Santé, Bien-être & Beauté | L'écolomag

Santé, Bien-être & Beauté

L’écolomag N° 25

Une vitalité à son apogée !

Par Sophie Macheteau

L’Automne raconte à la terre les feuilles qu’elle a prêtées à l’Été.

Georg Christoph Lichtenberg

À la rentrée, en septembre, nous voudrions tous faire durer le plus longtemps possible les bienfaits de l’été, saison durant laquelle notre vitalité est souvent à son meilleur niveau grâce au soleil et à la chaleur.

Saison du changement perpétuel, l’automne est lié au choix, à la prise de décision. Et si, pour aller dans son sens, nous décidions cette année de nous reprendre en mains pour nous nourrir correctement, ne pas nous laisser envahir par le stress, gagner par la fatigue… ?

Les conseils les plus évidents étant finalement ceux qui sont les moins suivis et mis en pratique, rappeler quelques fondamentaux pour retrouver, ou maintenir, un bon niveau d’énergie, peut s’avérer utile.

 


 

La plante du mois
le gingembre
(Zingiber officinale)

gingembreDescription botanique

Le gingembre est une plante vivace tropicale herbacée dont la hauteur peut atteindre 1,50 m. Il est issu d’un rhizome donnant des fleurs blanches ou jaunes, tachetées de rouge.

Le gingembre peut être récolté dès qu’il a 5 à 6 mois d’âge, mais plus généralement 9 à 10 mois après les premières plantations.

À 60 %, le gingembre est composé d’amidon. Il contient aussi du gingérol, qui lui donne son goût piquant lorsqu’il est frais. Mais aussi des huiles essentielles (sesquiterpènes : zingibérène, curcumène… et monoterpènes : alpha-pinène, limonène…). Enfin, c’est aussi une source de minéraux et d’oligo-éléments : calcium, magnésium, phosphore, potassium, manganèse, cuivre, zinc…

Histoire et tradition

Les médecines traditionnelles ayurvédique, indienne et chinoise connaissent depuis des millénaires les bienfaits du gingembre et en ont fait une des plantes phares de leur pharmacopée.

Son usage a désormais franchi les frontières pour intégrer nos assiettes !

Etymologie et légendes

Au 12ème siècle, Sainte Hildegarde de Bingen, religieuse visionnaire allemande et médecin, préconisait de consommer du gingembre réduit en poudre, dilué dans une boisson ou mélangé dans la pâte à pain. Plus tard, au 17ème siècle, le docteur Du Four de la Crespelière recommandait cette « incomparable racine » pour faire baisser la fièvre, en toute saison.

Utilisation pharmaceutique

Grâce à ses précieux constituants, le gingembre possède de multiples bienfaits et peut être considéré comme un concentré d’énergie. Il est surtout réputé pour favoriser la digestion en stimulant la sécrétion de bile et en activant les enzymes digestives. On le conseille également pour le mal des transports, les états nauséeux (notamment durant la grossesse) et en cas de vomissements. Par ailleurs, il exerce une action anti-inflammatoire sur les douleurs articulaires et les maux de tête. C’est aussi un fortifiant de premier ordre doté de propriétés antibactériennes. Il serait même capable d’entretenir les facultés intellectuelles et pourrait, à ce titre, détrôner fort avantageusement le café. Sans oublier, bien évidemment, les effets aphrodisiaques de cette racine qui stimule et tonifie globalement tout l’organisme.

Comment utiliser le gingembre ?

Le gingembre frais peut être consommé râpé, haché frais ou mariné. Séché et moulu, il apporte une touche orientale à la cuisine. Confit ou cristallisé, il permet de finir un repas sur une note sucrée avec, en bonus, un effet positif sur la digestion. Il s’allie très bien au citron avec lequel il permet de réaliser de rafraîchissantes boissons ou un grog revigorant adouci par une touche de miel. Associer dans un même plat de l’ail, de l’oignon et du gingembre permet d’en potentialiser les effets antioxydants par synergie.

Dans la cuisine japonaise, consommer de fines tranches de gingembre mariné (nommé « gari ») permet de se rincer le palais entre 2 plats aux saveurs prononcées. L’huile essentielle de gingembre s’utilise quant à elle en diffusion, en massage, en inhalation (compter 1 à 2 gouttes d’HE dans un bol d’eau chaude) et en cuisine (1 goutte suffit pour 1 plat pour 4 personnes, le mieux étant, dans ce cas, de l’ajouter en fin de préparation, diluée dans de la sauce ou de l’huile).

Attention, les femmes enceintes doivent absolument l’éviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse et préférer par la suite le gingembre sous forme de rhizome frais ou confit.

Propriétés cosmétiques

Plus surprenant et moins connu, le gingembre permet aussi de confectionner des cosmétiques maison tels qu’une huile de massage, un masque coup d’éclat, un gommage pour les pieds… Pour réaliser soi-même et facilement un masque pour les cheveux, il suffit de mélanger 1 racine de gingembre frais à un peu d’huile de jojoba, puis de laisser poser le tout 20 minutes sur les cheveux avant de les laver.

(Source : Génial Gingembre d’Alix de Sanderval)

Où trouver du gingembre et sous quelle forme ?

On trouve désormais facilement en boutiques bio, mais aussi au rayon fruits et légumes des grandes surfaces, des rhizomes de gingembre frais. Il se décline également en poudre à ajouter à des recettes « d’ailleurs », ou encore en petits cubes confits dans du sucre. Au-delà des formes alimentaires, le gingembre existe aussi sous forme d’huile essentielle aux propriétés réchauffantes.

 


 

éco Livre

Génial GingembreGénial Gingembre
d’Alix de Sanderval

À toutes les personnes souhaitant conserver forme et vitalité après l’été, ce livre dédié au gingembre dévoile les légendes, son histoire, ses bienfaits santé, les conseils et astuces pour le choisir, le conserver et le cuisiner. Il propose en plus 50 recettes inédites sucrées et salées, ainsi que de bonnes adresses (internet, boutiques, marchés, restos…).

Éditions Alysse – 5,90 €

 


 

écosanté

La naturopathie s’appuie sur 4 règles fondamentales pour bien vivre :

se nourrir, se recharger en énergie vitale, éliminer et se reposer

Dans notre propre intérêt, nous devrions essayer de nous y conformer tout au long de l’année, et plus encore à la rentrée, après la pause des vacances pour prolonger les bienfaits de l’été. Votre stratégie Vitalité à instaurer dès le mois de septembre est donc toute trouvée : vous baser sur ces 4 impératifs, ou, du moins, vous en rapprocher le plus possible.

Vitalité

Préserver l’énergie

L’énergie vitale est la clé de notre bien-être, sans laquelle nous ne pourrions mener à bien nos différentes activités. Aller au contact de la Nature (se balader dans les forêts aux couleurs rougeoyantes de l’automne, marcher en bord de mer ou en montagne…), des animaux, respirer à plein poumons, se bouger, avoir des échanges humains chaleureux, rire, adopter une attitude positive, faire des projets… permettent de la préserver et de la régénérer.

Bien dans son assiette

Nous sommes véritablement ce que nous mangeons : nos cellules et tissus sont nourris des nutriments fournis par les aliments et fonctionnent grâce à l’énergie qu’ils procurent. Parmi eux, certains sont dits vitalogènes : les graines germées, les algues, les fruits secs et oléagineux, mais aussi les aliments consommés crus dans lesquels l’énergie vitale est préservée. Attention ! Il ne s’agit pas de passer au « tout cru », mais d’intégrer à chacun de ses repas une assiette de crudités ou de consommer le poisson en tartare ou sashimi, et les œufs les moins cuits possible, c’est-à-dire à la coque. En automne, les étals des marchés regorgent de savoureux fruits et légumes. En choisissant des produits de saison, vous êtes assurés d’apporter à votre organisme ce dont il a besoin à cette période de l’année : la Nature est bien faite !

ChampignonsL’automne, c’est aussi bien sûr l’époque des champignons. Sans délaisser les savoureuses espèces de nos sous-bois (bolets, cèpes, chanterelles, pleurotes…), pourquoi ne pas instiller une touche d’exotisme en cuisinant des champignons asiatiques ? Élixir de longue vie, le shiitaké – ou lentin du chêne – est un champignon noir parfumé très apprécié par les fins gourmets. À cuisiner sauté au wok pour accompagner une volaille, ou dans une soupe miso ou de nouilles. Au-delà de ses qualités gustatives, le shiitaké est riche en lentinane, une substance antioxydante qui stimule en plus la synthèse des globules blancs, augmentant ainsi les défenses naturelles. Pour un cocktail santé en provenance du pays du Soleil Levant, consommez-le sous forme d’ampoules buvables ou de comprimés, associé au reishi (protecteur du foie, anti-fatigue, anti-asthmatique…) et au maïtake (favorable en cas d’hypertension artérielle et d’excès de mauvais cholestérol).

Dans la joie et la bonne humeur

En automne, il est d’usage de drainer son organisme pour l’aider à s’adapter aux variations de température, à l’humidité, à une moindre luminosité et, peu à peu, passer à l’heure d’hiver. La détox est à envisager comme une phase de mise entre parenthèses, rien que pour soi. Au-delà de l’élimination physique de toxines et déchets permettant de nettoyer les fluides organiques (sang, lymphe, liquides intra et extra-cellulaires) autrefois nommés « humeurs », la détox permet aussi de retrouver :

  • vitalité et entrain
  • une silhouette allégée, dégonflée
  • une peau nette et saine, plus ferme
  • un teint clair
  • un transit intestinal régulier
  • un sommeil réparateur
  • un bel optimisme et des idées claires.

Pour parfaire le travail de nettoyage, on peut en plus écouter de la musique douce, se relaxer, méditer, prendre des bains chauds, se masser (ou, mieux, se faire masser) et, surtout, se reposer le plus possible.

Traditionnellement, le nettoyage de l’organisme peut être stimulé par des plantes dépuratives comme le radis noir, l’artichaut, le pissenlit, le bouleau…

En parallèle et pour plus de résultats, on peut aussi passer en mode monodiète, en consommant de façon exclusive et à volonté un même aliment pendant une période de 1 à 7 jours, selon sa vitalité et sa disponibilité. On procède ainsi à une mise au repos digestif qui libère de l’énergie disponible pour éliminer les déchets et régénérer le système immunitaire.

Les monodiètes les plus courantes sont à base de fruits (pommes, cerises, raisins, citrons, fraises…), bouillons ou jus de légumes, riz.

La plus connue et la plus suivie est la cure uvale, à base de raisins. Ce fruit désacidife l’organisme sans générer de carence du fait de sa grande richesse nutritionnelle. Cette cure purifie l’organisme en favorisant l’élimination des toxines, allège la silhouette, relance les intestins paresseux, favorise un regain d’énergie et revitalise l’esprit. En pratique, prévoir 1 à 3 kg de raisin bio (chasselas blanc, muscat blanc ou noir) par jour, et planifier des prises toutes les 2 à 3 h, selon l’appétit. Il est important de consommer les grains entiers, avec peau et pépins pour bénéficier des vertus de leurs fibres, vitamines et oligo-éléments.

NB : Toute cure détox est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes.

 


éco Livre

Le raisin malin
Le raisin malind’Alix Lefef-Delcourt

Un peu, beaucoup, en cure… Tous les bienfaits de ce fruit pour la santé, la beauté… Consommé de manière régulière ou ponctuelle, le raisin aide à lutter contre le cholestérol, les effets du vieillissement, la constipation, la fatigue, la rétention d’eau, le mal de gorge… Sous forme d’une cure de plusieurs jours, il permet aussi de purifier tout l’organisme, de revitaliser l’esprit et d’éliminer les toxines à l’origine des diverses maladies. Que ce soit avec le fruit ou l’huile de pépins de raisin (mais aussi la feuille de vigne, l’extrait de vigne rouge, le marc de raisin, les sarments…), vous n’allez plus pouvoir vous passer du RAISIN !

Éditions Leduc.s – 5,90 €

 


 

Faites bourgeonner votre Automne !

Bien sûr, en automne, l’heure n’est pas au bourgeonnement des arbres…

La gemmothérapie – ou « médecine des bourgeons » – utilise ces tissus embryonnaires végétaux (des plantes en devenir, bourrées d’énergie vitale !) macérés dans un mélange d’eau et de glycérine ou d’alcool. Parmi ses nombreux « remèdes » naturels, certains sont particulièrement adaptés à la 3ème saison de l’année :

  • Les bourgeons de cassis stimulent les glandes surrénales et exercent une action cortisone-like (comme la cortisone), d’où leur intérêt en cas de problèmes articulaires. Adaptogènes, ils aident l’organisme à mieux faire face aux différents stress. Enfin, ils favorisent l’élimination des toxines.
  • Les bourgeons de romarin protègent le foie et stimulent la sécrétion de bile. Ils conviennent donc tout particulièrement en cas de fatigue due à une surcharge de l’organisme. Une info intéressante pour les personnes sujettes aux extrémités froides (la majorité des femmes…) : ces bourgeons stimulent la circulation au niveau des capillaires sanguins et permettent de retrouver de la chaleur dans les pieds et les mains d’ordinaire glacés.
  • Les bourgeons de séquoia possèdent des effets tonifiants et revitalisants, tant au niveau général qu’intellectuel. Ils drainent en plus le foie et favorisent le confort articulaire.
    Ces bourgeons, présentés en flacons de 30 à 50 ml, se consomment sous forme de gouttes pures ou diluées dans de l’eau, en dehors des repas.

 


 

Les probiotiques :

des bactéries qui nous veulent du bien

ProbiotiqueLes probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries, levures) qui, lorsqu’ils sont ingérés, exercent un bénéfice pour la santé. Leur nom est issu du grec « pro » : pour et « bios » qui signifie la vie : ils sont donc favorables de façon générale à la vie ! Les probiotiques les plus connus sont les bactéries lactiques aux noms latins comme Lactobacillus acidophilus, Bifdobacterium…

Pour un effet synergique dit symbiotique et davantage de bienfaits, il convient de les associer à des prébiotiques, fibres d’origine végétale, non digestibles par nos enzymes, qui arrivent donc intactes dans l’intestin où elles serviront de nourriture aux bonnes bactéries et stimuleront leur croissance.

La fore intestinale est un vivier de 100 000 milliards de bactéries (10 fois plus que le nombre de cellules dans notre organisme !) réparties en 500 espèces différentes et qui pèse 2 kg ! Elle contribue à l’immunité, neutralise les substances toxiques, synthétise des vitamines (B5, B8, B12 et K), favorise la digestion et exerce un effet barrière vis-à-vis des substances indésirables.

Les probiotiques se trouvent dans les produits laitiers fermentés (yaourts, kéfir…), les légumes lacto-fermentés tels la choucroute, mais aussi les olives et certains fruits. Il est aussi possible de les consommer sous la forme de sachets ou gélules. Dans ce cas, il est primordial de s’assurer de la qualité des ferments, qui doivent appartenir à des souches résistantes car ils sont sensibles à la chaleur, l’humidité, l’oxygène et au pH. Il existe désormais des compléments alimentaires innovants proposant des ferments micro-encapsulés qui, ainsi, arriveront intacts sur leur site d’action, l’intestin, sans avoir subi les attaques de l’acidité de l’estomac ou des enzymes pancréatiques.

Quant aux prébiotiques, ils sont présents dans la gomme d’acacia, la chicorée, le poireau, le topinambour, la banane, les pommes de terre…

Pourquoi consommer des probiotiques ?

  • Pour augmenter globalement ses défenses naturelles : près de 80 % de notre immunité siège dans l’intestin !
  • Pour renforcer l’effet barrière naturel de l’intestin.
  • Pour améliorer la digestion (des glucides en particulier) et réguler le transit intestinal (qu’il soit lent ou au contraire trop rapide).
  • Pour prévenir les infections vaginales et urinaires.

Les probiotiques peuvent être consommés par tous (pour les enfants, à partir de 6 ans). Leur prise devrait idéalement être quotidienne car nous en éliminons chaque jour via les selles.

(Source : Super Diet)

L’Ortie-Silice, le duo gagnant de la rentrée !

La silice est un minéral très présent dans notre organisme : elle participe à la structure de tous les tissus de soutien. Elle possède d’incroyables propriétés antioxydantes, régénératrices et reminéralisantes.

L’ortie, loin d’être une mauvaise herbe, est connue depuis des siècles pour sa haute teneur en sels minéraux et silicium (jusqu’à 4 %).

Au sein de son laboratoire situé en pleine nature, Bioforal fabrique depuis 2005 son complexe Ortie-Silice. Grâce à un procédé de fabrication d’extraction innovant, suivi d’une dynamisation à l’eau de source volcanique pour augmenter son efficacité, ce complément est très riche en acide orthosilicique Si(OH)4, 100 % naturel, sans ajout de choline ou d’autres molécules de synthèse, et offre ainsi les meilleures garanties pour l’organisme humain.

Doté d’une grande qualité vibratoire, ce complexe apporte tous les bienfaits pour une utilisation quotidienne ou prolongée, sans surcharger l’organisme.

D’origine végétale, la silice est connue pour son effet protecteur en stimulant la reconstruction cellulaire. Elle aide à la régénération de la peau et renforce les cheveux et les ongles. Elle agit sur les articulations, apporte une plus grande souplesse et mobilité, mais combat aussi le vieillissement cutané en raffermissant les tissus et en renforçant leurs défenses.

Source : www.bioforal.fr

Épicer sa rentrée

CurcumaL’usage des épices se retrouve depuis des millénaires dans les traditions culinaires du monde entier. Le plus souvent utilisées pour parfumer et relever les plats, elles possèdent en plus des vertus amincissantes, antioxydantes, apaisantes, stimulantes…

Parmi les épices, le curcuma a été récemment mis à l’honneur : sa curcumine, responsable de sa chaude couleur safranée, est antioxydante, anticancéreuse, antibactérienne, antiallergique… Le curcuma est en plus favorable pour le bien-être articulaire, la digestion, la prévention du vieillissement… Le docteur Richard Béliveau, de Montréal, a révélé l’intérêt thérapeutique de ce « Safran des Indes » : ajouté à un peu d’huile d’olive avec une pincée de poivre noir, il serait ainsi parfaitement absorbé par l’organisme. Par ailleurs, le duo curcuma–gingembre bloquerait l’inflammation des cellules cancéreuses.

Source : Épices et Santé de Nathalie Giraud

 


éco Livre

Épices et SantéÉpices et Santé
de Nathalie Giraud

Devenir alchimiste pour pimenter ses repas de saveurs parfumées qui font du bien au corps, telle est l’idée de ce livre. Pour y parvenir, il propose de nombreuses recettes ludiques à base d’épices et d’herbes, des mélanges ancestraux issus des 4 coins du globe et des conseils pour réaliser ses propres huiles, chutneys, currys, marinades, … À table !

Éditions Trédaniel Pratique – 12,90 €

 


 

On se rue sur les produits de la ruche !

mielDepuis la nuit des temps et dans toutes les civilisations, les hommes utilisent les trésors de la ruche pour leurs innombrables bienfaits.

La médecine traditionnelle chinoise, très respectueuse des abeilles et de leur activité, a mis en évidence une correspondance entre les produits de la ruche et les organes de notre organisme selon la « Loi des 5 éléments » (ou des 5 mouvements) : ils agissent ainsi de façon privilégiée sur un organe donné et permettent de restaurer l’énergie vitale. Selon cette loi de correspondance, le pollen, lié à l’élément bois, convient pour le foie, le venin, lié au feu, convient pour le cœur, le miel, lié à la terre, est adapté à la rate, la propolis, liée au métal, convient pour le poumon, et la gelée royale, liée à l’eau, s’adresse plus spécialement au rein.

  • Le miel, à la fois Yin et Yang, est harmonisant. Énergétique du fait de sa teneur en glucides (fructose et glucose principalement), il protège les voies respiratoires, exerce une action anti-anémique (en apportant fer et cobalt), détoxifie le foie, exerce un effet laxatif, et équilibre le système nerveux.
  • La gelée royale est considérée comme Yin. Ce « lait des abeilles » régénère cellules et tissus, favorise la fertilité féminine et masculine, régule le système neurovégétatif et augmente les défenses naturelles.
  • La propolis, élément Yin, était dénommée « larmes des arbres » à l’époque d’Aristote. Antimicrobienne, bactéricide et antifongique, elle stimule le système immunitaire. Elle s’avère aussi fort utile pour lutter contre la mélancolie et la dépression.
  • Le pollen est Yang : il est tonifiant et stimulant pour les muscles et le système nerveux. Il augmente le taux de globules rouges et blancs. Anti-stress, il est aussi légèrement euphorisant. Enfin, il est bénéfique pour la beauté et la santé de la peau, des ongles et des cheveux.

Source : Guérir avec les abeilles de Claudette Raynal-Cartabas

 

éco Livre

Guérir avec les abeilles
de Claudette Raynal-Cartabas

Guérir avec les abeillesMigraines, rhumes, fatigue… pour les Chinois, tous ces maux sont en rapport avec nos organes internes : le foie, les poumons, les reins. Dans ce livre, grâce à la loi chinoise des « Cinq éléments », vous comprendrez les liens profonds entre la maladie et votre corps. Vous constaterez l’extraordinaire et lumineuse correspondance des produits de l’abeille avec cette loi. Vous découvrirez que le miel, la propolis, le pollen, la gelée royale et le venin ont une action privilégiée sur chacun de vos organes. Vous apprendrez ainsi une méthode simple et naturelle pour vous soigner en atteignant la source de vos troubles et pas seulement leurs effets. Ce livre, accessible à tous, enrichira également la pratique professionnelle des thérapeutes, apithérapeutes, acupuncteurs.

Éditions Guy Trédaniel – 22 €

 

L’huile de krill, une source de bienfaits venue du froid

KrillLe krill est une petite crevette polaire de la mer froide de l’Antarctique qui se nourrit de phytoplancton. Classé parmi le zooplancton, il appartient aux premiers maillons de la chaîne alimentaire. De ce fait, le krill est très pur et préservé de la pollution (métaux lourds, mercure, PCB et dioxines).

Grâce à sa richesse en substances antioxydantes et en acides gras essentiels oméga-3, l’huile de krill est un soutien précieux pour prévenir les phénomènes de vieillissement.

Source : Cap’s Huiles – Abiocom

 

Le lait de jument, un ami pour la vie

laitPar sa composition très proche de celle du lait maternel, le lait de jument est un aliment de choix, même pour les êtres humains !

Très digeste, pauvre en lipides, il contient des peptides bifidogènes bénéfiques pour instaurer une fore intestinale de qualité et activer ses multiples fonctions. D’autres peptides, associés eux à des glucides, et la caséine K améliorent la digestion en stimulant la sécrétion d’enzymes.

Le lait de jument serait également favorable en cas de problèmes de peau, comme le psoriasis.

Ce lait est vendu sous forme liquide, lyophilisée, en gélules ou comprimés. On le retrouve aussi dans des produits cosmétiques.

 

La silice de prêle pour une vitalité à son apogée !

PresleLa prêle est une plante extraordinaire. Elle est présente sur terre depuis 250 millions d’années, ce qui atteste de sa capacité à se défendre contre les agressions. C’est la plante la plus riche en silicium absorbable, ce qui explique la majorité de ses propriétés. Mais elle contient aussi de nombreux sels minéraux absorbables, potassium, calcium, phosphore, fer, zinc et de nombreux antioxydants parmi lesquels 6 variétés de vitamines C, de la quercétine, le même puissant antioxydant que le chêne, et une quantité incroyable de phénols. Cela explique pourquoi ni la sécheresse, ni les désherbants, ni le sel ne peuvent l’éliminer.

Si une supplémentation en silicium est indispensable, notamment à partir de la cinquantaine si l’on veut conserver tonus et vitalité, toutes les formes de silicium ne sont pas adaptées et certaines sont dangereuses pour la santé. Le silicium provenant des plantes est le plus adapté et la prêle est la plante la plus riche en silicium. Elle présente néanmoins des particularités et des précautions d’utilisation qui nécessitent de bien se documenter avant d’entreprendre une supplémentation.

Pour plus d’informations: www.silicedeprele.fr
Contact : Dr Baccichetti 06 50 62 86 90

 


écobien-être

Soyons honnête, le simple mot « rentrée » n’a rien de très enthousiasmant ! Pour optimiser au mieux ce moment crucial, mieux vaut faire du bien-être notre meilleur allié : bouger, essayer de nouvelles choses et positiver sont les trois mots d’ordre pour appréhender au mieux ce moment délicat de l’année.

L’énergie est source de vitalité, harmonisons-la !

Pour réveiller l’énergie qui est en nous et retrouver notre vitalité, certaines thérapies au naturel peuvent être de précieuses alliées, telles que la magnétothérapie, la technique de libération émotionnelle ou, encore, la chromothérapie.

ChromothérapieChromothérapie énergétique

L’utilisation de la couleur se retrouve de tout temps dans différentes civilisations, telles qu’en Egypte, en Grèce, en Inde ou encore en Chine. C’est une science qui, par l’utilisation des couleurs du spectre solaire, permet de rétablir l’équilibre énergétique d’un corps en dysfonction. La chromothérapie est reconnue depuis 1976 par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme faisant partie des principales thérapeutiques alternatives ou complémentaires.

Kézako ?

La chromothérapie – ou soin par les couleurs – est l’étude et l’application des propriétés énergétiques des couleurs.

Quelle est son action ?

Le principe de base veut que le corps réponde et réagisse toujours de la même manière à la vibration lumineuse de la couleur que l’on applique. La couleur va apporter une information au corps, qui va réagir en produisant l’énergie que l’on veut rétablir.

Comment la couleur est-elle appliquée ?

On utilise une source lumineuse et des filtres colorés.

Les bienfaits ?

Elle favorise le rééquilibrage énergétique, l’activation des défenses naturelles du corps, et apporte bien-être et détente.

Quelle fréquence ?

1 fois par mois pour dynamiser les énergies au niveau du corps, ou 1 fois par semaine ou tous les 15 jours en période de fatigue, par exemple.

La magnétothérapie énergétique

La magnétothérapie est un rééquilibrage énergétique favorisant la relaxation, le sommeil, les rythmes circulatoires… qui repose sur un système d’aimants agissant sur les fonctionnalités de notre corps. Elle permet de cibler, selon les méridiens énergétiques du corps, les points ou parties spécifiques de l’être physique selon le déséquilibre Yin/Yang.

Ces petits aimants, une fois au contact de notre peau, provoquent un champ magnétique qui agit particulièrement sur la circulation de notre sang, de nos influx nerveux et de notre lymphe. En améliorant les échanges et les ressourcements des cellules, la magnétothérapie permet un rééquilibrage magnétique naturel et, ainsi, une pleine vitalité.

La technique de libération émotionnelle ou EFT (Emotional Freedom Techniques)

Cette technique énergétique a été mise au point par Gary Craig et peut être apparentée à une forme d’acupression pour libérer les émotions négatives. Très douce et facile à apprendre, elle se pratique en tapotant ou en frottant doucement certains points spécifiques situés sur nos méridiens.

Elle permet ainsi de libérer très facilement les émotions qui perturbent l’activité énergétique d’une personne. Elle est très facile à utiliser avec les enfants également.

Pour en savoir plus : www.technique-eft.com

Deux couleurs de la vitalité !

ORANGE

Action physique = Couleur anti-fatigue, stimule le système respiratoire et aide à la fixation du calcium.
Action psychique = Favorise la bonne relation corps-esprit, augmente l’optimisme, tonique sexuel.

JAUNE

Action physique = Donne de l’énergie au système digestif et du tonus aux muscles.
Action psychique = Stimule l’intellect, anti-fatigue mentale, anti-mélancolie.

 

Une vitalité optimale au bureau !

Pourquoi ne pas profiter de la rentrée pour convaincre votre PDG ou votre Comité d’Entreprise de vous offrir une pause massage bien méritée, qui optimiserait à coup sûr votre efficacité ? Plusieurs entreprises sont désormais spécialisées dans le massage ou Amma assis.

L’Amma assis puise ses origines dans les arts traditionnels de massage chinois “An Mo” : “calmer par le toucher”, et a été introduit il y a 1 300 ans au Japon. Il se pratique maintenant à l’aide d’une chaise ergonomique créée par David Palmer en 1983, qui fut le premier à concevoir un kat : c’est un enchaînement précis et codifié de manœuvres, efficace et puissant pour détendre le dos, les épaules, les bras, les mains, la tête et la nuque en 15 minutes.

L’Amma assis parcourt l’ensemble des méridiens, nos fameux canaux d’énergie, sur plus de 140 points spécifiques par différentes techniques de la main et du coude : balayages énergétiques, étirements, pressions et percussions. Il a pour objectif de stimuler le système nerveux et circulatoire et conduit notamment à débloquer les énergies dans le dos ou dans le ventre, blocages résultant du stress physique ou émotionnel.

 


 

Le sport, des bénéfices sur toute la ligne !

les
conseils
santé
de Claire Desvaux
Diététicienne & Naturopathe

Les bénéfices du sport sur le plan physique n’ont plus besoin d’être démontrés : soutien du système cardiovasculaire et de l’appareil respiratoire, renforcement musculaire, prévention de l’ostéoporose, lutte contre le surpoids, raffermissement et galbe de la silhouette… Mais on connaît moins ses bienfaits au niveau mental et psychologique. Pourtant, pratiquer régulièrement une activité physique améliore les relations sociales, prévient la dépression et augmente ferté, confiance en soi, volonté et détermination, rien que ça ! En bref, une aide précieuse pour renforcer l’estime de soi et atteindre plus facilement ses objectifs, professionnels comme personnels.

 


 

Sport de rentrée version système D

Vous préférez les sports au grand air testés et approuvés ? Voici deux conseils avisés pour bien bouger en cette rentrée : ramasser les feuilles mortes pendant 30 minutes ou bêcher pendant 20 minutes !!!

 


 

Vive l’activité physique

Paradoxalement, la sédentarité génère de la fatigue, alors on se bouge !

RETOUR AU SPORT EN DOUCEUR

De retour des congés d’été, la reprise du sport doit se faire progressivement avec un démarrage en douceur, en corrélation avec une surveillance du cœur. Dans un premier temps, mieux vaut commencer par des activités cardiovasculaires, puis continuer ensuite avec des exercices de renforcement musculaire. Retour en douceur certes, mais il est essentiel d’assurer rapidement une régularité de l’activité sportive, 2 à 3 fois par semaine, et de maintenir une bonne hygiène de vie, notamment sur le plan alimentaire.

éco étude

Les personnes sédentaires qui ressentent régulièrement de la fatigue peuvent augmenter leurs niveaux d’énergie de 20 % et diminuer leur fatigue de 65 % en faisant un minimum d’exercice régulier de faible intensité, selon une recherche de l’Université de Georgie publiée dans le Journal of Psychotherapy and Psychosomatics.

 

TESTER DE NOUVELLES ACTIVITÉS

La rentrée est l’occasion de changer ses habitudes et de tester de nouveaux sports. Aqua punch, ft to fex ou zumba, les nouveautés ne manquent pas pour vous faire découvrir le sport sous un nouveau jour…

L’Aqua Punch

L’Aqua PunchVersion aquatique du body combat, l’aqua punch est une activité originale et efficace pour retrouver sa silhouette et sculpter son corps. Mélange de pratiques s’inspirant des arts martiaux, du karaté, du kick boxing et de la boxe anglaise, l’aqua punch est proposé sous forme de cours collectifs en piscine.

L’aqua punch permet avant tout de se défouler et de se muscler, le tout sans aucun danger pour les articulations. Pratiquer cette activité est bénéfique à plus d’un titre : l’aqua punch provoque un hydromassage qui tonifie l’ensemble du corps et agit ainsi contre la cellulite. Il permet de regalber l’ensemble du corps. S’y initier est idéal pour retrouver tonus et vitalité.

Le Fit to Flex

Le Fit to FlexCe nouveau programme d’entraînement physique, conçu notamment par le Cirque du Soleil, est destiné aux personnes qui aiment la danse et les chorégraphies, ou aux femmes qui ne sont pas de grandes sportives.

Ce sport se pratique à l’aide d’une bande élastique souple en latex qui est munie de deux poignées pour une bonne prise en main. Les 110 exercices proposés au cours de la séance en musique alternent des positions assises, allongées et debout. L’élastique, appelé Jukari Band, facilite et permet d’accompagner les mouvements en douceur. D’abord lancé au Canada, à Montréal, ensuite aux États-Unis, ce sport à la fois ludique et amusant est arrivé en Europe depuis le mois d’avril.

De manière globale, c’est un sport qui sculpte la silhouette en alternant des figures d’étirement mais aussi de musculation.

Ces exercices ont pour vocation d’assouplir, d’améliorer l’équilibre du corps et de détendre les articulations avec grâce.

La zumba

La zumbaLa zumba a été inventée au milieu des années 90 par Beto Perez, un professeur de fitness colombien. Se rendant à son cours sans ses cassettes habituelles, il a improvisé des exercices sur la musique qu’il écoutait : salsa et merengue. La zumba était née ! Il ne se doutait certainement pas du succès qu’allait rencontrer cette nouvelle pratique inventée presque par hasard.

La zumba est déjà un véritable phénomène de société aux États-Unis et commence à faire parler d’elle en France. Les exercices sont accessibles à tous.

Une séance dure 1 heure et débute par un court échauffement. On commence en douceur avec un merengue, une danse facile d’accès, qui permet de chauffer les parties basses du corps. Le rythme s’intensifie petit à petit au fil des styles musicaux qui s’enchaînent : salsa, reggae, samba ou funk brésilien.

Ces exercices permettent de gagner en endurance mais aussi en coordination et détente.

Se faire du bien en s’amusant est la grande force de la zumba qui permettra peut-être aux allergiques des salles de sport de retrouver le sourire et de brûler pas moins de 500 calories. Vive la rentrée !

 

ALLUMEZ VOS CHAKRAS AVEC LA MÉDITATION PLAISIR

Voici un exercice que vous pourrez pratiquer chez vous : Chacun de nos 7 chakras est associé à une couleur (ou des couleurs) : le chakra racine (dans le périnée) correspond au rouge, le chakra sacré (juste en dessous du nombril) à l’orange, le chakra du plexus solaire au jaune, le chakra du cœur (dans la poitrine) au vert ou au rose, le chakra de la gorge au bleu, le chakra du troisième œil (entre les sourcils) à l’indigo et le chakra sommital (au sommet de la tête) au blanc ou au violet.

Méditer sur les couleurs des chakras peut contribuer à corriger les déséquilibres qui se produisent lorsque la circulation de l’énergie subtile est perturbée ou bloquée. Imaginez que vous faites entrer votre souffle dans votre corps au niveau du chakra racine à l’inspiration et observez votre respiration « allumer » chaque chakra dans sa couleur correspondante en montant jusqu’au chakra sommital.

Asseyez-vous sur un coussin posé au sol ou sur une chaise et fermez les yeux. À la première inspiration, visualisez une lumière blanche en train de pénétrer dans votre corps au niveau du chakra racine, lequel réagit en s’allumant en rouge. Imaginez votre deuxième inspiration monter jusqu’au chakra sacré qui s’allume en orange. À la troisième inspiration, observez la lumière atteindre le plexus solaire et le faire briller d’une lumière jaune. Aux respirations suivantes, imaginez la lumière monter successivement vers le chakra du cœur (vert ou rose), le chakra de la gorge (bleu), le chakra du troisième œil (indigo) et le chakra sommital (blanc ou violet). Voyez chaque chakra rayonner de sa propre couleur et, pour finir, imaginez-les tous rayonner en même temps. En rééquilibrant vos chakras de cette manière, vous allez retrouver un bien-être total.

 


 

éco Livre

Méditation PlaisirLeduc.s Éditions

Méditation PlaisirChaque jour, et grâce à ce livre, vous allez pouvoir vous détendre vraiment et trouver un équilibre entre le stress de votre travail et vos responsabilités familiales.

En suivant le programme de méditations quotidiennes – 10 minutes suffisent ! – et de méditations plus longues pour le week-end, vous allez apaiser vos tensions mentales et trouver ou retrouver une véritable paix intérieure. Même si vous n’avez jamais pratiqué la méditation, vous n’aurez aucun mal à effectuer ces exercices et à les intégrer dans votre planning.

Fondé sur des techniques telles que la respiration, les affirmations et les mantras, ainsi que sur des pratiques liées au qi gong, au yoga et à votre créativité personnelle, ce programme de méditation simple et efficace vous donnera accès au calme absolu de l’esprit.

David Fontana, Anglais, pratique la méditation depuis plus de 30 ans. Ses nombreux livres, dont le best-seller Le Livre de la méditation, ont été traduits dans plus de 25 langues. Après avoir enseigné à l’Université de Cardif, il est actuellement professeur de psychologie transpersonnelle à l’Université John Moores de Liverpool.

 


 

Sophrologie et sommeil

Le sommeil est la clé d’une bonne santé et d’une vitalité retrouvées. Or, de nombreux facteurs peuvent perturber les nuits. La sophrologie est une alliée incontournable pour retrouver le repos et l’énergie de vie.

La pratique de la sophrologie est très utile pour accompagner les personnes ayant des problèmes de sommeil. Elle permet :

  • d’évacuer les tensions en encourageant l’écoute de soi,
  • de détendre les muscles,
  • de se relaxer entièrement : les techniques de respiration et de visualisation d’images positives laissent place au bien-être et au calme. Progressivement, la personne devient autonome et peut se détendre en moins de 5 minutes.

Le saviez-vous ? La sophrologie se définit comme une méthode psychocorporelle associant la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation d’images positives. C’est une science, une philosophie mais aussi un art de vivre…

Cette méthode de bien-être a été créée en 1960 par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre d’origine espagnole. La sophrologie s’inspire de l’hypnose et de la phénoménologie, mais également de techniques orientales comme le Yoga, le Zen ou le Tummo. C’est un très bon outil de développement personnel.

www.sophrologie-actualite.fr

 


 

Pratiquez le « lâcher-prise »

Pour faire face au stress de la rentrée, rien de tel qu’un « lâcher prise » régulier. Ce dernier permet de revenir à l’essentiel en faisant abstraction, le temps d’un instant, des contraintes de la vie quotidienne.

Ce recul n’est nullement du renoncement… Il s’agit juste, le temps d’un instant, d’accepter de ne pas tout contrôler. Comment y accéder ? Par la pratique du yoga mais également d’exercices mentaux à la portée de tous.

Les 9 clés du lâcher-prise :

  1. Accepter ce qui est
  2. Avoir confiance en soi, aux autres et en la vie
  3. Cultiver l’esprit d’ouverture
  4. Être curieux et prêt à apprendre
  5. Être souple et savoir s’adapter
  6. Demeurer positif
  7. Prendre le temps
  8. Savoir ce qui est essentiel pour soi
  9. Vivre dans l’instant

 

éco Livre

Les Clés pour lâcher prise
Les Clés pour lâcher prise de Guy Finley

Souhaitez-vous devenir quelqu’un de plus en plus autonome pour mieux faire face aux aléas de la vie ? Guy Finley vous invite à le suivre dans un cheminement intérieur afin de vivre une relation plus claire et plus harmonieuse avec vous-même et ceux qui vous entourent.

Ne soyez plus victime de vos peurs, de vos angoisses et de votre imagination. Apprenez à affronter la réalité telle qu’elle se présente, à assumer de vrais choix qui ne seront plus fondés sur des compromis autodestructeurs. Voici les clés pour vous imposer : n’attendez plus pour les saisir et transformer votre vie !

Pocket Éditions

 


 

Dites oui à la respiration consciente

RespirationSelon la tradition asiatique, l’énergie de notre corps est liée, d’une manière étroite, à l’air que nous respirons.

La respiration consciente est celle que nous maîtrisons et sur laquelle nous nous concentrons, contrairement à la respiration normale à laquelle nous ne prêtons plus attention et qui accompagne chacune de nos activités.

Selon la tradition asiatique, l’énergie de notre corps est liée à l’air que nous respirons ; c’est dire son importance vitale et symbolique. Plus nous apprendrons à contrôler la respiration consciente, plus nous développerons nos capacités à faire circuler l’énergie qui est en nous.

Comment faire ? Il suffit d’inspirez par le nez tout en gonflant le ventre.

Lorsque nous sommes stressés, nous ne parvenons pas à inspirer de manière profonde. C’est pourquoi il est important, au quotidien, de pratiquer la respiration consciente qui, en faisant travailler notre diaphragme, aidera notre plexus solaire à se détendre. Cela permet ainsi de rééquilibrer notre système nerveux et d’avoir une vitalité
optimale.

Source : Détox 100 % vitalité – Chico Shigeta – Marabout

 


 

L’eau de la fontaine Kangen, changez votre vie en changeant d’eau

L’eauL’eau représente 70 % de notre corps et 90 % de notre sang : elle nous est donc indispensable.

Notre pH devrait être constamment maintenu aux alentours de 7.40 ; or certaines boissons, du type sodas, l’abaissent jusqu’à 2.5… Lorsque le sang devient acide, la fatigue et des troubles apparaissent car les cellules ne sont plus en mesure de répondre aux ordres du cerveau.

Il est donc important de veiller à cet équilibre physiologique car, dans un environnement alcalin (obtenu avec un pH supérieur à 7), les tissus se débarrassent plus facilement des impuretés et déchets stockés dans l’organisme.

Cet équilibre peut être restauré en buvant une eau comme celle obtenue avec la fontaine Kangen qui, grâce à ses plaques de titane, plaquées de platine, produit une eau anti-oxydante, micro-cellulaire et alcaline : elle prévient ainsi le vieillissement des cellules et les revitalise grâce à une action anti-inflammatoire.

Depuis 40 ans, les Japonais consomment cette eau aux résultats extraordinaires sur la santé et le bien-être. Cet appareil est même reconnu par leur Ministère de la Santé et des Sports et il équipe les hôpitaux.

En France, cette fontaine connaît aussi depuis peu un grand succès du fait de ses bienfaits.

Le Dr David Carpenter est formel : « En ajoutant l’eau Kangen à un régime alimentaire sain, en évitant les sodas et les protéines animales, je suis convaincu que l’on peut vivre plus longtemps et en meilleure santé. »

La fontaine Kangen offre donc une eau saine et pure chaque jour, à domicile !

Source : http://kangen-bienetre.fr – Tél. 06 80 84 45 40

 


 

Prolongez la bonne humeur des vacances avec le millepertuis !

millepertuisL’une des principales vertus du millepertuis est son impact positif sur le moral. Il représente aussi une bonne aide pour maintenir un bon équilibre émotionnel et un bien-être général. De plus, il favorise la relaxation et un sommeil paisible.

Le saviez-vous ?

Le nom de millepertuis signifie mille trous. Il doit son nom à l’espèce commune européenne Hypericum perforatum qui possède de petites glandes translucides. En observant les feuilles par transparence, ces glandes donnent l’impression d’une multitude de minuscules perforations.

Adoptez le massage aromatique vitalité

MassageMassage fatigue nerveuse

Dans une base lavante neutre, versez :

  • 5 gouttes d’HE de Camomille
  • 5 gouttes d’HE de Géranium rosat
  • 10 gouttes d’HE de Lavandin

Laissez se disperser sous le robinet. Restez 20 minutes dans le bain.

Massage fatigue intellectuelle

Mélangez :

  • 2 gouttes d’HE de Marjolaine des jardins
  • 2 gouttes d’HE de Petit grain bigarade
  • 1 goutte d’HE de Mandarine

2 gouttes de ce mélange sur le plexus solaire et la face interne des poignets, 2 à 3 fois par jour.

Massage fatigue musculaire

dans 10 cl d’huile végétale d’Amande douce, ajoutez :

  • 50 gouttes d’HE de Ravensare
  • 30 gouttes d’HE de Genévrier
  • 20 gouttes d’HE de Lavandin

Massez localement.

 


 

éco Livre

Faites briller votre soleil
de Cécile Neuville

Faites briller votre soleilLe bonheur permanent existe et il est à la portée de tous ! Dans ce livre qui nous familiarise à la psychologie positive, Cécile Neuville propose un vrai coaching pour un bonheur simple et efficace.

À travers la théorie des 9 piliers du bien-être, on apprend à faire le point sur ses désirs et ses envies et on redonne à sa petite voix intérieure le chemin du positif.

Vie amoureuse, vie familiale, vie sociale, vie personnelle, etc. Cet ouvrage, illustré de témoignages et d’exercices pratiques, simples et ludiques, s’adresse à tous ceux et celles qui veulent atteindre le bonheur et le bien-être absolu dans tous les domaines de leur vie.

Éditions Leduc. s


 

Rubrik’ à trucs

Comment surmonter tout naturellement les petits maux de la rentrée !

– Pour relaxer, calmer l’appréhension et le stress de la rentrée

Appliquez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de mandarine sur le poignet, puis inhalez à chaque montée de stress.

Coquillage– Pour éviter le blues de la rentrée

Restez dans l’esprit des vacances en décorant votre intérieur avec des coquillages, des morceaux de bois flotté… en cuisinant des spécialités exotiques, en vous inscrivant à des cours de samba…

– Pour stimuler la concentration et la mémoire

Diluez 2 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire dans un peu d’huile végétale et massez-vous dans le bas du dos, matin et soir pendant 1 semaine pour retrouver l’énergie et stimuler votre corps et votre esprit. Déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

– Les poux ont colonisé la chevelure de vos chérubins ?

Préparez le mélange suivant :

  • 5 ml d’huile végétale de neem
  • 50 ml d’huile végétale de coco
  • 35 gouttes d’huile essentielle de lavandin super

Massez le cuir chevelu de vos enfants avec cette préparation. Laissez poser 15 minutes, peignez et rincez. Répétez l’opération tous les 3 jours.

– Comment conserver le joli teint de vos vacances ?

Appliquez matin et soir sur le visage un peu de macérât de carotte. Ce dernier est particulièrement nourrissant et favorise la régénérescence de l’épiderme.

– Pour conserver les reflets blonds produits par le soleil sur les cheveux

Faites bouillir 100 g de camomille allemande (matricaire) dans 1 litre d’eau. Appliquez cette infusion sur les cheveux après le shampooing et le rinçage et laissez sécher à l’air libre.

– « Je manque d’énergie… »

schisandraSi cette phrase vous correspond, consommez de la schisandra. Adaptogène, ce « fruit aux 5 saveurs » utilisé dans les pharmacopées russe et chinoise apporte tonus et énergie et permet de mieux s’adapter au stress. Il est aussi nommé « fruit de l’amour » car il est aphrodisiaque…

– Vous avez ramené des verrues de vos baignades en piscine ?

Appliquez directement dessus 1 goutte d’extrait de pépins de pamplemousse pur, 2 à 3 fois par jour. Renouvelez l’opération plusieurs jours consécutifs.

 


écobeauté

Soyez bien dans votre peau !

Exit les imperfections !

Entre les bains de soleil prolongés l’été, le stress de la rentrée et le changement de rythme et d’alimentation, la peau reprend souvent ses droits et se couvre d’imperfections.

Comment expliquer ce phénomène ?

L’été est la saison préférée de la peau : dégagée du poids et de la protection des vêtements, elle respire librement et profite pleinement des rayonnements du soleil (sous réserve de prendre toutes les précautions nécessaires : appliquer régulièrement une protection solaire, éviter les heures d’ensoleillement maximal, s’hydrater, porter des lunettes de soleil). Pour se protéger du soleil, la peau s’épaissit et s’assèche, ses pores se resserrent. Le sébum ne s’écoulant plus, il ne bouche plus les pores : la peau est alors nette et brille moins. De plus, le bronzage uniformisant le teint, on a l’impression que la peau ne présente pas d’imperfections.

Tout change à la rentrée, lorsque nous ne nous exposons plus autant et que l’ensoleillement diminue. La peau retrouve son aspect initial et, si elle a tendance à être grasse, le sébum, resté en rétention sous l’épiderme pendant la période estivale, ressort avec encore plus de vigueur. C’est alors que boutons et imperfections refont leur apparition. Des solutions simples, inspirées de la Nature, existent pour retrouver une peau nette à la rentrée.

Faites peau nette avec un trio gagnant :

Le TEA TREE

Le TEA TREELe tea tree – ou Arbre à thé (Melaleuca alternifolia) – n’a rien à voir avec le thé que nous connaissons bien. De la famille des myrtacées, cet arbre pousse surtout en Australie, Indonésie et Nouvelle-Guinée. Par distillation, on extrait de ses feuilles une huile essentielle très intéressante : ses propriétés assainissantes sont largement exploitées pour favoriser une peau nette.

La BARDANE

La BARDANELa bardane est une plante robuste, fréquente sur les terrains incultes et au bord des chemins. Elle existe surtout en Europe. Elle possède de très grandes feuilles ainsi que des fleurs violettes qui rendent son identification très aisée.

Son nom populaire “d’Herbe au teigneux ” illustre parfaitement l’usage des racines de cette plante dans les problèmes de peau. Elle favorise les fonctions d’élimination de l’organisme et est traditionnellement utilisée pour maintenir une peau nette.

L’AVOCAT

L’AVOCATL’avocat (Persea americana) est le fruit frais oléagineux de l’avocatier, arbre de la famille des Lauracées, originaire du Mexique. On pense que les Aztèques et les Mayas en consommaient déjà il y a 10 000 ans. Savoureux et onctueux, il est riche en acides gras mono-insaturés favorables pour le système cardiovasculaire. Paradoxalement, bien que gras, ce fruit est bénéfique pour les peaux à imperfections.

Du soufre pour une peau saine

Le soufre est un actif très intéressant en cosmétique car il purifie la peau, rééquilibre les peaux grasses à tendance acnéique, apaise les démangeaisons, l’eczéma et le psoriasis, et calme les irritations. Il existe notamment des savons au soufre pour traverser la rentrée sans l’ombre d’un spot…

Source : www.feniqia.com

 


 

Recettes pour une beauté pleine de vitalité

Savon vitalité curcuma et citron vert

Voici un savon « maison » aussi joli à regarder que bienfaisant pour notre peau.

Savon vitalité curcuma et citron vertProposition de flaconnage :

Un moule individuel en silicone de votre choix

Matériel nécessaire :

  • Un mini-fouet
  • Une balance de précision
  • Un bol ou un bécher

Ingrédients :

  • 95 g de savon « Melt & Pour »
  • 2 g de macérât de carotte
  • 3 g de curcuma en poudre
  • 1 ml, soit environ 30 gouttes d’huile essentielle de citron vert

Mode opératoire :

  1. Faites fondre au bain-marie le « Melt & Pour » avec le macérât de carotte, remuez doucement pour ne pas faire de mousse.
  2. Quand le savon est totalement fondu, rajoutez le curcuma et remuez doucement.
  3. Terminez par l’ajout des 30 gouttes d’huile essentielle de citron vert, puis remuez et versez dans le moule.
  4. Laissez refroidir à température ambiante, puis mettez au réfrigérateur toute la nuit.
  5. Démoulez, le savon est prêt pour une utilisation immédiate.

Conservation :

Bien conservé et fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 3 mois.

Stockez votre savon à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Zoom sur le curcuma : Extraite des rhizomes de la plante, la poudre de curcuma donne un effet bonne mine à la peau, inhibe l’activité de l’élastase, une enzyme responsable du vieillissement cutané et de l’apparition des rides,
lutte contre l’oxydation lipidique des membranes de nos cellules et apaise les irritations.

 


 

Les règles d’or d’une peau éclatante de vitalité

Je me fais mousser

C’est l’étape incontournable du rituel de soin. Il est conseillé de nettoyer la peau du visage matin et soir pour la débarrasser des salissures externes, pollutions, maquillage, mais aussi des toxines sécrétées, des cellules mortes, des excès de sébum, … Le nettoyage permet à la peau de respirer et la prépare à l’application d’un soin.

Il est important de bien rincer le produit ou, pour les produits non rincés, d’effectuer plusieurs passages pour bien éliminer les saletés.

Je tonifie ma peau avec des ablutions aromatiques

Les eaux florales sont idéales pour tonifer la peau et lui apporter tous leurs bienfaits.

La camomille romaine régénère, apaise et purifie l’épiderme.

La ciste raffermit et cicatrise les peaux les plus fragiles.

La rose prévient et lutte contre le vieillissement cutané.

L’ylang-ylang tonifie les peaux fatiguées.

La fleur d’oranger tonifie, rafraîchit et apaise la peau.

Je ravive l’éclat de mon teint

L’éclat de la peau résulte d’une complexe alchimie entre plusieurs facteurs, notamment la façon dont la peau réfléchit la lumière, la répartition uniforme de la mélanine dans l’épiderme et, enfin, le bon fonctionnement de la microcirculation.

Pour activer la microcirculation, pensez à l’hydrolat de cyprès (à appliquer une fois par jour à l’aide d’un coton).

Sachez par ailleurs que mieux une peau est hydratée et plus elle est débarrassée de tout ce qui peut l’encombrer (cellules mortes, poussières, …), plus elle est apte à laisser entrer profondément la lumière et à bien la renvoyer.

Par conséquent, hydratez votre peau avec une crème de jour naturelle qui booste sa microcirculation et dynamise l’activité cellulaire.

J’exfolie mes cellules mortes

Après l’été, l’exfoliation est indispensable pour éliminer les cellules mortes, afiner le grain de la peau, donner de la lumière et désincruster les impuretés en profondeur. Effectuez un gommage 1 à 2 fois par mois, voire jusqu’à 1 fois par semaine au maximum selon votre type de peau.

Avec quoi ? Du marc de café, de la pulpe de noix de coco, du sel (choisissez la granulométrie en fonction de la sensibilité de votre peau et de la zone à exfolier), du sucre de canne…

En guise de base active, vous pouvez par exemple utiliser du fromage blanc ou même de la confiture.

J’oxygène ma peau

En biologie, c’est l’équilibre qui compte : l’excès comme le manque d’oxygène sont tous deux à l’origine de la création anormale de radicaux libres. Le système de défense de l’organisme est débordé, c’est le stress oxydatif et une peau qui fait grise mine…

Le Bol d’Air Jacquier est une méthode harmonisante qui améliore le transport de l’oxygène et son utilisation par la cellule, grâce à la peroxydation, sans créer de suroxygénation. Résultat, la peau est protégée et pleine de vitalité !

Source : www.holiste.com

Je cultive tout naturellement ma beauté

Eh oui, le potager recèle des trésors bienfaisants pour notre peau ! En cette période de l’année, un duo est tout particulièrement intéressant pour notre épiderme. Il s’agit de la carotte et du concombre :

  • riche en provitamine A, la carotte afine le grain de la peau et l’assouplit, lui donnant ainsi un effet éclatant. Elle régénère l’épiderme, prolonge le bronzage (chouette !) et favorise son uniformité.

Comment l’utiliser ? En purée, en huile essentielle diluée à hauteur de 1 % maxi dans une huile végétale, en macérât huileux.

  • riche en vitamines B9, C et en enzymes, le concombre est un excellent hydratant. Éclaircissant, le concombre renferme des enzymes qui inhibent le mécanisme de production de la mélanine à l’origine de la coloration de la peau. Le concombre est donc un végétal très intéressant pour assurer un joli teint sain à la peau.

Régénérantes, ses vitamines contribuent activement au renouvellement cellulaire tout en assurant une protection face au temps. Purifiant et astringent, il est réputé pour désincruster les pores dilatés et réguler l’excès de sébum. Adoucissant, il apporte souplesse et confort aux peaux sensibles et fragiles.

Comment l’utiliser ? En purée ou rondelles sur la peau ou en extrait concentré actif.

Je pratique le sauna beauté

Une fois par semaine, tonifiez la peau en profondeur grâce à un bain de vapeur (sauna facial) agrémenté d’huiles essentielles toniques et circulatoires (ciste, myrte verte ou lenstique pistachier).

Je détoxifie ma peau de l’intérieur

L’alimentation est votre 1er produit de beauté et certains signes peuvent être le reflet de mauvaises habitudes alimentaires.

Privilégiez l’artichaut, le fenouil et le radis, pour leurs qualités dépuratives et détoxifiantes, principalement du foie. Faites-en vos amis pour faire fuir le teint brouillé qui vous guette quand quelques excès l’ont surchargé.

Consommez également mâche, ortie, pissenlit et roquette pour leurs très intéressants apports en oméga-3, essentiels pour hydrater vos cellules de l’intérieur et assurer ainsi l’élasticité de votre peau et l’éclat du teint.

 


 

Gommage « minute » gourmand Rose Framboise

Pour réaliser un gommage aussi efficace que sensoriel, nul besoin d’aller chercher bien loin. Ouvrez seulement votre réfrigérateur et vos placards !

Gommage « minute » gourmand Rose FramboiseMatériel nécessaire :

  • Une grande cuillère
  • Un bol
  • Un mini-fouet ou une petite cuillère

Ingrédients :

  • 2 c. à s. de confiture bio de framboise
  • 2 c. à s. d’huile végétale de coco
  • 1 c. à s. de sucre de canne
  • 1 c. à s. d’eau forale de rose

Mode opératoire :

  1. Prélevez la confiture de framboise et déposez-la dans le bol.
  2. Ajoutez l’huile végétale de coco et mélangez à l’aide du mini-fouet.
  3. Ajoutez ensuite le sucre de canne, puis l’eau forale et mélangez soigneusement afin de bien homogénéiser la préparation.

Conservation :

En principe, cette recette « minute » est prévue pour une utilisation unique. Si vous n’utilisez pas tout, vous pourrez sans souci conserver quelques jours cette préparation au réfrigérateur.

 


 

Lotion de friction vitalisante venue du froid

Bien plus qu’un passeport pour l’ivresse, la vodka, obtenue par distillation d’orge ou de seigle, peut se révéler être un trésor de vitalité pour la peau. En effet, aux vertus toniques de l’alcool sur la peau se conjuguent les bienfaits des céréales.

Proposition de flaconnage :

  • Un flacon de 200 ml

Ingrédients :

  • 100 ml de vodka
  • 98 ml d’hydrolat aromatique de cassis (tonique et antioxydant)
  • 2 ml (soit environ 60 gouttes) d’huile essentielle de citron vert

Mode opératoire :

  1. Verser directement la vodka dans le flacon.
  2. Ajouter l’hydrolat aromatique de cassis.
  3. Compléter par l’ajout des gouttes d’huile essentielle de citron vert et mélanger énergiquement le flacon.

Conseil d’utilisation :

Après la douche, sur une peau bien sèche, frictionnez votre peau avec cette lotion.

Astuce :

Afin d’optimiser l’effet revigorant de cette lotion n’hésitez pas à la conserver au réfrigérateur.

Conservation :

Bien conservé et fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, ce produit pourra être utilisé durant au moins 3 mois.

Le saviez-vous ?

L’orge a des propriétés antiradicalaires. Quant au seigle, très riche en vitamine B, en fer, zinc et magnésium, il apporte de l’énergie à l’organisme.

 


 

Des cheveux pleins de vitalité

cheveuxL’été, entre le soleil, la mer et le sel, nos cheveux sont mis à rude épreuve. Les vacances terminées, mieux vaut prendre le plus grand soin de notre chevelure grâce à des produits 100 % naturels.

SOS anti-cheveux secs

Le diagnostic

Exposées au vent, au sel, au soleil, les écailles de la cuticule du cheveu se soulèvent et se cassent. Le sébum ne peut plus circuler correctement le long de celui-ci. Le cheveu perd en élasticité et devient terne, cassant, fourchu.

La solution 100 % naturelle

  • Lavez vos cheveux une fois par semaine avec un shampooing doux et riche en massant longuement le cuir chevelu afin de stimuler la circulation sanguine et la production de sébum,
  • Complétez par un soin nourrissant et gainant,
  • Appliquez des masques capillaires avec des beurres ou des huiles adaptés : laissez poser 20 minutes au minimum, la tête entourée d’une serviette chaude et rincez avec un shampooing doux.

Les actifs à privilégier

Les beurres végétaux de karité, murumuru et mangue.

Les huiles végétales d’avocat, sapote, coco, baobab, noix du Brésil, ricin, yangu ou encore l’oléine de karité.

Zoom sur l’huile de camélia

Très douce, l’huile végétale de camélia possède des propriétés nourrissante, protectrice, adoucissante, assouplissante pour les cheveux… D’odeur subtile et agréable, elle constitue un très bon soin capillaire pour les cheveux secs ou dévitalisés.

Beauté du monde

Pour sublimer leur chevelure de nature plutôt sèche, les femmes du Vietnam font appel aux vertus nourrissantes des fruits de plum, petites prunes vietnamiennes. Écrasées à la main, ces sterculiacées libèrent un jus huileux, qui, appliqué quotidiennement sur les longueurs et les pointes, renforce la tige pilaire et lisse les écailles.

Huile capillaire nourrissante des Incas

Huile capillaire nourrissante des IncasProposition de flaconnage :

Un flacon de 100 ml

Matériel nécessaire :

  • Un mini-fouet ou une petite cuillère
  • Une casserole
  • Un bol
  • Une éprouvette graduée
  • Une balance de précision ou de cuisine

Ingrédients :

  • 40 ml d’huile végétale de noix du Brésil bio
  • 30 ml d’huile végétale de jojoba bio
  • 15 ml de squalane végétal
  • 15 g de beurre de Cupuaçu
  • 15 gouttes d’absolue de jasmin grandiforum
  • 7 gouttes de vitamine E d’origine végétale

Mode opératoire :

  1. Dans un bol, pesez le beurre de Cupuaçu et faites fondre doucement au bain-marie.
  2. Dès que le beurre est fondu, retirez du feu et ajoutez le reste des ingrédients un à un.
  3. Versez dans un flacon.

Conseil d’utilisation :

Ce soin s’applique sur l’ensemble de la chevelure, avant le shampooing. Laissez agir au moins 30 minutes, au mieux toute la nuit. Faites ensuite un shampooing doux.

Conservation :

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales et stocké à l’abri de la chaleur et la lumière, ce soin pourra se conserver au moins 1 mois.

 


 

Décoction de camomille (pour avoir des reflets blonds)

Pour avoir de beaux reflets blonds dans les cheveux. Pour calmer également les irritations du cuir chevelu, attention toutefois au risque allergique.

Décoction de camomilleIngrédients :

  • 100 gr des fleurs séchées de camomille vraie
  • Environ 1 litre d’eau
  • 1 demi citron

Mode opératoire :

Chauffez l’eau et les fleurs séchées de camomille vraie puis maintenez ce mélange à ébullition pendant 20 mn. Ajoutez le jus d’un demi citron. Filtrez le mélange.

Conseil d’utilisation :

Appliquez après un shampoing ce mélange sur les cheveux, laissez agir 15 mn puis rincez. Faites cette application de préférence au soleil, pour augmenter encore l’effet de blondeur.

Source : www.jemecoiff.com
LC Coiffer

 


 

SOS cheveux ternes

Le diagnostic

Les écailles du cheveu se relèvent et empêchent l’effet miroir de la lumière. Le cheveu devient rêche, terne et inesthétique.

La solution 100 % naturelle

Rincez abondamment à l’eau la plus fraîche possible, appliquez un soin nourrissant et gainant sur les longueurs, et finissez par un rinçage à l’aide d’une lotion acide pour resserrer les écailles.

Les actifs à privilégier

  • L’huile végétale de ricin, très riche en acide ricinoléique,
  • L’huile végétale de brocoli est une véritable source naturelle de brillance et de douceur pour vos cheveux. Son action gainante, comparable aux silicones, apporte aux cheveux un toucher douceur et une brillance sans les alourdir ni les éttoufer.

Côté huiles essentielles, optez pour l’ylang-ylang ou le géranium. Ajoutez 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle à une noix de shampooing.

Zoom sur les acides de fruits

Les acides de fruits, également appelés AHA, sont des acides alpha hydroxylés, acides carboxyliques dérivés principalement de sucres de fruits. On compte parmi eux les acides lactique, malique, glycolique, citrique et tartrique. S’ils permettent à la peau de retrouver tout son éclat, ils nous font également le cheveu brillant.

Astuce top brillance

Employez des ingrédients naturels qui sauront rehausser la couleur de vos cheveux : sauge, romarin et thym pour le brun, camomille pour le blond, oignon rouge pour le roux !

 


les
conseils
santé
de Claire Desvaux
Diététicienne & Naturopathe

Comme la peau, les cheveux sont le reflet du fonctionnement de nos organes internes, donc, indirectement, de notre santé. Ainsi, des cheveux gras traduisent un déséquilibre du foie, qui, surchargé en toxines, en élimine une partie via les cheveux. Une chute de cheveux, des cheveux ternes, cassants… sont à relier à des carences (en fer et vitamines B notamment) et, là encore, à un foie encombré ou paresseux.

Pour retrouver des cheveux éclatants et vigoureux, il convient donc de drainer son foie (avec du radis noir, du romarin, du citron), pallier ses carences en consommant de la Spiruline (riche en fer et en protéines végétales), de la gelée royale (riche en acide pantothénique ou vitamine B5) et de la prêle ou de l’ortie piquante, 2 plantes riches en silice, minéral participant à la structure du cheveu.

 


 

Quatre recettes lumineuses express

À l’oignon rouge

oignon rougePour raviver la couleur des cheveux auburn, ajoutez à un oignon rouge haché 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre, couvrez d’eau tiède et laissez macérer 24 heures. Tamisez, puis appliquez sur l’ensemble de la chevelure. Laissez poser 45 minutes après avoir enveloppé la tête dans une serviette chaude. Rincez puis procédez au shampooing.

camomilleÀ la camomille

La camomille ravive la blondeur et donne des reflets aux cheveux châtain clair. Ajoutez à 4 cuillères à soupe de fleurs de camomille séchées 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, puis procédez de la même manière que précédemment.

Aux herbes des Provence

herbes des ProvenceDans une casserole, portez à ébullition 75 cl d’eau avec 1 cuillère à soupe de romarin frais, 1 cuillère à soupe de sauge fraîche, 1 cuillère à soupe de thym. Couvrez et maintenez 10 minutes à feu doux. Filtrez et laissez refroidir. Transférez la liqueur obtenue dans un saladier et incorporez au fouet un jaune d’œuf, puis ajoutez de l’argile blanche jusqu’à l’obtention d’une pâte crémeuse. Appliquez sur l’ensemble de la chevelure et laissez poser 45 minutes en recouvrant les cheveux d’une serviette. Rincez, puis procédez au shampooing.

Eau de rinçage illuminatrice pour cheveux d’ange

Après quelques jours de rentrée vous trouvez vos cheveux blonds ternes et tristes ? Vous voudriez retrouver des cheveux éclatants et brillants ? Ce sera chose faite avec cette eau de rinçage douceur pour cheveux blonds à la camomille et au henné blond.

Eau de rinçage illuminatrice pour cheveux d’angeProposition de flaconnage :

Un flacon de 100 ml

Matériel nécessaire :

  • Un mini-fouet ou une petite cuillère
  • Un bocal en verre
  • Un bol
  • Un entonnoir
  • Une éprouvette graduée
  • Un filtre à café non traité
  • Une balance de précision ou de cuisine

Ingrédients :

Macérât aqueux de henné blond :

  • 10 g de henné blond en poudre
  • 90 g d’eau minérale

Eau de rinçage :

  • 30 ml de macérât aqueux de henné châtain clair
  • 30 ml de vinaigre de cidre
  • 35 ml d’hydrolat aromatique de camomille allemande (ou matricaire)
  • 30 gouttes d’extrait aromatique naturel de fruits de la passion
  • 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Mode opératoire :

Préparation du macérât aqueux de henné :

  1. Dans un bocal en verre, versez l’eau minérale et ajoutez le henné blond en poudre. Bien mélanger.
  2. Laissez macérer pendant 24 h, à la lumière du soleil, en mélangeant de temps en temps.
  3. Filtrez sur un filtre à café.

Préparation de l’eau de rinçage :

  1. Dans un bol, mélangez un à un tous les ingrédients.
  2. Transvasez dans le flacon.

Conseil d’utilisation :

Cette eau de rinçage s’applique sur l’ensemble de la chevelure, après le shampooing, sur cheveux préalablement essorés. Ne se rince pas. Cette eau de rinçage peut tacher les vêtements. Il est recommandé de sécher ses cheveux au sèche-cheveux avant de s’habiller.

Conservation :

Fabriquée dans des conditions d’hygiène optimales et conservée à l’abri de la chaleur et la lumière, cette eau de rinçage pourra se conserver au moins 1 mois.

 

Les informations proposées par l'Écolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.