Santé, Bien-être & Beauté | L'écolomag

Santé, Bien-être & Beauté

L’écolomag N° 54

ete-img1

Nous les attendions de pied ferme et ils sont enfin là… ces deux mois d’été qui sonnent comme une parenthèse enchantée au beau milieu de l’année. Même lorsque l’on travaille, les journées sont plus douces et les soirées plus longues, propices à la détente et aux belles échappées. Pique-niques entre amis, nuits improvisées à la belle étoile, bains de minuit vivifiants, randonnées grandeur nature, bains de soleil revitalisants… les activités outdoor ne manquent pas. Mais, derrière ce décor merveilleux, l’été n’est pas forcément un long fleuve tranquille. Nombreux sont les petits désagréments qui peuvent facilement se transformer en cauchemars : insolations, piqûres d’insectes, coups de soleil, transpiration excessive, dérangements intestinaux, décalage horaire, mal du pays…

Un été (presque) parfait

Découvrez tous nos remèdes santé, bien-être et beauté pour passer un été sans l’ombre d’un nuage.


La plante du mois
La lavande L’or bleu de l’été

Que serait la nature sans cette belle méditerranéenne ?

lavandeElle exerce sur les abeilles et les papillons, mais également sur nous, une fascination sans faille. Sa couleur, d’un mauve bleuté, son parfum floral et balsamique, et ses nombreuses propriétés médicinales en font une plante d’exception indispensable au quotidien. Elle est une plante star de cette saison, capable de parer à bien des maux de la vie estivale.

Description botanique

La lavande appartient à la famille des Lamiacées. Ayant la forme de petits buissons de 20 à 60 cm de haut, ces arbrisseaux sont célèbres pour leurs fleurs très parfumées et leur feuillage aromatique et persistant. On compte 28 espèces de lavandes, toutes originaires des régions sèches, ensoleillées et rocailleuses du monde.

Étymologie

Le mot lavande vient du mot latin lavandula, lui-même issu du verbe latin lavare, qui signifie laver. Les Romains avaient l’habitude d’en agrémenter leur bain.

La chimie de la lavande

Plante aromatique par excellence, elle contient jusqu’à 3 % d’huile essentielle, constituée d’une quarantaine de composants, dont l’acétate de linalyle, le cinéol, le linalol et le bornéol.

Le saviez-vous ?

La lavande entre dans la composition du célèbre vinaigre des quatre voleurs, fabriqué au 17e siècle par des brigands, dans le but de détrousser des cadavres pendant une épidémie de peste sans être eux-mêmes contaminés.

Le vinaigre des quatre voleurs fut ensuite inscrit au codex en 1748 et vendu en pharmacie comme antiseptique.

Les principales espèces

Parmi les 28 espèces de lavande, 4 jouissent d’une belle notoriété :

La lavande officinale ou lavande vraie (Lavandula officinalis)

Elle pousse spontanément en France sur les coteaux calcaires ensoleillés et on la cultive sur de grandes surfaces dans le sud. Elle est pourvue de petites fleurs à calice bleuâtre, strié, à corolle bleue ou violette.

La lavande aspic (Lavandula latifolia)

Moins sauvage et de floraison plus tardive (juinjuillet) que la lavande vraie, elle croît sous des climats relativement doux. Elle partage son nom et son habitat avec la vipère aspic ; depuis l’Antiquité, on l’utilise en friction sur les morsures de serpents, mais également comme détoxifiant général. L’huile essentielle de lavande aspic se singularise par la présence importante de cinéol et de camphre, pratiquement absents de l’huile essentielle de lavande vraie.

La lavande stéchade – ou lavande papillon (Lavandula stoechas)

Elle se distingue facilement des autres espèces par ses fleurs en gros épis denses, petites, de couleur pourpre violacé foncé, surmontées d’une touffe de bractées violettes.

Le lavandin (Lavandula hybrida)

Le lavandin est une espèce hybride, fruit d’une pollinisation naturelle croisée entre deux espèces de lavande, angustifolia et latifolia.

Il envahit la Provence à partir des années 1920 et devint vite majoritaire : son rendement à l’hectare est plus élevé, et sa production d’huile essentielle jusqu’à 10 fois supérieure à celle de la lavande vraie. Le lavandin représente aujourd’hui 80 % de la surface cultivée.

Les principales formes galéniques de la lavande

LA PLANTE SÈCHE

Vous la trouverez en magasins bio ou herboristeries, conditionnée dans des sachets kraft. Privilégiez la lavande issue de culture biologique. Vous pouvez bien évidemment utiliser la lavande fraîche de votre jardin, si vous avez la chance d’en avoir un.

LA TEINTURE MÈRE

C’est l’extrait de plante fraîche obtenu par macération de la plante dans de l’alcool et de l’eau.

L’HUILE ESSENTIELLE, VÉRITABLE « COUTEAU SUISSE » DE L’AROMATHÉRAPIE

Si vous ne deviez en choisir qu’une, ce serait elle… La lavande est l’huile essentielle la plus employée en aromathérapie et dans les soins aromatiques. Elle est produite par distillation à la vapeur d’eau des fleurs fraîchement coupées.

Ses nombreuses propriétés lui ont donné la réputation de tout soigner chez tout le monde. Elle est indispensable dans votre trousse santé, beauté et bien-être au quotidien. On trouve principalement des huiles essentielles de lavande fine, de lavande aspic et de lavandin. Les nombreuses indications de l’huile essentielle de lavande et son innocuité en font l’un des fleurons de l’aromathérapie moderne.

Le saviez-vous ?

Au début du 10e siècle, René-Maurice Gattefossé, un parfumeur-chimiste, se brûlant les mains lors d’une explosion dans son laboratoire, a pu empêcher la gangrène de s’installer en les plongeant dans un récipient contenant de l’huile essentielle de lavande.

L’huile essentielle de lavande aspic : l’antidote de l’été

Antitoxique et antalgique, c’est l’huile surdouée pour l’été, la lavande thérapeutique pour de nombreuses situations d’urgence. Elle est notamment capable de neutraliser le venin et de soulager les morsures de serpents et les piqûres de guêpes ou de méduses. Il suffit de répéter 3 à 4 fois de suite l’application à ¼ d’heure d’intervalles. Antalgique et cicatrisante, elle se révèle précieuse l’été pour soulager les piqûres d’insectes (elle pourra être appliquée pure de manière très localisée), mais également les coups de soleil (diluée à 2 %, soit 60 gouttes dans un flacon de 10 ml d’huile végétale, telle que l’huile de framboise ou le macérât de millepertuis).

L’eau florale

La distillation par entraînement à la vapeur d’eau permet également de recueillir l’hydrolat (HA) de lavande – ou eau florale –, plus simple d’utilisation et plus doux que l’huile essentielle. Cicatrisante et régénérante, l’eau florale apaise aussi bien la peau que l’esprit. On peut par ailleurs y recourir en cuisine.

La lavande, une polyvalence qui force le respect !

Classée au 17e siècle parmi les plantes céphaliques – favorisant la disparition des maux de tête –, la lavande se prête à merveille à mille usages médicinaux et occupe une place de choix sur la liste des plantes indispensables à avoir dans sa trousse à pharmacie, tout particulièrement pendant l’été. Elle sera également une précieuse alliée pour votre bien-être, sublimera votre beauté et apportera une touche florale très appréciée en cuisine, tout en veillant sur votre maisonnée.

Quelques indications de la lavande

Côté santé

Bronchite, laryngite, sinusite, otite, rhinite ; Insomnie et troubles du sommeil ; irritabilité, anxiété, nervosité ; état dépressif, stress ; maux de tête ; rhumatismes ; hypertension artérielle, palpitations, tachycardie ; troubles d’origine nerveuse : asthme, spasmes digestifs, nausées, migraines ; douleurs et acidités gastriques ; brûlures ; aphtes ; soin pour pied d’athlète.

Côté bien-être

Crampes, contractures et spasmes musculaires ; mauvaise haleine ; nervosité, agitation mentale ; colère et agressivité ; arrogance ; impatience ; troubles du sommeil ; bien-être des pieds.

Côté beauté

Affections cutanées infectieuses, cicatricielles ou allergiques : acné, couperose, psoriasis, prurit, eczéma ; Irritations, piqûres, plaies, coups de soleil… ; cuir chevelu gras ; irritations dues au rasoir ; soin des peaux abîmées ; soin des peaux à tendance grasse ; soin anti-vergetures ; soin anti-âge ; soin après-soleil ; soin apaisant ; shampooing rééquilibrant.

Côté parfumerie

L’utilisation de la lavande en parfumerie et en médecine remonte à l’Antiquité.

Les Romains l’employaient fréquemment pour parfumer les thermes et profitaient déjà des qualités aromatiques de la lavande pour embaumer leurs vêtements et leurs bains.

Quant aux gantiers grassois, ils utilisaient l’huile essentielle de lavande pour parfumer le cuir. Les lavandières s’en servaient pour assainir le linge, et les maisons de parfum pour réaliser de sublimes soliflores. L’huile essentielle entre également dans la composition des eaux de Cologne, ainsi que des applications cosmétiques, de la savonnerie, des déodorants et de la parfumerie fonctionnelle.

Le parfum de la lavande

Dans l’essence naturelle de lavande, parmi les 200 éléments présents, le composant odorant est l’éthanoate de linalyle ou acétate de linalyle. Il donne à la lavande ses notes florales, herbacées, balsamiques, boisées, camphrées et fruitées (poire).

Côté cuisine

La senteur provençale puissante de l’huile essentielle de lavande est idéale pour :
• parfumer délicatement les viandes blanches – comme le porc,
• égayer à merveille des salades de fruits jaunes (pêches, abricots, figues…),
• apporter une touche d’originalité à de nombreux desserts – comme la crème brûlée –, et aux confitures,
• sublimer les glaces, sorbets et chantilly,
• parfumer divinement les cakes et autres pâtisseries.

Côté maison

La lavande est là aussi très polyvalente. Elle pourra notamment servir à la confection de :

• bougies d’ambiance,
• sprays assainissants,
• produits d’entretien ménagers,
• sprays chiens et chats pour éloigner les puces.

Carnet Recettes express

PIEDS PLUMES – Bain apaisant pour pieds lourds

Vous avez très mal aux pieds après une journée de marche ou de station debout ? Pensez à prendre un bain de pieds ! Mettez dans une bassine d’eau chaude – mais non brûlante – une poignée de sommités fleuries de lavande, une poignée de fleurs de menthe poivrée ou verte et une poignée de sel d’Epsom. Faites trempette dans le bain 10 à 15 mn. La douleur devrait s’atténuer rapidement.

PANSEMENT AROMATIQUE

Macérât de lavande après coup de soleil

Dans un bocal d’une contenance de 500 g, placez 50 g de fleurs fraîches ou sèches de lavande et 450 g d’huile végétale d’argan. Fermez hermétiquement et laissez macérer pendant 3 semaines, en secouant le mélange tous les 2 ou 3 jours. Filtrez en prenant soin de bien presser les fleurs, puis conservez dans une jolie bouteille en verre teinté. Appliquez sur les coups de soleil en massage léger.

RIEN QUE POUR VOS YEUX !

Coussins apaisants pour les yeux

Réalisez un coussinet à l’aide de 2 carrés de coton de 6,5 x 6,5 cm. Remplissez- le de fleurs de lavande fraîche, puis refermez. Quand vos yeux sont fatigués, imbibez-le d’eau florale de lavande et réservez 30 mn au réfrigérateur. Appliquez-le ensuite sur vos yeux pendant 15 à 20 mn.


Côté Santé

Durant la période estivale, notre santé est bien souvent mise à rude épreuve et il est fréquent d’être confronté(e) à divers maux, pas toujours très graves, mais qui peuvent très vite nous gâcher la vie et les vacances. Il faut dire que les nombreux déplacements, les changements de fuseaux horaires, d’habitudes alimentaires, de climat, les multiples activités pratiquées dont nous n’avons pas forcément l’habitude et qui causent quelques bobos, la chaleur parfois pesante… chamboulent notre quotidien et notre horloge biologique. Pour ne pas sombrer pendant ces deux merveilleux mois de l’année, voici quelques conseils 100 % naturels pour garder une santé au zénith et profiter de la vie sans l’ombre d’un nuage.

Le dossier du mois :
Soulager tout naturellement le décalage horaire

« La nature, pour être commandée, doit être obéie. » Francis Bacon – Novum Organum (1620)

Le décalage horaire – ou jetlag – correspond à une désynchronisation de notre horloge biologique suite à un vol transméridien vers l’ouest ou vers l’est de plus de 3 heures. Véritable traumatisme chronobiologique, il peut être à l’origine de nombreux troubles fonctionnels, tels que :
• insomnies,
• réveils précoces,
• difficultés à l’endormissement,
• troubles intestinaux,
• troubles ORL,
• troubles de l’appétit,
• troubles de l’humeur,
• diminution des performances.

Exit la prise de médicaments, vive les « somnicaments », un néologisme pour désigner les solutions naturelles qui permettent d’agir favorablement sur notre horloge biologique.

Avant toute chose, voici quelques conseils pour appréhender le décalage horaire plus facilement et avec sérénité :
• Pensez à bien dormir avant le départ. Partir fatigué(e) pour dormir dans l’avion n’est pas forcément la solution, car un voyage commencé avec un manque de sommeil sera moins bien supporté.
• Évitez la consommation d’alcool, qui exerce une action néfaste sur nos cycles du sommeil.
• Pensez à boire plus d’eau que d’habitude.
• Décalez progressivement vos horaires de lever et de coucher d’1/2 heure par jour avant le départ.
• Alimentez-vous avant le départ. A contrario, pendant le vol, il est vivement recommandé de jeûner.

Une étude anglaise1, menée par Clifford Saper, professeur de neurologie à la Harvard Medical School, l’a d’ailleurs confirmé. Cette étude a mis en évidence un paramètre de « l’horloge biologique du repas », qu’il est capable de leurrer par un jeûne de 16 heures. Ce dernier va en quelque sorte « rebooter » notre horloge biologique. Car, après un jeûne prolongé, votre organisme va considérer que le premier repas que vous allez prendre marquera le nouveau début de la journée. Malin, non ?
1- C. Saper et al., Differential rescue of light- and food-entrainable circadian rhythms, Science Vol. 320 (mai 2008)

decalage-horaire-img1

Deux coups de pouce 100 % naturels pour réduire les effets négatifs du décalage horaire

1- L’aromathérapie, avec une synergie de 3 huiles essentielles : basilic tropical, petitgrain et camomille romaine

Dans 5 ml d’huile de noyaux d’abricot, ajoutez 2 ml (soit environ 60 gouttes) d’huile essentielle de basilic tropical, 2 ml (soit environ 60 gouttes) d’HE de petitgrain et 1 ml (soit environ 30 gouttes) d’HE de camomille romaine.

Au moment du départ, déposez 3 gouttes de cette synergie aromatique sur la face interne des poignets et respirez profondément. Continuez ensuite pendant 48 heures à raison de 3 applications par jour.

2- Des séances de luminothérapie

En diminuant la production de mélatonine, la fameuse hormone du sommeil, la luminothérapie va agir favorablement sur notre horloge biologique. Dans le cadre du décalage horaire, des séances de luminothérapie vont permettre de nous « remettre en phase » avec le nouvel horaire.

À titre d’exemple, pour un vol New York-Paris, la luminothérapie va contribuer à s’adapter en 1 à 2 jours au lieu de 6 à 7 jours.

Le saviez-vous ? Il faut normalement 1 journée à 1 journée ½ pour retrouver 100 % de nos capacités par fuseau horaire franchi.

Il est recommandé de faire une séance de luminothérapie de 30 minutes le soir dans le cas d’un voyage vers l’ouest et de 30 minutes le matin pour un départ vers l’est.

La sophrologie : une méthode douce contre le décalage horaire

Le décalage horaire peut se résumer à la chose suivante : la tête se trouve dans un fuseau horaire, alors que le corps en ressent un autre. Il faut donc harmoniser le corps et l’esprit.

La sophrologie ayant pour objectif d’unifier le corps et l’esprit, quoi de mieux pour se remettre d’un décalage horaire ?

Le sommeil déréglé

Le corps vit au rythme de la journée, alternant jour et nuit dans un cycle circadien, qui varie au cours de l’année sous nos latitudes. Les hormones sont libérées en fonction de l’heure de la journée, pour un fonctionnement optimal de notre corps, éveillé le jour, dormant la nuit.

Le rythme de sécrétion de la mélatonine – beaucoup la nuit, très peu le jour – se poursuit quand on voyage. Le jour du voyage, le corps s’endort donc à l’heure de la baisse de la luminosité naturelle du fuseau horaire précédent, et se réveille à l’heure du lever du soleil du même fuseau.

Il doit s’adapter au nouveau cycle circadien du nouveau fuseau horaire.

C’est donc l’envie de dormir – ou pas – qui est la clé du jetlag.

Il faut distinguer 2 cas : le décalage vers l’ouest, par exemple partir de France vers le continent américain. En matière d’heures, on « gagne du temps ».

decalage-horaire-img2

Décalage horaire vers l’ouest

Prenons un exemple : avec 6 heures de décalage, on part à midi et on arrive à 14 h 00, en ayant fait 8 heures de trajet.

Le corps aura donc envie de dormir à 17 h 00 (heure locale), et, tout naturellement, on sera tenté de faire une petite sieste. Grosse erreur : puisqu’il est 23 h 00 pour le corps, il va tomber dans les bras de Morphée pour la nuit.

2 choix s’offrent alors à vous :
– faire une courte séance de sophrologie reposante de 20 minutes, grâce à laquelle le corps va récupérer pour finir la journée. Puis, aller se coucher à une heure normale du fuseau horaire dans lequel on se trouve ;
– ou bien, dynamiser le corps et l’esprit, afin de permettre à notre organisme de tenir jusqu’à la fin de la journée. Un peu comme quand on a un travail à finir le soir, avant de passer un début de nuit blanche. Dans tous les cas, vous bougerez votre corps, vous le ressentirez, resté bloqué de très longues heures dans un fauteuil, la plupart du temps minuscule.
À vous de voir, selon vos goûts et la situation du moment – hôtel ou chez des amis, visite immédiate du lieu ou repos après le voyage, etc. – ce qui vous conviendra le mieux.

Se reposer
Se concentrer

Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou sur votre lit. Ne vous allongez pas.

Calez-vous bien, le dos droit, relâchez les épaules, posez la paume de vos mains sur vos cuisses, dans un geste naturel, la tête droite, le tout sans aucune tension. Fermez les yeux.

Sentez les points d’appui de votre corps, le dos du crâne, le haut du dos, les mains, les fessiers, les cuisses, les pieds.

Inspirez par le nez en gonflant le ventre comme un ballon. Bloquez, puis soufflez fort par la bouche, avant de reprendre une respiration naturelle.

Laissez venir l’image d’un objet, neutre, sans aucune charge émotive.

Observez-le très doucement sous toutes ses coutures, en commençant par un côté.

Regardez-le bien en détaillant les couleurs, les nuances, les ombres, sa texture.

Une face, puis, lentement, faites tourner d’un quart de tour, observez précisément de même, et, lentement, faites tourner de nouveau pour voir toutes les faces ; puis, faites-le tourner pour le voir de haut, puis de dessous, avant de le revoir en position initiale.

Enfin, inspirez par le nez en gonflant le ventre comme un ballon, bloquez, puis soufflez doucement par la bouche, avant de reprendre une respiration naturelle.

Bougez lentement les mains, les pieds, la tête, bâillez et, à votre rythme, ouvrez les yeux.

Vous êtes prêt(e) pour profiter de la fin de la journée sans encombres.

Se dynamiser
Pompage des épaules

Debout, les pieds écartés de la largeur du bassin, le dos droit, les épaules relâchées, les bras ballants, la tête droite alignée avec la colonne vertébrale, les yeux ouverts, fixant un point neutre face à vous. Inspirez par le nez en gonflant le ventre comme un ballon, en fermant les poings. Bloquez la respiration et haussez, puis baissez les épaules rapidement, énergiquement, sans plier les bras, plusieurs fois ; puis, dans un mouvement des bras vers le bas, en même temps, soufflez très fort par la bouche et ouvrez les mains comme pour lâcher tout ce qu’elles contiendraient. Puis, reprenez une respiration naturelle, dans la position initiale, relâchée. Ensuite, accueillez vos ressentis dans les bras, les mains, les épaules : chaleur, volume, fourmillements ou tout autre chose, ou rien. Faites-le 3 fois. Vous êtes au top pour profiter de votre nouvelle destination.

Décalage horaire vers l’est

Vous partez de New York vers 16 h 00, arrivez en France vers 5 h 30 le lendemain. Pour votre corps, il est 23 h 30. Hop, il est temps d’aller au lit ? Pas du tout, une belle – et très longue – journée s’annonce ! C’est souvent le décalage le plus difficile à absorber. Si vous avez dormi pendant le voyage, la journée vous paraîtra probablement un peu plus facile à assurer, mais les coups de barre seront, de toutes façons, très présents.

Le but est donc de gérer ces moments d’envie de dormir. Nous appliquerons la même méthode que pour l’aller. Le choix sera dépendant du voyage que vous avez effectué, si vous avez dormi ou pas, de votre vie, vos activités, vos réserves d’énergie – différentes si vous revenez de vacances ou d’un voyage studieux, de votre état général ce jour-là. Exercice reposant de 20 minutes, ou pompage des épaules, c’est vous qui saurez ce dont vous avez besoin à un moment donné de la journée ou à un autre. Apprenez, en général, à vous écouter, à écouter votre corps, à lui donner ce dont il a besoin, et non pas le forcer selon des critères arbitraires ou des théories extérieures. Avec les exercices ci-dessus, vous avez 2 beaux outils sophrologiques à utiliser sans modération, quand vous en avez envie, quand vous en avez besoin. En attendant, respirez fortement et soufflez en une seule fois tout ce qui vous énerve. Puis, reprenez une respiration naturelle, douce et reposante.

Perline Noisette – Sophrologue diplômée RNCP –
Dr ès sciences-technologie-société
Sophrologie et Compagnie®
http://sophrologie-et-compagnie.com
Perline@sophrologie-et-compagnie.com
Première séance collective gratuite sans aucun engagement.


Sophie-LacosteTrucs et astuces de santé
Les remèdes efficaces

À l’occasion de la sortie de son nouveau livre Trucs et astuces de santé – Les remèdes efficaces aux éditions Leduc.s, Sophie Lacoste nous apporte de précieux conseils pour éviter et/ou soulager quelques-uns des principaux maux de l’été.

Sophie Lacoste est rédactrice en chef
du magazine Rebelle Santé,
et tient aussi la rubrique santé de TV Magazine
depuis plus de 20 ans.

Comment éviter tout naturellement les ballonnements ?

Les semences de fenouil

Après le repas, mettez 1 cuillère à soupe de graines de fenouil dans une tasse d’eau frémissante. Laissez infuser 10 minutes et filtrez avant de boire. L’abbé Kneipp, célèbre guérisseur bavarois du 19e siècle, disait ceci à propos du fenouil : « Les graines de fenouil ne doivent faire défaut dans aucune pharmacie de famille, car le mal qu’elles soulagent survient très fréquemment ; je veux parler des coliques venteuses et des spasmes. »

charbonLe charbon végétal

Le charbon végétal est obtenu par calcination de matières d’origine végétale. C’est un adsorbant, c’est-à-dire qu’il fixe sur sa surface les bactéries, les toxines, mais aussi et surtout les gaz intestinaux, qui sont ensuite éliminés par les voies naturelles. On le trouve sous forme de granules ou de gélules à avaler.

Comment soulager les ampoules estivales des randonneurs ?

Le Tégarome en prévention

Matin et soir, enduisez les pieds de Tégarome, du Dr Valnet. Il suffit d’en déposer au creux de sa main et de se masser les pieds. Si vous n’avez pas pris cette précaution et que vous avez une ou plusieurs ampoules, faites tout simplement une compresse de Tégarome, que vous laissez en place toute la nuit sur la ou les ampoules.

plantainDu plantain avant de partir

Si vous partez pour une promenade dans la campagne, frottez les parties sensibles du pied avec des feuilles fraîches de plantain avant d’enfiler vos chaussures.

Ou des frictions de citron

Frottez vos pieds avec le jus d’1/2 citron. Faites de même à l’intérieur de vos chaussures.

Quels conseils au naturel en cas de constipation ?

fruits-sechesLaxatif express aux fruits séchés

Faites cuire 3 ou 4 figues sèches dans un peu d’eau avec quelques raisins de Corinthe. Laissez sur le feu environ 10 minutes. Dégustez le matin au petit déjeuner !

zesteZeste d’orange

Recette à mettre en pratique le soir : épluchez une orange bio ou non traitée et récupérez le zeste. Versez 1 litre d’eau dans la casserole, auquel vous ajoutez 4 cuillères à soupe de sucre roux. Faites bouillir, puis ajoutez le zeste. Laissez cuire 20 minutes, puis égouttez et faites sécher les morceaux d’écorce d’orange sur une assiette toute une nuit. Mangez-les le lendemain matin au réveil, à jeun.

La recette du Dr Carton

pruneauFendez des pruneaux jusqu’au noyau dans le sens de la longueur. Faites-les tremper dans de l’eau pour les attendrir, puis mettez- les à cuire pendant 2 ou 3 heures à feu très doux, en changeant 3 fois l’eau au cours de la cuisson (jetez l’eau et remplacez- la par de l’eau chaude). Mangez-les le matin à jeun (une dizaine). Avec cette recette, le sucre et les acides des pruneaux sont supprimés : il ne reste qu’une sorte de « bol de cellulose », dont le cheminement dans l’intestin exerce par ailleurs une action bénéfique sur le foie.

De l’eau, tout simplement

Le matin, buvez ¼ à ½ litre d’eau avant de vous lever. Patientez un petit quart d’heure dans votre lit, le temps que l’eau fasse effet.

Le gentil liseron

Commencez votre journée avec 1 tisane de liseron : déposez une cuillère à café de feuilles sèches de liseron (ou 10 feuilles fraîches) dans une tasse. Couvrez d’eau bouillante et laissez infuser 5 minutes. Filtrez et buvez le matin à jeun, un quart d’heure avant votre petit déjeuner. Le liseron est un doux laxatif, surtout efficace quand la constipation est liée à une paresse de la vésicule biliaire (ce qui est souvent le cas). Si vous n’appréciez pas la tisane, vous pouvez procéder différemment : réduisez des feuilles séchées en poudre très fine (avec un pilon) et mélangez une pincée de cette poudre avec 1 cuillère à café de miel. Mangez le matin à jeun.

rhubarbeLa rhubarbe

Confiture et compote de rhubarbe ont un effet laxatif certain. Attention, cependant, si vous souffrez de problèmes de coliques néphrétiques, car, dans ce cas, la rhubarbe vous est déconseillée.

Quels conseils pour les contusions, coups et bosses ?

huileHuile d’olive

N’hésitez pas à vous masser avec de l’huile d’olive et, même, à vous frictionner un peu fort en cas de bosse (pas de bleu).

pieceUne petite pièce

Quand on se cogne, pour éviter que la bosse ne sorte, il suffit d’appliquer une pièce (choisissez la grosseur en fonction du choc !) sur l’endroit douloureux et d’appuyer pendant quelques minutes.

homeopathieHoméopathie

Quand vous vous cognez ou si vous tombez (ou l’un de vos enfants), prenez immédiatement une dose d’Arnica 9 CH. Vous pouvez également prendre 3 granules de ce même remède toutes les 5 minutes 2 ou 3 fois.

Huile essentielle d’hélichryse italienne

Mettez-en directement quelques gouttes sur les hématomes pour les faire disparaître très rapidement.

Comment éviter les coups de chaleur ?

Restez à l’ombre et boire de l’eau tout au long de la journée ! Et, si c’est trop tard :

De l’herbe fraîche

Allongez-vous dans l’herbe à l’ombre (effet rafraîchissant et oxygénant).

L’eau sur le crâne

Retournez sur le crâne de la personne qui a eu un coup de chaud un verre rempli d’eau en vous aidant d’une feuille de papier pour couvrir le verre, feuille que vous ferez glisser une fois le verre retourné (ceci pour éviter que l’eau ne se renverse pendant que vous retournez le verre plein sur le crâne de la personne souffrante). Ce truc, utilisé dans les déserts d’Afrique du Nord, a sauvé de nombreuses personnes de l’insolation. Si vous ne constatez pas d’amélioration dans les minutes qui suivent, rendezvous aux urgences.

Quels remèdes en cas d’infection urinaire ?

poireauxLes radicelles de poireau

En cas de cystite, faites infuser les racines (préalablement nettoyées) d’un gros poireau pendant ¼ d’heure dans un bol d’eau bouillante. Buvez- en plusieurs bols par jour.

La tisane du Dr Leclerc

Pour limiter la prolifération des colibacilles dans les infections urinaires, le Dr Leclerc recommandait la tisane suivante : mélangez 50 g de fleurs d’aspérule, 30 g de fleurs de bruyère, 20 g d’épervière piloselle (plante entière). Faites infuser 5 à 10 minutes, à raison d’1 cuillère à soupe par tasse, sous un couvercle, puis filtrez. Prenez-en 2 à 3 tasses par jour.

cannebergeHabitudes et canneberge

Pour éviter les infections urinaires, il faut bien entendu suivre les règles d’hygiène et de diététique élémentaires, boire au minimum 1,5 l d’eau chaque jour, uriner régulièrement sans se retenir et systématiquement après chaque rapport sexuel, éviter le port de vêtements trop serrés et, enfin, préférer les sous-vêtements en coton. Faire une cure de 10 jours de canneberge chaque mois est un excellent complément. Appelée aussi grande airelle rouge – ou plus souvent de son nom anglais cranberry –, la canneberge est commercialisée en comprimés ou en gélules et disponible en magasins de produits naturels.

Des huiles essentielles contre la cystite

Voici une recette aux huiles essentielles qui semble très efficace : mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de bois de Hô et 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, avec, éventuellement, 2 gouttes d’huile essentielle de palmarosa, le tout dans 1 cuillère à café d’huile de noisette. Appliquez 2 à 3 fois par jour sur le bas du ventre. Prenez également 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de bois de Hô sur un morceau de sucre ou une pastille neutre placé(e) sous la langue 1 à 2 fois par jour.

myrtillesLa myrtille anti-cystite

Buvez chaque jour 5 à 7 tasses de décoction de myrtilles. Il suffit de mettre 1 cuillère à soupe de baies par tasse d’eau, de faire bouillir 5 minutes, puis de laisser infuser ¼ d’heure avant de filtrer.

La myrtille est l’un des remèdes les plus efficaces contre le colibacille, souvent responsable de la cystite. On peut aussi choisir de la prendre sous forme de jus, à raison de 2 ou 3 verres par jour.

Quelles solutions naturelles en cas de mal des transports ?

persilDu persil

Accrochez sur votre poitrine (ou celle de votre enfant) une grosse poignée de persil au bout d’un fil.

aspirineAspirine dans le nombril

Appliquez un cachet d’aspirine sur votre nombril. Maintenez-le avec un sparadrap. C’est assez étonnant, mais ça marche souvent !

gingembreGingembre

Mâchez un morceau de rhizome (le gingembre apaise le système digestif). Efficace aussi lors des nausées matinales de la grossesse.

braceletBracelets d’acupression

Ils appliquent une pression constante sur les points correspondant aux nausées. Ils s’achètent en pharmacie ou sur internet. Si vous n’en avez pas, en attendant, placez votre avant-bras vers le haut. Le point se situe à 2 largeurs de pouce de la pliure du poignet, pile au centre des ligaments. Exercez une pression avec le pouce, en comptant lentement jusqu’à 10. Répétez 3 à 5 fois ou jusqu’à ce que la sensation de nausée diminue.

Le sucre à l’alcool de menthe

Imbibez un sucre de quelques gouttes d’alcool de menthe et sucez-le pendant le voyage (interdit aux enfants).

Coup de Coeur ! ???

Trucs et astuces de santé Les remèdes efficaces
livre-trucs-et-astucesde Sophie Lacoste

La nature nous offre toutes les solutions douces pour se soigner. Plantes, aliments, huiles essentielles, ingrédients magiques comme le bicarbonate, l’argile, le miel. Tous ces remèdes « de grands-mères », que l’on se transmet de génération en génération, montrent aujourd’hui encore leur efficacité au quotidien. Retrouvez dans cette bible tous les « trucs » de santé les plus utiles et les plus naturels !

Le kit des remèdes indispensables pour se soigner efficacement et sans danger : plantes, aliments, argile, homéopathie, huiles essentielles, produits de la ruche, vinaigre de cidre… Qui fait quoi et le mode d’emploi pour les utiliser au mieux.

Les soins et les préparations à connaître : bains de bouche, cataplasmes et compresses, teintures mères, massages et réflexologie, tisanes, sirops, masques…

Les éditions Leduc.s – 23 €


Côté Bien-être

planteSe sentir bien est une donnée essentielle de la réussite de notre été et de nos vacances. Toutefois, on sousestime bien souvent l’impact que peuvent avoir nos déplacements (qu’ils soient en France ou à l’étranger) et le changement de nos habitudes quotidiennes sur notre humeur et nos émotions. Voici quelques conseils pour rester zen et voir la vie en rose pendant tout l’été.

Le dossier du mois :
Mieux s’adapter aux changements
grâce aux plantes adaptogènes

Voilà des mois que vous avez organisé vos vacances et que vous avez prévu ce voyage qui vous tient tant à coeur. Oui, mais, voilà… à quelques jours ou quelques heures du départ, le stress vous gagne, et ce changement à venir, cette peur de l’inconnu se fait bel et bien sentir. Et ce n’est pas tout… Une fois arrivé sur votre lieu de villégiature, il n’est pas rare que, malgré le plaisir d’être en vacances, la perte de repères influe négativement sur vos émotions, vous perturbe et se traduise par une certaine mélancolie ou nostalgie. Une des solutions au naturel est de faire appel aux plantes adaptogènes, qui ont la capacité d’augmenter la résistance de l’organisme face au stress.

Saviez-vous que le concept de plantes adaptogènes a été élaboré en 1947 par un scientifique russe, le Docteur N.V. Lazarev, qui cherchait à définir l’action de plantes comme le ginseng ?

Selon lui, pour qu’une plante soit adaptogène, il faut impérativement qu’elle :
– cause un minimum de variations dans nos fonctions biologiques,
– augmente la résistance de notre corps de manière non spécifique contre divers agresseurs,
– ait un effet normalisateur capable d’améliorer notre état.

L’action de l’adaptogène se fait par le totum de la plante, à savoir en prenant la plante dans son ensemble. Parmi les plantes adaptogènes reconnues, on trouve le ginseng, la rhodiole, la maca, le noni, l’ashwangada, le romarin ou encore l’éleuthérocoque, dont les effets adaptogènes ont été vérifiés lors de 4 300 études cliniques réalisées en Chine depuis 1855.

En fonction des plantes, elles pourront être prises sous forme d’extraits secs, de teinture officinale ou teinture mère, d’infusion ou décoction.

EXEMPLE POUR LE ROMARIN : 20 à 30 g de feuilles et sommités fleuries pour 1 l d’eau, infusion d’une durée de 15 mn, prise de 3 tasses de 200 ml par jour.

Les huiles essentielles de camomille romaine (Chamaemelum nobile) et de mélisse officinale (Melissa officinalis) permettent également toutes deux de rééquilibrer le système nerveux. Elles exercent un effet favorable sur l’anxiété et favorisent le sommeil. Fluidifiantes, émotionnelles, ce sont deux huiles essentielles particulièrement adaptogènes.

Le rituel bien-être : diluez 2 gouttes de l’une de ces huiles essentielles dans 2 gouttes d’huile végétale de votre choix. Appliquez ensuite sur vos poignets et respirez profondément 2 à 3 fois de suite. À renouveler 2 à 3 fois par jour en fonction de votre état d’anxiété ou de mélancolie.

Un zeste de pamplemousse…
pour un été sans pépins !

Tout est bon dans le pamplemousse, même ses pépins !

L’extrait de pépins de pamplemousse, remède naturel de référence, devenu quasi incontournable, confirme bien que « rien ne se perd, tout se transforme » ! Alors, même si le pamplemousse n’est pas à proprement parler un des fruits stars de la saison estivale, faire confiance à l’extrait de ses pépins est un excellent réflexe en été !

CitroBioticPourquoi ?

On présente l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP pour les intimes) comme « la plus petite pharmacie du monde dans son flacon » ! Petit mais costaud, l’EPP est en effet un concentré de bioflavonoïdes de pamplemousse aux puissantes propriétés antioxydantes, donc protectrices. Universel et multiusage, l’EPP a donc toute sa place dans la valise de l’été, pour des vacances en toute sérénité !

CitroBiotic®, fort de son expertise dans l’extrait de pépins de pamplemousse certifié bio, le recommande ainsi sous différentes formes pour l’été :
liquide, en flacon de 50, 100 ou 250 ml, pour notamment laver les fruits et légumes non bio, soulager les troubles du transit (turista…), apaiser les piqûres de moustiques, d’abeilles, de guêpes et de puces (à utiliser pur, directement sur la zone concernée) ou une brûlure superficielle, nettoyer sa brosse à dents…
talc : à saupoudrer dans les chaussures pour limiter la transpiration et les mauvaises odeurs, limiter les frottements et échauffements inconfortables qui peuvent générer des ampoules… – dentifrice : pour une hygiène dentaire parfaite. Compatible avec l’homéopathie, garanti sans menthe. Sans paraben.
gel shampoing douche : très doux, 2-en-1 pour le corps et les cheveux. Il procure une sensation de fraîcheur pour toute la journée et convient à une utilisation quotidienne.

Ne partez pas sans lui !

Les produits CitroBiotic® et Citridermal® sont disponibles en magasins bio, pharmacies et parapharmacies. Ils sont distribués en exclusivité en France par Source Claire.

S’autoriser à perdre ses repères sans stresser
et avec les Fleurs !

fleursQue veut dire perdre ses repères ? Ne plus être chez soi avec ses petites habitudes ! Perdre son ronron quotidien, devoir se faire à un autre environnement, d’autres gens, d’autres horizons… Changement d’heures, de nourriture, de climat, d’habitat… Se mettre à disposition d’éventuelles rencontres, d’imprévus, de nouveauté…

Pas toujours facile, surtout si l’on est fatigué d’une année stressante, noire ou grise, perturbée par tant d’événements difficiles à digérer… Perdre ses repères en plus, cela fait beaucoup pour un début de vacances ! Il faut faire encore un effort… de plus.

Alors, une mise au point pour s’aider à aller plus vite dans l’acclimatation de cette nouvelle période qui s’annonce, passer l’été au calme, libéré(e) de ses peurs et être SOI pendant ce temps de vacances et de repos… Avec les fleurs et les élixirs floraux, c’est plus facile et rapide. Par exemple, posez-vous la question suivante : de quoi ai-je besoin dans cette situation émotionnelle-là, décrite plus haut ?

De l’énergie, de la maîtrise, de la souplesse d’esprit, de l’ouverture, du lâcher-prise, de la joie de vivre, de la capacité à s’adapter, un petit coup de folie !

Une fois cette question posée, voici quelques fleurs qui vous seront utiles :
Olive : si l’on est épuisé.
Hornbeam : la fleur starter, pour du dynamisme et de la mise en route !
Aspen : pour la peur de l’inconnu.
Walnut : pour lâcher les habitudes et s’ancrer dans le présent, voire le futur immédiat. • Mustard : pour anéantir toute tristesse.
Water violet : pour une meilleure communication et, surtout, se laisser approcher et se sentir moins seul(e).
Rock water : pour s’accorder de la souplesse tant physique que dans la tête.
White chestnut : pour se libérer l’esprit.
Clematis : pour bien profiter du moment présent ici, là et maintenant.
Lavande : pour l’apaisement car elle calme les tensions nerveuses excessives.

Et si c’est vraiment difficile de s’adapter, vous pouvez pendant quelques jours ingérer quelques gouttes ou pschitts de remède d’urgence, le Rescue – ou Assistance –, qui vous portera secours rapidement et sûrement… tout en douceur. Rappelez-vous qu’avec les fleurs de Bach, vous ne risquez rien car elles sont sans effet secondaire, ni accoutumance, ni surdosage et sont compatibles avec tout traitement médicamenteux si vous en avez un. Peut-être ferez-vous quelques rêves incongrus car l’énergie des fleurs touche l’inconscient, mais cela vous permettra aussi de faire un bon nettoyage intérieur. N’est-ce pas pour cela que vous prenez des vacances ?

Vite, une composition de fleurs personnalisée pour vous aider à bien les passer ces moments d’été, utiles pour vous requinquer en vue de l’année à venir !

Je me tiens à votre disposition par téléphone ou par skype pour vous aider à trouver la bonne composition, celle du bonheur retrouvé…

Isabelle Bourdeau – Cabinet L’Apogée de Soi –
Florithérapeute –
06.814.614.86
www.lapogeedesoi.fr
contact@lapogeedesoi.fr


Rubrick-a-trucs-roseSpécial Été (presque) parfait

cannelleLa tourista ne passera pas par moi

Les voyages, changements d’alimentation et, parfois, le manque d’hygiène peuvent conduire à des problèmes du tube digestif et à la tourista, tant redoutée.

Ayez toujours dans votre trousse du voyageur un flacon d’huile essentielle de cannelle écorce. En cas de dérangement intestinal, déposez 2 gouttes de cette huile essentielle sur une boulette de mie de pain et avalez avec un peu d’eau minérale. À renouveler toutes les 2 heures, 2 à 4 fois par jour.

huile2L’année des méduses

Ah, la mer, le sable fin, le soleil et… les méduses ! Pour soulager les piqûres très douloureuses des cnidaires, pensez tout d’abord à retourner à l’eau (après la frayeur dissipée) pour mouiller la zone piquée à l’eau de mer. Appliquez ensuite du sable et passez en douceur un carton rigide ou une carte bleue sans frotter pour faire tomber les débris de méduses. Rincez à nouveau à l’eau de mer. Une fois rentré à l’hôtel ou sur votre lieu de résidence, rincez la piqûre avec un peu de vinaigre de cidre.

lavande2SOS ampoules en détresse

La randonnée estivale met bien souvent nos pieds à rude épreuve. Il n’est pas rare que frottements et chaleur provoquent une ou plusieurs ampoules (phlyctènes) bien handicapantes. Misez sur 2 huiles essentielles cultes de l’été : la lavande aspic et l’hélichryse italienne. Il vous suffira d’appliquer une goutte de chaque sur chacune des ampoules. À renouveler toutes les heures, pendant 6 heures. Un duo de choc pour les cicatriser en un temps record. Autre solution naturelle très efficace : pour désinfecter et soigner une ampoule avec l’extrait de pépins de pamplemousse, versez 1 à 2 gouttes directement sur l’ampoule.

poireaux2Du poireau contre les piqûres d’aoûtats

Petit acarien de la famille des Trombiculidae, les aoûtats n’ont pas leur pareil pour provoquer des démangeaisons très désagréables.Pour les soulager, c’est du côté de votre garde-manger qu’il faut chercher la solution au naturel.

Passez l’extrémité d’un poireau (du côté des racines, que vous aurez ôtées) sur les zones concernées. Les démangeaisons devraient rapidement s’atténuer.

lotionUne lotion façon eau de mélisse des Carmes pour le mal des transports

Depuis 400 ans, l’eau de mélisse des Carmes est une composition unique de 14 plantes médicinales et 9 épices, qui apaisent et soulagent les maux du quotidien. Que diriez-vous de vous concocter une eau similaire en préparant le mélange suivant : faites macérer pendant 2 semaines 400 g de feuilles fraîches de mélisse, 30 g de graines de coriandre, 30 g de zeste de citron, 15 g de racines d’angélique, 15 g de noix de muscade, 15 g d’écorce de cannelle et 5 g de clou de girofle dans 2 l d’alcool de fruit. Filtrez, puis mettez en bouteille. En cas de mal des transports, prenez 1 à 3 cuillérées à soupe de cette eau mythique.

sprayPied de nez ! – Spray déodorant pour les pieds

Dans un bol, mélangez 25 ml d’hydrolat de menthe poivrée et 20 ml d’hydrolat de thym à linalol. Ajoutez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude et 1 cuillère à café de pierre d’alun en poudre. Mélangez à nouveau. Terminez par l’ajout de 7 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et mélangez une dernière fois. Transvasez dans un flacon spray de 50 ml. Ce déodorant s’utilise en vaporisation sur les pieds, à tout moment de la journée. Agitez bien le flacon avant emploi.

argileJamais sans mon argile !

Boire de l’eau est indispensable à la vie. Mais boire de l’eau du robinet peut se révéler être très préjudiciable pour notre santé lorsque l’on part à l’étranger. Quand il ne vous est pas possible de boire de l’eau en bouteille, pensez à l’argile smectite et ne partez jamais sans. Il vous suffira de couvrir la surface d’un verre d’eau d’une fine couche d’argile verte. Dès qu’elle tombe au fond, l’eau est potable !


éco livres

En forme grâce aux baies
livre-en-formede Claude Aubert

20 petits fruits aux vertus insoupçonnées (aronia, myrtille, canneberge, cassis…)

Les baies sont très riches en anthocyanes, des antioxydants qui luttent contre le vieillissement, et en polyphénols, qui contribuent à protéger l’organisme contre le cancer et les maladies neurodégénératives. L’auteur propose un ouvrage exhaustif sur les baies et leurs vertus. Après un point détaillé sur les propriétés de ces petits fruits, il présente une vingtaine de baies familières (framboise, myrtille, groseille, etc.) ou méconnues (goji, physalis, amélanche, etc.). Il invite à (re)découvrir pour chacune leurs vertus, leur culture, leurs modes de préparation ou de conservation. Une cinquantaine de recettes salées et sucrées complète l’ouvrage, pour les consommer au quotidien.

Éditions Terre vivante – 16,90 €

Je positive 2.0
livre-je-positived’Yves-Alexandre Thalmann

Penser positivement pour attirer du positif dans sa vie !

Au-delà de cette évidence, il reste à savoir quelles sont les techniques les plus efficaces pour parvenir à réaliser ses rêves et, surtout, comment les mettre en pratique. C’est là tout l’apport de la nouvelle pensée positive ou pensée positive 2.0 : grâce à des études rigoureuses, elle a identifié les pratiques qui produisent les meilleurs effets !

L’auteur, psychologue et spécialiste en développement personnel, propose un programme basé sur 4 étapes :
1. La préparation : avoir l’esprit de gratitude, connaître ses désirs
2. L’ouverture émotionnelle avec la pleine conscience et les visualisations positives
3. La pensée motivante : optimisme, art de voir positif
4. L’action efficace : agir et persévérer

Prises de conscience, conseils, explications et outils innovants sont au programme pour rendre la vie plus heureuse et plus prospère.

Éditions Jouvence – 9,90 €

Et si je mettais mes intestins au repos ?
Le jeûne, la monodiète, la détox : les 3 clés de la vitalité retrouvée
livre-intestinsde Thomas Uhl

Et si, surmenés comme nous, nos intestins demandaient un peu de mise au repos pour mieux repartir et retrouver forme et vitalité ?

Dans cet ouvrage, l’auteur, naturopathe et passionné par les médecines naturelles, nous explique comment une mise au repos des intestins par une détox, une monodiète ou un jeûne est bénéfique à la vitalité de l’organisme et rééduque le métabolisme à se contenter du strict nécessaire.

S’appuyant sur de nombreuses études scientifiques, Thomas Uhl tord le cou aux idées reçues sur le jeûne thérapeutique ou séquentiel, souvent sujet à controverses, et donne une vision précise de ce que cette démarche implique et des bienfaits qu’elle procure. Un ouvrage indispensable pour comprendre comment fonctionnent nos intestins, quand on mange ou quand on les met au repos.

Éditions Solar – 16,50 €

Philosopher à la plage – Lâcher prise au soleil
livre-philosopher-a-la-plagede Jean-Louis Cianni

Fatigue, intoxication médiatique, distractions consuméristes : notre vie quotidienne nous fait « une tête de Jivaro ». Nous perdons le goût et le plaisir de penser et, par là même, de nous ouvrir au monde et aux autres. Déboussolés, perdus et tristes, nous renonçons à nous-même.

Pourtant, l’été nous offre une chance : ouvrir une brèche dans le mur du désenchantement, trouver un point de passage qui nous conduit vers plus de liberté et de lucidité. C’est ce que nous propose le philosophe Jean-Louis Cianni dans ce véritable manuel de savoir-vivre. S’inspirant des textes de grands philosophes, dont Plotin, Sénèque, Marc-Aurèle, Montaigne, Épicure, il nous invite à méditer sur toutes les facettes de notre condition et sur ses multiples ressources.

Le détachement, la naissance, le bonheur, la nudité, l’étonnement… Autant de thèmes abordés simplement et de manière lumineuse, pour revenir à l’essentiel, sous le soleil, et redécouvrir l’art de vivre et de penser. Carpe diem !

Albin Michel – 15 €


Le moustique, la bête noire de l’été

moustiqueIl est bien rare de pouvoir passer un été en toute sérénité, épargné(e) par les moustiques s’invitant sans aucun savoir-vivre en piquenique, lors des barbecues ou des dîners en terrasse… Sans parler des nuits agitées à se battre avec eux. S’ils sont difficiles à supporter tant pour leur bourdonnement insidieux que leurs piqûres causant démangeaisons et irritations, ils peuvent aussi, à un stade plus grave, être les vecteurs de maladies (paludisme, zika, dengue…).

Le saviez-vous ?

Des dizaines de milliers d’insectes existent sur la planète, parmi lesquels on recense près de 300 espèces de moustiques qui peuvent piquer l’homme.

Ce sont les femelles qui piquent, attirées par les mouvements et les couleurs. La salive anticoagulante qu’elles injectent en perforant la peau jusqu’à un capillaire sanguin est responsable des démangeaisons et des boutons.

Chair à moustiques

Pourquoi certaines personnes sont-elles préférentiellement la cible des moustiques ? À cause d’odeurs spécifiques que les moustiques sont capables de détecter à 50 m ! Ainsi, les peaux possédant des concentrations élevées de stéroïdes ou cholestérol sont plus facilement piquées, tout comme celles ayant des taux élevés d’acide urique, ou encore une sueur riche en acide butyrique ou lactique.

Les moustiques sont aussi attirés par le gaz carbonique, produit en plus grande quantité chez les adultes que les enfants.

Des solutions au naturel

Même s’il n’existe pas de solution miracle, la nature a toutefois quelques alliés pour tenir les moustiques à distance. En voici quelques-uns :

pyrethe

LE PYRÈTHRE VÉGÉTAL (Tanacetum cinerariifolium) : il s’agit d’une plante vivace de la famille des Astéracées. On tire de ses fleurs une poudre qui agit comme un insecticide naturel. Le pyrèthre exerce aussi un effet répulsif contre les autres insectes.

armoise

L’HUILE ESSENTIELLE D’ARMOISE ANNUELLE (Artemisia annua) : cette absinthe chinoise (ou armoise annuelle) appartient à la famille des Astéracées. Elle contient de l’artémisinine, un principe actif à la base de la pharmacopée permettant de lutter contre le paludisme (malaria).

cataire

L’HUILE ESSENTIELLE DE CATAIRE (Nepeta cataria) : son principe actif majeur – le népétalactone – est extrêmement efficace contre les moustiques, 10 fois plus puissant que le DEET (diéthyltoluamide, un actif très utilisé comme répulsif anti-moustiques mais non naturel) et n’ayant pas les effets indésirables de ce dernier.

neemL’HUILE VÉGÉTALE DE NEEM (Azadirachta indica) : le neem est originaire d’Inde. Son huile, extraite de l’amande, est traditionnellement utilisée depuis très longtemps à la fois en agriculture et comme cosmétique. Elle lutte efficacement contre les parasites, les insectes indésirables dont les moustiques, grâce à une substance très active : l’azadirachtine A, qui agit comme un répulsif très efficace.

cedreLES HUILES ESSENTIELLES DE CÈDRE DE L’HIMALAYA, D’EUCALYPTUS CITRONNÉ, DE GÉRANIUM D’ÉGYPTE OU DE CRYPTOMERIA (Cryptomeria japonica) – l’arbre national au Japon, couramment planté autour des temples – se révèlent également très efficaces pour tenir les moustiques à distance.

Je fabrique mon spray d’ambiance
STOP MOUSTIQUES

Dans un bol, mélangez 90 ml d’alcool modifié à 70° avec le mélange d’huiles essentielles suivant (dilution à 10 %) : 4 ml (120 gouttes) de géranium d’Égypte, 3 ml (90 gouttes) de cèdre de l’Himalaya, 2 ml (60 gouttes) de cryptomeria, 1 ml (30 gouttes) d’eucalyptus citronné. Transvasez dans un flacon spray de 100 ml.

À vaporiser dans les pièces principales et à l’extérieur (jardin, terrasse…).


éco livres

La gymnastique émotionnelle
livre-gymnastique-emotionnellede Martine Veilleux

Dans cet ouvrage, l’auteur – qui enseigne la gymnastique émotionnelle depuis plus de 15 ans – s’intéresse au « corps sensible » que nous avons négligé en accordant davantage d’importance au « corps objet », qui reflète l’aspect extérieur de notre être. Notre culture valorise l’image d’un corps beau et jeune, qui semble être le gage assuré du bonheur. Alors, nous le manipulons, le modifions et le torturons afin de l’embellir et, surtout, de l’empêcher de vieillir. Or, plus nous essayons de l’arranger, plus notre corps nous échappe et devient un étranger, qui peut même se rebeller contre nous-même. Au lieu de maltraiter notre corps, essayons de nous le réapproprier en nous occupant non seulement de son aspect physique, mais aussi en le découvrant à partir de l’intérieur, de ce qui se cache sous la peau. C’est ainsi que se révéleront des zones anesthésiées, des muscles devenus prisonniers de tensions accumulées au fil des ans ou d’émotions refoulées. Si nous le voulons, nous pouvons aider notre corps de se débarrasser de ses noeuds physiques et émotionnels, et ainsi retrouver la forme. La gymnastique émotionnelle, grâce à des mouvements lents et faciles à réaliser, nous donne le moyen d’explorer autrement les différentes parties de notre corps. L’auteur propose ici 35 exercices, dont les différentes étapes sont parfaitement décrites et photographiées afin de voir disparaître migraine, mal de dos, insomnie, mauvaise digestion, arthrose, arthrite, fibromyalgie et même déprime.

Éditions Grancher – 15 €

Massages pour les bébés et les enfants
livre-massagesde Jacques Choque

Le massage est une pratique naturelle qui permet de communiquer avec son bébé. Puis, quand le bébé devient enfant, il va apprendre à se relaxer, en faisant des exercices proposés ici sous forme de jeux amusants et créatifs. Il va aussi pouvoir communiquer avec d’autres enfants et apprendre à mieux connaître son corps, à se détendre, à se calmer, à être mieux dans sa peau.

Construit en 3 parties, cet ouvrage propose un tour d’horizon des différentes pratiques du massage et de ses apports : • une large introduction présente les principales méthodes de massage (Do In, massage californien, shiatsu, réflexologie), les effets, le mode d’emploi (lieu, durée, tenue…), les techniques (effleurage, pétrissage, pression…) ; • puis, le massage spécifiquement adapté au bébé est abordé au travers de nombreux exercices pratiques, détaillés en fonction de chaque partie du corps ; • enfin, les massages pour les enfants sont expliqués sous forme de jeux, à pratiquer seul ou à deux.

Éditions Albin Michel – 12,90 €


Côté Beauté

Nager dans les eaux limpides d’une rivière en Ardèche, escalader une colline les cheveux au vent, profiter de la quiétude enivrante d’une plage déserte à l’heure où le soleil décroît… S’il y a bien une saison où la beauté doit pleinement s’exprimer, c’est l’été. Le soleil sublime notre peau dénudée et nos cheveux sont de mèche avec ses rayons. Ce tableau serait presque idyllique si quelques désagréments ne venaient pas contrarier une beauté si parfaite : transpiration excessive, coups de soleil, jambes lourdes, cheveux fragilisés… Découvrez les solutions naturelles pour rester au zénith pendant tout l’été tout en étant sous protection rapprochée.

beaute-img1Le hic beauté : je suis blanche comme un cachet d’aspirine

Nous sommes nombreuses et nombreuses à préférer arriver à la plage déjà doré(e)s à souhait. Mais la réalité est souvent tout autre… Pour ne pas arriver blanc comme un cachet d’aspirine sur votre lieu de villégiature, que diriez-vous de tricher tout naturellement en vous concoctant un AUTOBRONZANT MAISON AU THÉ NOIR ?

Dans ¼ de litre d’eau bouillante, versez 4 grandes cuillères à soupe de feuilles de thé noir et laissez infuser 15 minutes. Après avoir filtré la préparation, laissez reposer 2 heures. Versez sur un linge propre et appliquez sur les parties de votre corps que vous souhaitez teinter. Le hâle ainsi déposé sur la peau durera de 24 à 48 heures. Conservez au réfrigérateur, au maximum pendant 72 heures.

Autre astuce :
LE MACÉRÂT HUILEUX DE CAROTTE

Obtenu par macération de racines fraîches de carottes dans une huile végétale, c’est un liquide huileux limpide, orange, à l’odeur légère et végétale. Il contient :
• des acides gras mono- et polyinsaturés, provenant de l’huile végétale servant de support à la macération ;
• du bêtacarotène (provitamine A), des dérivés de xanthine, de la lutéine, responsables de la couleur du macérât et de l’aspect bonne mine de la peau. Ces éléments constituent de puissants antioxydants et photoprotecteurs ;
• des triglycérides et des phospholipides, à l’action assouplissante, qui aident à maintenir la fonction barrière de la peau.

Ses bienfaits ?

• Il donne bonne mine et rend la peau plus lumineuse.
• Il favorise le bronzage et permet à la peau de garder un joli hâle uniforme après une exposition au soleil.
• Antioxydant, il protège l’épiderme des radicaux libres et retarde les effets du vieillissement.
• Assouplissant, il maintient la structure élastique de la peau.

Comment préparer ce macérât de carotte ?

1- Remplissez un petit bocal de carottes bio coupées en fines rondelles.
2- Ajoutez de l’huile végétale (de votre choix), de sorte qu’elle recouvre entièrement les carottes.
3- Refermez bien le bocal et agitez de temps en temps.
4- Au bout de 3 semaines, filtrez la préparation et transvasez dans un flacon en verre.

Pour quels types de peau est-il indiqué ?

Il est indiqué pour les peaux ternes, fatiguées, asphyxiées, manquant de vitalité, mais aussi pour celles qui ont besoin de fermeté (décolleté, visage, mains).

Comment l’utiliser ?

En huile « bonne mine », pour vous mettre en confiance dès votre arrivée en vacances.

En soin après-soleil, pour régénérer la peau et conserver un joli hâle.

Attention, ce macérât peut toutefois tacher les vêtements : veillez à bien le faire pénétrer avant de vous habiller.

UN AUTOBRONZANT DE PRO EN 2 MINUTES TOP CHRONO ?

Que diriez-vous de réaliser votre propre lait bio autobronzant en un rien de temps ? La bonne nouvelle, pour toutes celles et tous ceux qui n’ont pas le temps, même en vacances, c’est qu’il vous est tout à fait possible de le confectionner en très peu de temps en partant d’un lait neutre bio déjà tout prêt. Malin, non ?

Vous en trouverez en magasins bio ou sur des sites internet spécialisés. Il vous suffira ensuite d’ajouter un pourcentage variable de DHA (dihydroxyacétone), un autobronzant d’origine végétale qui donne à la peau un teint hâlé après quelques heures et sans exposition au soleil.

La préparation est très simple

1- Transférez 100 g de lait neutre bio dans un bol.
2- Ajoutez ensuite 5 g de DHA et mélangez 5 à 10 mn pour bien homogénéiser le tout.

La routine beauté

Appliquez cet autobronzant de façon uniforme sur l’ensemble du corps. Pensez à bien vous rincer les mains après utilisation.

La coloration apparaît après environ 2 heures et peut encore s’intensifier pendant environ 24 heures. La coloration de la peau résiste à l’eau.

Important : La DHA reste au niveau de la couche cornée et ne pénètre pas les couches profondes de l’épiderme ; elle n’a, par conséquent, aucun effet néfaste sur celui-ci.

Le hic beauté : j’ai attrapé un coup de soleil…

coup-de-soleilMalgré toutes les recommandations en vigueur et toute la vigilance qui doit être de mise, nous ne sommes jamais à l’abri d’un coup de soleil. Une fois attrapé, il est impératif d’apaiser et de régénérer la peau sans plus tarder.

Les solutions au naturel

L’aroma-box idéale

• L’huile essentielle de lavande, parfaite pour calmer l’échauffement de la peau dû à l’exposition au soleil.
• L’huile essentielle d’hélichryse italienne, particulièrement cicatrisante.
• L’huile essentielle de patchouli, régénératrice des tissus et cicatrisante.

Zoom sur l’huile essentielle de patchouli

Connue et extraite depuis l’Antiquité, elle est obtenue par distillation des feuilles séchées et est largement utilisée en parfumerie. Ce que l’on sait moins, c’est que cette huile essentielle, souvent associée à la période hippie des années 70, est un véritable « couteau suisse » pour soulager les maux de l’été. Elle est en effet décongestionnante, digestive, anti-infectieuse et favorise la circulation veineuse. Mais ce n’est pas tout… Elle permet également d’éloigner les insectes et de régénérer les tissus.

Alors, si vous aimez son odeur boisée et terreuse, n’oubliez surtout pas d’en glisser un flacon dans votre valise ; c’est l’une des huiles surdouées de l’été. Il faudra bien évidemment la diluer dans une huile végétale neutre (à raison de 20 à 30 gouttes pour environ 100 ml de support).

Les autres actifs salvateurs :
LE GEL D’ALOE VERA

Préparé à partir de jus natif frais du cactus Aloe barbadensis, ce gel est riche en de nombreuses vitamines, minéraux (calcium, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc…), en bradykinase (une enzyme anti-douleur, cicatrisante et qui soulage les inflammations), ainsi qu’en lectine, une protéine qui favorise la cicatrisation.

L’HUILE VÉGÉTALE DE ROSE MUSQUÉE

Riche notamment en caroténoïdes et en acide linoléique (oméga 6), c’est une huile végétale cicatrisante, régénérante et assouplissante, idéale pour réparer les dommages cutanés causés par le soleil.

L’HUILE DE FRAMBOISE

Eh oui, vous ne le saviez peut-être pas, mais on peut obtenir une huile de toute beauté à partir des akènes (les pépins) des framboises, concentrée en vitamine E et carotène. L’huile de framboise est apaisante, réparatrice et cicatrisante. Une panacée pour les peaux échauffées.

LE MACÉRÂT DE CALENDULA

Anti-inflammatoire puissant, il est capable de diminuer de manière très importante l’oedème et la congestion apparaissant suite à une brûlure. Il cicatrise et favorise la régénération du tissu cutané altéré, sans oublier d’être adoucissant et assouplissant.

La recette express
pour soulager les coups de soleil

Dans un bol, mélangez 30 ml d’huile végétale de rose musquée avec 60 ml de macérât de calendula. Ajoutez 4 ml (soit 120 gouttes) d’huile essentielle de lavande fine, 3 ml (soit 90 gouttes) d’huile essentielle d’hélichryse italienne et 3 ml (soit 90 gouttes) d’huile essentielle de patchouli. Mélangez à nouveau, puis transvasez dans un flacon.

Appliquez généreusement 2 à 4 fois par jour sur l’ensemble des zones échauffées selon les besoins et jusqu’à apaisement complet.

Recette beauté n° 1
Soleil noir
Gelée fraîcheur apaisante
pour coups de soleil

Bronzage caramel ou rouge écrevisse, il ne faut jamais sous-estimer les méfaits du soleil. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, préparez votre peau et enduisez- la d’une crème protectrice efficace. Si le soleil vous a quand même fait souffrir, apaisez votre épiderme rougi avec ce gel salvateur.

Soleil-noirPréparation : 10 mn
• Conservation : 3 mois
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 flacon pompe de 100 ml ou 1 pot de 100 ml
• 1 bol
• 1 petite cuillère ou 1 mini-fouet

Dans mon panier

? 6,5 c. à s. de gel d’aloe vera
? 1 c. à c. de macérât huileux de fleurs de calendula
? 1 c. à c. de glycérine végétale
? 25 gouttes d’HE de lavande fine
? 5 gouttes d’HE de menthe poivrée
? 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

La recette

1 > Versez dans le bol le gel d’aloe vera, le macérât huileux de fleurs de calendula et la glycérine végétale, puis mélangez à la cuillère ou au mini-fouet.
2 > Ajoutez les gouttes d’huiles essentielles et l’extrait de pépins de pamplemousse. Mélangez à nouveau.
3 > Transvasez dans le flacon.

Rituel de beauté

Appliquez généreusement sur les zones concernées. Renouvelez aussi souvent que nécessaire.

Astuce : pour un effet rafraîchissant et apaisant, n’hésitez pas à conserver cette gelée au réfrigérateur.


éco livre

NOUVEAUTÉS BEAUTÉ

Bien dans mes jambes
livre-bien-dans-mes-jambesdu Dr Luc Bodin

1 personne sur 3 souffre de troubles veineux. Les causes en sont multiples et les conséquences très invalidantes pour la vie quotidienne : douleurs, oedèmes… sans parler des problèmes esthétiques. Or, l’insuffisance veineuse tend à s’aggraver au fil des ans et son évolution est souvent émaillée de complications. Des soins sont donc nécessaires pour soulager les symptômes, mais aussi pour limiter les risques d’aggravation.

Cet ouvrage, proposé par le Dr Bodin, docteur en médecine, diplômé en cancérologie clinique et spécialiste en médecines naturelles, présente des réponses simples et pratiques, des exercices efficaces et des ordonnances naturelles à appliquer au quotidien.

Éditions Josette Lyon – 18,90 €


Le chanvre :
votre allié cosmétique et santé

On ne vous le dira jamais assez : le chanvre, c’est bon pour la santé ! Nous avons déjà abordé les bienfaits du chanvre dans votre assiette (sous forme d’huile, de graines décortiquées ou encore de farine). Aujourd’hui, penchons-nous sur le chanvre en cosmétique.

Dans votre salle de bain…

L’huile de chanvre est l’une des huiles végétales les plus riches en acides gras essentiels : source d’acide gamma-linolénique, d’acides gras insaturés, et parfaitement équilibrée en oméga 3 et 6 (1/4-3/4). Elle est nourrissante, décongestionnante et réparatrice. Appliquée telle quelle en soin quotidien, elle hydrate, régénère, redonne élasticité aux peaux sèches, abîmées, fatiguées, matures, et lutte contre les rides.

C’est une huile sèche au toucher, très agréable à appliquer car elle pénètre rapidement sans laisser de film gras. Elle favorise la microcirculation faciale et la production de cellules saines, ce qui apaise la peau et contribue à réduire les rougeurs, pour un teint plus éclatant.

Hypoallergénique, elle est particulièrement efficace sur le visage pour les peaux normales à sèches, mais elle fait également des miracles sur les coudes, genoux, pieds et peut être utilisée sur tout le corps… et les cheveux ! Appliquée en masque pendant 30 mn avant le shampoing, elle nourrit en profondeur les cheveux secs et rêches et leur apporte force et brillance.

Elle est de plus en plus employée en cosmétiques : crèmes, savons, shampoings. Ses vertus nourrissantes en font un agent précieux.

À tester aussi : la poudre de coques de graines de chanvre en exfoliant pour le corps. En massage, ce gommage naturel laissera votre peau douce et lisse.

… et votre trousse à pharmacie !

Les effets anti-inflammatoires et apaisants de l’huile de chanvre sont très prisés des personnes aux peaux sensibles. Elle est notamment efficace pour calmer le feu du rasoir et prévient l’apparition de points noirs. Pour les personnes atteintes de couperose, d’eczéma, d’acné rosacée, de psoriasis ou encore de dermatite, l’huile de chanvre calme les irritations et, en stimulant la microcirculation, fait disparaître les rougeurs et régule la production de sébum.

Combinée à la propolis et au miel en huile calmante, elle présente des propriétés antiseptiques, anti-douleur, cicatrisantes et est également un anti-inflammatoire puissant. Ce mélange favorise la reconstitution des membranes cellulaires, tout en maîtrisant l’inflammation grâce aux oméga 3 et au pouvoir antioxydant des flavonoïdes. Il donne lieu à une sensation d’apaisement immédiat à l’application grâce à sa pénétration rapide dans l’épiderme.

L’huile calmante est recommandée pour les problèmes de peau (coups, blessures, plaies, brûlures légères, oedèmes, escarres, nécroses), les infections (abcès, herpès, mycoses), piqûres et démangeaisons… Mais également en soin interne, en cas d’inflammation des voies respiratoires, du tube digestif, de la gorge ou en cas de douleurs hépatiques et vésiculaires, ou encore rhumatismales. Enfin, elle peut être utilisée en prévention des maladies cardiovasculaires et du vieillissement cellulaire, notamment de la peau.

De quoi se faire du bien simplement et naturellement !

Huile vierge de chanvre biologique
250 ml : 9,50 €
Huile calmante chanvre, miel de romarin et propolis
50 ml : 13 € 100 ml : 24 €
Rendez-vous sur www.lchanvre.com
Source : L’ Chanvre
T. 02 96 36 57 12
22570 GOUAREC


Le hic beauté : je transpire
un peu, beaucoup, énormément…

transpireIl n’est pas toujours simple de rester fraîche sous une forte température ou un soleil de plomb. Certes, la transpiration, qui s’effectue par les glandes sudoripares, est un phénomène naturel dont le rôle principal est de réguler la température interne du corps.

Mais, lorsque l’on a mis sa petite robe estivale pastel, difficile de ne pas être trahie par des auréoles disgracieuses, dont on se passerait bien. Et les hommes ne sont bien évidemment pas épargnés par un tel phénomène.

Quant à la sueur, elle est par nature inodore lors de son émission ; mais, au contact des bactéries, elle peut devenir malodorante en se dégradant. C’est bien entendu tout ce que l’on cherche à éviter pour jouer les sirènes de l’été. Si, là encore, il n’y a pas de solution miracle, des actifs 100 % naturels (astringents, bactéricides et fongicides) sauront être de précieux alliés pour vous aider à ne pas trop transpirer :

L’HUILE ESSENTIELLE DE SAUGE SCLARÉE, régulatrice de la sécrétion du sébum et de la transpiration, idéale donc pour éviter les auréoles inesthétiques.

LES HUILES ESSENTIELLES DE PALMAROSA ET GÉRANIUM ROSAT, antibactériennes et fongicides, parfaites pour venir à bout des odeurs de transpiration.

L’HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE, antiseptique et fongicide.

L’HUILE ESSENTIELLE DE FRAGONIA, purifiante et déodorante.

LES HUILES ESSENTIELLES DE CISTE ET MENTHE POIVRÉE, antibactériennes et astringentes.

L’HYDROLAT DE MENTHE POIVRÉE, astringent et antibactérien.

L’HYDROLAT D’HAMAMÉLIS, astringent et purifiant.

LE BICARBONATE DE SODIUM, un super agent déodorant.

L’AMIDON DE MAÏS, qui régule la transpiration puisqu’il absorbe l’humidité.

L’ARGILE BLANCHE, absorbante, matifiante et purifiante.

LA POUDRE DE PIERRE D’ALUN, antibactérienne et régulatrice de la transpiration.

ZOOM SUR LE FRAGONIA

fragonia

Originaire du continent australien, cette plante aromatique de la famille des Myrtacées donne une huile essentielle riche en 1.8-cinéole, en alpha-pinène et en linalol, dont l’action est comparable à celle du tea tree, mais avec l’avantage – non négligeable – de posséder une odeur fleurie beaucoup plus agréable. Au-delà de ses vertus cosmétiques, l’huile essentielle de fragonia est l’huile de la réconciliation par excellence. Elle libère les énergies négatives et permet de faire la paix intérieure avec soi et autrui.

Afin d’éviter les déodorants alcoolisés ou les aérosols, la tendance naturelle est aux déodorants baumes, qui s’appliquent du bout des doigts et se révèlent bluffants d’efficacité. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, bien formulés, ils peuvent offrir un toucher soyeux et non gras.

Recette beauté n° 2
Fraîche attitude !
Baume déodorant 100 % naturel

Un déodorant surprenant que vous risquez d’adopter sans plus tarder.

Fraiche-attitudePréparation : 20 mn
• Conservation : 3 mois
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 bol
• 1 pot de 50 ml
• 1 mini-fouet

Dans mon panier

? 20 g de beurre de karité
? 10 g d’huile d’abricot
? 5 g d’amidon de maïs
? 5 g de bicarbonate de sodium
? 5 g d’argile blanche
? 3 ml d’huile essentielle de lavande fine (soit environ 90 gouttes)
? 2 ml d’huile essentielle de palmarosa (soit environ 60 gouttes)
? 1 ml d’huile essentielle de géranium rosat (soit environ 30 gouttes)
? 15 gouttes de vitamine E

La recette

1 > Transférez le beurre de karité et l’huile d’abricot dans un bol, puis faites fondre au bain-marie.
2 > Une fois les ingrédients fondus, retirez du feu et réservez 5 mn.
3 > Ajoutez ensuite les 3 poudres, puis les huiles essentielles et la vitamine E. Remuez soigneusement à l’aide du minifouet.
4 > Transvasez dans le pot et réservez jusqu’à totale prise en masse.

Rituel de beauté

Vous appliquerez ce baume déodorant aromatique sur vos aisselles après en avoir prélevé une très petite quantité.

Pour partir léger

Où que vous alliez cet été, évitez de vous surcharger, particulièrement du côté de votre trousse de toilette. Pensez à confectionner avant de partir un 2-en-1 : gel douche & shampooing poudre, grâce au rhassoul. Véritable « terre qui lave », cette argile volcanique est récoltée dans la région du Moyen Atlas au Maroc. Elle présente l’avantage de respecter le film hydrolipidique de la peau et du cheveu et n’irrite pas les glandes sébacées, tout en apportant du volume et du gonflant. Vous pourrez ajouter, si vous le souhaitez, 30 à 60 gouttes d’huile essentielle de votre choix (choisissez bien évidemment des huiles essentielles non dermocaustiques), que vous prendrez soin de bien mélanger au rhassoul. Vous pourrez préparer un pot de 250 ml, qui vous suivra pendant toutes vos vacances.

Poudre lavante corps & cheveux

poudre-lavantePréparation : 3 mn
• Conservation : 6 mois
• Coût : moins de 5 €

Mon matériel

• 1 bol
• 1 pot de 250 ml
• 1 mini-maryse

Dans mon panier

? 200 g de rhassoul en poudre
? 30 gouttes d’huile essentielle de citron
? 30 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang

La recette

1 > Versez le rhassoul dans le bol.
2 > Ajoutez une à une les 2 huiles essentielles, puis mélangez soigneusement à l’aide de la mini-maryse.
3 > Transvasez dans le pot.

Rituel de beauté

Sous la douche, versez l’équivalent d’1 cuillère à café dans votre main. Humectez avec de l’eau, puis lavez-vous le corps et/ou les cheveux.


éco livre Coup de Coeur ! ???

Le guide Terre vivante de la beauté au naturel
livre-la-beaute-au-naturelde Cécile Baudet, Leanne et Sylvain Chevallier, Sylvie Hampikian et Alexandra Perrogon

La plupart des cosmétiques du commerce sont conçus à base d’ingrédients nocifs ou qui participent à la destruction d’écosystèmes (huile de palme non certifiée, squalène de requin, etc.). Ce guide de 320 pages permet de préparer soi-même ses cosmétiques à base de produits naturels et bio. Cette véritable bible regroupe en un seul volume des soins pour le corps, le visage et les cheveux, pour toute la famille. Crèmes, savons, shampooings, etc. sont expliqués avec des recettes détaillées et des pas à pas illustrés. Le niveau de difficulté est indiqué pour chaque recette. Une façon agréable et économique de protéger sa santé et l’environnement.

Éditions Terre vivante – 29,90 €


Beauté et éclat de la peau :
et si vous réalisiez vos compléments alimentaires personnalisés ?

Si notre peau est sublimée par les cosmétiques et soins naturels, notre alimentation reste notre premier produit de beauté ! Une nourriture saine, équilibrée, riche en fruits et légumes frais ainsi qu’en acides gras essentiels participe activement à l’éclat et à la jeunesse de la peau. Prises en complément le temps d’une cure, les huiles végétales, huiles essentielles et poudres de plantes sont de vrais produits de beauté qui agissent de l’intérieur.

gelullesDes gélules vegan très saines

Vegan, sans gluten, sans OGM, sans dioxyde de titane, sans colorants, sans conservateurs, les capsules végétales vides Aroma-Zone conviennent à tous les régimes et permettent de réaliser ses propres compléments alimentaires personnalisés. Ces gélules sont fabriquées en pullulane, un polysaccharide d’origine naturelle, obtenu par un processus de fermentation à partir de tapioca. Transparentes, sans odeur ni goût, elles se dissolvent facilement dans l’estomac. Ces gélules existent en deux tailles, 0 et 00, selon vos préparations.

Réaliser ses compléments alimentaires personnalisés

Avant de réaliser ses compléments alimentaires personnalisés, il est conseillé de toujours suivre une formule prescrite par une personne qualifiée et de bien respecter les dosages et la durée de la cure.

Astuces de fabrication :

– Pour les cures d’huiles végétales (et éventuellement d’huiles essentielles), on remplit les capsules vides avec les huiles à l’aide d’une pipette, puis on referme la capsule avec son capot.

– Pour les cures de poudres de plantes, on remplit les gélules vides avec les poudres de plantes en plongeant la partie la plus longue de la gélule directement dans le pot, puis en refermant la capsule avec son capot.

Pour une hygiène parfaite, il est conseillé de porter des gants propres lors de la réalisation des gélules.

• R e c e t t e s •

Recettes de cosmétique maison « active » de l’équipe experte en matières premières AROMA-ZONE

Mélange « Jeunesse de la peau »

? jeunesse-de-la-peauPréparation : 5 mn
? Coût : 8 € pour ~ 90 ml soit ~ 100 gélules
? Difficulté : débutant
? Conservation : ~ 2 mois

Dans mon panier

? 30 ml d’huile végétale de framboise
? 15 ml d’huile végétale de carthame
? 30 ml d’huile végétale de bourrache
? 15 ml d’huile végétale de germes de blé

La recette

1- Transvasez l’ensemble des ingrédients dans un flacon.
2- Fermez le flacon et agitez.
3- Remplissez les gélules taille 00 à ras bord avec le mélange huileux à l’aide d’une pipette, puis refermez la gélule.

Note : Il est possible de préparer les gélules à l’avance ou de les confectionner chaque jour avant de les ingérer.

Rituel de beauté

Avalez 1 gélule matin et soir avec un grand verre d’eau pendant 1 mois et demi.

Conservation

Stockez le flacon à l’abri de la chaleur. Rangez les gélules dans une boîte hermétique à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Bien conservée et fabriquée dans des conditions d’hygiène optimales, cette préparation pourra se conserver au moins 2 mois.

Mélange « Éclat du teint »

? eclat-du-teintPréparation : 5 mn
? Coût : ~ 2 € pour ~ 30 ml soit ~ 45 gélules
? Difficulté : débutant
? Conservation : ~ 2 mois

Dans mon panier

Première partie : réalisation du macérât d’urucum
? 3 g d’extrait de plante urucum (poudre)
? 30 ml d’huile végétale de carthame

Deuxième partie : réalisation du mélange « Éclat du teint »
? 20 ml de macérât huileux d’urucum (préalablement réalisé)
? 10 ml d’huile végétale de germes de blé
? 35 gouttes d’huile essentielle de carotte

La recette

Première partie : réalisation du macérât d’urucum
1/ Laissez macérer la poudre d’urucum dans l’huile végétale de carthame pendant 48 heures.
2/ Filtrez à l’aide d’un filtre à café.

Deuxième partie : réalisation du mélange « Éclat du teint »
1/ Transvasez l’ensemble des ingrédients dans un flacon.
2/ Fermez le flacon et agitez.
3/ Remplissez les gélules taille 0 à ras bord avec le mélange huileux à l’aide d’une pipette, puis refermez la gélule.

Note : Il est possible de préparer les gélules à l’avance ou de préparer vos gélules chaque jour avant de les avaler.

Rituel de beauté

Avalez 1 gélule matin et soir avec un grand verre d’eau, pendant 22 jours.

Conservation

Stockez les gélules à l’abri de la chaleur. Rangez les gélules dans une boîte hermétique à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Bien conservée et fabriquée dans des conditions d’hygiène optimales, cette produit pourra se conserver au moins 2 mois.

Précaution

Contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants.

 

Les informations proposées par l'Écolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.