sa cuisine, pousses, aromatiques, rhizomes et bulbes à l’aide de quelques graines, restes et d’un peu de matériel. À chaque plante, ses techniques de base, conseils et astuces, assorties de délicieuses recettes végétales et sans gluten, salées et sucrées. Bienvenue au salon, le jardin-restaurant le plus proche de chez vous !

Éditions Alternatives – 128 pages – 9,90 €


vegan100% plaisir
Menu de fêtes
Vegan

Recettes extraites de son livre : Saveurs vegan
aux Éditions Larousse (voir ci-dessous)

Ellen Frémont

Créatrice culinaire et naturopathe, Ellen anime également le blog de cuisine santé Saveurs végétales (www.saveursvegetales.com). Elle y propose des recettes saines, 100 % végétales et gourmandes, ainsi que de nombreux conseils en hygiène alimentaire. De plus, elle est auteur et photographe de Desserts aux sucres naturels et Les superaliments santé (collection Saveurs et bien-être aux éditions Larousse). Retrouvez-la sur son site : www.ellen-fremont.com

par Ellen Frémont

Foie gras végétal

Pour 1 pot de 500 g environ – Assez bon marché – Préparation : 35 mn – Repos : 4 h minimum – Difficulté : 2

  • Foie-gras-vegetal100 g de beurre de cacao cru
  • 250 g de purée de châtaigne (de couleur claire, si possible)
  • 1 c. à s. de vin blanc moelleux, de Cognac ou d’Armagnac
  • 10 g d’huile de noix (1ère pression à froid)
  • 100 g d’échalotes
  • 50 g de shiitakés frais
  • 70 g de noix de cajou (non salées et grillées à sec ou non)
  • 15 g de levure maltée (de couleur foncée et goût corsé, si possible)
  • 20 grains de poivre noir
  • 5 g de sel environ
  • 1 c. à c. de cannelle en poudre
  • 1 c. à c. de coriandre en poudre
  • 1 pincée de muscade en poudre
  • 1 clou de girofle
  • Huile d’olive (facultatif : une pointe de couteau de truffe râpée)

Le « gras » :

  • 10 g de beurre de cacao
  • 5 g d’huile de noix
  • 1 mini-pincée de sel
  • 1 mini-pincée de curcuma en poudre

Râpez le beurre de cacao, puis faites-le fondre lentement dans un cul de poule au bain-marie (attention à ne pas dépasser 40 °C pour conservez le beurre de cacao sous sa forme crue). Ôtez ensuite le beurre de cacao du bain-marie, puis laissez-le refroidir à température ambiante. En attendant, émincez les échalotes, puis faites-les bien dorer avec un peu d’huile d’olive dans une poêle. Rincez et équeutez les shiitakés, puis poêlez-les avec les échalotes (à couvert). Dans la cuve d’un blender, placez la purée de châtaigne, les shiitakés et les échalotes poêlées et refroidies, les épices, l’huile de noix, l’alcool, le sel, le poivre, la levure maltée, les noix de cajou (et la truffe râpée). Commencez à mixer le tout (plus ou moins finement en fonction de la puissance de votre mixer-blender). Versez alors le beurre de cacao (refroidi et encore liquide) en filet, puis continuez à mixer. Une émulsion va alors se former progressivement. Continuez à incorporer lentement le beurre de cacao. À ce stade, la préparation doit être lisse et homogène. Versez immédiatement le foie gras végétal encore tiède et fluide dans un petit bocal hermétique en verre, puis placez-le dans un endroit frais.

En attendant, préparez le « gras » : Faites fondre très lentement le beurre de cacao au bain-marie, ajoutez l’huile de noix, le sel et la pincée de curcuma. Mélangez le tout, laissez refroidir un peu, puis versez-le sur la surface du foie gras. Laissez figer le tout quelques heures (voire quelques jours) avant de consommer. Servez sur des petits toasts, poivrez (poivre noir ou rose), puis ajoutez une pointe de fleur de sel. Accompagnez le tout d’un confit de figues ou d’airelles, ou d’un chutney.

Velouté de châtaigne aux 4 épices

Pour 2 pers. – Bon marché – Préparation : 10 mn – Cuisson : 25 à 30 mn – Difficulté : 1

  • Veloute-de-chataigne1 oignon
  • ½ blanc de poireaux
  • 1 à 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 300 g de châtaignes au naturel en bocal
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 c. à c. de mélange 4 épices en poudre
  • Sel marin complet
  • 60 à 100 ml d’eau

Émincez l’oignon. Rincez et émincez le blanc de poireau. Dans un faitout, faites dorer l’oignon dans l’huile d’olive. Ajoutez l’eau, puis le blanc de poireau, les châtaignes égouttées, les feuilles de laurier et du sel. Laissez mijoter 25 à 30 mn à feux doux. Mixez à l’aide d’un mixer plongeant. Rectifiez l’assaisonnement si besoin avec un peu de sel, puis ajoutez le mélange 4 épices. Servez bien chaud et dégustez en guise d’entrée chaude avec une salade de saison.

Truffes coco-sésame

Pour 30 truffes – Assez bon marché – Préparation : 50 mn – Réfrigération : 3 h – Difficulté : 2

  • Truffes-coco-sesame200 g de dattes dénoyautées (variété Medjool ou Mazafati)
  • 50 ml de lait végétal
  • 50 g de purée de sésame noire
  • 20 g de cacao cru en poudre
  • 20 g de noix de coco râpée
  • 1 c. à c. bombée de vanille en poudre
  • 20 g de beurre de cacao cru 1 mini pincée de sel

Enrobage : 250 g de chocolat (cru ou non)

Déco : 100 g de graines de sésame noir et 100 g de noix de coco râpée

Mixez les dattes avec le lait végétal. Placez cette préparation dans la cuve d’un robot mélangeur, puis ajoutez la purée de sésame noire, le cacao cru en poudre, la noix de coco râpée, le sel et la vanille. Ajoutez le beurre de cacao cru préalablement fondu très lentement au bain-marie. Ajoutez-le à la préparation, puis mélangez le tout. Laissez l’appareil refroidir au frais pendant 2 h minimum. Pendant ce temps, mélangez les graines de sésame noir et la noix de coco râpée dans une assiette creuse, puis réservez. Façonnez des truffes dans la paume de vos mains, puis trempez-les dans du chocolat fondu et tempéré à l’aide d’une fourchette à chocolat. Prenez soin de tapoter la fourchette sur les rebords du saladier afin d’ôter l’excédent de chocolat et de réaliser une fine couche de chocolat. Roulez-les immédiatement dans le mélange noix de coco-sésame, puis placez-les sur un plateau recouvert d’un tapis en silicone. Laissez cristalliser au frais 1 h minimum. Conservez les truffes dans une boîte hermétique en métal.

Photos : © Ellen Fremont


Livre

Saveurs vegan
d’Ellen Frémont

livre-saveurs-veganDe plus en plus de personnes décident d’adopter un régime végétalien (excluant viande, poisson, produits laitiers et oeufs). Malgré ce cadre strict, cuisiner au quotidien tout en gardant saveurs, gourmandise et équilibre est possible !

Ellen Frémont vous guide pas à pas pour tout comprendre sur le mode de vie végétalien et le mettre en oeuvre très simplement et avec plaisir dans votre vie quotidienne :
– une introduction très fournie pour équilibrer au mieux le régime végétalien et ne souffrir d’aucune carence – de par sa formation de naturopathe, Ellen Frémont répond à toutes les questions santé avec précision ;
– des explications détaillées sur les ingrédients et les recettes de base pour se lancer dans les meilleures conditions : réaliser des beurres, des fromages, des steaks, des yaourts végétaux…
– 100 recettes du quotidien ou pour les jours de fête : crêpes au froment et pâte à tartiner à l’orange, chorizo de tempeh, petits flans de poivrons rouges grillés, paella aux algues, green pizza, cake choco-framboise…

Aux Éditions Larousse – 304 pages – 24,95 €


vegetarien100% plaisir
Menu de fêtes
Végétarien

Bettypar Betty- Une végétarienne presque parfaite

Betty, « Une Végétarienne presque Parfaite », propose, depuis plus de deux ans, à travers son blog une cuisine à son image, qu’elle qualifie de pimpante, gourmande et généreuse ! Si, pour certains, la gourmandise se résume à une explosion de leur quota de glucides, pour sa part, elle aime la dénicher dans les fruits et légumes de saison, et français bien évidemment. Pas question pour elle de se lancer dans la diète, elle aime la générosité dans l’assiette et, pour elle, le meilleur des modes de vie reste celui du plaisir des papilles ! www.unevegetariennepresqueparfaite.comunevegetariennepresqueparfaite@gmail.com

Bouchées feuilletées d’oignons confits à la crème de cassis

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 50 mn – Cuisson : 40 mn – Difficulté : 1

  • Bouchees-feuilletees-d-oignons1 boîte de 12 mini-bouchées prêtes à garnir
  • 2 gros oignons rouges
  • 40 g de beurre
  • 10 cl de crème de cassis

Dans une casserole, faites fondre les oignons émincés avec le beurre pendant une dizaine de minutes. Ajoutez la crème de cassis et 4 c. à s. d’eau, puis mélangez et laissez confire une vingtaine de minutes à feu moyen en remuant de temps en temps. Préchauffez le four à 200 °C (th. 7/8). Répartissez un peu d’oignons confits dans les mini-bouchées et enfournez une dizaine de minutes. Servez les bouchées chaudes et croustillantes avec une salade de mâche en accompagnement.

Bûche brocoli, chèvre frais et truffe

Pour 4 pers. – Assez cher – Préparation : 30 mn – Cuisson : 10 mn – Réfrigération : 4 h – Difficulté : 1

  • Buche-brocoli500 g de brocoli
  • 3 oeufs
  • 100 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 200 g de chèvre frais
  • 1 yaourt nature
  • 25 g de truffe fraîche
  • Sel

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6/7). Détaillez le brocoli en bouquets, puis faites-les cuire à la vapeur une vingtaine de minutes, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Réduisez-les en purée. Ajoutez les jaunes d’oeufs, la farine, la levure, puis mixez à nouveau. Incorporez à ce mélange les blancs d’oeufs montés en neige avec une pincée de sel. Versez la préparation sur une plaque sulfurisée et beurrée et égalisez à l’aide d’une spatule. Faites cuire une dizaine de minutes jusqu’à ce le biscuit commence à dorer. À sa sortie du four, couvrez-le d’un linge humide et roulez-le sur lui-même. Laissezle refroidir ainsi. Dans un saladier, battez le chèvre frais avec le yaourt nature. Réservez. Émincez finement la truffe fraîche et ajoutez-la au mélange à base de chèvre frais. Déroulez le biscuit et tartinez-le du mélange à base de chèvre. Roulez le biscuit sur lui-même et placez-le au frais pendant au moins 4 h. Servez-le à température ambiante, avec une tranche de pain de seigle en accompagnement.

Croquant-fondant aux trois chocolats

Pour 6 pers. – Assez cher – Préparation : 7 h – Réfrigération : 6 h – Difficulté : 2

Pour la croûte :

  • Croquant-fondant100 g de quinoa
  • 40 g de riz soufflé
  • 125 g de chocolat blanc

Pour la mousse au chocolat noir :

  • 100 g de chocolat noir
  • 3 blancs d’oeufs montés en neige

Pour la mousse au chocolat au lait :

  • 100 g de chocolat au lait
  • 3 blancs d’oeufs montés en neige

Pour la mousse au chocolat blanc :

  • 2 blancs d’oeufs montés en neige
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 140 g de chocolat blanc

Commencez par réaliser la croûte : hachez grossièrement le chocolat blanc. Faites-le fondre au bain-marie puis versez-le dans un saladier contenant le quinoa et le riz soufflé. Remuez bien et versez le mélange dans un moule à fond amovible. Étalez la préparation sur le fond et les côtés avec le dos d’une cuillère, et réservez au frais. Réalisez ensuite la mousse au chocolat noir : faites fondre le chocolat noir au bain-marie et ajoutez-le délicatement aux blancs montés en neige avec une pincée de sel. Mettez la mousse noire sur la croûte et remettez au frais pour 2 h. Puis réalisez la mousse au chocolat blanc : battez au fouet la crème fraîche épaisse pendant une minute, puis ajoutez les 2 blancs montés en neige. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie et incorporez-le au mélange. Versez la mousse blanche sur la mousse noire et remettez au frais pour 2 h supplémentaires. Terminez par la mousse au chocolat au lait : faites fondre le chocolat au lait au bain-marie et ajoutez-le délicatement aux blancs montés en neige avec une pincée de sel. Mettez la mousse au lait sur la mousse au chocolat blanc et remettez au frais pour 2 h supplémentaires. Dégustez dès la sortie du réfrigérateur avec une coupe de Champagne.

Photos : © Betty – Une végétarienne presque parfaite


Petits pains au lait briochés
chocolat-cannelle

Ingrid-Bernardpar Ingrid Bernard

Végétarienne depuis toujours, Ingrid se passionne pour la photographie et aime cuisiner, le plus souvent des petits plats sucrés… Elle aime peser, mesurer, améliorer les recettes qu’elle conçoit, pour les rendre plus légères, plus digestes, en mélangeant parfois des farines sans gluten, en utilisant uniquement du beurre et des laits végétaux et en réduisant au maximum les proportions de sucre… Elle partage bon nombre de ses recettes sur son tout nouveau éco-blog Bidule & Cocotte (www.biduleetcocotte.com), qu’elle coécrit en famille…

Pour 2 pers. – Bon marché – Préparation : 25 mn – Cuisson : 20 mn – Repos : 1 h + 30 mn – Difficulté : 1

  • Petits-pains-au-lait400 g de farine T65
  • 250 g de farine T55
  • 30 g de levure fraîche
  • 30 cl de lait d’amande + 1 c. à s. pour dorer
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 100 g de sucre (60 g de sucre de canne + 40 g de sucre Rapadura)
  • 100 g de beurre végétal (ou margarine) à température ambiante
  • 1 c. à c. de sel
  • 100 g de chocolat noir (à 50 %)
  • Quelques amandes effilées pour décorer

Commencez par émietter la levure dans un saladier. Faites chauffer le lait d’amande à feu doux jusqu’à ce qu’il soit bien tiède (il ne doit pas bouillir). Versez un peu de lait chaud sur la levure et mélangez pour la diluer. Versez le reste du lait. Ajouter le sucre, la cannelle et le beurre et mélangez bien le tout. Ensuite, ajoutez le sel et incorporez peu à peu les farines tamisées. Pétrissez la pâte 5 à 10 mn sur un plan bien fariné. Laissez reposer dans un saladier couvert d’un linge, à température ambiante, durant 1 h. Hachez le chocolat grossièrement. Incorporez délicatement les copeaux de chocolat en malaxant à nouveau la pâte. Formez des boules de 80 g, puis roulez- les légèrement pour leur donner la forme voulue. Disposez- les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laissez reposer à nouveau 30 mn dans le four éteint. Sortez les pains pour préchauffer le four à 200 °C (th. 6/7) durant 10 mn. Pendant ce temps, étalez le lait restant à l’aide d’un pinceau sur le dessus des pains. Faites de petites encoches avec des ciseaux de cuisine, et déposez quelques amandes effilées sur le dessus pour décorer. Enfournez à 175 °C (th. 5/6), à mi-hauteur, pour 15 à 20 mn de cuisson suivant le four. Laissez refroidir. Vous pourrez déguster ces petits pains gourmands accompagnés d’une boisson chaude de votre choix.

Bon à savoir : ces petits pains seront également très bons à manger le lendemain ou plus, en les passant simplement quelques minutes au toaster…


100% plaisir
Menu de fêtes
à petit prix, facile et rapide

Lina Charlot

par Lina Charlot

Chargée d’enseignement en cuisine gastronomique végétarienne, Lina possède une forte expérience dans le domaine des métiers de bouche et de la diététique. Depuis 29 ans, Lina organise des stages et des cours de cuisine diététique et bio sur près de 100 thèmes différents ! Renseignez-vous : 05 49 48 67 01 ou 06 89 43 11 08 – biolina@orange.fr

E N T R É E S A U C H O I X

Pâte de pois cassés

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 30 mn – Cuisson : 60 mn – Difficulté : 1

  • 300 g de pois cassés cuits
  • 100 g d’huile de palme bio ou de margarine
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 c. à s. rase de curry
  • 1 c. à c. d’herbes de Provence
  • 50 g de graines de sésame grillées et pilées
  • 2 belles poires mûres à point
  • 4 tranches de pain d’épices
  • Vinaigre balsamique
  • Sel

Épluchez l’oignon, émincez-le finement et faites-le fondre dans une poêle avec l’huile de palme bio, faites cuire 10 mn, ajoutez l’ail râpé puis faites cuire 2 mn. Ajoutez les pois cassés, le curry, les herbes de Provence, le sésame, le sel. Puis, mixez la préparation ou écrasezla. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire. Mettez en terrine et laissez refroidir au réfrigérateur. Au moment de déguster, sur chaque assiette, disposez en éventail une ½ poire citronnée, arrosée d’un trait de vinaigre balsamique et une pincée de sel, puis une tranche de pain d’épices grillée, sur laquelle vous déposerez une belle tranche de pâté. Servez aussitôt.

Hoummos aux pignons de pin

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 10 mn – Cuisson : 10 mn – Difficulté : 1

  • houmos200 g de pois chiches cuits
  • Le jus d’1 citron vert et ½ zeste râpé
  • 4 c. à s. de yaourt
  • 1 c. à s. de purée de sésame
  • 50 g de pignons légèrement grillés
  • 2 gousses d’ail
  • 4 clémentines
  • 2 c. à s. de miel liquide
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 4 tranches de pain de campagne grillé
  • Sel

Mixez ensemble les pois chiches, le jus et le zeste de citron, le yaourt, la purée de sésame, les pignons, l’ail et le sel. Mettez en terrine et laissez refroidir au réfrigérateur. Le jour de la dégustation, épluchez les clémentines. Dans une petite poêle, versez le miel, ajoutez le vinaigre. Faites réduire pour obtenir un début de caramel et ajoutez-y les quartiers de clémentines. Éteignez le feu et réservez. Sur chaque assiette, disposez une feuille de salade, puis les tranches de pain grillées surmontées d’une belle portion de hoummos, entourées de quartiers de clémentines confites.

P L A T S A U C H O I X

Tajine de tofu

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 10 mn – Cuisson : 40 mn – Difficulté : 1

  • tajine400 g de tofu coupé en cubes
  • 1 oignon
  • 3 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 2 c. à s. huile d’olive
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 40 g de beurre ou de margarine
  • 2 c. à s. de sucre roux
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à s. de cumin en poudre
  • 250 g de pruneaux dénoyautés
  • 100 g d’amandes émondées et légèrement grillées
  • 1 zeste d’orange râpée
  • Sel
  • Un peu de piment
  • Semoule de couscous

Dans une sauteuse, versez l’huile d’olive, ajoutez l’oignon émincé. Faites légèrement dorer, puis ajoutez le tofu en cubes. Faites cuire 2 mn. Retirez. Dans la sauteuse, versez le sucre et les vinaigres. Faites légèrement caraméliser. Ajoutez 10 cl d’eau, le beurre, la cannelle, le cumin, les pruneaux, les amandes, le tofu, le zeste, sel et piment. Faites cuire à couvert et à petit feu 15 mn. Servez avec de la semoule de couscous cuite à la vapeur après l’avoir mélangée à 2 c. à s. d’huile d’olive, salée, recouverte d’eau, puis égrainée à la fourchette (pour les sans gluten, choisissez la semoule de maïs ou de riz).

Papanas à la crème

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 20 mn – Cuisson : 45 mn – Difficulté : 1

  • 500 g de faisselle de fromage de chèvre
  • 4 oeufs entiers
  • 5 c. à s. de farine (farine de riz pour les sans gluten)
  • 1 c. à c. de noix de muscade râpée
  • 30 cl de crème de votre choix
  • 2 échalotes râpées
  • Sel

Crumble patates douces et noix :

  • 2 patates douces
  • 1 oignon émincé
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 50 g de beurre
  • 50 g de cerneaux de noix
  • 50 g de maïzena
  • Sel

Commencez par le crumble. Dans une sauteuse, versez l’huile d’olive, ajoutez-y l’oignon émincé et faites fondre doucement. Puis, les patates douces épluchées, coupées en cubes et un peu de sel. Faites cuire à l’étouffée. Pendant ce temps, mélangez le beurre avec la maïzena, le sel et les noix grossièrement mixées. Dans des ramequins individuels, disposez les patates douces, puis la préparation du crumble. Faites dorer au four. Mélangez le fromage avec les oeufs, la farine, la noix de muscade et le sel. Dans une poêle graissée, disposez 2 c. à s. de préparation pour chaque papana et faites cuire doucement de chaque côté. Réservez au chaud. Dans une casserole, versez la crème, ajoutez les échalotes râpées et un peu de sel. Chauffez jusqu’à ébullition, puis stoppez. Présentez les papanas dans les assiettes, arrosez de sauce, accompagnez du crumble et, sur une petite assiette, posez quelques feuilles de salade assaisonnées de vinaigrette à l’huile de noix. Vous pouvez remplacer les patates douces par du potimarron.

D E S S E R T S A U C H O I X

Crumble ananas et gingembre confit

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 15 mn – Cuisson : 25 mn – Difficulté : 1

  • 1 ananas coupé en petits cubes
  • 70 g de sucre roux
  • 50 g de gingembre confit
  • 1 c. à s. de tapioca
  • 20 cl de lait de coco
  • 100 g de farine
  • 50 g de sucre roux
  • 50 g de beurre
  • 2 c. à s. de noix de coco râpée
  • 1 boule de glace par personne à la noix de coco, ananas ou citron

Disposez l’ananas dans des ramequins individuels. Mélangez le sucre avec le tapioca, le gingembre en petits morceaux et le lait de coco. Versez sur l’ananas. Préparez le mélange farine, sucre, beurre, noix de coco. Déposez ce mélange sur chaque ramequin et faites cuire au four 25 mn à 180 °C (th. 6). Servez tiède accompagné d’une boule de glace de votre choix posée sur le dessus.

Glace spéculoos marrons glacés

Pour 4 pers. – Bon marché – Préparation : 15 mn – Difficulté : 1

  • 2 l de glace vanille
  • 100 g de brisures de marrons glacés
  • 50 g de spéculoos
  • 30 g de pistaches non salées
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • Coulis de framboise

Faites ramollir la glace (non fondue). Ajoutez-y les brisures de marrons, les spéculoos écrasés, les pistaches mixées grossièrement et le miel. Remettez aussitôt au congélateur. Au moment de servir, sortez 20 mn à l’avance et accompagnez de coulis de framboise.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.