Home / / Graines germées : au cœur de l’alimentation vivante

Les graines germées constituent les meilleurs compléments alimentaires qui soient ! N’hésitez plus : démarrez votre jardin et découvrez, en quelques jours, leur fraîcheur, leur croquant et leur richesse nutritionnelle.

Consommer des graines germées c’est tout simplement manger des graines qui sont en pleine germination. Leur consommation remonte à l’Antiquité et s’est répandue sur différents continents. Chez les Égyptiens et les Chinois, elles constituaient la base de nombreux plats traditionnels. Les pratiques anciennes incluaient la fermentation et la germination dans un but pratique : meilleure conservation des aliments, digestion facilitée.

Pour ces populations qui se nourrissaient essentiellement de céréales et de protéines, les graines germées représentaient un apport nutritionnel frais.

Au XIXe siècle, le Dr. Edmond Bordeaux-Szekely, père de l’alimentation vivante, établit une classification de l’ensemble de nos aliments en fonction de leur vitalité et de leurs bienfaits. Sans surprise, les graines germées occupent la première place de ce classement aux côtés des algues et des produits lacto-fermentés !

Les graines germées, un trésor nutritionnel

L’alimentation moderne, dénaturée, a une responsabilité dans l’explosion actuelle des maladies dégénératives et l’obésité. Les graines germées et les jeunes pousses apportent une solution remarquable à ce problème alimentaire.

Leur particularité tient au fait que la germination accroît les enzymes digestives qui soulagent le travail de nos propres enzymes pour l’assimilation des nutriments (salive, pepsine, suc pancréatique, …). Les graines germées constituent en quelque sorte des aliments prédigérés !

De plus, elles assurent l’apport des substances nutritives fondamentales dont le corps a besoin pour bien fonctionner.

Alors que la cuisson des aliments leur fait perdre une grande partie de leurs qualités, la germination, au contraire, augmente de façon spectaculaire la valeur nutritive. Les graines germées et les jeunes pousses sont des aliments de santé d’une puissance exceptionnelle.

Riches en vitamines et minéraux, en oligo-éléments, acides aminés, enzymes, substances biologiques, elles corrigent les carences provoquées par notre alimentation. Ainsi la valeur nutritive des jeunes pousses est 10 à 57 fois supérieure à celle des fruits et des légumes.

Les différents types de graines germées

À noter que chaque graine possède ses caractéristiques et ses bienfaits spécifiques. Veillez cependant à vous fournir exclusivement en “graines à germer” bio !

Les graines sèches doivent être au minimum soigneusement rincées à l’eau propre avant d’être utilisées. Il existe une multitude de graines que vous pouvez faire germer vous-même, parmi 4 grandes familles :

  • légumes et de fines herbes : alfalfa, radis, carotte, brocoli, fenouil, basilic, persil…
  • céréales et pseudo céréales : blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…
  • légumineuses : lentilles, haricots mungo, pois chiches, soja…
  • oléagineuses : tournesol, sésame, amande, noisette…

Les plus faciles à faire germer sont les graines de fenugrec, luzerne, lentilles, tournesol, quinoa et radis noir.

 

Comment procéder à la germination des graines ?

La culture des graines germées nécessite peu d’espace ; on peut les cultiver sur un rebord de fenêtre ou dans un coin de sa cuisine. Deux étapes clefs sont nécessaires : le trempage et la germination (votre notre tableau “durées de trempage et de germination“)

Concrètement, on va mettre d’abord à tremper les graines pour une durée qui varie selon leur dureté. Si cette opération dure plusieurs jours, il est nécessaire de changer l’eau tous les jours. Ce rinçage élimine les inhibiteurs enzymatiques. Les graines vont ainsi se gorger d’eau, c’est l’amorce de la germination.

Ensuite, le temps de germination est lui aussi variable selon le type de graines (entre 1 jour et une semaine). Il convient de mettre ses graines à germer à température ambiante, entre 18°C et 25°C environ.

Le début de la germination peut se faire à l’abri de la lumière ; mais quand le germe pointe le bout de son nez, il est préférable de placer les graines à la lumière pour permettre à la chlorophylle de se développer.

On peut commencer à faire germer des graines sans achat de matériel spécifique (par ex. dans la cuve d’un cuit-vapeur). Il existe des germoirs très sophistiqués – avec arrosage automatique intégré, pompe et filtre à charbon… – mais plutôt onéreux.

Une alternative économique et performante : un petit germoir astucieux comme l’Easy-Sprout au système de ventilation très bien conçu. Ce système évite les moisissures et accélère sensiblement le temps de germination. Il est idéal pour les graines de luzerne et les lentilles.

Un kit pour bien démarrer

Si vous hésitez à vous lancer, le Kit de démarrage Graines Germées est fait pour vous ! Il inclut 2 plateaux de germination, 2 types de graines à germer bio, un sac de terreau et une notice détaillée. Ce kit permet de démarrer la culture des jeunes pousses sur une fine couche de terre. Très ludique, il est idéal pour une initiation dès le plus jeune âge.

Cette méthode est particulièrement adaptée pour obtenir des pousses de tournesol et de sarrasin, mais aussi pour l’herbe de blé (à consommer en jus). Après récolte, ne jetez pas les plateaux, réutilisez-les ! D’autres graines à germer bio (luzerne, lentilles vertes et blé) sont en vente sur la boutique en ligne Nature & Partage.

Dans une salade, une soupe ou un sandwich, sur un gratin ou en apéritif, les graines germées sont très simples à inclure dans nos préparations quotidiennes. Pensez bien à toujours rincer les graines avant de les servir.

Les graines germées sont fortes en goût et très denses d’un point de vue nutritionnel. 1 ou 2 cuillerées par repas et par personne suffisent donc pour profiter de leurs bienfaits.

Pour les conserver – au maximum 3 jours -, placez les dans un bocal hermétique au réfrigérateur, ce qui stoppera le développement de la plante.

0 Commenter

Laisser un commentaire

Autres articles de l'auteur

Bien-être
Foie et reins, la détox des émonctoires
Le fonctionnement de nos principaux organes émonctoires, foie et reins, peut-être favorisé par une cure détox à chaque changement de saison.
Santé Bien-être Beauté
Hygiène et cosmétique : passez au naturel!
En hygiène et cosmétique : passez au naturel !
Bien-être
Pour ou contre l’hydrothérapie du côlon ?
L’hydrothérapie du colon est-elle utile et quelles sont les précautions à prendre ?
Bien-être
Digestion et transit : pensez au psyllium bio !
Côlon irritable, constipation, ballonnements ? Faites le choix d'un psyllium blond sans additif qui restaure et maintient naturellement votre transit
Bien-être
Le saule blanc, antidouleur d’excellence
L'écorce de saule blanc ou aspirine végétale : un antidouleur d'excellence pour soulager les maux de tête, l'arthrose et les douleurs lombaires, les névralgies...
Bien-être
Virus et système immunitaire
Voici les meilleures solutions naturelles pour vous protéger avant l'hiver !

À la une sur le même thème

Alimentation
Élément Terre : diététique de l’intersaison, la rate
La rate est l’organe maître de l’intersaison. Son rôle est capital, elle est l’organe majeur du processus digestif : responsable du transport et de la transformation des liquides organiques.
Alimentation
Idée cadeau coffret de Noël : Génépi des Alpes, liqueurs, jus, vinaigre… de la Distillerie de Champsaur
Une bonne idée cadeau de Noël : un coffret de Génépi des Alpes, liqueur, jus, vinaigre de la Distillerie de Champsaur
Alimentation
L’huile de foie de morue : véritable allié santé et délice pour les papilles !
Le foie de morue : l'alternative santé pour vos repas de fêtes.
Alimentation
le CBD, un allié essentiel pour le bien-être intestinal
Grâce à son action sur le système endocannabinoïde, le CBD est étroitement lié à la santé intestinale. Comment agit-il sur le système digestif ? Et contre quels problèmes pourrait-il être utile ? 
Alimentation
Tout savoir sur le curcuma
Le curcuma (curcuma longa) est une plante à fleurs poussant originellement en Inde et en Asie du sud-est, issue de la famille des Zingiberaceae (même famille que le gingembre). L’épice du même nom est obtenue en broyant le rhizome – tige souterraine de la plante. Cultivé en Inde depuis l’antiquité, le curcuma se présente sous forme […]
Alimentation
En décembre, les cucurbitacées sont à l’honneur !
Zoom sur les 3 variétés les plus connus et leurs bienfaits : butternut, courge et potimarron

Autres articles

Cosmétique
Recette : Roll-on « Y’A D’LA JOIE »
Ce roll-on apporte détente et optimisme.
Bien-être
L’aroma antistress
les huiles essentielles agissent à la fois sur le corps...
Santé
Dents et décodage biologique – Nos dents nous parlent !
Pourquoi des douleurs et/ou maladies se manifestent-elles chez certaines personnes et pas chez d’autres ? Christian Flèche, psychobio-thérapeute et créateur du décodage biologique, s’est penché sur le sujet et nous explique que la maladie est le résultat de certains principes biologiques.
Santé
Les remèdes ancestraux de Hildegarde de Bingen
Hildegarde de Bingen est considérée aujourd'hui comme la première véritable phytothérapeute moderne...
Santé Bien-être Beauté
Le neem, la plante qui guérit de tous les maux
L'un des constituants les plus notoires du neem est l'azadirachtine
Archives
STAGE NATUROPATHIE AUTONOMISANT
Stage naturopathie autonomisant et ressourçant en Ardèche week-end de la Pentecôte du 4 au 6 juin 2022

Abonnez-vous à notre newsletter !

Les dernières infos directement dans votre boite mail.

Vos données ne seront jamais revendues.