Santé, Bien-être & Beauté

L’écolomag N° 13

Octobre – Novembre 2009

 

Sophie MacheteauEn pleine forme et rayonnante pour l’automne

« L’automne est le printemps de l’hiver » – Henri de Toulouse-Lautrec

Voilà déjà quelques jours que l’automne s’est installé et déjà avec lui son lot de petites contrariétés : fatigue, manque de luminosité, moral et teint en berne et une grippe très particulière qui nous menace cette année. Optimisez ce changement de cap saisonnier, boostez votre immunité et magnifiez votre beauté…

Sophie Macheteau

Les recettes de cette rubrique sont élaborées à base de produits exclusivement naturels.

 


 

La plante du mois :
la reine des prés

La Reine des présCette plante porte à merveille son nom, tant ses propriétés sont nombreuses et précieuses et son parfum suave et délicat, aux notes d’amandes et de miel, n’est pas pour nous déplaire.

Propriétés médicinales

Paracelse avait vu juste dans sa théorie des signatures : puisque la reine des prés pousse dans l’eau, elle doit soigner les maux que l’on attrape en restant trop longtemps à l’humidité. Cette théorie conduisit les chimistes du 19e siècle à étudier de plus près la composition de la reine des prés. Ils découvrirent qu’elle renferme une substance particulière, le salicylate de méthyle, qui confère à la plante son parfum si caractéristique. On extrait de la plante séchée le célèbre acide salicylique, dont on a tiré l’aspirine.

Propriétés cosmétiques

  • La reine des prés est hydratante, astringente et adoucissante. Ses extraits peuvent entrer dans la composition de soins pour peaux sèches et sensibles.
  • Ses propriétés kératolytiques et exfoliantes en font des actifs particulièrement adaptés aux soins des mains et des pieds, ainsi qu’aux cheveux à tendance pelliculaire.
  • Antioxydante, la reine des prés peut être employée dans des soins pour peaux matures et stressées.
  • Purifiante, la reine des prés peut être mise à profit dans des produits d’hygiène bucco-dentaire ou dans des soins pour peaux et cheveux gras.
  • Reminéralisante et tonifiante, elle est un très bon actif pour les peaux fatiguées et ternes, et pour les cheveux mous et plats…

Sous quelle forme l’utiliser ?

Vous pouvez l’utiliser sous forme d’infusion ou d’eau florale.

Le saviez-vous ?…

Autrefois, les fleurs de reines des prés servaient à parfumer certaines bières ou vins comme l’hydromel. Elles apportent une saveur d’amande et sont encore employées par certains chefs cuisiniers créatifs dans des confitures ou des compotes de fruits. Avec la fleur, on teignait les tissus en jaune et, avec la plante entière, riche en tanins, on tannait les peaux.

 


 

LE DOSSIER DU MOIS : BOOSTER SON IMMUNITÉ EN TOUTE NATURALITÉ

RhumeL’automne est la saison redoutée pour notre immunité, bien souvent fragilisée et cette année rien n’est fait pour nous rassurer avec la star du moment, dont nous nous passerions volontiers… la célèbre grippe A. Pour booster notre immunité et mettre toutes les chances de notre côté, suivez notre guide 100% naturel, car le moins que l’on puisse dire c’est que Dame Nature nous a particulièrement gâtés.

Kézako sur notre système immunitaire :

Le système immunitaire est probablement notre meilleur allié contre la maladie. En quelque sorte, on peut l’imaginer comme notre force de guérison. C’est lui qui assure la lutte contre les infections courantes en saison froide, comme le rhume et la grippe, mais aussi les longs combats contre le cancer. Ainsi, santé et immunité sont intimement liées : prendre soin de sa santé permet d’améliorer son immunité, et vice-versa. En cette saison, l’organisme est plus sensible aux attaques des virus et bactéries de toutes sortes. Au fil des années, il s’affaiblit et est plus vulnérable.

 

Le top 3 des plantes
qui boostent notre immunité

La plus fleurie : l’échinacée

Originaire d’Amérique du Nord, l’échinacée était déjà connue des Indiens qui l’utilisaient pour combattre diverses infections. Des études cliniques ont montré son intérêt dans le traitement des affections des voies aériennes supérieures (nez, gorge, oreilles).

Sous quelle forme ? Infusion, gélules ou teinture mère.

Quelle posologie ?

Gélules (300 mg) : 2 par jour pendant 10 jours
Teinture mère : 50 à 100 gouttes 2 à 3 fois par jour
Infusion : ½ à 1 cuillère à café de plante sèche, 1 à 3 fois par jour.

Où la trouver ? En magasins bio, herboristeries et pharmacies spécialisées

Contre-indication : Déconseillée en cas de maladies auto-immunes

La plus sibérienne :
l’éleuthérocoque

Appelée également ginseng russe ou « buisson du diable », cette plante augmente considérablement la résistance de l’organisme. Les cosmonautes russes ont d’ailleurs mis à profit ses vertus pour optimiser leur adaptation à l’espace.

Sous quelle forme ? Gélules (300 mg)

Quelle posologie ? Une gélule matin et soir pendant 10 jours.

Où la trouver ? En magasins bio, herboristeries et pharmacies spécialisées

Contre-indication : Déconseillée en cas de maladies auto-immunes

La plus amazonienne :
l’Unha de Gato

Plante grimpante, l’Unha de gato est utilisée depuis plus de 2000 ans par les Amérindiens pour apaiser les désagréments d’origine interne ainsi que pour améliorer les performances immunitaires de
l’organisme.

Sous quelle forme ? Extrait sec

Quelle posologie ? 1 à 2 cuillères à café de poudre par jour, à diluer dans une boisson chaude ou froide, avant le petit déjeuner.

Où la trouver ? En magasins bio et sur www.guayapi.com

Contre-indications : Pour les personnes atteintes de maladies auto-immunes ou ayant subi des greffes d’organe ou de peau, pour les enfants de moins de 3 ans, pour les femmes enceintes et celles qui allaitent.

 


 

Un Very Important Champignon :
le shiitaké

Ce champignon d’Extrême-Orient est un fortifiant général qui possède aussi des vertus immunostimulantes. Il favorise notamment la production de lymphocytes, les fameuses sentinelles du système immunitaire.

 

Le mastic protecteur 100% naturel

Connue depuis l’Antiquité, la propolis, formée de substances résineuses, gommeuses et balsamiques, est recueillie par les abeilles sur les bourgeons et écorces de certains arbres (conifères, saules, peupliers, marronniers, chênes, etc.) Cette substance naturelle visqueuse est utilisée à l’intérieur de la ruche comme mastic et comme antidote pour se prémunir des infections. On n’en récolte que 100 à 200 g par ruche et par an.

Sous quelle forme ? Pour plus de facilité, privilégiez la teinture végétale.

Quelle posologie ? En cure préventive, environ 30 gouttes par jour (pour une dilution à 30%), pendant 21 jours.

 


 

Comment remontez ses défenses immunitaires
à l’approche de l’hiver !

Les conseils du Naturo :

Un bon sommeil réparateur sera le meilleur moyen de maintenir une haute immunité, associé à 2 soirs par semaine de mono diète (un aliment à volonté, soupe de légumes, céréales, fruits), une séance de sauna par semaine et un jogging de 30 minutes 2 fois par semaine ! Ajouter à cela du pollen frais de ciste (1 cac le matin) et 1 yaourt k philus par jour pour votre hygiène intestinale,Plus 4 gélules le soir au coucher de charbon végétal activé, et nous voila avec des intestins plus sains.

Passons à présent aux choses sérieuses, avec les stimulants de l’immunité que sont la vitamine C (de source naturelle, acerola) 500mg par jour, associée à la teinture mère d’échinacea (10 gouttes 3 fois par jour).

Et nous terminerons par les alliées naturelles de notre système immunitaire que sont les huiles essentielles et la propolis rouge (anti virale), qui telles des troupes de choc vont venir soutenir nos défenses naturelles et notre organisme dans les périodes difficiles. Pour cela, nous vous conseillons la propolis rouge, associé au romarin à cineol, l’eucalyptus radiata et globulus qui mis en synergie nous donnent un excellent moyen de soutient de la sphère orl.

(Jean-Philippe Dellamonica – Naturopathe -Tél : 01 69 52 21 93)

 

Maintenir les voies respiratoires
en pleine forme !

Bronchite, bronchiolite, otite, oreillons…

La sphère «nez-gorge-oreilles» est la cible privilégiée de nombreuses bactéries et virus. Les virus sont transmis de personne à personne dans les collectivités ou à la maison. Les troubles ORL constituent ainsi l’une des premières causes de consultation pour les enfants.

La première manifestation de l’infection virale respiratoire est un écoulement nasal (rhinite) qui peut ensuite s’étendre au pharynx (rhino-pharyngite) ou aux bronches (bronchite, bronchiolite), ainsi qu’aux oreilles (otite). Aucun antibiotique n’est efficace sur les virus et sa prescription d’emblée est un non-sens. Sa seule indication est le traitement des surinfections d’origine bactérienne. La prescription abusive d’antibiotiques devant une infection qui débute par une rhinite est coûteuse et risque de faciliter le développement de bactéries résistantes.

Nous sommes nombreux, chaque année, à ressentir les effets du froid et les soucis de santé qu’ils engendrent. Pour y remédier rapidement, l’usage d’un produit polyvalent et naturel, créé après des années d’études par la société belge api-ar international, à base de propolis rouge et d’huiles essentielles aux propriétés principalement antiviral, décongestionnant respiratoire et immunostimulant, n’en est que plus utile.

La propolis rouge : Outre sa forte activité antioxydante, la propolis rouge contient des favonoïdes aux multiples activités. La pinocembrine, la galangine, l’acide benzoïque et l’acide férulique, ont un fort pouvoir antiviral. Les oligoéléments contribuent au métabolisme cellulaire, et l’ester phénéthyl d’acide caféique (CAPE) est responsable de l’effet anti-inflammatoire. Enfin, ils potentialisent l’action de la vitamine C naturelle, nécessaire dans notre corps afin d’éviter l’oxydation cellulaire.

Le miel mono foral d’acacia utilisé pour la fabrication des sirops est quant à lui sédatif, fébrifuge, dynamogénique, béchique, apéritif, antiseptique et régule les fonctions intestinales. Une à deux cuillères à café (3 ml) de ce sirop, trois fois par jour vous aideront efficacement à soulager les symptômes.

Un Cocktail d’huiles essentielles (H.E)

L’Huile essentielle d’Eucalyptus radiata ssp. cineolifera, a comme principal composant un oxyde (1,8-cinéole) qui a une activité anticatarrhale très efficace (décongestionnant respiratoire et mucolytique), expectorant puissant, antitussif et anti-inflammatoire. Elle contient également le monoterpénol (alpha terpinéol), qui présente des propriétés anti-infectieuses puissantes, de type antibactérien et antiviral. Elle a aussi une action sédative.

L’Huile essentielle d’Eucalyptus globulus est un puissant expectorant, mucolytique et décongestionnant respiratoire grâce à son composant principal : un oxyde (1,8 cinéol). Il aide aussi à prévenir et à faire baisser la fièvre. La présence du monoterpène (alpha-pinène) le confère aussi un effet immunostimulant et anti-infectieux.

L’Huile essentielle de Romarin (Rosmarinus officinalis cineoliferum) est composée de l’ acétone bornéone, un mucolytique efficace, stimulant du métabolisme. L’oxyde qu’elle contient est un expectorant puissant, décongestionnant respiratoire, antibactérien et antiviral.

(Source : www.naturoconcept.com – traitement rhinoPHASE®)

 


 

éco Livre

Pensez aux huiles essentielles antivirales !

C’est le moment ou jamais pour adopter les huiles essentielles qui sauront efficacement vous protéger. Pour choisir les bonnes synergies et les utiliser à bon escient suivez les conseils du Dr Jean-Pierre Willem, dans son tout nouvel ouvrage Les huiles essentielles face à la grippe A (H1N1, aux éditions du Dauphin). Son expérience de nombreuses pandémies lui permet d’affirmer que les huiles essentielles ont fait leur preuve et sont au cœur de cette stratégie thérapeutique. Son trio antiviral de prédilection est le citron, l’eucalyptus radié et le niaouli…

 


 

Réalisez un gel lavant sans rinçage
en 5 min top chrono !

Suggestion de contenant : Un flacon pompe de 15 ml

Ingrédients :

  • 8 ml de gel d’Aloe Vera bio
  • 4ml d’alcool de pharmacie à 90°
  • 2ml de glycérine végétale
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Tea tree
  • 3 gouttes d’huile essentielle de romarin
  • 3 gouttes d’huile essentielle de citron

Matériel nécessaire : Un mini-fouet, une pipette graduée

Mode opératoire :

  1. Mettre le gel d’aloe vera, la glycérine et l’alcool dans un récipient puis remuer soigneusement.
  2. Ajouter les huiles essentielles, une à une, en mélangeant à l’aide du mini-fouet.
  3. Transférer la préparation dans le flacon à l’aide de la pipette.

 


 

Agir contre les problèmes de hanches, genoux, tendinites, inflammation du tendon d’Achille, épines calcanéennes

Le saviez-vous ? Pour éliminer les tendinites, il ne faut pas chercher à les soigner à l’endroit où est la douleur. Les maux, décrits ci-dessus des membres inférieurs, sont très souvent liés à des contractions musculaires du dos, entre la 8ème et la 12ème dorsale et aux lombaires, d’un blocage des articulations sacro-iliaque et des contractions des muscles du psoas. Pour débloquer les sacro-iliaques, vous pouvez faire des rotations du bassin tout en vous appuyant avec les mains sur une table. Le travail musculaire doit être fait par un thérapeute.

Si le travail est bien fait, les douleurs disparaissent très vite. Une application d’argile sur l’inflammation est toujours la bienvenue. Pour l’arthrose ou l’épine calcanéenne, vous pouvez prendre du Hekla Lava 5Ch : 4 granules par jour pendant 3 semaines. Pour que ces problèmes ne reviennent plus, il faut équilibrer l’ensemble de la musculation en faisant des exercices buccaux avec l’appareil de gymnastique buccal Head-Balance. (www.head-balance.com).

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter M. Pfennig A. ostéopathe, homéopathe, pratiquant et enseignant l’équilibre postural selon AP, au 03 88 72 50 41.


Rubrik’ à trucs

Je veux un sourire de star !

Aucune solution miracle, mais deux précieux alliés naturels via le bicarbonate de soude et le charbon végétal. A vous de voir si vous êtes davantage black or white… A utiliser sur votre brosse à dents une à deux fois par semaine.

Non aux ballonnements !

Recommandé lors de ballonnements ou de problèmes intestinaux, le charbon végétal est un remède naturel fabriqué à base de coques de noix de coco carbonisées. Présenté sous forme de gélules, le charbon absorbe les gaz intestinaux dans le tube digestif, ainsi que les bactéries responsables des flatulences. Après un repas copieux, si vous avez des difficultés à digérer, le charbon vous aidera à réguler votre transit intestinal.

Une verrue à faire disparaître ?

Appliquez une fois par jour un mélange à parts égales de vinaigre blanc et de glycérine végétale, jusqu’à disparition de la verrue.

Pour soulager les désagréments
de la ménopause

Le trio botanique : l’aubépine, la vigne rouge et la sauge, consommé en infusion sera un précieux allié.

Désinfecter ma brosse à dents

Appliquez sur votre brosse à dents humide une à deux gouttes d’extraits de pépins de pamplemousse.

Un démaquillant végétal express ?

Pensez au lait d’amande douce….Non content de débarrasser efficacement la peau du maquillage, il la laissera toute douce et agréablement parfumée !

Vers la Voie lactée ?

Certaines plantes, dites « galactogènes », ont le pouvoir d’augmenter les sécrétions lactées. Parmi ces plantes, on relève le cumin, le fenouil, le basilic et l’anis. Si vous allaitez, vous pouvez faire bouillir l’une de ces plantes dans de l’eau chaude et boire la décoction en tisane.

Mal au dos ?

Pensez à consommer des gélules d’harpagophytum, appelé également « griffe du diable », et utilisé avec succès depuis des générations par la médecine traditionnelle africaine pour combattre les douleurs articulaires.

Un si joli teint

La laitue, star de nos salades, possède également des secrets de beauté. La décoction de laitue vous servira d’eau de beauté adoucissante, calmante et anti-couperose. 1 laitue non traitée pour 1 litre d’eau : faire bouillir 30 minutes à feu doux, puis laisser refroidir, filtrer, et mettre en bouteille. Conserver 5 jours au réfrigérateur.

Exit les poux !

Véritable arme contre les poux l’huile végétale de coco, les enrobe d’un film d’huile qui les asphyxie. Traitement anti-poux efficace, elle a l’avantage d’être sans danger pour la femme enceinte et les nourrissons à partir de 3 mois. Très pénétrante, elle ne laisse pas de film gras et parfume agréablement les cheveux.

Dégager un nez débouché

En cas de nez bouché, consommez échalotes et oignons. Les essences naturelles qu’elles contiennent fortifient les muqueuses des voies respiratoires.

 


 

YogaLe yoga pour soulager
les douleurs chroniques au dos ?

Selon une récente étude clinique menée par des chercheurs américains auprès de 90 sujets traités, la pratique de certaines postures de yoga soulagerait les douleurs lombaires chroniques (lombalgie) et réduirait l’incapacité physique et la dépression qui y sont associées.

Source : MedPage Today et Reuters Health

 


 

ECO-DÉCOUVERTE

La stévia…
la plante naturellement sucrante

StéviaEnfin une bonne nouvelle, qui semble bien être le scoop de cette automne : par un arrêté ministériel du 6 septembre 2009, la loi autorise désormais l’extrait de Stevia (Rebaudioside A –REB A) en tant qu’édulcorant ! Cette décision, très attendue en diététique, offre désormais une alternative parfaite aux édulcorants chimiques très critiqués tels l’aspartame. Pour mémoire, la Stevia (Stevia Rebaudiana Bertoni) est une plante ressemblant à la menthe originaire du Paraguay de 60 à 80 cm de haut, qui est utilisée depuis des siècles dans certains pays d’Amérique du Sud. On la trouve communément sous la forme de poudre de feuilles séchées (vente non autorisée en France en tant qu’aliment) dont le goût de réglisse très prononcé en réduit considérablement l’usage. Les préparations les plus adaptées sont désormais disponibles soit sous forme de comprimés solubles (1 cp =1 cuillère à café de sucre) soit d’extrait extra pur, à manier avec un certain savoir-faire car une quantité inférieure à la pointe d’un couteau suffit largement à sucrer un yaourt ! L’extrait de REB A se dissout dans l’eau et peut se cuire. Ethnoscience, une marque d’Ecoidées, a choisi une qualité de produit en accordant une attention particulière à son goût et au procédé d’extraction du REB A le plus naturel qui soit : à base d’eau chaude et de plusieurs étapes de filtrations. Ce procédé garantit une matière première proche de son état d’origine, sans transformation chimique ou enzymatique des glycosides. Leurs références : distributeur de 250 comprimés solubles (1 comprimé=une cuillère à café de sucre) et flacon de Rebaudioside A en poudre (15g = 4,5kg de sucre !)

(Source : www.lemondeestbio.com)

 


 

ECO test… Le jus d’herbe d’orge

Jus d'herbe d'orgeKezako ? Le Dr Hagiwara, chercheur japonais, a mis au point, dans les années 1960, une méthode originale pour transformer le jus d’herbe d’orge fraîchement pressé en une poudre facile à utiliser, qui conserve la plus haute valeur nutritive. Le jus d’herbe d’orge est destiné à prévenir ou à réduire les carences liées à une alimentation déficiente. Aliment peu calorique, mais très riche, le jus d’herbe d’orge s’emploie en cas de carence en fer, insuffisance circulatoire ou du système immunitaire et du dysfonctionnement des systèmes digestifs et endocriniens.

Propriétés

L’herbe d’orge est d’une richesse tout à fait exceptionnelle en minéraux (fer, iode, magnésium, sélénium, phosphore…), vitamines (notamment A, B12 et C), enzymes et acides aminés dont notamment la béta-carotène.

Indications :

  • détoxination en douceur par la présence de chlorophylle
  • combat l’acidité (aliment alcalin)
  • digestion et assimilation facilitées
  • antiradicalaire
  • action anti-inflammatoire
  • renforcement de l’immunité naturelle
  • endurance et performance.

Comment le consommer ?

Le matin à jeun, dissoudre une cuillère à café dans un verre d’eau froide, de jus de fruits ou de légumes non acide (pomme, carotte…). Le goût est plutôt plaisant avec des notes d’herbes fraîches, légèrement poivrées.

Source : www.celnat.fr

 


 

Moins de cancer chez les végétariens ?

Selon les résultats d’une étude britannique, le végétarisme contribuerait peut-être à réduire l’incidence de plusieurs types de cancers. Des chercheurs de l’Université d’Oxford ont mené une vaste étude d’observation auprès de 61576 sujets suivis durant 12 ans. Parmi les participants, 32 403 étaient omnivores, c’est-à-dire qu’ils consommaient de la viande, et 29 173 étaient végétariens. Parmi les végétariens, 8 562 consommaient du poisson. Les chercheurs ont relevé tous les cas de cancer survenus chez les participants au cours de l’étude. Les résultats indiquent que 5,5 % des sujets ont souffert d’un cancer (tous types confondus) au cours des 12 années de suivi. Cette proportion était de 6,8 % chez les omnivores,
de 4 % chez les végétariens stricts et de 3,7 % chez les végétariens qui mangeaient du poisson. Les auteurs rapportent que, comparés aux omnivores, les végétariens stricts avaient connu une réduction de
12 % du risque relatif de souffrir d’un cancer. Cette proportion était de 18 % chez les végétariens qui mangeaient du poisson. A méditer…

Source : The Guardian et www.passeportsante.net

 


 

éco Livre

« Mon potager,
ma seule médecine ? »
d’Albert Adam, aux éditions Ulmer

Ce livre traite de l’impact de notre alimentation sur notre organisme et nous démontre que manger des légumes variés est un gage de santé et de longévité. 15€ les 159 pages.

 


 

Le bien-être à porté de mains

La kinésiologie spécialisée est une pratique professionnelle destinée à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental et social. Elle propose différentes techniques qui utilisent de façon heuristique la réaction musculaire au stress. Le travail en séance permet de trouver du sens (prise de conscience sur le plan mental), un changement des sensations et perceptions sur les plans physique ou émotionnel et une meilleure vitalité sur le plan énergétique. Ces approches contribuent au bien-être, à la réalisation de soi et de fait à un bon état de santé.

Pour en savoir plus : www.ffks.org

 


 

La plante qui fait du bien aux mâles !

Le gel d’aloe vera est l’allié indispensable de la beauté masculine : simple à utiliser, frais et très vite absorbé, il est idéal pour calmer les feux du rasage, lisser la peau, la cicatriser et atténuer les signes de fatigue. L’essayer c’est l’adopter !

 


 

Les recettes de Sophie :

Mettez vos cheveux au vert !

Tous les types de cheveux sont dans la nature et cela tombe bien car la nature a tout prévu pour nous aider à magnifier à moindre coût et en toute simplicité notre chevelure.

J’ai les cheveux gras

Kesako ?

Les cheveux gras sont dûs à un dérèglement des glandes sébacées, qui secrètent le sébum en excès. Substance grasse naturelle, ce dernier assure la lubrification du cheveu et sa protection contre la pollution. Mais quand il est en excès, il devient néfaste. Ce déséquilibre concerne une femme sur quatre.

Mes alliés au naturel

Des actifs adaptés et non agressifs qui respectent la glande sébacée sans l’exciter en évitant ainsi toute surproduction de sébum comme : l’ortie en poudre, les huiles essentielles de romarin, thym vulgaire, cèdre et lavande vraie, le Rhassoul.

Focus sur le Rhassoul

Véritable « terre qui lave » originaire du Maroc, le Rhassoul s’emploie comme shampooing doux. Mélangé à de l’eau, il gonfle pour former une pâte très douce qui absorbe les impuretés et les graisses comme un buvard. Particulièrement adapté aux cheveux mixtes à gras, le Rhassoul respecte le film hydrolipidique et n’irrite pas les glandes sébacées.

Shampoing au Rhassoul et romarin

RhassoulMatériel nécessaire :

  • une cuillère à soupe,
  • une petite cuillère non métallique,
  • un bol.

Ingrédients pour une utilisation unique :

  • 2 cuillères à soupe de Rhassoul
  • 5 cuillères à soupe d’eau forale de lavande
  • 2 gouttes d’huile essentielle de romarin.

Mode opératoire :

  1. Mettre le Rhassoul dans votre bol
  2. Ajouter l’eau forale et remuer à l’aide de la petite cuillère.
  3. Ajouter les 2 gouttes d’huile essentielle de romarin et remuer à nouveau.

Utilisation : Appliquer sous la douche sur les cheveux humides. Masser délicatement vos cheveux et le cuir chevelu. Rincer abondamment

 

J’ai les cheveux secs et cassants

Kesako ?

Les cheveux secs sont bien souvent liés à une sous-production de sébum. Les causes peuvent être nombreuses : soins capillaires mal adaptés, brushings, permanentes, colorations, brossages violents, eau de mer, vent, pollution, soleil… Ils manquent de sébum et doivent souvent être réhydratés et nourris en profondeur.

Mes alliés au naturel

Des actifs qui vont gainer, protéger et nourrir le cheveu : huiles végétales d’argan, de ricin, de coco ou d’avocat, beurres de mangue ou de karité, huiles essentielles de palmarosa, de bois de rose ou d’ylang ylang.

Focus sur le beurre de mangue

Véritable allié des cheveux endommagés, rêches ou crépus, le beurre de mangue gaine les écailles, apporte brillance aux cheveux et prévient ainsi la formation des fourches.

Masque capillaire cocoon mangue & coco

Mangue CocoProposition de flaconnage : Un pot de 100ml

Matériel nécessaire :

  • Un bol
  • Un mini-fouet
  • Une balance de cuisine ou de précision
  • Une éprouvette graduée

Ingrédients :

  • 45ml d’huile végétale de coco bio
  • 55g de beurre de mangue
  • 30 gouttes d’huile essentielle de mandarine
  • 7 gouttes de vitamine E

Mode opératoire :

  1. Dans un bol, mettre le beurre de mangue et l’huile végétale de coco.
  2. Faire chauffer au bain-marie.
  3. Une fois les ingrédients fondus, retirer du feu, puis ajouter les gouttes d’huile essentielle de mandarine, la vitamine E et remuer au mini- fouet.
  4. Verser dans le pot, laisser refroidir et mettre au réfrigérateur, afin de faciliter la mise en place.

Conservation : 4 mois minimum, de préférence au réfrigérateur.

Conseil d’utilisation : Appliquez, si possible la veille du shampoing, une belle noisette de ce baume sur l’ensemble de la chevelure en le faisant bien pénétrer. Laissez poser toute la nuit puis procédez au lavage des cheveux.

 

J’ai des pellicules

Kesako ?

Les pellicules, comme les démangeaisons qui les accompagnent souvent, correspondent à une activation anormale des cellules dermiques du cuir chevelu et à leur expulsion par desquamation (élimination des couches superficielles de l’épiderme sous forme de squames). Les pellicules sont provoquées par un organisme microscopique, le pytiriasis. Ce champignon, présent sur tous les cuirs chevelus, reste généralement inactif.

Mes alliés au naturel

Des actifs antibactériens, fongicides et anti-inflammatoires, qui vont calmer et traiter le cuir chevelu : l’huile végétale de sésame bio, la racine de réglisse, les huiles essentielles de tea tree, cade et géranium rosat.

Focus sur l’huile essentielle de cade

L’huile essentielle de Cade est antiseptique, désinfectante, insecticide, parasiticide et vermifuge.

Huile antipelliculaire sésame & réglisse

Sésame RéglisseProposition de flaconnage : Un flacon de 100ml

Matériel nécessaire :

  • Une balance de cuisine ou de précision
  • Une éprouvette graduée

Ingrédients :

  • 20g de racine de réglisse ratissée ou un bâton coupé en petits morceaux
  • 90ml d’huile végétale de sésame
  • 7 gouttes de vitamine E

Mode opératoire :

  1. Verser directement l’huile de sésame dans le flacon et rajouter la racine de réglisse.
  2. Laisser macérer trois semaines puis filtrer.
  3. Rajouter les gouttes de vitamine E et secouer pour bien mélanger.

Conservation : Environ 6 mois maximum dans des conditions optimales de conservation (à l’abri de la chaleur et de l’humidité).

Conseil d’utilisation : Massez, deux fois par semaine, le cuir chevelu avec une belle noisette de ce macérât. Laissez poser au moins 2h, puis procédez au shampooing.

 

J’ai les cheveux ternes

Kesako ?

Les cheveux ternes ont pour origine la détérioration plus ou moins significative de leur cuticule. A l’origine de cette altération, on trouve de multiples causes : les agressions cosmétiques (permanente, teinture, etc..) et extérieures (soleil, mer, pollution…).

Mes alliés au naturel

Des actifs qui vont faire briller, protéger et nourrir le cheveu : l’huile végétale de ricin, le vinaigre de cidre bio, le henné neutre, les huiles essentielles de citron et de pamplemousse.

Focus sur le vinaigre de cidre

Parfait pour les problèmes de cuticules endommagées, il rééquilibre le pH du cheveu et referme les écailles. Il les aidera alors à conserver leur hydratation. Il permettra également d’enlever les derniers résidus de shampooing et d’éliminer toute trace de calcaire. Les cheveux deviendront alors plus brillants car ils réfléchiront mieux la lumière de part le lissage de la cuticule.

Lotion de rinçage cidre & pamplemousse

Proposition de flaconnage : Un flacon de 200ml

Matériel nécessaire :

  • Une éprouvette

Ingrédients :

  • 100ml de vinaigre de cidre
  • 98ml d’hydrolat aromatique de verveine
  • 2ml (soit 60 gouttes) d’huile essentielle de pamplemousse

Mode opératoire :

  1. Verser directement dans le flacon le vinaigre de cidre, l’hydrolat et les gouttes d’huiles essentielles.
  2. Secouer afin de bien mélanger avant chaque utilisation.

Conservation : Environ 4 mois au réfrigérateur.

Conseil d’utilisation : Appliquez deux bouchons sur les cheveux à la fin du rinçage.

 


 

Une marque naturelle
au service du bien-être capillaire

Les produits de soins capillaires Dayna sont le fruit d’une recherche engagée par Pascale Tribouillier et Gil Grillo, auprès de partenaires indiens spécialisés en Ayurvéda (médecine traditionnelle du sud de l’Inde). Daynà propose à la fois « des recettes traditionnelles » ayurvédiques, mais aussi des combinaisons innovantes, inspirées de l’Ayurvéda et adaptées à une clientèle originale.

Pour en savoir plus : www.dayna.fr

 


 

Salons de coiffure 100% végétal

Cécile Lainé, coiffeuse spécialisée en végétal, à ouvert un charmant salon à Paris dans le 14ème, où elle marie à merveille soins et colorations végétales avec différentes techniques de massage shiatsu et ayurvédiques.

Pour en savoir plus : www.latelierdeselfes

Chez R Végétal, l’un des salons tendance bio, l’ambiance est zen et chaleureuse. Colorations végétales sans produits chimiques ni ammoniaque, shampoings naturels et huiles essentielles y ont la part belle. Au menu, déco très verte et apaisante, et produits qui donnent le ton. Parmi les marques proposées par le salon, la gamme italienne Naturalmente, les produits Amazonia Preciosa ou Hip’Hair. Le tout, sans détergent, bien sûr. Parmi les fidèles d’R Végétal, des bio- addicts, mais pas seulement, car la clientèle s’élargit peu à peu, compte tenu des prix très accessibles. C’est vrai qu’à 40 euros la coloration végétale, on aurait tord de se priver ! (R Végétal, 36 rue Beaurepaire, Paris. 01 42 06 80 04).

 


 

Des accessoires éthiques et chics

Enfin des pics et peignes à cheveux éthiques ultra glamour !!! Ces élégants pics en bambou et corne de buffles, issus du commerce équitable, orneront votre coiffure avec charme et finesse. En matière naturelle, ils respecteront les fibres sensibles de vos cheveux sans les abîmer et vous permettront de créer de multiples coiffures, selon vos goûts, tenues et imagination. Alors toutes à vos chignons !

Retrouvez toute la collection sur www.karawan.fr

 


 

Quizz automnal !

1- La reine des prés est également appelée :

a- Vraie spirée
b- Vraie spirou
c- Fausse spirée

2- C’est à partir de la reine des prés que l’on a pu synthétiser :

a- L’aspirine
b- Un célèbre antibiotique
c- La cortisone

3- L’éleuthérocoque est appelé également :

a- Le curcuma ibérique
b- Le ginseng russe
c- L’églantier de Pologne

4- Que signifie « Unha del Gato » ?

a- Les griffes du tigre
b- Les griffes du lion
c- Les griffes du chat

5- L’huile essentielle de cade est idéale pour traiter :

a- Les cheveux gras
b- Les cheveux pelliculaires
c- Les cheveux secs

Réponses : 1/a – 2/a – 3/b – 4/c – 5/b

 


 

Beauté & bien-être
en quelques chiffres…

2 g c’est le besoin quotidien d’ail cru pour lutter contre les risques de maladies cardio-vasculaire.

1 g c’est l’usage quotidien recommandé de propolis pour lutter contre les infections de voies respiratoires

110 mg ce sont les besoins journaliers d’un adulte en vitamine C

20 000 c’est le nombre estimé de nouveaux cas de grippe A par semaine en France

0,23 mm c’est la pousse maximale d’un cheveu par jour

150 000 c’est le nombre de cheveux que l’on possède

6 ans c’est la durée de vie maximale d’un cheveu

150 c’est le nombre de cheveux que l’on perd par jour

 


 

Après avoir dirigée pendant 6 ans le pôle formation de Résonances et développé une véritable expertise dans le domaine de la bio cosmétique et du bien-être, Sophie Macheteau fonde Bionessence en 2006 dans le but de sensibiliser le grand public et les professionnels à la cosmétique naturelle et biologique, par l’intermédiaire de formation et d’ateliers thématiques. Depuis, Bionessence a développé d’autres activités de service dont une agence de relations presse dédiée aux marques bio cosmétiques, éthiques et écologiques, ainsi qu’une activité marketing d’écoconceptualisation de gammes bio cosmétiques. Bio-épicurienne, Sophie aime profiter au quotidien de la polyvalence des trésors de la Nature, persuadée qu’une consommation raisonnée conduit à de nouvelles sensations où beauté et plaisir gustatif sont étroitement liés.

Après 90 recettes de beauté bio à faire soi-même et Se maquiller au naturel, découvrez les deux nouveaux ouvrages de Sophie qui viennent de paraître aux Editions VIGOT

Belle, bio et gourmande

Parce qu’il est prouvé que la beauté vient aussi de l’intérieur, cet ouvrage nous fait découvrir, autour de 40 ingrédients naturels phares, 40 recettes de cuisine et 40 recettes de beauté pour profiter des bienfaits de la nature sous toutes ses formes. Faisant appel à tous les sens, ce livre au concept innovant, ravira les amatrices, de plus en plus nombreuses, de beauté et de gourmandise au naturel.

Prix public conseillé : 19,99€ les 144 pages

Mes infusions au naturel

Cet ouvrage offre 40 recettes de tisanes aux noms poétiques célébrant la douceur de vivre, élaborées d’abord par pure gourmandise et adaptées ensuite à nos besoins quotidiens de femmes et d’hommes actifs et souvent stressés en quête d’un peu de bien-être. Pédagogique et ludique, ce livre propose des recettes accompagnées d’anecdotes qui, associées à la qualité des photographies, fait de sa lecture un moment rafraîchissant ! 128 pages dont + de 100 avec illustrations couleurs.

Prix public conseillé : 11 €

 

Les informations proposées par l'Écolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.