Home / Humeurs / Édito 6

édito

UNE CHANCE POUR L’ÉCOLOGIE

Au risque de me faire voler dans les plumes, si j’osai, je dirai « Vive la crise ». Seule la compassion pour toutes ces petites gens qui se sont fait plumer et ont vu leurs économies – souvent de toute une vie de labeur – s’envoler, me retient. Et pourtant, l’explosion de la bulle financière et la mise à l’index d’une mondialisation dénuée de vision et de valeurs est peut-être une chance pour une autre voie, loin de l’argent roi et de la surconsommation dopée au crédit. Une voie où l’évaluation de l’individu ne se ferait plus sur sa facilité à satisfaire ses sens et ses envies mais sur sa capacité à donner un sens à sa manière de consommer et donc à sa vie, sur une planète que nous savons tous menacée. La crise du système bancaire n’est pas uniquement ponctuelle et sectorielle, comme on voudrait nous le faire croire, mais bien globale et systémique. Construction, automobile, distribution, sidérurgie, médias, monde du luxe et de l’art se réveillent avec la gueule de bois avant l’heure. Ramage et plumage en piteux état. L’esprit trop embrumé pour trouver le moyen de sortir du marasme. En ces temps de fêtes de fin et de début de nouvelle année, qu’en principe on espère meilleure, il y aurait de quoi déprimer, s’il n’y avait ce fol espoir qu’une véritable société écologique puisse apparaître comme la seule solution viable et comme une chance à saisir pour une humanité en manque de valeurs. Un beau cadeau de Noël finalement, non ? Et si, plutôt que de s’offrir tout un tas de trucs superflus et peu durables on s’offrait de la solidarité, de l’équitable et de l’éthique ? Si on faisait de ces périodes de grande consommation une période de grande compassion, et de Noël le jour du don utile. Si l’on remettait l’assiette du pauvre à la table de nos réveillons et que l’on échangeait nos gadgets pour du mieux être ? La fête n’en serait-elle pas plus belle, ne serions-nous pas plus fiers de nous et donc plus forts, pour affronter ces temps à venir que l’on nous prédit tourmentés ? « Si l’on pouvait faire aussi quelque chose pour les dindes, les chapons et la volaille en général… », me demande-t-on de rajouter. Plus sérieusement, c’est peut-être cette chance, là, qui se joue aujourd’hui. En tout cas c’est celle que nous défendons dans L’écolomag et de plus en plus puisque nous passons de seize à vingt-quatre pages. Encore plus de trucs et astuces pour consommer joyeux et pas cher, plus de contacts pour savoir à qui s’adresser, plus d’enquêtes sur notre société pour savoir et comprendre et plus de bonnes infos pour vivre mieux tout simplement. Des valeurs que vous semblez être nombreux à partager si l’on en juge par les milliers de connections à notre site en quelques semaines. Finalement, mon raisonnement n’est pas si… tiré par les plumes que cela, non ?

La chouette

Autres articles de l'auteur

Archives
C’est quoi le bonheur pour vous ? Le film de Julien Peron
Loin d'être une utopie, le bonheur est en effet une réalité tangible à la portée de tous.
Actualités
Les 300&bio, l’union de 300 laitiers passionnés
Les 300&bio n’est pas qu’une simple marque de yaourts bio.
Archives
Prenez votre santé en main, 12 conférences prévention-santé du Pr Henri Joyeux
En 2016, le Professeur Henri Joyeux, grand habitué des conférences, en donnait pour la première fois à Paris.
Actualités
Terres d’espérance : Un webdocumentaire sur l’agriculture alternative précautionneuse des sols
Certains agriculteurs audois ont fait le choix de l’agriculture alternative précautionneuse de l’environnement.
Actualités
Saint-Quentin-en-Yvelines, une ville en transition qui passe au compostage
Saint-Quentin-en-Yvelines propose aux habitants de l’agglomération des kits de compostage
Archives
Édition 2019 des Défis du Bois 3.0
Cette année, les Défis du Bois 3.0 auront lieu du 11 au 18 mai 2019, sur le Campus Bois d'Épinal.

À la une sur le même thème

Humeurs
« Cachez ce petit triangle que je ne saurais voir ! »
Le soleil et la douceur printanière précoces cette année nous rappellent combien notre corps a besoin de ce véritable aliment qu’est le soleil.
Humeurs
« Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
C’est grave, docteur ?
Réchauffement ou dérèglement climatique, nous n’en sommes plus à l’heure de la sémantique.
Humeurs
« Ce qui éclaire l’existence, c’est l’espérance. » Jean d’Ormesson
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Les gens sont ce qu’est leur époque. » William Shakespeare
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE
Humeurs
« Le temps passe… C’est normal, il n’a que ça à faire ! »
LES HUMEURS DE LA CHOUETTE

Autres articles

Santé
La révolution du régime cétogène
Nous vivons dans une époque où, depuis plusieurs décennies, le gras a été diabolisé
Santé
Le régime NASH : contre la « maladie du foie gras »
avec Angélique Houlbert diététicienne-nutritionniste, chroniqueuse TV
Santé
Connaissez-vous le régime Dopamine ?
Nous fabriquons tous de la dopamine...
Bien-être
Le poids de nos émotion – Faites sauter les verrous psy qui vous empêchent de maigrir
avec Patrick Serog et Roseline Levy-Basse médecin nutritionniste et psychologue
Actus marques
Le Miso par Aromandise
Le miso, un délicieux condiment et super-aliment venu tout droit du Japon !
Actus marques
Okara : l’innovation Soy
Découvrez l’okara, une spécialité 100% végétale aux avantages variés, qui séduira tous les amateurs d’aventures culinaires !

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.