Santé, Bien-être & Beauté | L'écolomag

Santé, Bien-être & Beauté

L’écolomag N° 11

Été 2009

Forme : boostez votre été

FormePour vous booster, voici quelques cures à faire régulièrement. Tout d’abord, faites régulièrement des cures continues de pollen à raison d’une cuillerée à soupe bien bombée délayée dans un grand verre d’eau ou, mieux, de jus de fruits frais, sucré avec une cuillerée à café de miel d’acacia, à prendre le matin en commençant votre petit déjeuner. Continuez par une cure continue de magnésium à prendre au cours du petit déjeuner, à raison d’environ 150 mg d’ion magnésium, sous forme de comprimés de lactate de magnésium. Puis procédez à des cures alternées de gelée royale et de ginseng à prendre de la façon suivante : 45 jours de gelée royale à prendre le matin à jeun, à raison de 600 mg sous forme pure et fraîche par voie sublinguale (en laissant fondre sous la langue), ou à raison de 200 mg sous forme de poudre lyophilisée en gélules à avaler avec un peu d’eau, puis 45 jours de ginseng à prendre le matin à jeun, à raison de 2 g sous forme de poudre totale en gélules à avaler avec un peu d’eau (1 g le matin à jeun et 1 g une demi-heure avant le repas de midi) et ainsi de suite tout au long de l’année. Le meilleur schéma à suivre pour cet été est le suivant : Ginseng du 1er juin au 14 juillet. Gelée royale du 15 juillet au 31 août !

(Source : www.01sante.com)

 


 

Tapis de massage : mode d’emploi

Tapis de massagePour utiliser un tapis de massage (appelé aussi tapis de bien-être) correctement, il faut être nu, allongé par exemple la tête appuyée contre les pics, ou avec un linge très fin entre le tapis et le corps si vous souhaitez plus de confort, mais le résultat en sera moins efficace. Le tapis doit être positionné sur un lit ou un canapé. Vous devez laisser votre corps en osmose avec le tapis de massage. Ainsi, au fil des utilisations le stress profond et les tensions s’estomperont, le corps créant pendant ces séances, une augmentation « des hormones du bonheur ». Vous pouvez l’utiliser quotidiennement, 15 minutes au minimum pour obtenir des résultats. Après chaque séance, il est recommandé d’avoir une activité calme. Vous pouvez également utiliser votre tapis pour des séances de Yoga ou encore pour des traitements spécifiques du corps. Par exemple, si vous mettez le fessier et les cuisses arrières sur le tapis, cette position peut soulager les douleurs dorsales, lumbagos, sciatiques, jambes lourdes, cellulite. Ou encore, s’allonger le ventre sur le tapis augmente l’absorption de l’oxygène, et procure une réduction du stress. Pieds posés sur le tapis, ce sont les zones réflexes qui agissent sur tout le corps. Cette position améliore la stabilité et peut «dissoudre» les tensions dans les mollets et les cuisses, qui surviennent notamment après le jogging ou la course à pied comme l’apparition des crampes. Enfin, la position tête, nuque et épaules posées sur le tapis (en mettant un coussin ou un oreiller sous le tapis) se révèle très efficace pour relaxer les épaules, calmer les maux de tête, combattre les confusions et le stress. Et la petite touche beauté bonus : le visage posé sur le tapis permet de procurer un éclat immédiat du teint ! Un tapis de massage, qui permet une utilisation préventive et curative des plus agréables, mais qui n’occulte en rien un avis médical bien entendu. Pour détendre son corps tout en douceur ! Attention : déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes ayant des problèmes cardiaques.

Conseil de nettoyage : Lavez le tissu sans la mousse dans de l’eau froide et pendez-le pour le faire sécher. Ne pas utiliser la machine à laver ni le sèche linge.

(Tapis Shakti – www.tapisdemassage.com)

 


 

Jardins et santé

JardinCréée fin 2004, l’association « Jardins et Santé » mêle les secteurs du jardinage et de la santé à des fins médico-sociales. Elle est animée par des professionnels et des amateurs passionnés de jardin et des scientifiques, tous convaincus de l’influence positive du jardin et du jardinage dans de nombreuses affections cérébrales. Le but ? Découvrir ou faire découvrir les jardins de particuliers soutenant l’association. Comment ? En organisant des visites, une ou plusieurs fois par an, lorsque le jardin est en beauté. La visite est fixée à partir de 3€, reversés à l’association. Avec cette somme, vous aidez à financer des bourses de recherche clinique et des projets de création, réhabilitation ou développement de jardins à but thérapeutique en milieu hospitalier, en maisons de retraite ou en instituts médico-éducatifs. Non seulement vous partagez votre amour pour la nature et vous faites la connaissance de personnes aussi passionnées que vous, mais vous contribuez aussi à la recherche de solutions naturelles pour la santé. Vite, pour vous inscrire à des visites dans votre région ou recevoir vos amis pour leur montrer vos belles réalisations, consultez le site de l’association : www.jardins-sante.org

 


 

Coup de soleil

Malgré toutes vos précautions, une partie de la peau de votre enfant est sujette à un coup de soleil. Pas de panique ! Apaisez les brûlures avec des hydrolats. Dans un flacon de 150 ml, mélangez 100 ml d’hydrolat de lavande vraie, 25 ml d’hydrolat de rose et 25 ml d’hydrolat de menthe poivrée. Appliquez directement sur l’endroit du coup de soleil 2 fois par jour des compresses imbibées généreusement de ce mélange !

 

Soulager l’otite chez les enfants

Les bains de piscine et de mer à répétition peuvent provoquer des inflammations dans l’oreille. Après avoir consulté pour bien réaliser l’origine du mal, soulagez les douleurs de vos chérubins par l’aromathérapie. Rendez-vous dans une pharmacie avec un flacon de compte gouttes rond de 15 ml et demandez de préparer ce mélange : 0,1 ml d’huile essentielle d’hélichryse (helicrysum italicum, 0,1 ml d’HE de tanai-sie (tenecetum annuum), 0,1 ml d’HE de niaouli (melaleuca quinquenervia) et 15ml d’huile végétale d’amande douce. Instillez 2 gouttes de ce mélange directement dans le conduit auditif soit via une mèche de coton conduite doucement dans l’oreille, 3 fois par jour et ce, pendant 3 jours !

(Source : « Soigner ses enfants avec les huiles essentielles » par Danièle Festy, pharmacien, aux éditions Leduc.s)

 


 

Le point NO stress

Massez le point 7 de l’acupuncture pour évacuer le stress de la journée : il est situé au niveau de la pliure du poignée, dans le prolongement du petit doigt. Massez-le avec le pouce pendant une petite minute sur quelques centimètres vers le coude et voilà, exit les tensions !

(Source : L’agenda du bien-être 2009, aux éditions Prat)

 


Rubrik’ à trucs

Apaiser un coup de soleil

Plusieurs solutions naturelles vous sont offertes : appliquez de l’Aloé Vera sur la brûlure ou encore de l’huile d’olive et laissez agir toute la nuit. Au réveil votre bronzage ne sera pas du sabotage !

Les huiles essentielles à notre secours

Un anti-bébêtes fait maison

Fabriquez vous-mêmes votre vaporisateur anti-insectes en introduisant dans un récipient prévu à cet effet, de l’huile végétale additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle de citron !

Pour soulager les piqûres

Mais quelle mouche ou moustique vous a piqué ? Vous n’avez pas réussi à éviter les insectes de cette période estivale pourtant si chère à vos yeux… Pas de panique, appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande directement sur la piqûre ou à l’aide d’une compresse et vous serez soulagés rapidement.

(Source : « Les bienfaits des huiles essentielles », par Franck Pinay-Rabaroust, aux éditions Nouvel Angle)

 


 

Pommade contre les soucis
de peaux irritées

Prenez l’équivalent de deux mains jointes de fleurs de souci (Calendula officinalis) fraîches, hachées finement ou mixées, et 500 g de saindoux ou, mieux, de graisse végétale (dans ce cas, ajoutez un peu d’huile quand la préparation est encore chaude pour que la pommade reste onctueuse). Faites fondre la graisse, y verser les fleurs, laissez grésiller en remuant puis retirez du feu. La graisse doit juste être fondue et ne pas dépasser 100 °C. Couvrez et laissez refroidir une journée. Le lendemain, réchauffez légèrement, filtrez sur un tissu (si possible une toile de lin) et coulez dans des pots en verre. Conservez au frais. Véritable baume au souci fait maison pour venir à bout des soucis que peuvent subir les bébés aux fesses rouges, les enfants aventuriers aux mille bleus…

(Source : S. L. – 43 Monistrol-sur-Loire sur www.terrevivante.org)

 

Piqûres d’abeille, guêpe ou frelon
vive l’oignon !

En cas de piqûre de guêpe, appliquez sur la piqûre un oignon coupé en deux. Vous verrez, le soulagement est immédiat. Dès que la douleur réapparaît, appliquez de nouveau l’oignon en recoupant une rondelle afin que du jus s’écoule un peu.

(Source : C. T. – 20 Sari-d’Orcino sur www.terrevivante.org)

 


 

Je compte les moutons

Et rien n’y fait ! Je n’arrive pas à dormir ! Alors désormais, j’évite les yaourts et autres laitages le soir, et je croque des pommes ! Elles me permettront de me rendre plus facilement au pays des rêves !

 

Mal du transport

Et ça, c’est tout sauf marrant, surtout lorsqu’on fait de longs trajets pour se rendre sur le lieu de nos vacances ! Nous vous conseillons, tout au long du trajet, d’adopter cette astuce de grand-mère : sucez une noix de muscade, et surtout ne jamais la croquer ! Effet garanti. Par contre, cette astuce est à proscrire pour les enfants !

 

Torticolis

Une petite astuce-remède pour soulager un torticolis : faites chauffer au four une feuille de choux et mettez-la ( juste chaude !) sur la zone à soigner jusqu’à refroidissement !

(Source : www.pourtoutvousdire.com)

 


 

Le santal

Essence ligneuse, chaude, dont la couleur varie du jaune pâle au brun foncé, elle est extraite du bois des racines. Elle possède des propriétés émollientes et des vertus antiseptiques. Reconnu pour apaiser les peaux enflammées, on retrouve le santal, particulièrement efficace dans les lotions après-rasage. Il augmente également la capacité d’hydratation des peaux âgées, sèches, irritées, même craquelées, crevassées, desséchées ! Et en plus, il sent divinement bon !

(Source : K pour Karité)

 


 

Les gestes pour rester svelte

Je me rends au sauna ou hammam une fois par semaine, car je transpire et j’élimine. Je pratique un exercice physique intense (jogging, vélo, danse, natation) deux fois par semaine, car je bouge mon corps et je me fais du bien. Je vais me faire masser le corps une fois toutes les deux semaines pour peaufiner mon drainage. Et… je me fais matin et soir un palpé drainant manuel sur le corps pendant au moins 5 minutes !

 

La spiruline, mon allié minceur

Aliment hautement nutritif, la spiruline constitue un excellent coupe-faim. Elle est très riche en protéines assimilables, antioxydants, acides gras, fibres et possède un bon équilibre minéral. Associée à des céréales, jus de légumes et fruits, laitages etc. elle représente mon allié minceur de cet été !

(Source : La lettre du Naturopathe, N°34, été 2009)

 


 

Soulager les courbatures

L’été, on entretient son corps plus qu’à l’accoutumé, et comme il fait chaud on manque souvent de s’hydrater. On est donc plus sujet aux crampes, aux courbatures…. Après un entraînement sportif, une séance de gymnastique, tout d’abord désaltérez-vous, puis glissez-vous dans un bain relaxant pour atténuer la fatigue. Dans l’eau tiède, diluez 5 à 6 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et relaxez-vous pendant 10 à 15 minutes. Vos muscles vous remercieront !

(Source : « Les incroyables vertus du bicarbonate de soude », par Alessandra Moro Buronzo, aux éditions Jouvence)

 

Aïe ! Des moustiques !

On ne sait que faire pour les éloigner. L’ail n’est pas répulsif mais sachez que l’ail diminue les réactions à la piqûre de moustique. Par contre, en consommer éloigne plus le sexe opposé que les moustiques eux-mêmes !

(Source : « L’ail et ses bienfaits », par Dr Franck Senninger, aux éditions Jouvence)

 


 

Comment soulager les migraines ?

MigraineIls existent deux sortent de migraines, les migraines qui se manifestent souvent d’un côté de la tête et les migraines ophtalmiques (aux yeux). Qu’il s’agissent de l’une ou l’autre, l’origine est due à des contractions musculaires au niveau des cervicales et du dos, souvent amplifiées par le stress. Ces contractions sont provoquées par un déséquilibre postural, souvent lié à un déséquilibre buccal ou une mal occlusion.

Les facteurs déclencheurs peuvent être multiples (stress, changement atmosphérique ou hormonal, digestif etc…). En règle générale on essaie d’agir sur les symptômes, soit par des médicaments ou autres. Mais l’intérêt premier est d’agir sur l’origine, de supprimer les tensions musculaires et d’équilibrer la posture.

  • Les tensions sont enlevées manuellement par un thérapeute (ostéopathe, posturologue, kiné etc…).Elles sont en général situées entre la 7éme cervicale et la 12éme dorsale, souvent du côté où se manifestent les migraines. Vous pouvez naturellement vous soulager vous-même, en intercalant une balle de tennis (ou autre) entre les dorsales sensibles à la pression et un mur (bien vous appuyer dessus comme décrit dans le numéro précédent) et en balançant le bras opposé. Pour parfaire ce travail, il vous faut débloquer les articulations sacro-iliaques en faisant des rotations du bassin (« houlaoup »).
  • Equilibrez et relaxez l’ensemble de la musculation en faisant des exercices buccaux avec l’appareil de gymnastique buccal Head-Balance, 2 fois 3 minutes par jour, pendant deux à trois mois. Il est ensuite conseillé de consulter un occlusionniste et /ou un podologue si le cas le nécessite. C’est ainsi que l’on arrive à enlever pratiquement toutes les migraines, même très anciennes.

Pour toutes informations, vous pouvez nous contacter au 03 88 72 50 41 ou bien par Email : info@head-balance.com Monsieur Pfennig Alfred, ostéopathe-homéopathe, posturologue, heilpraktiker, conférencier et enseignant de l’équilibre postural.

 


 

Le musc c’est pas le must !

C’est l’été, on se sent belle, jeune et on aime s’enivrer des odeurs de monoï sur notre peau et se parfumer de fragrance piquante et exaltante à la fois pour laisser un sillage de son passage pendant les soirées…Sentir bon, c’est vraiment agréable, mais veillez à bien choisir votre parfum. Nous vous rappelons que les muscs artificiels sont présents dans de nombreux flacons. Utilisés pour la fragrance des parfums, ils s’accumulent dans l’organisme et sont des perturbateurs endocriniens. À bannir donc, d’autant plus si vous êtes enceinte. Préférez des produits certifiés bio et si possible vaporisez sur vos vêtements plutôt que sur votre peau !

 


 

Contre les mauvaises ondes

On nous donne des conseils pour réduire les mauvaises ondes dans notre demeure (éviter le micro-onde, éviter les portables, aérer, se munir de plantes dépolluantes…), mais si tout venait à être gâché par nos voisins ? En effet, déconnecter le système Wi-Fi de sa maison est conseillé, surtout lorsqu’on a un enfant, mais si vos voisins ont gardé leur système de Wi-Fi, le résultat… est le même que si vous n’aviez rien fait ! Vraiment dommage après tout le mal que vous vous donnez. Avec politesse, faites-leur connaître le site www.robindestoits.org ou encore www.criirem.ouvaton.org et informez-les des risques que nous encourons tous. Enfin, demandez-leur de repasser au bon vieux câble Ethernet, avec un soupçon de civisme, la réponse ne devrait être que positive !

(Source : « Devenir une écomaman (ou un écopapa !) », par Pascale D’Erm, aux éditions Glénat.

 


 

Le Marula

MarulaSurnommé le « premier arbre à éléphant », le Marula est l’un des arbres à fruits les plus utilisés par les tribus d’Afrique du Sud. En effet, son fruit contient 4 fois plus de vitamine C que l’orange et possède aussi d’importantes propriétés nutritives. De ce fait l’huile de Marula est une richesse tout droit venue d’Afrique, qui possède des vertus nutritives et émollientes et son apport considérable en vitamines, minéraux et anti-oxydants, fait de cette huile un soin revitalisant, hydratant et cicatrisant !

(Source : Maribao, par Little Big Bio)

 


 

éco Livres

« Plantes médicinales, mode d’emploi »
par Olivier escuder, aux éditions Umer

Parce que justement les plantes ne sont pas à utiliser à la légère, parce qu’il faut savoir les reconnaître dans la nature et apprendre à les utiliser, cet ouvrage vous révèle tout : de leur nom vernaculaire, à leur habitats en période de récolte, en passant par leur floraison, leur toxicité comme leurs bienfaits médicinaux et leurs utilisations, le tout argumenté, illustré par des visuels concrets et explicites. Pour faire de la nature un précieux allié, il faut avant tout la connaître et la respecter. Vous avez le mode d’emploi entre les mains ! À dévorer précautionneusement ! 25€ les 255 pages

 


 

Courrier de lecteur

« Soit disant que les pommes bio produisent une substance plus nocive que des pesticides. Est-ce vrai? » (Fabien Her)

Monsieur, de nombreux lobbies ont tenu un discours selon lequel la tavelure est dangereuse pour la santé, il s’agit en fait d’un champignon qui fait des tâches sur les pommes mais qui est totalement inoffensif. Soit vous parlez de l’éthylène qui est un gaz qui favorise le mûrissement, mais sans toxicité. Soit vous faites allusion aux mycotoxines – champignons (dont la patuline par exemple qui en effet présente des risques pour la santé) mais un rapport de l’Affsa (www.afssa.fr/Documents/NUT-Ra-Agribio.pdf) montre que bio ou non bio tous les aliments sont concernés. La seule différence (et elle est majeure) c’est qu’en bio pour éviter les mycotoxines, on aère les stocks; en conventionnel on utilise des fongicides dont la toxicité est inhérente aux produits… Cette rumeur constitue donc une non vérité scientifique, et contredit en particulier ce rapport 290703 de l’AFSSA. Les traitements par fongicides ne constituent nullement une garantie contre l’apparition de mycotoxines lors d’un stockage d’aliments ; on sait que les matières actives n’ont aucun effet protecteur. La patuline des pommes, à laquelle il est souvent fait référence, est susceptible d’apparaître sur n’importe quelle pomme en début de pourrissement, indépendamment de son mode de production – biologique ou chimique. Des études de plus en plus nombreuses prouvent la dangerosité des pesticides et pour preuve veuillez consulter ce blog et ce site : www.pesticides-etudes.mdrgf.org/ et http://www.mdrgf.org/2sommpestos.html

En espérant que ma réponse soit satisfaisante, très cordialement,

La chouette

 


 

Belle naturellement

Par Sophie Macheteau

Été 2009 : Ma beauté bio nomade

Sur la plage « very peuplée », coquillages et crustacés…

On aimerait sans nul doute emmener toute sa salle de bains avec soi pour les vacances d’été, mais bien évidemment cela n’est guère possible. N’emportez que l’essentiel… Des produits polysensoriels et 100% naturels, qui sauront sublimer tout naturellement votre beauté estivale. Suivez le guide et composez votre trousse de beauté 100% bio et 100% nomade !

 

Ces ingrédients alliés
de notre beauté estivale…

Etre sublimée pour l’été, nous en rêvons toutes… mais avec quels ingrédients ?

Inutile de dépenser des fortunes. Il vous suffira de puiser dans votre cuisine pour y dénicher des trésors aux multiples bienfaits : café, urucum, huile végétale et j’en passe…

Une multitude d’ingrédients naturels bienfaisants aux saveurs délicates, qui, comme vous, prendront la poudre d’escampette…

Le café : La petite graine polyvalente
aux arômes corsés

Ses bienfaits : Ses propriétés anti-oxydantes stimuleront l’éclat de la peau, pendant que l’action de la caféine la raffermira. Finement moulu, le café fera un excellent exfoliant pour le corps et le visage.

Son plaisir : Des arômes enchanteurs, de cacao, d’épices, de grains, d’arômes boisés, de réglisse, de beurre, de pain grillé, de céréales, de fruits secs ou encore de vanille…

L’urucum : Le trésor amazonien
anti-oxydant et bonne mine !

Ses bienfaits : L’urucum, appelé aussi rocouyer, ou arbre à rouge à lèvres, est très riche en béta-carotène (100 fois plus que la carotte), ce qui lui donne la propriété de préparer la peau au soleil et de la parer d’un joli teint doré. Il contient également de nombreux oligo-éléments comme le zinc, le magnésium, le sélénium et le cuivre. L’urucum est ainsi un actif polyvalent, anti-oxydant, préparateur au bronzage, qui colore et repousse les insectes.

Son plaisir : Une teinte cuivrée, des arômes caramélisés et légèrement épicés…

 


 

À découvrir cet été : le beurre de tucuma

L’Astrocaryum tucuma appelé Tucuma est un palmier originaire d’Amazonie, pouvant mesurer jusqu’à 20 m de haut et donne entre 100 à 200 fruits orangés de 5cm de long, serrés les uns contre les autres. Le beurre extrait de ses fruits est un excellent émollient qui apporte une touche de douceur à la peau. Source naturelle en caroténoïdes, le beurre de tucuma est idéal pour préparer des crèmes ou des baumes avant et après-soleil. Il apportera à la peau une protection contre la déshydratation et des éléments nutritifs. Il prolongera votre hâle naturellement. Ses arômes gourmands de café au lait ne devraient pas vous laisser indifférents !

Conseil d’utilisation : à appliquer pur ou dans vos préparations cosmétiques « maison ».

En vente sur www.aroma-zone.com

 


 

Cet été j’emporte
mon scrub au café épicé

Vous prendrez bien un petit kawa sous la douche ?

CaféSuggestion de contenant : Un pot plastique de 100ml

Ingrédients :

  • 3g de cire de carnauba
  • 5g de beurre de karité
  • 50ml de macérât de vanille
  • 10 cuillères à moka de café fraîchement et finement moulu
  • 10 cuillères à moka de sucre de canne
  • 3 gouttes d’huile essentielle de cardamone
  • 35 gouttes d’huile essentielle d’orange
  • 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 7 gouttes de vitamine E

Matériel nécessaire : Un mini-fouet, une éprouvette graduée, une balance de précision.

Mode opératoire :

  1. Mettre le macérât de vanille, le beurre de karité et la cire de carnauba dans un bol.
  2. Faire fondre au bain-marie pendant 10 minutes.
  3. Ajouter le sucre et le café, remuer vigoureusement au mini-fouet.
  4. Ajouter les huiles essentielles et la vitamine E, remuer.
  5. Transvaser dans le pot et placer au réfrigérateur, pour faciliter la prise en masse.

Conservation : 3 à 4 mois. Mais je doute fort qu’il vous en reste au retour !

Conseil d’utilisation : Sous la douche, appliquez le produit par petits mouvements circulaires, votre peau sera douce et satinée

 

Cet été mon baume gourmand
ne me quitte plus !

Un baume ultra-polyvalent
aux notes gourmandes et balsamiques

Baume 3 en 1 au tucuma gourmand

TucunaSuggestion de contenant : Un pot plastique de 100ml

Ingrédients :

  • 62ml d’huile végétale d’argan bio
  • 34g de beurre de tucuma
  • 1g de cire d’abeille
  • 30 gouttes d’extrait aromatique naturel de vanille bio
  • 7 gouttes de vitamine E

Matériel nécessaire : Une éprouvette graduée, une balance de précision et un mini fouet

Mode opératoire :

  1. Dans un bol, mettre l’huile végétale, la cire et le beurre, puis faire chauffer à feu doux au bain-marie.
  2. Une fois le beurre fondu, retirer du feu.
  3. Laissez tiédir 5 minutes, puis ajouter l’extrait aromatique et la vitamine E. Réserver jusqu’à complet refroidissement.

Astuce : pour faciliter la prise en masse, vous pourrez mettre votre préparation au congélateur une dizaine de minutes.

Conservation : Cette préparation se conserve 3 à 4 mois maximum.

Conseil d’utilisation : Ultra polyvalent, vous pourrez appliquer ce baume sur vos cheveux pour les protéger, en masque capillaire, ou tout simplement pour nourrir votre peau.

 

Cet été j’arbore un sourire
des plus éclatants !

Une haleine fraîche en toute circonstance,
même sans brosse à dents…

Poudre dentifrice à l’anis vert

AnisSuggestion de contenant : Un poudrier avec tamis de 15ml

Ingrédients :

  • 1 cuillère à café de lithothame
  • 2 cuillères à café de poudre d’anis vert
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café de poudre de stévia
  • 3 gouttes de teinture végétale de propolis

Matériel nécessaire : Un bol, une mini-maryse et un mini fouet.

Mode opératoire :

  1. Dans un bol, mettre tous les ingrédients.
  2. Bien mélanger avec le tranchant de la maryse pour bien répartir la propolis.
  3. transvaser dans le poudrier.

Conseil d’utilisation : Appliquez sur votre brosse à dents ou tout simplement du bout des doigts, (propres !), puis rincez-vous la bouche. Votre haleine devrait être fraîche plusieurs heures durant…

Conservation : 3 à 4 mois à l’abri de la chaleur.

 

Cet été je sublime mon bronzage
avec ma potion
de perlimpinpin amazonienne

Pour magnifier, à la nuit tombée, ma couleur caramel !

Huile sublimatrice de bronzage à l’urucum

UrucumSuggestion de contenant : Un flacon de 50ml

Ingrédients :

  • 50ml de macérât de carotte bio
  • 1 cuillère à moka de poudre d’urucum
  • 2 belles pointes de couteau de mica or
  • 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose
  • 3 gouttes de vitamine E

Matériel nécessaire : Un bol, un mini-fouet, une éprouvette graduée, un pot hermétique.

Mode opératoire :

  1. Dans un bol, mettre le macérât de carotte et l’urucum, puis remuer au mini-fouet.
  2. Laisser macérer 5 jours dans un pot hermétique en remuant de temps en temps.
  3. Filtrer, puis incorporer les gouttes d’huile essentielle, le mica or et la vitamine E.
  4. Mélanger au mini-fouet et transvaser dans le flacon.

Conservation : Cette préparation se conserve environ 6 mois.

 

Cet été je me confectionne
un démaquillant bi-phasé express

Pour ôter en quelques secondes
votre maquillage estival (visage et yeux) !

Deux couleurs pour le prix d’une, un parfum exquis et de l’efficacité à revendre : l’eau forale de feurs
d’oranger rafraîchit et apaise, tandis que l’huile de fruits de la passion régénère la peau…

Démaquillant bi-phasé fleurs d’oranger et passion

Fleurs d'oranger - PassionSuggestion de contenant : Un flacon de 100ml

Ingrédients :

  • 50ml d’huile végétale de fruits de la passion bio
  • 50ml d’hydrolat de fleurs d’oranger
  • 3 gouttes de vitamine E

Matériel nécessaire : Aucun

Mode opératoire : Mettre directement dans le flacon l’eau forale de fleurs d’oranger, puis rajouter l’huile végétale de fruits de la passion.

Conseil d’utilisation : Secouez avant utilisation, afin de créer une émulsion éphémère. Appliquez à l’aide d’un ou plusieurs cotons jusqu’à ce que la peau soit complètement démaquillée. Ne pas rincer, afin de laisser agir les principes actifs, pendant la nuit.

Conservation : Cette préparation se conserve plusieurs mois à l’abri d’une forte chaleur

 

Cet été je me « glossis » les lèvres

Pour une bouche pulpeuse au naturel…

Gloss orange givré à l’abricot vanillé

GlossSuggestion de contenant : Un tube pour gloss de 15ml

Ingrédients :

  • 12g de substitut végétal de lanoline
  • 1 micro pointe de couteau d’oxyde de fer rouge
  • 1 pointe de couteau de mica or
  • 10 gouttes d’extrait aromatique naturel d’abricot
  • 4 gouttes d’extrait aromatique naturel de vanille
  • 2 gouttes de vitamine E

Matériel nécessaire : Un bol, un mini-fouet, une balance de précision.

Mode opératoire :

  1. Dans un bol, mettre le substitut de lanoline, l’oxyde de fer rouge, le mica or et remuer au mini-fouet.
  2. Ajouter les deux extraits aromatiques naturels, puis la vitamine E et remuer à nouveau.
  3. Transvaser dans le tube.

Astuce : Appliquez ce gloss, sous votre rouge à lèvres, ou tel quel, avec un contour au crayon.

Conservation : Plusieurs mois dans votre sac à main.

 

Jamais, en cabine,
sans mes cosmétiques BIO…

Vous allez tellement les adorer
qu’il serait fort dommage de vous en séparer !

  1. Munissez-vous d´un sac plastique transparent refermable (type sac de congélation), d´une capacité d´un litre au maximum (dimensions 20cm x 20 cm environ). Un seul sac de ce type est autorisé par passager.
  2. Placez-y les liquides et les produits assimilés, dont chaque contenant ne devra pas dépasser 100 ml maximum.

Attention, tout contenant d´une capacité supérieure à 100ml doit être emballé de façon adéquate et placé dans votre bagage de soute.

 


 

La beauté en quelques chiffres…

49% des femmes déclarent prendre une douche tous les jours en été contre 72,6% en hiver.

Près de 80% de la production de café équitable est distribuée en Europe.

Les Français utilisent entre 1 à 2 brosses à dents par an, générant ainsi environ 1 300 tonnes de déchets annuels (en se basant sur un poids moyen unitaire de 15g)

1 Français sur 5 se brosse les dents moins d’une fois par jour.

68 000 produits de maquillage pour les lèvres, rouges ou gloss, se vendent en France chaque jour.

Une femme qui porte régulièrement du rouge à lèvres ou gloss en mangerait près de 2 kilos dans toute sa vie.

Le gloss constitue environ 15% du chiffre d’affaires des rouges à lèvres.

Bronzage : Pour 68% des français, le bronzage est la priorité des vacances.

Démaquillant : Les lingettes démaquillantes, bien peu écologiques, représentent 554 euro par an et par ménage.

 

 

Les informations proposées par l'Écolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.