Home / Humeurs / Lettre ouverte à tous les « abstentionnistes » de l’écologie

Vous venez de vous désigner un nouveau roi de la prairie. Comme d’habitude, il y a les contents qui ont voté « pour », les pas contents qui ont voté « contre », les indifférents et les ni-ni qui boudent en attendant mieux, les « abstentionnistes ».

Alors, moi aussi, je voudrais parler d’un truc qui me tracasse, à mon goût un peu trop absent du débat présidentiel.

Je veux vous parler de l’écologie. La vraie, celle de tous les jours, celle qui nous incite à laisser les choses un peu plus propres qu’on les a trouvées en entrant. Et ça, c’est aussi de la politique. Comme d’habitude, il y a les « pour » dont je suis, les « contre » qui, en fait, s’en foutent et qui tuent tous les bisons de la prairie pour en avoir la peau sans se préoccuper de l’hiver des sioux. Et puis, il y a les autres, à qui je veux parler aujourd’hui, les « abstentionnistes » de l’écologie. Ceux qui ne voient pas le « bison » dans la barquette de viande au supermarché, ceux qui ne voient pas la forêt détruite dans le pot de Nutella.

Ceux-là ne me mettent pas en colère. Ils ne sont pas méchants. Ceux-là me rendent tristounet. Ce sont les résignés. Ils savent, ou à peu près, que les pesticides c’est pas bon pour la tarte aux pommes.

Mais comme, la plupart du temps toute faite, la jolie tarte aux pommes pas chère est bien mignonne dans son emballage industriel, et qu’en plus « les gosses adorent ça »… Ils l’achètent. Alors, moi, petite chouette de la forêt, je vais te le dire. Ta tarte aux pommes, ami, c’est comme un bulletin de vote. Pareil pour ta viande en barquette ou ton Nutella.

Ta carte bleue, c’est comme une carte d’électeur. Tu votes pour le paysan qui te fabrique la pomme propre, celle qui fait pousser les joues de tes enfants. Ou tu votes pour l’autre, celui qui s’en fout et qui tue tous les bisons de la prairie.

Ami, c’est toi qui vois, mais sache qu’à ce jour, on ne prend pas en compte les « abstentionnistes » pour désigner le vainqueur. Alors, agis et va voter !

Naturellement vôtre,

La Chouette

Autres articles de l'auteur

Humeurs
« La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. » Sénèque
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« L’été m’émoustille. » Kim Kardashian (philosophe contemporaine)
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Lettre ouverte aux heureux vacanciers
LE CRI DE LA MOUETTE
Humeurs
« C’est pourtant pas bien compliqué de ranger ta chambre ! » Papa
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Lettre ouverte à un copain paysan
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
Notre-Dame-des-Landes ou l’histoire du bocage qui ne voulait pas mourir
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

À la une sur le même thème

Humeurs
? Apocalypse sous le Soleil exactement ? ?! ? Egalité devant ( / écologie Juste) – Fraternitées – Liberté… )) )
? Apocalypse sous le Soleil exactement ? ?! ? Egalité devant ( / écologie Juste) - Fraternitées - Liberté... )) ) Toutes et tous écolos en 2022 !!! ? (élections "charnières" )
Humeurs
Une révolution intérieure est en cours…
À la surface du monde, en ce moment même, il y a des guerres, de la violence, de la folie, et l’avenir peut paraître bien sombre… Pourtant, au même moment... ( image choisie en "aveugle" par hazard dans ma photothèque... )
Humeurs
Elles ne savent pas…
J’écrivais, il y a 24 ans, que le combat pour la liberté d’être nu, dans un lieu naturel et protégé, était comparable au combat féministe.
Humeurs
Bien-être
Bien dans sa tête, bien dans son corps, bien dans sa vie professionnelle et personnelle
Humeurs
Révélons, révélons, car rêve est long !
Un peu d’écologie dans nos esprits !
Humeurs
Amusé
Si vous riez 1 à 2 minutes par jour, vous êtes dans la moyenne.

Autres articles

Archives
Bouger en Drôme Provençale aux couleurs d’automne
L’équipe de l'association Prendre un temps pour soi vous propose une rentrée dynamique
Actualités
Salon Marjolaine 2021
Pour Marjolaine, c’est donc le moment ou jamais de partir en campagne pour promouvoir une consommation responsable.
Archives
L’ARGENTINE DEVIENT LE PREMIER PAYS DU MONDE À INTERDIRE L’ÉLEVAGE DE SAUMONS
Le 30 juin 2021, l'Argentine est devenue le premier pays au monde à interdire l'élevage de saumons. L'Assemblée législative de la province de la Terre de Feu, seul territoire apte à recevoir des fermes piscicoles dans l'extrême Sud du pays, a adopté à l'unanimité un texte de loi interdisant cette pratique.
Actus marques
Le chanvre dans tous ses états !
BIOTANIE Sérum visage HYDRAMAT
Bien-être
Pourquoi du chanvre bio ?
avec Romain Pousse, pionnier du CBD biologique en France
Actualités
Boulangerie bio et artisanale : La Panetière des Hameaux fête ses 10 ans
Boulangerie bio et artisanale : La Panetière des Hameaux fête ses 10 ans

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.